L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Chimie Durable - Industries - Innovation (CD2I) 2010
Projet SUCROL

Bioraffinerie lignocellulosique pour la production simultanée de cellulose et de pentoses pour la fabrication de tensio-actifs verts

Résumé
L’industrie française de la pâte à papier est fortement concurrencée par les unités de production d’Amérique du Sud (Brésil) et d’Asie (Indonésie) qui bénéficient d’un prix de revient extrêmement favorable, principalement en raison du différentiel existant dans le coût de la matière première. Seul un nouveau modèle économique est en mesure d’assurer la pérennité des usines françaises. Ce modèle est celui de la bioraffinerie papetière dans lequel une valorisation optimale est recherchée pour chacun des constituants du bois.
Ce projet visera à mettre au point un procédé d’extraction des hémicelluloses des bois feuillus en amont du procédé de cuisson kraft, sous la forme d’un flux de pentoses valorisables chimiquement, sans compromettre la qualité de la cellulose produite.
La valorisation des pentoses a été beaucoup moins étudiée que celle des hexoses principalement parce que les pentoses sont très minoritaires dans les matières premières agricoles sources de sucres. Il en est autrement dans de nombreuses matières premières lignocellulosiques (bois feuillus, pailles…) dans lesquelles ils peuvent représenter plus de 30% de la masse.
Par ailleurs l’industrie des tensio-actifs a développé ces dernières années de nouvelles familles de tensioactifs bio-sourcés (comme les alkylpolyglycosides -APG). Le potentiel de ces tensioactifs verts est grand mais leur développement est ralenti par un prix de revient élevé. La mise à disposition de xylose à faible prix constituera une étape importante pour le développement des applications des APG, dont la synthèse à base de xylose et les propriétés seront étudiées.
Les partenaires de ce projet sont le papetier TEMBEC-St Gaudens, fabricant de la pâte kraft de bois feuillus, SEPPIC, l’un des principaux acteurs dans le développement des APG, et Grenoble INP Pagora (Laboratoire de Génie des Procédés Papetiers, UMR 5518), fortement engagé dans le domaine de la bioraffinerie papetière et l’un des spécialistes de la chimie des constituants du bois.

Partenaires

FIBRE EXCELLENCE R&D KRAFT FIBRE EXCELLENCE R&D KRAFT

GRENOBLE INP INSTITUT POLYTECHNIQUE DE GRENOBLE

SEPPIC SOC EXPLOIT PRODUITS INDUSTR CHIMIQUES

Aide de l'ANR 268 922 euros
Début et durée du projet scientifique - 36 mois

 

Programme ANR : Chimie Durable - Industries - Innovation (CD2I) 2010

Référence projet : ANR-10-CD2I-0005

Coordinateur du projet :
Madame Christine Chirat (INSTITUT POLYTECHNIQUE DE GRENOBLE)
Christine.Chirat@nullpagora.grenoble-inp.fr

 

Revenir à la page précédente

 

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.