L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Comprendre et prévoir les évolutions de l'environnement (DS0101) 2014
Projet MUSIC

Etudes multi-échelles d’épisodes de pluie convective intense en Méditerranée

La région méditerranéenne est fréquemment affectée par des précipitations intenses qui produisent des crues soudaines et des glissements de terrain. Risque majeur en Méditerranée, les inondations et glissements de terrain causent chaque année des victimes et plusieurs milliards d'euros de dégâts. Bien souvent, les forts cumuls de précipitations qui produisent ces crues sont enregistrés en moins d’une journée lorsqu’un système orageux stationne au dessus d'une même région pendant plusieurs heures. La formation et la stationnarité de ces systèmes résultent d'interactions multi-échelles complexes entre le flux environnant, les reliefs du pourtour méditerranéen et la convection profonde qui rendent difficile une prévision précise du lieu et de la chronologie des précipitations convectives intenses.

Le projet MUSIC a pour objectif principal de progresser dans la compréhension et la modélisation des précipitations convectives intenses en Méditerranée afin d'améliorer leur prévision aux résolutions kilométrique et sub-kilométriques.

Pour atteindre cet objectif,
(1) Le projet MUSIC exploite les observations recueillies au cours de la première campagne de terrain HyMeX (SOP1) qui a eu lieu en Méditerranée nord-occidentale (France, Italie, Espagne) du 5 septembre au 6 novembre 2012. Cette campagne apporte un jeu de données nouveau et unique décrivant les caractéristiques des systèmes convectifs et les conditions environnementales sur toute la Méditerranée nord-occidentale.
(2) Le projet se concentre sur les paramétrisations physiques clés qui influencent fortement la modélisation et les prévisions de la convection atmosphérique profonde aux résolutions kilométriques et sub-kilométrique: (i) la modélisation des processus microphysiques, qui impacte directement les précipitations et (ii) la modélisation de la turbulence dans la couche limite, ainsi qu'au sein et en périphérie des nuages convectifs, qui influe sur l'initiation et la croissance de la convection nuageuse.
(3) Le projet fait appel à des capacités nouvelles de simulations de résolution sub-kilométrique et de « Large Eddy Simulations » sur de grands domaines pour résoudre explicitement : (i) la turbulence et la microphysique dans les systèmes convectifs et dans la couche limite et (ii) les interactions multi-échelles entre la convection profonde et les processus à plus grande échelle afin de progresser dans la compréhension des évènements de pluies convectives intenses en Méditerranée.

Les études de processus conduites dans MUSIC ainsi que ces simulations à haute résolution sur de grandes grilles fourniront des références et lignes directrices qui pourront être utilisés pour améliorer et valider les paramétrisations des modèles de climat, en particulier les schémas de convection profonde, de turbulence et microphysique qui sont des paramétrisations essentielles pour la simulation des extrêmes de précipitation.

Partenaires

GAME Centre National de Recherche Scientifique / Groupe d'Etude de l'Atmosphère Météorologique

LA Laboratoire d'Aérologie

LA Laboratoire d'Aérologie

LaMP Laboratoire de Météorologie Physique

LATMOS Laboratoire Atmosphères, Milieux, Observations Spatiales

Aide de l'ANR 415 329 euros
Début et durée du projet scientifique novembre 2014 - 42 mois

 

Programme ANR : Comprendre et prévoir les évolutions de l'environnement (DS0101) 2014

Référence projet : ANR-14-CE01-0014

Coordinateur du projet :
Madame Veronique DUCROCQ (Centre National de Recherche Scientifique / Groupe d'Etude de l'Atmosphère Météorologique)

 

Revenir à la page précédente

 

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.