L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Recherche et innovation en biotechnologie (RIB) 2007
Projet SPECICUIR

Identification genetique des espèces animales dans les cuirs, peaux et fourrures. Application au commerce actuel et aux oeuvres d'art anciennes

De nombreuses méthodes d'identification des espèces dans les substrats organiques ont été traditionnellement développées mais ces méthodes sont peu efficaces pour l`analyse d'échantillons ayant subi des transformations et aucune des méthodes de traçabilité moléculaire existantes ne permet en routine d'identifier un grand nombre d¿espèces. L¿utilisation des puces à ADN permet d¿analyser un très grand nombre d¿espèces dans une vaste gamme de substrats et se revèle à la fois robuste, sensible et peu onéreuse lorsque des situations complexes sont rencontrées. L¿objectif de ce projet est donc de mettre au point une méthode, basée sur une puce à ADN, permettant l'identification moléculaire des espèces entrant dans la composition des cuirs, fourrures et autres dérivés animaux travaillés tels que les cordes d¿instruments de musique qui restent pour l'instant réfractaires aux approches de traçabilité moléculaire. Afin de développer un système permettant l'identification des espèces entrant dans la composition des cuirs et des fourrures, nous avons mis en place un réseau de 3 laboratoires très différents et complémentaires offrant une palette unique de compétences et de méthodologies. L'identification des espèces présentes dans ces substrats aurait un impact important en permettant des avancées importantes en musicologie mais aussi en ouvrant des débouchés commerciaux interessants.//L'aspect innovant de notre projet repose sur 4 aspects essentiels:
1) L'extraction d'ADN à partir de cuir. Si l'extraction d'ADN à partir de produits transformés n'est plus une nouveauté en soi, certains substrats particuliers, comme les cuirs, peaux et fourrures résistent encore à l'analyse. Les partenaires 1 et 2 domine les nombreuses méthodes d'extraction qui sont utilisés en paléogénétique, notament dans les approches d'archéotraçabilité moléculaire et aura donc les capacités à mettre en place des approches innovantes dans ce domaine.
2) Le développement d'une puce à ADN en traçabilité. Le partenaire 2 est la premiere équipe à avoir mis en place une puce permettant l'identification de plusieurs dizaines d'espèces de vertébrés à partir de substrats transformés.
3) L'identification des espèces à partir de substrats transformés. La mise en place de marqueurs permettant de travailler sur des substrats transformés est un attout particulierement innovant. En effet, l'ADN issus de substrats transformés, comme l'ADN étudié en paléogénétique à un certain nombre de caractéristique qui rendent son étude particulièrement difficile.
4) La complémentarité et l'originalité des équipes de recherche. //Notre projet permet de faire travailler ensemble: (i) Des specialistes de la traçabilité moléculaire et de ses applications commerciales qui dominent parfaitement les méthodes de Q-PCR (Atlangène, partenaire 1), (ii) Des paléogénéticiens ayant développés auparavant de nombreuses approches en traçabilité et même en archéo-traçabilité (identification des espèces dans les restes organiques anciens comme les fonds d'amphores ou les reliefs de repas) (IGFL, partenaire 2). (iii) Des spécialistes de l'histoire des instruments de musique et de leur conservation qui ont accès à de nombreux échantillons anciens de cuirs et d'autres restes organiques et grace a qui une vaste gamme de questions scientifiques importantes pourront être adressées. Il est rare, pour ne pas dire unique, de voir des équipes aussi différentes pouvoir développer ensemble un projet commun.//Notre projet est organisés en 6 grandes étapes, chacune constituant une tâche précise:
TACHE 1) Constitution d'une banque d'échantillons d'espèces bien identifiées entrant dans la fabrication des cuirs, peaux, fourrures et cordes instrumentales.Il est en effet indispensable d'avoir à notre disposition des ADN issus de tissus "frais" de ces espèces comme références. Dans le même temps, échantillonnage de cuirs et de fourrures de nature connue, qui serviront de contrôles pour la mise en place des méthodes les partenaires

Partenaires

 UNIVERSITE CLAUDE BERNARD - LYON I

 LA CITE DE LA MUSIQUE

Entreprise autre que TPE ou PME

Aide de l'ANR 300 000 euros
Début et durée du projet scientifique - 36 mois

 

Programme ANR : Recherche et innovation en biotechnologie (RIB) 2007

Référence projet : ANR-07-PRIB-0014

Coordinateur du projet :
SILLIKER (SILLIKER)

 

Revenir à la page précédente

 

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.