L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Programme National de Recherches en Alimentation et Nutrition Humaine (PNRA) (PNRA) 2006
Projet TI-MOUN

TI-MOUN : Impact de l’alimentation maternelle sur déroulement de la grossesse et le développement de l’enfant dans la cohorte Ti-Moun en Guadeloupe. Etude de l’interaction entre les effets nocifs et les apports protecteurs de l’alimentation

Les Antilles françaises se caractérisent par une pollution environnementale persistante et spécifique au chlordecone, un insecticide organochloré employé en cultures bananières jusqu’en 1993. Cette pollution entraîne actuellement une contamination significative des denrées alimentaires et une imprégnation de la population, la majorité de l’exposition se faisant par la voie alimentaire. L’effet du chlordecone sur le développement de l’embryon et le développement postnatal a été suggère dans des études animales, sans qu’il ait encore été démontré chez l’homme. Parallèlement a cette contamination des denrées, l’alimentation guadeloupéenne est riche en produits de la mer, en fruits et légumes, constituant des apports importants en nutriments pouvant avoir des effets bénéfiques sur les issues de grossesse et le développement de l’enfant. On observe par ailleurs en Guadeloupe des taux particulièrement élevés d’issues de grossesse défavorables, en partie expliquées par les pathologies de la grossesse dont l’incidence est élevée dans cette population. Il parait donc justifie d’étudier le rôle de l’alimentation pendant la grossesse sur les issues de grossesse et le développement de l’enfant, en tenant compte a la fois des contaminations alimentaires et des apports bénéfiques. Ce projet s’appuie sur une étude de cohorte longitudinale qui permettra de suivre 1200 femmes enceintes du 6eme mois de grossesse jusqu’a l’accouchement. 250 enfants issus de cette cohorte et nes a terme feront l’objet d’examens cliniques et neuropsychologiques a la naissance puis a l’age de 3 mois. Un questionnaire alimentaire fréquentiel semi quantitatif de plus de 210 items permettra une évaluation exhaustive des apports de l’alimentation maternelle ainsi qu’une estimation de l’exposition alimentaire au chlordecone a partir des données de contamination des aliments guadeloupéens. Des prélèvements de sang maternel, sang du cordon, sang et urine du bébé et lait maternel, permettront par ailleurs le dosage des polluants organochlorés et autres contaminants (métaux lourds, pesticides organophosphorés). Les apports en nutriments et minéraux de l’alimentation maternelle, ainsi que l’exposition alimentaire au chlordecone seront mis en relation avec les issues défavorables de grossesse (prématurité, retard de croissance intra-utérin, malformations congénitales) et le développement neuro-comportemental de l’enfant, afin d’étudier les effets conjoints de ces apports alimentaires et leur éventuelle interaction.

Partenaires

 INSTITUT NATIONAL DE LA SANTE ET DE LA RECHERCHE MEDICALE - DELEGATION DE NANTES

Aide de l'ANR 156 892 euros
Début et durée du projet scientifique - 36 mois

 

Programme ANR : Programme National de Recherches en Alimentation et Nutrition Humaine (PNRA) (PNRA) 2006

Référence projet : ANR-06-PNRA-0011

Coordinateur du projet :
Madame Sylvaine CORDIER (INSTITUT NATIONAL DE LA SANTE ET DE LA RECHERCHE MEDICALE - DELEGATION DE NANTES)

 

Revenir à la page précédente

 

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.