L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

La création : acteurs, objets, contextes (CREA) 2008
Projet CAIM

Culture antiquaire et invention de la modernité : mythes, mémoire culturelle et rhétorique des formes dans l'art hellénistique et romain

De récentes découvertes papyrologiques ont montré que les philosophes et les artistes de l'époque hellénistique avaient élaboré une notion d'« art nouveau » (kainotechnè). Intimement liée à la constitution d'une culture antiquaire, cette volonté d'inventer et de définir une modernité eut des conséquences multiples sur la création artistique, ses acteurs, ses objets et ses contextes. Le début de l'époque hellénistique est par exemple marqué par l'émergence de figures d'artistes-philosophes ou d'historiens de l'art qui contribuent à théoriser les rapports que les créations contemporaines entretiennent avec les œuvres du passé. Une nouvelle sociologie de l'art se dessine aussi dans les différentes cours hellénistiques : si l'on connaît aujourd'hui le rôle que certains acteurs de la création – artistes ou commanditaires – ont pu jouer, à Rome, dans une politique culturelle voulue par le pouvoir, on connaît moins la manière dont la création artistique et littéraire a pu être organisée, dans les cours hellénistiques, afin de servir un discours dynastique.

Partenaires

 ECOLE NORMALE SUPERIEURE DE LYON

 CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE - DELEGATION REGIONALE ILE-DE-FRANCE SECTEUR OUEST ET NORD

Aide de l'ANR 280 000 euros
Début et durée du projet scientifique - 48 mois

 

Programme ANR : La création : acteurs, objets, contextes (CREA) 2008

Référence projet : ANR-08-CREA-0020

Coordinateur du projet :
CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE - DELEGATION REGIONALE ILE-DE-FRANCE SECTEUR OUEST ET NORD (CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE - DELEGATION REGIONALE ILE-DE-FRANCE SECTEUR OUEST ET NORD)

 

Revenir à la page précédente

 

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.