L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Franco-allemand en sciences humaines et sociales (FRAL)
Edition 2013


Pers-Ind


« Perso-Indica » : la persanisation des savoirs indiens (XIIIe-XIXe siècles)

« Perso-Indica » : la persanisation des savoirs indiens (XIIIe-XIXe siècles)
Les textes persans sur la culture indienne

Perso-Indica est un projet éditorial et de recherche qui se propose de constituer un répertoire analytique des sources en persan sur les savoirs hindous, comprenant les traités et les traductions réalisés en Inde entre les XIIIème et XIXème siècles.

Objectif
Ce projet vise à examiner l’histoire des textes persans sur la culture indienne et à offrir une nouvelle vision épistémique de l’histoire des contacts entre la culture musulmane et les traditions savantes non musulmanes. Cette recherche part de l’hypothèse que la production des textes persans sur la culture indienne ne peut être réduite à une série d’efforts mineurs et déconnectés, mais constitua un processus de dimension comparable à celle d’autres grands mouvements de transfert du savoir réalisés entre différentes civilisations. Parallèlement, le projet vise à examiner deux hypothèses supplémentaires : ce courant d’études ne fut pas uniquement une opération de traduction, mais également un processus de transformation, d’appropriation et de persanisation du savoir ; l’appropriation fut une dynamique symétrique, qui permit aux savants indiens de s’emparer des formes d’expression de la culture persane. Pour examiner ces hypothèses, le projet propose une nouvelle approche pour l’étude des sources persanes avec la création de Perso-Indica, une publication académique en ligne, basée sur un répertoire électronique des sources persanes sur les savoirs indiens composées entre les XIIIe et XIXe siècles. Cette approche permettra d’améliorer la méthode d’analyse quantitative des corpus de textes persans, à travers la création d’un système d’élaboration de métadonnées textuelles et prosopographiques, produisant des index dynamiques des principaux entités, contextes et formes d’expression. Cette encyclopédie de la littérature persane sur les savoirs indiens a pour ambition de devenir le premier ouvrage de référence dans ce domaine. Perso-Indica ne se limitera pas à un approche descriptive, mais présentera des analyses critiques des contenus des sources en prêtant une attention particulière aux méthodes de traduction, aux formes de persanisation du savoir, à la transmission des textes et à la question du lexique.

Méthode
Perso-Indica est une publication en ligne (ISSN 2267-2753) adossée à une base de données dynamique. Le choix de ce format hybride a pour objectif de favoriser l’impact scientifique et la mise en valeur des résultats et des publications du projet. Ce format est très prometteur à différents points de vue et sur un plan méthodologique il ouvre des perspectives nouvelles pour l’analyse des corpus des textes persans. Cette méthode de travail consistera principalement à : vérifier les hypothèses de base du projet à travers une analyse détaillée des dimensions et de la densité temporelle et spatiale de ce mouvement d’études, à différentes échelles ; et à mener une étude critique des sources en examinant les formes de traduction et de persanisation du savoir. En outre, ce projet permettra, pour la première fois, d’analyser de façon systématique de nombreux données sur les savants persanophones non musulmans.
Perso-Indica est organisée en chapitres thématiques consacrés aux différents domaines d’études. La publication des articles de Perso-Indica est précédée par la mise en ligne de la fiche descriptive de l’ouvrage concerné. Les fiches descriptives incluent : a) un résumé de l’ouvrage, b) elles peuvent déjà indiquer tout ou partie des métadonnées sur l’ouvrage utilisées pour l’indexation. Ces fiches constituent un instrument fondamental du projet car elles permettront d’avoir une idée synoptique du mouvement de traduction bien avant la publication de la totalité des articles.
L’intention du projet est d’offrir à l’ensemble des chercheurs la plus large accessibilité possible à ses données. Perso-Indica a été lancée sous forme électronique et ses articles seront librement accessibles au sein du site.

Résultats

Ce projet permettra de constituer le plus important réseau franco-allemand de chercheurs travaillant sur la culture indo-persane ; en parallèle, il promouvra une véritable collaboration interdisciplinaire entre spécialistes des différentes domaines linguistiques et culturels de l’Asie du sud. La méthode de travail sur les textes proposée par ce projet - une publication périodique en ligne basée sur une base de donnés dynamique - constitue une approche fondamentalement nouvelle pour l’analyse des sources persanes et qui permettra au réseau franco-allemand de développer une expérience originale et compétitive dans ce domaine. Perso-Indica représente la première tentative pour appliquer une approche mêlant constitution d’une base de données et analyse critique à l’histoire des traductions dans le monde musulman. De ce fait, elle fournira sans aucun doute d’importants éléments de réflexion méthodologique pour les projets futurs visant à étudier d’autres mouvements de traduction, ainsi que d’autres corpus de textes persans.
Au cours des deux premières années, une attention particulière sera accordée à l’analyse et à la description des ouvrages composés entre 1206 et 1556, c’est-à-dire pendant la période des sultanats médiévaux et des deux premiers souverains moghols. Ce choix est motivé par des raisons évidentes d’ordre chronologique, mais également par le fait que ce premier moment constitue à ce jour la phase la plus méconnue de ce mouvement de traduction.

Perspectives

Perso-Indica vise à offrir une nouvelle perspective sur l’histoire des traductions vers les langues de l’islam, sur leur rapport aux cultures savantes non musulmanes, et sur l’histoire des traductions du sanscrit vers d’autres langues asiatiques. Le projet se propose en particulier de stimuler la recherche sur l’histoire intellectuelle indienne au cours de la période prémoderne. Au-delà du domaine des études persanes, les données de Perso-Indica devraient stimuler une importante réflexion au sein de l’indologie, en particulier sur la question de l’impact des textes persans sur la circulation des savoirs indiens : dans quelle mesure ces textes ont-ils stimulé un renouveau des savoirs indiens à la période prémoderne ? Comment étaient-ils perçus par les érudits hindous, en majorité non persanophones ? Dans quelle mesure et sous quels aspects la traduction en persan des savoirs indiens se distingue-t-elle d’autres mouvements de traduction du sanscrit vers d’autres langues asiatiques, comme le chinois et le tibétain ? Quelles sont les nouvelles perspectives ouvertes par l’étude de l’historiographie persane des principautés hindoues ?
Perso-Indica apportera une lumière nouvelle sur les usages du persan par les élites savantes hindoues en Asie du sud à la période prémoderne. Les données collectées pourront notamment représenter un nouveau point de départ pour les études sur l’histoire et les littératures de l’Asie du sud et des sociétés persanophones ; elles seront également particulièrement précieuses pour les historiens des sciences dans le monde musulman et pour les anthropologues qui étudient les formes complexes d’interaction entre pratiques religieuses et sociales musulmanes et hindoues. L’analyse des traités persans à caractère proto-ethnographique, ouvrira en outre des pistes de réflexion stimulantes pour l’histoire de l’ethnologie de l’Asie du sud.

Productions scientifiques et brevets

Pendant la période 2014-2017, environ 150 fiches descriptives seront réalisées, soit la moitié des titres cibles du répertoire. Pendant la période 2014-2017, environ 60 articles seront rédigés, soit environ un quart des titres cibles du répertoire. Les articles seront rédigés par : a) les participants français et allemands au projet ; b) un réseau de contributeurs qui rassemble les plus importants spécialistes du domaine au niveau international.

Partenaires

IOA Institut für Orient- und Asienwissenschaft

Mondes iranien et indien Mondes iranien et indien UMR 7528

Aide de l'ANR 190 008 euros
Début et durée du projet scientifique octobre 2014 - 36 mois

Résumé de soumission

Ce projet vise à examiner l’histoire des textes persans sur la culture indienne et à offrir une nouvelle vision épistémique de l’histoire des contacts entre la culture musulmane et les traditions savantes non musulmanes. Cette recherche part de l’hypothèse que la production des textes persans sur la culture indienne ne peut être réduite à une série d’efforts mineurs et déconnectés, mais constitua un processus de dimension comparable à celle d’autres grands mouvements de transfert du savoir réalisés entre différentes civilisations. Parallèlement, le projet vise à examiner deux hypothèses supplémentaires : ce courant d’études ne fut pas uniquement une opération de traduction, mais également un processus de transformation, d’appropriation et de persanisation du savoir ; l’appropriation fut une dynamique symétrique, qui permit aux savants indiens de s’emparer des formes d’expression de la culture persane. Pour examiner ces hypothèses, le projet propose une nouvelle approche pour l’étude des sources persanes avec la création de Perso-Indica, une publication académique en ligne, basée sur un répertoire électronique des sources persanes sur les savoirs indiens composées entre les XIIIe et XIXe siècles. Cette approche permettra d’améliorer la méthode d’analyse quantitative des corpus de textes persans, à travers la création d’un système d’élaboration de métadonnées textuelles et prosopographiques, produisant des index dynamiques des principaux entités, contextes et formes d’expression. Cette encyclopédie de la littérature persane sur les savoirs indiens a pour ambition de devenir le premier ouvrage de référence dans ce domaine. Perso-Indica ne se limitera pas à un approche descriptive, mais présentera des analyses critiques des contenus des sources en prêtant une attention particulière aux méthodes de traduction, aux formes de persanisation du savoir, à la transmission des textes et à la question du lexique. Ces thématiques feront également l’objet d’un volume publié examinant ce mouvement d’études dans le contexte dialogique de la persanisation des savoirs indiens et de l’indianisation de la culture persane.

 

Programme ANR : Franco-allemand en sciences humaines et sociales (FRAL) 2013

Référence projet : ANR-13-FRAL-0002

Coordinateur du projet :
Monsieur Fabrizio SPEZIALE (Mondes iranien et indien UMR 7528)

Site internet du projet : http://www.perso-indica.net

 

Revenir à la page précédente

 

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.