L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Emergence (Emergence)
Edition 2012


MICRO-SPY


Intérêt des microparticules circulantes pour la prédiction de l’hypertension portale cliniquement significative

Intérêt des microparticules circulantes pour estimer l’hypertension portale
Nos résultats préliminaires montrent que les taux plasmatiques des microparticules d’origine leuco-endothéliale et hépatocytaire sont augmentés chez les malades atteints de cirrhose et que ces microparticules induisent une dilatation des vaisseaux que l'on sait contribuer à l'hypertension portale.

Les taux circulants de microparticules peuvent-ils estimer la pression porte ?
«La cirrhose touche 130'000 à 214'000 personnes en France. L’hypertension portale est une conséquence fréquente de la cirrhose et contribue fortement aux complications et à la mortalité de cette maladie. La mesure du gradient de pression hépatique est une manière fiable de mesurer la pression dans la veine porte. Cependant, cette mesure est invasive et disponible seulement dans des centres experts. Il est donc nécessaire de développer des méthodes non invasives de mesure de l’hypertension portale.
Les microparticules sont des vésicules présentes dans l’espace extracellulaire. Nous avons obtenu des résultats montrant que les taux plasmatiques des microparticules d’origine leuco-endothéliale et hépatocytaire sont augmentés chez les malades atteints de cirrhose et que ces microparticules induisent une dilatation des vaisseaux que l'on sait être un des mécanismes de l'hypertension portale.
Nous proposons ici d’établir une analyse de routine des taux circulants des microparticules dans la cirrhose.«

Dosage des microparticules circulantes
Nous proposons ici d’établir une analyse de routine des taux circulants des microparticules d’origine endothéliale, leucocytaire et hépatocytaire. Puis, nous évaluerons sur une cohorte de 500 malades atteints de cirrhose recrutés prospectivement la capacité de ces taux plasmatiques de microparticules à prédire l’existence d’une hypertension portale cliniquement significative.

Résultats

Nous avons actuellement inclus 250 malades.

Perspectives

250 malades ont été inclus. Il est possible qu’une partie de ces malades ne puisse être pris en compte dans l’analyse finale en raison de paramètres altérant les taux de microparticules comme une infection récente ou la prise de traitement anticoagulant. 250 malades supplémentaires seront inclus dans l'année qui vient.

Productions scientifiques et brevets

Un brevet a été déposé en se fondant sur les données préliminaires que nous avions obtenues.

Partenaires

Inserm Transfert Inserm Transfert

PARCC Paris-Cardiovascular research Center, team 1: Microparticles : Bioactive Markers in Atheroscerosis

APHP-Beaujon Service Hepatologie, Hopital Beaujon groupe hospitalier HUPNVS APHP

Aide de l'ANR 215 448 euros
Début et durée du projet scientifique mars 2013 - 24 mois

Résumé de soumission

Les maladies du foie sont la 5e cause de mortalité en Europe. La cirrhose est une conséquence de ces hépatopathies chroniques. Sa prévalence en France est estimée entre 130'000 et 214'000. L’hypertension portale est une complication fréquente de la cirrhose. Elle contribue fortement aux complications de cette maladie, telles que les hémorragies digestives, l’ascite et l’encéphalopathie hépatique. La mesure du gradient de pression hépatique est une manière fiable de mesurer la pression dans la veine porte. Un gradient de pression hépatique à 10 mm Hg ou plus définit une hypertension portale cliniquement significative, qui est un marqueur pronostique indépendant bien établi de l’évolution de la cirrhose et en particulier de la survenue de complications liées à l’hypertension portale. La mesure du gradient de pression hépatique peut influer sur les décisions thérapeutiques individuelles. Cependant, la mesure du gradient de pression hépatique est invasive et disponible seulement dans des centres experts. Il est donc nécessaire de développer des méthodes non invasives permettant de prédire l’hypertension portale cliniquement significative.
Les microparticules sont des vésicules membranaires ayant un diamètre allant de 0,1 à 1 µm, et qui sont libérées dans l’espace extracellulaire suite à leur activation ou leur apoptose. Les maladies du foie sont associées à une apoptose hépatique et une activation cellulaire. Nous avons obtenu des résultats montrant que les taux plasmatiques des microparticules d’origine leuco-endothéliale et hépatocytaire sont augmentés chez les malades atteints de cirrhose. Nous avons aussi observé que ces microparticules de malades atteints de cirrhose induisent une hyporéactivité vasculaire en réponse aux agents vasoconstricteurs. Les taux circulants des microparticules leuco-endothéliales sont également associés de manière indépendante à la survie des malades atteints de cirrhose.
Ces données préliminaires suggèrent que les taux circulants de microparticules leuco-endothéliales et hépatocytaires pourraient prédire l’existence d’une hypertension portale cliniquement significative.
Nous proposons ici d’établir une analyse de routine des taux circulants des microparticules d’origine endothéliale, leucocytaire et hépatocytaire. Puis, nous évaluerons sur une cohorte de 500 malades atteints de cirrhose recrutés prospectivement la capacité de ces taux plasmatiques de microparticules à prédire l’existence d’une hypertension portale cliniquement significative

 

Programme ANR : Emergence (Emergence) 2012

Référence projet : ANR-12-EMMA-0012

Coordinateur du projet :
Monsieur Pierre-Emmanuel RAUTOU (Paris-Cardiovascular research Center, team 1: Microparticles : Bioactive Markers in Atheroscerosis )
pierre-emmanuel.rautou@nullinserm.fr

Site internet du projet : http://parcc.inserm.fr/spip.php?rubrique4

 

Revenir à la page précédente

 

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.