L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Contenus et Interactions (CONTINT) 2012
Projet OSSIA

Open Scenario System for Interactive Application

Pour tous les domaines mettant en interactivité des contenus numériques de différentes natures, la nécessité d'organiser ces derniers selon des contraintes logico-temporelles spécifiques est centrale.

Qu'il s'agisse de systèmes d’affichage dynamique interactifs pour l’industrie, d’installations muséales ou des jeux vidéo, du spectacle vivant à l’industrie culturelle, il est nécessaire, en vue du contrôle des médias mis en interaction, d'en établir un scénario. Actuellement, dans tous ces domaines, l'écriture du comportement de contenus numériques au sein d'un dispositif informatique en fonction d'un contexte physique ou numérique reste une opération complexe et réservée aux experts.

Le projet Open Scenario System for Interactive Application (OSSIA) dont l’un des objectifs est de rassembler et de créer les connaissances pour la formalisation de contraintes logico-temporelles, souhaite offrir aux développeurs des outils génériques pour l’écriture et la vérification de celles-ci. Au final, il s’agit de favoriser l’émergence d’outils logiciels permettant à l’utilisateur d’écrire des scénarios d’interactions complexes de la manière la plus intuitive possible.

La première phase de ce projet de recherche industrielle consiste en la mise en œuvre et la validation de la représentation logique de boucles, rétroactions et embranchements de scénarios complexes. Elle vient ensuite compléter la librairie Iscore contenant notamment à ce jour les formalismes liés à la représentation de temporalités variables (« temps souple ») et hiérarchiques. En parallèle, il s’agit de porter ce formalisme au sein d’un framework C++ multiplateforme conçu pour être partagé dans une diversité d’environnements logiciels.

Suite aux phases de développement pour l’implémentation portable de ce formalisme, sont mis en œuvre différents chantiers pluridisciplinaires permettant l’expérimentation in situ des premiers résultats de la recherche. Cette méthodologie favorisant les échanges constants entre recherche théorique et application pratique et dont la conduite s’est révélée fructueuse lors des travaux menés au sein de la plateforme Virage, permet de valider les résultats obtenus, de les infirmer le cas échéant et guider alors les ajustements nécessaires.

Pour permettre ces expérimentations des maquettes logicielles sont proposées : une évolution du séquenceur Virage/Iscore, destiné à l’écriture et au contrôle intermédia ; un éditeur graphique dans une interface web pour la gestion à distance de contenu dynamique ; un ensemble d’external Max/MSP avec une proposition d’interfaces de gestion de cues ; un exemple d’embarquement dans du matériel show-controller ; une intégration expérimental du framework dans des jeux vidéo.

Afin de conduire ces travaux, le projet Ossia réuni un consortium d’acteurs issus de la recherche institutionnelle ou privée, de l’industrie ou œuvrant dans le domaine de la création : le Laboratoire Bordelais de Recherche en Informatique (LaBRI), le GMEA – Centre National de Création Musicale d’Albi-Tarn, l’École Nationale du Jeu et des Médias Interactifs d’Angoulême (ENJMIN) et les sociétés Galamus, Blue Yeti et RSF. Il s’inscrit par ailleurs dans un réseau de nombreux collaborateurs liés à la création ou encore à l’enseignement et la formation.

Ce projet s’appuie sur les recherches et travaux de la plateforme Virage financée par l’ANR de 2007 à 2010 réunissant plusieurs membres du présent consortium. Initialement la plateforme a comme objectif d’observer et d’accompagner les mutations des usages en cours dans les domaines du spectacle vivant et des industries culturelles à travers le développement et l’expérimentation de prototypes logiciels.

En résumé le projet Ossia vise ainsi à son terme à offrir des connaissances réunies dans un ensemble de services logiciels pour l’écriture de scénarios ouverts, non-linéaires et multi-utilisateurs.

Partenaires

 Blue Yeti

CNAM/CEDRIC/ENJMIN CNAM/CEDRIC/ENJMIN

GMEA GMEA - Centre National de Création Musicale

LaBRI Laboratoire Bordelais de Recherche en Informatique

RSF RSF

Aide de l'ANR 972 437 euros
Début et durée du projet scientifique octobre 2012 - 36 mois

 

Programme ANR : Contenus et Interactions (CONTINT) 2012

Référence projet : ANR-12-CORD-0024

Coordinateur du projet :
Monsieur Théo DE LA HOGUE (GMEA - Centre National de Création Musicale)
gmea@nullwanadoo.fr

 

Revenir à la page précédente

 

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.