L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Nous suivre

  • VIRAPHIPLANT Dialogue tripartite entre polérovirus, plante hôte et puceron vecteur

    Vers l’identification de cibles pour lutter contre la transmission des polérovirus par les pucerons
    Les virus transmis par insectes sont parmi les plus dommageables pour l'agriculture mondiale. Pour limiter les dégâts causés par ces virus, l’emploi d’insecticides est largement développé. Ces pesticides sont responsables de pathologies humaines graves et il est donc nécessaire de diversifier les stratégies de lutte ne reposant plus sur des traitements phytosanitaires. L’identification de cibles permettant de réduire la dissémination des virus par leur vecteur est à l'étude dans ce projet.

    Dialogue tripartite entre polérovirus, plante hôte et puceron
    Le Projet VIRAPHIPLANT propose d’identifier les régulations qui se mettent en place au sein d’une plante suite à une infection virale et une infestation par puceron. Ces modifications peuvent (i) impacter l’accumulation ou la répartition du virus dans les plantes et/ou (ii) modifier le comportement alimentaire et la fitness des pucerons. L’ensemble de ces changements peuvent, in fine, favoriser la dispersion des virus par les pucerons vecteurs. Différentes techniques sont mises en œuvre afin d’explorer un concept révolutionnaire et fondamental : (i) les virus peuvent-ils modifier les réactions de défense de la plante dans le but d’attirer leurs vecteurs et faciliter leur acquisition ? (ii) Les virus peuvent-ils détecter la présence de l’insecte et modifier leur distribution dans la plante de façon à favoriser leur acquisition par le vecteur ?



  • FLUXOBAT Développement d'outils optimisés pour l'évaluation des transferts de COV depuis une source dans le sol ou la nappe vers l’air atmosphérique et l'air intérieur des bâtiments

    Evaluation des transferts de COV des sols vers l’air intérieur et extérieur
    Les transferts de COV des sols vers l’air intérieur et extérieur font intervenir des mécanismes physiques dont les dynamiques sont sensiblement différentes entre le sol, le soubassement (et plus particulièrement la dalle en béton) et l’air.

    Contexte
    En France, la gestion des sites et sols pollués repose sur le principe de gestion suivant l’usage, et se décline par les documents méthodologiques de février 2007 (modifiés en 2011) et les prestations encadrées par la norme NF X 31-620 (2011). En présence de composés organiques volatils (COV) dans les sols (hydrocarbures pétroliers, organo-halogénés aliphatiques et aromatiques, organo-solubles, etc.), leur transfert vers l’air et les concentrations induites dans l’air (et plus particulièrement l’air intérieur) constituent une part significative de l’impact du passif environnemental du site.
    A côté de ce cadre de gestion, la dynamique des Lois Grenelle incite les collectivités à limiter l’étalement urbain et à renouveler la ville sur la ville. Dans ce contexte, la reconquête des friches urbaines constitue un enjeu important.
    Enfin, la qualité de l’air que nous respirons constitue une préoccupation grandissante comme en témoignent la création de l’Observatoire de la Qualité de l’Air Intérieur (OQAI) en 2001 ou la réglementation émergente en France pour l’air intérieur.
    Ainsi, la confiance dans l’évaluation de l’état de pollution du milieu souterrain, des mécanismes de transfert et des impacts dans l’air au travers de diagnostics et de modélisations constitue l’objectif des recommandations apportées par le projet. A partir de l’identification des verrous associés au dimensionnement des diagnostics, à leur mise en œuvre et à leur interprétation, les réponses techniques et méthodologiques présentées dans le guide méthodologique contribueront à une meilleure gestion de ces pollutions volatiles.



  • RhythmDev Développement embryonnaire des réseux rhythmogènes moteurs

    Mise en place anatomique et fonctionnelle des commandes nerveuses des activités rythmiques au cours du développement embryonnaire.
    Le projet RhythmDev s'intéresse à l'étude au cours des phases finales du développement embryonnaire des bases neurobiologiques du développement des réseaux neuronaux qui contrôlent des comportements rythmiques tels que la locomotion et la respiration.

    Améliorer les connaissances sur le développement prénatal des réseaux de neurones générateurs de rythme impliqués dans des fonctions physiologiques importantes.
    Les objectifs principaux du projet sont de mieux connaître les processus développementaux qui sous-tendent la mise en place fonctionnelle de groupes de neurones qui génèrent et contrôlent des activités motrices rythmiques organisées telles que la locomotion et la respiration. En nous intéressant plus particulièrement à la période prénatale nous focalisons notre recherche sur une partie critique du développement au cours de laquelle tout dysfonctionnement pourra avoir de graves conséquences à la naissance. Ainsi, dans un contexte pathologique, nos résultats devraient permettre une meilleure appréhension des conséquences sur le fonctionnement des circuits neuronaux et les activités physiologiques qu’ils contrôlent. Ainsi, de par notre collaboration avec un service clinique et en se basant sur notre recherche fondamentale, nous devrions pouvoir participer à l'amélioration de diagnostique et de prise en charge des anomalies précoces du développement des réseaux moteurs chez l'enfant.



  • VINFLUSUP Synthèse de nouveaux composés fluorovinyliques par fluoration d’alcynes hétérosubstitués en milieu superacide

    Synthèse de composés fluorés en milieu superacide pour la chimie médicinale
    Les fluorooléfines substituées par des hétéroatomes, absentes de la littérature, sont une classe de composés dont la synthèse nécessite d’être explorée. Ce projet visait à développer des méthodes de synthèse permettant d’accéder à des fluorooléfines substituées par des fonctions azotées, oxygénées et soufrées, mimes potentiels d’urées, de carbamates et de thiocarbamates, éléments structuraux pouvant être utilisés dans la recherche de composés bioactifs inhibiteurs d’enzymes.

    - Nouvelles méthodes de synthèse de composés fluorés oléfiniques fonctionnels originaux, mimes potentiels de composés bioactifs
    Fort de ses propriétés singulières, l’atome de fluor est devenu un élément clé en chimie médicinale (25 % des médicaments et 50 % des produits utilisés en agrochimie contiennent du fluor). Une des stratégies émergentes dans ce domaine repose sur la substitution d’une fonction amide par un alcène fluoré, bioisostère stable, utilisé dans la conception d’inhibiteurs d’enzymes. Si la préparation de fluoroalcènes simples est aujourd’hui bien maitrisée, leurs analogues gem-substitués par des hétéroatomes, mimes potentiels de fonctions urées, carbamates ou thiocarbamates, n’ont pour ainsi dire jamais été étudiés, que ce soit au niveau synthétique ou pour leur utilisation en chimie médicinale. Dans ce contexte, l’objectif majeur de ce projet était de développer une nouvelle méthode générale d’hydrofluoration d’alcynes hétérosubstitués en milieu superacide pour la synthèse de composés fluorovinyliques gem-substitués par des hétéroatomes (a-fluoroenamines, a-fluoroénolethers, a-fluorothioénolethers) et de montrer que ces nouveaux systèmes peuvent être considérés comme des bioisostères fluorés d’urées de carbamates et de thiocarbamates à fort potentiel biologique et synthétique.



  • DifdePo « Différences de potentiel » DifdePo Histoire, poétique et esthétique de l’Oulipo

    Différences de potentiel : histoire, poétique et esthétique du groupe littéraire Oulipo
    Le projet DifdePo a pour objectif d'interroger les «Différences de potentiel« du groupe littéraire Oulipo (Ouvroir de littérature potentielle), fondé par Raymond Queneau et François Le Lionnais en 1960, et toujours actif, sous trois angles principaux : l'histoire, la poétique et l'esthétique.

    Histoire, poétique et esthétique de l’Oulipo
    Le titre du projet, « Différences de potentiel » (« DifdePo »), souligne à la fois la variété des possibilités ouvertes par les recherches de l’Oulipo, la diversité des approches de la littérature qui sont celles des membres du groupe ainsi que l’énergie créatrice qui résulte de la mise en présence des polarités contraires… Le projet vise à créer une fédération internationale de chercheurs travaillant sur l’Oulipo. Il s’agit de mettre en place des synergies permettant d’avoir une vision d’ensemble du groupe et de ses productions sous leurs différents aspects. Nous privilégierons les perspectives interdisciplinaires, le fondement même de l’Oulipo étant interdisciplinaire (mathématiques, informatique et littérature). Le projet réalisé conduira à une meilleure connaissance d’un creuset méconnu de l’histoire de la littérature du XXe siècle (l’Oulipo influence bien des aspects non-oulipiens de la création contemporaine, qu’elle soit littéraire ou artistique). Sur le plan théorique, il s’agit aussi de réfléchir sur la manière dont l’Oulipo nous conduit à redéfinir notre conception de la littérature (en mettant par exemple radicalement en cause les notions d’auteur et d’inspiration, issues du romantisme). Enfin, nous souhaitons compléter la documentation des chercheurs sur le groupe en mettant à leur disposition des textes nouveaux (éditions papier et base de données en ligne), en particulier grâce à la création d’un site internet. En raison des relations de confiance qui existent entre les Oulipiens et plusieurs membres du projet, dont le coordinateur, nous avons obtenu un entier soutien de l’Oulipo, qui a décidé de mettre à notre disposition des archives inédites et plusieurs correspondances non encore publiées.



  • MolCellCog Une nouvelle approche intégrée des mécanismes et de la dynamique de la mémoire épisodique : des genes aux neurones et aux propriétes de réseaux.

    A la recherche des mécanismes de la mémoire des épisodes de vie
    Les mécanismes de formes complexes de mémoire comme la mémoire épisodique sont mal connus. Le projet MolCellCog propose une approche pluridisciplinaire chez l’animal afin d’identifier les circuits cérébraux, les codes neuronaux et les mécanismes cellulaires et moléculaires de plasticité qui permettent la formation et le rappel de la mémoire épisodique.

    Comment le cerveau forme et conserve des souvenirs épisodiques
    Se souvenir des événements personnels de la vie, parfois dans les moindres détails, contribue à notre construction en tant qu’individu et conditionne notre relation aux autres. Cette capacité de notre cerveau à stocker des souvenirs et à les revivre en les restituant de façon relativement fidèle est connue chez l’homme sous le nom de « mémoire épisodique », la mémoire de ce qui s’est passé, où, quand ou à quelle occasion cela s’est passé. Alors que les recherches chez l’animal ont permis ces dernières années des avancées majeures dans la compréhension de mécanismes de plasticité du cerveau qui sous-tendent le stockage de formes simples de mémoire, les mécanismes de la mémoire épisodique restent peu connus du fait de la difficulté de tester cette forme complexe de mémoire chez l’animal sans langage. L’objectif principal du projet MolCellCog était de développer chez l’animal une tâche de mémoire épisodique proche de celle utilisée chez l’Homme et d’en identifier les mécanismes neuronaux. L’enjeu est une meilleure compréhension intégrée des circuits cérébraux, des codes neuronaux et des mécanismes de plasticité aux niveaux cellulaires et moléculaires qui permettent la formation et le rappel à long terme de la mémoire épisodique. La compréhension de ces mécanismes est une étape clé dans la recherche des altérations du fonctionnement cérébral qui conduisent aux défaillances de mémoire qui peuvent survenir avec l’âge ou lors de maladies neurodégénératives, neurologiques ou psychiatriques.



  • EcoSec Réduction de l’impact environnemental des opérations d’hygiène dans les ateliers agro-alimentaires réfrigérés par une utilisation optimale de la déshumidification de l’air

    Utilisation optimale de la déshumidification de l’air pour l’hygiène des surfaces
    Recherche des programmes, technologies et configurations de déshumidification de l’air qui minimisent la survie de Listeria monocytogenes dans les ateliers réfrigérés en permettant des économies d’énergie ainsi qu’une réduction des rejets chimiques dans l’environnement.

    Utilisation de la déshumidification de l’air pour éviter la persistance de Listeria monocytogenes
    L’entrée de Listeria monocytogenes dans les ateliers agro-alimentaires est inévitable et des efforts considérables sont nécessaires pour éviter que la bactérie n’y persiste alors que des opérations d’hygiène y sont correctement menées. Par ailleurs, les opérations d’hygiène sont fortement consommatrices en eau et en produits d’hygiène, lesquels ne sont pas toujours respectueux de l’environnement. L’objectif général du projet est d’utiliser la déshumidification de l’air pour empêcher la persistance de la bactérie tout en réduisant l’impact environnemental des opérations d’hygiène. Nous chercherons la stratégie de déshydratation la plus destructrice et évaluerons le retard de croissance des cellules survivantes. Des efforts seront ensuite portés sur la compréhension des mécanismes cellulaires et moléculaires impliqués dans la réponse de la bactérie au stress hydrique.
    Une déshumidification de l’air est déjà réalisée chez de nombreux industriels mais de façon empirique. De plus, on ne sait pas prévoir les conditions climatiques auxquelles sont soumises les bactéries des surfaces en tout point d’un atelier ce qui sera recherché dans ce projet. Nous pourrons ainsi envisager des solutions techniques pour limiter les zones humides dans les ateliers industriels de façon économique et écologique. Dernier point, mais non des moindres, la déshumidification de l’air a un coût énergétique et EcoSec se propose de définir une technologie moins énergivore et adaptée aux besoins agro-industriels.



  • NEBEDIV Le rôle des ennemis naturels dans la diversité béta des arbres tropicaux

    Le rôle des ennemis naturels dans la diversité béta des arbres tropicaux
    La diversité des plantes tropicales est très élevée et elle inclue une composante significative de beta-diversité, à travers les habitats et les régions. Pourtant, les rôles relatifs de la biogéographie ainsi que des facteurs biotiques et abiotiques dans l’assemblage des communautés tropicales restent mal connus. Le projet NEBEDIV a pour objectifs d’évaluer de manière exhaustive la beta-diversité de forêts tropicales via de larges gradients géographiques et environnementaux.

    Nous testons l’hypothèse de la Beta-diversité médiée par les Ennemis Naturels) en échantillonnant des plantes, des insectes et des communautés microbiennes du sol à travers les forêts amazoniennes.
    Les ennemis naturels influencent de manière significative la diversité énorme des communautés d’arbres tropicaux. Le projet NEBEDIV nous permet d’analyser les deux composantes clés sous-tendant l’hypothèse NEDB : (1) la caractérisation de la co-variation des communautés de plantes, insectes et champignons à large échelle à travers le bassin amazonien ; et (2) l’estimation de l’importance de la spécificité d’hôte dans les interactions plantes-ennemis naturels.
    En particulier, nous réalisons des inventaires de biodiversité à large échelle afin de déterminer si les remplacements d’espèces au sein des communautés se fait de manière coordonnée entre les plantes, les insectes, les oomycetes et les champignons ; et si une telle coordination apparaît dans des situations géographiques et environnementales particulières.
    Nous analysons les arthropodes de surface ainsi que les microorganismes racinaires associés aux plantes hôtes afin de déterminer l’ampleur et l’échelle de spécificité des interactions plantes-ennemis naturels. En particulier, we analyserons les relations entre les distances phylogénétiques entre plantes et la similarité des communautés d’ennemis naturels qu’elles supportent.



  • FOSET Architectures à base de foldamères pour le transport d'electrons

    FOSET
    Architectures à base de foldamères pour le transport d'electrons

    Enjeux et objectifs
    Le but principal de ce projet est d'explorer le transport d'électron ultrarapide au sein de foldamères afin de l'exploiter pour la conception de dispositifs pour la reconnaissance moléculaire, notamment pour le développement de capteurs. L'architecture hélicoïdale des foldamères est particulièrement bien adaptée, combinant un transport d'électron efficace et une spécificité et une affinité hors pair pour certains analytes biologiques importants (eg. les monosaccharides). La synergie entre les propriétés de reconnaissance et les processus de transfert d'électron est d'une importance capitale pour aboutir à des senseurs efficaces. Dans un premier temps, l'élucidation des mécanismes de transfert d'électron sur des longues distances sera étudié. La compréhension de l'origine de l'efficacité des foldamères à faciliter ce processus est fondamental car il pourrait aussi améliorer le transport de charges entre molécules au sein des dispositifs en électronique organique ou la faible mobilité des porteurs de charges est un verrou scientifique important. En parallèle, la synthèse d'architectures foldamères compactes possédant un segment élargi pouvant servir de site hôte pour la reconnaissance moléculaire sera poursuivie afin d'obtenir des systèmes pouvant êtres immobilisés sur des substrats isolants ou conducteurs à travers l'utilisation de groupements d'ancrage adaptés. Ceci nous permettra d'obtenir des monocouches compactes de foldamères exploitables pour la fabrication de dispositifs simples en électronique organique, ce qui est un des objectifs principaux du projet. A ce jour, les applications des architectures foldamères sont principalement en biologie et en solution. Faire sauter le verrou du passage à des systèmes immobilisés est donc essentiel pour avancer vers des dispositifs solides et imprimables. L'étude des propriétés de reconnaissance des foldamères immobilisés sera également abordée et représente une innovation importante dans le domaine.



  • PsalenOx Oxydation de complexes à ligand phosphasalen

    PsalenOx: Oxydation de complexes à ligand phosphasalen
    Comment la présence de phosphore au sein du ligand peut fortement modifier la nature des espèces oxydées. Les phosphasalens peuvent être considérés comme les analogues phosphorés des salens comportant 2 phénoxy et 2 iminophosphoranes au fort caractère donneur. L'objectif est de déterminer précisément la nature de complexes mono-oxydés, d'étudier la possibilité de stabiliser des complexes oxo, rares en chimie des salens sauf pour le Cr, et de déterminer les conséquences en terme de réactivité.

    En quoi la présence du phosphore change la structure des espèces oxydées ?
    Alors que la chimie des salens est très développée, il existe peu de variations de leur structure par introduction d'hétéro-atomes, c'est l'originalité du ligand étudié (cf illustration) que nous avons développé il y a quelques années au Laboratoire. Le caractère très donneur des iminophosphoranes leur confère une chimie de coordination très différente de leurs analogues carbonés. Ce projet est axé sur l'étude de la structure des complexes oxydés afin de les comparer aux salens correspondants qui ont fait l'objet de nombreux travaux. En particulier les phosphasalens devraient être à même de stabiliser des métaux à haut degré d'oxydation, résultant donc d'une oxydation centrée sur le métal. De plus, il devrait être possible de stabiliser des espèces comme des complexes oxo de manganèse qui n'ont pas été isolés en chimie des salens. Les principaux objectifs sont résumés ci-dessous:
    Etude et caractérisation fine de complexes mono-oxydés de phosphasalen (avec M = Cu, Ni, Co, Fe..):
    Est ce une oxydation centrée sur le métal ou le ligand ? Le «trou« crée est il ou non localisé ? En quoi cela diffère-t-il de ce qui est connu avec les salens ou les salans ?
    Synthèse de complexes oxo de phosphasalen (M = Cr, Mn, Fe).
    Evaluation du potentiel de ces nouveaux complexes pour des réactions d'oxydation et/ou d'époxydation.
    Rationalisation des observations expérimentales (structure, réactivité) en combinant études spectroscopiques et calculs théoriques



Rechercher un projet ANR