Projet BARBEC (Rôle des interactions morphologiques dans la dynamique globale des systèmes de...) | ANR - Agence Nationale de la Recherche Projet ANR | ANR - Agence Nationale de la Recherche

L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

JCJC : Sciences de l'information, de la matière et de l'ingénierie : Système Terre, environnement, risques (JCJC SIMI 6)
Edition 2010


BARBEC


Rôle des interactions morphologiques dans la dynamique globale des systèmes de plages sableuses à barre(s) dominées par l’action de la houle

Rôle des interactions morphologiques dans la dynamique globale des systèmes de plages sableuses à barre(s) dominées par l’action de la houle
Explorer et comprendre la dynamique composite des plages sableuses dominées par l’action de la houle en s’attachant à identifier le rôle des rétroactions morphologiques entre les différents éléments du système plage

Mieux comprendre la dynamique d’un des environnements côtiers à la fois les plus complexes et les plus attractifs
Parmi tous les environnements côtiers, les côtes sableuses sont de nos jours l’une des zones les plus attractives, générant des revenus importants du tourisme et des milliers d’emplois. C’est également un environnement permettant la pratique de nombreuses activités récréatives. Des plages sableuses larges, peu dangereuses et peu soumises à l’érosion et à la submersion sont ainsi un atout majeur en termes d’activité économique et récréative. Malgré cela, de tous les environnements littoraux, les littoraux sableux dominés par l’action de la houle sont les plus dynamiques, les plus complexes, les moins bien compris et donc les moins prédictibles

L’objectif général de ce projet est de comprendre la dynamique des plages sableuses dominées par l’action de la houle qui sont l’environnement côtier le plus énergétique, dynamique et vulnérable. Les plages sableuses dominées par l’action de la houle sont caractérisées par la présence de structures sédimentaires qui couvrent une vaste gamme d’échelles temporelles et spatiales. Globalement, la communauté scientifique internationale avait systématiquement étudié chaque entité morphologique (ou corps sableux) du système plage (motifs géologiques plus au large, barre(s) sableuse(s), haut de plage) de manière indépendante. Notre groupe de recherche suggérait plutôt que le comportement individuel d’une entité morphologique du système plage contraste avec son comportement lorsque l’on considère le système entier interconnecté, suggérant que l’étude isolée d’un corps sableux peut aboutir à une analyse erronée de sa dynamique et une mauvaise compréhension des données de terrain.

Dans BARBEC, nous chercherons à explorer et comprendre la dynamique composite des plages sableuses dominées par l’action de la houle en s’attachant à identifier le rôle des rétroactions morphologiques entre les différents éléments du système plage et à expliquer des comportements observés jusqu’alors incompris

Combinaison la modélisation numérique et physique et la télédétection par imagerie vidéo

Nous combinons la modélisation morphodynamique non-linéaire à la pointe de la recherche, de traiter et analyser des données innovantes (existantes ou réalisées dans le cadre du projet) issues de la modélisation physique ou de télédétection par imagerie vidéo (pendant une compagne de mesure intensive comprenant notamment un épisode de tempête décennal)

Résultats

Globalement, BARBEC améliorera nos connaissainces sur le dynamique des littoraux sableux dominés par l’action de la houle. Même ce n’est pas un objectif premier de BARBEC, nos résultats et nos développements permettront une meilleure évaluation de la réponse des côtes sableuses au changement climatique.

Perspectives

BARBEC est une étape importante dans l’élaboration à terme d’un modèle opérationnel d’évolution des littoraux sableux sur de grandes échelles spatio-temporelles (O(1-100 km) – (1 – 10 ans)).

Productions scientifiques et brevets

La limite de 2000 caractéres ne permet pas de tout mettre, en juin 2012:

- 18 publications dans des revues internationales à comité de lecture
- 16 communications dans des conférences internationales
- 7 communications dans des conférences nationales
- 2 actions de diffusions

(Consulter le rapport à mi-parcours pour le détail de la liste)

Partenaires

EPOC UNIVERSITE BORDEAUX 1

Aide de l'ANR 155 000 euros
Début et durée du projet scientifique - 36 mois

Résumé de soumission

The general objective of this project is to understand the dynamics of wave-dominated sandy beaches that are the most unpredictable, dynamic and vulnerable coastal systems. Wave-dominated beaches are characterized by sandy patterns that cover a wide and striking variety of temporal and spatial scales of variability (ripples, mega-ripples, sandbars, connected offshore geological patterns). The most both ubiquitous and important patterns are surfzone sandbars(s) that are alongshore ridges of sand that are typically observed in the 0- to 10-m depth nearshore region. Nearshore sandbars provide natural protection for beaches by causing waves to dissipate away from the shoreline through depth-induced breaking resulting in lower inshore wave energy and reduction of swash zone processes and potential extreme wave run-up which is the critical component to inundation as well as dune and cliff erosion. Surfzone sandbar geometry is also sometimes mirrored at the shoreline with resulting mega-cusps and erosion hot-spots. Surfzone sandbars are therefore a key element of the nearshore system.

Overall, except in scarce papers, international coastal community systematically studied in isolation each element in wave-dominated nearshore systems, that is, offshore geological templates, surfzone sandbar(s) and the beach face and studies encompassing all these elements are non-existent. The potential importance of morphological feedbacks for understanding and predicting the beach system as a whole has only been very recently touched upon in the nearshore literature. Our research group has pioneered this field: there has been recently evidence that the behaviour of the individual elements of the surfzone system contrasts with the behaviour of the whole interconnected system, suggesting that the approach of studying each element in isolation can result in dangerously contradictory results.

The work we propose in ANR BARBEC is to target the beach system as a whole to investigate how each element behaves in relation to the others, ultimately to understand the beach system as a whole. Our proposed work is thus to combine cutting-edge non-linear morphodynamic modelling, both existing and novel high-quality in-situ dataset (comprising decadal storm data of swash zone and beach face evolution) and innovative physical modelling to explore high-energy sandy barred-beach dynamics.

This research project leans on an internationally-acknowledged expertise of EPOC and LEGI in the field of wave-dominated sandy beach morphodynamics. BARBEC project will strengthen these collaborations between the young researchers, working on complementary topics and benefiting from the experience of senior researchers. Noteworthy BARBEC will also lean on the continuous collaboration with various internationally-acknowledged senior researchers from The Netherlands, New Zealand and the USA. BARBEC will therefore enforce collaborations of EPOC and LEGI with international institutions

 

Programme ANR : JCJC : Sciences de l'information, de la matière et de l'ingénierie : Système Terre, environnement, risques (JCJC SIMI 6) 2010

Référence projet : ANR-10-JCJC-0602

Coordinateur du projet :
Monsieur Bruno Castelle (UNIVERSITE BORDEAUX 1)
b.castelle@nullepoc.u-bordeaux1.fr

Site internet du projet : http://barbec.epoc.u-bordeaux1.fr/

 

Revenir à la page précédente

 

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.