L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Modalités de soumission 2014

Plan d’action et appel générique (informations au 13.02.2017)

Appel générique 2017 : Résultats de la première phase d'évaluation

  • Fin de la 1ère phase d'évaluation : 7 260 pré-propositions éligibles ont été évaluées
  • L'ensemble des coordinateurs des pré-propositions a été contacté par mail
  • Les coordinateurs des 3052 pré-propositions retenues à l'issue de l'étape 1, ainsi que les 1101 PRCI éligibles enregistrés sont invités à soumettre une proposition complète au plus tard le 03 avril 2017, 13h (heure de Paris)
  • L'ouverture du site de soumission des propositions détaillées est prévue pour le 28 février 2017 (date prévisionnelle)
  • Consulter le calendrier de l’appel générique

Retrouvez l’ensemble des appels ouverts et la prévision des appels spécifiques transnationaux pour 2017.

@AgenceRecherche

21/02 15:53 - Et pour tout savoir sur notre instrument "Chaires industrielles" voici notre plaquette dédiée… https://t.co/Vq4Wx931ue

21/02 12:04 - Pour plus d'informations sur le projet VISUALL voici son résumé https://t.co/5WDGu1sAED https://t.co/dSemXcyw0W

16/02 12:07 - [AAP] Projets sélectionnés à l'appel "Au cœur des données numériques" @DiggingIntoData https://t.co/zt5P97Is1E

  • CytokALZ Processus inflammatoires périphériques dans la maladie d’Alzheimer : étude physiopathologique et diagnostique.

    Maladie d'Alzheimer et inflammation: approches diagnostique et physiopathologique.
    Cette étude a pour but d’une part de valider les biomarqueurs d’intérêt chez l’homme, mais également de mettre en place des études physiopathologiques du rôle de ces molécules chez l’animal, précisant ainsi la place occupée par l’inflammation dans la neurodégénérescence pour permettre l’identification éventuelle de nouvelles cibles thérapeutiques de la maladie.

    Identification et validation de biomarqueurs pro-inflammatoires pour le diagnostic précoce de la maladie d’Alzheimer (MA)
    La MA est la cause majeure de démence dans les pays occidentaux et représente une préoccupation majeure de santé publique. L’altération de la mémoire est généralement le symptôme le plus précoce et le plus caractéristique de la maladie. Le diagnostic de la MA est plus aisé à un stade avancé, ce qui retarde alors la prise en charge médicale et humaine des patients. Le défi réside aujourd’hui dans l’identification de biomarqueurs dont le dosage pourrait faciliter le diagnostic et la prise en charge précoces des patients concernés.
    L’implication de l’inflammation dans la MA est bien décrite mais son rôle exact dans le développement de la maladie reste à préciser. Différentes études ont proposées un panel de biomarqueurs sériques comme outil pour le diagnostic précoce de la MA, mais les résultats sont souvent contradictoires et aucune signature sérique n’a encore pu être clairement identifiée. L’objectif de notre étude est 1) d’identifier et de valider des biomarqueurs sériques inflammatoires d’intérêt putatif chez l’homme et 2) de préciser la place occupée par l’inflammation dans la neurodégénérescence (à partir de l’étude d’un modèle murin de la MA), afin d’identifier d’éventuelles nouvelles cibles thérapeutiques de la MA.



  • SPRINT Vers la réactivité photo-induite sélective des nanotubes de carbone mono-parois

    Modification chimique de nanotubes de carbone pour la mise au point de capteurs biologiques ou de réacteurs chimiques sans solvant
    Dans ce projet, nous synthétisons et modifions chimiquement des nanotubes de carbone pour les doter de propriétés nouvelles permettant leur exploitation dans des capteurs biologiques (par exemple de glucose) ou des réacteurs chimiques respectant les enjeux de la chimie verte.

    Maîtrise de la synthèse et du greffage chimique de nanotubes de carbone.
    Le projet vise à synthétiser et modifier par voie chimique des nano-objets carbonés appelés nanotubes de carbone. Pour cela :
    - Nous développons de nouvelles méthodes de fabrication de ces nanotubes de carbone afin de bien contrôler leurs caractéristiques, notamment leur diamètre (10 000 à 25 000 fois plus petit que le diamètre d’’un cheveu) et leur nature électronique soit métallique soit semi-conductrice.
    - Nous développons également des voies originales de modification chimique des nanotubes pour leur conférer de nouvelles propriétés. En particulier, nous greffons sur ces nanotubes des groupements chimiques qui interagissent avec des enzymes. Cette interaction permet ensuite la conception soit de dispositifs mesurant le taux de sucres (par exemple le glucose) dans un échantillon, soit de réacteurs chimiques permettant la production de nouvelles molécules d’intérêt biologique en respectant les préceptes de la chimie verte (économie des produits, absence de solvant nocif et haut rendement de production).
    - Pour atteindre nos objectifs, nous menons des études fondamentales sur les mécanismes de croissance et de modification chimique des nanotubes afin de rationaliser nos méthodes. Ces études nécessitent une mise au point de la métrologie d’analyse des échantillons vers le nano-objet individuel, et conjointement une
    Référence du formulaire : ANR-FORM-110425-01-01 2/3
    modélisation théorique des nanotubes de carbone modifiés chimiquement.



  • OCAD Offrir et Consommer une Alimentation Durable

    Quelle politique pour accompagner consommateurs et industriels vers une alimentation durable ?
    Le consommateur choisit aujourd’hui un aliment en privilégiant ses qualités hédoniques et son prix. Face à lui, l’industriel conçoit et met en marché des produits en congruence avec ces attributs demandés. L’objectif du présent projet est de définir des politiques qui élargissent cette congruence entre consommateurs et industriels aux attributs nutritionnels et environnementaux.

    Pour une mise en marché pertinente des attributs durables afin qu’ils soient demandés et produits.
    L’enjeu sociétal du projet est de faire en sorte que notre alimentation devienne un facteur favorable à notre santé et à notre bien-être, dans le respect de notre environnement actuel et futur. Grâce aux avancées scientifiques, nous mesurons mieux aujourd’hui les impacts négatifs de notre alimentation sur notre santé (surpoids, obésité, maladies) et sur notre environnement (dérèglement climatique, épuisement des ressources, biodiversité, équité). Le premier objectif du présent projet (WP1) consiste à identifier les attributs pertinents que devrait posséder notre alimentation pour la mettre en conformité avec les objectifs souhaitables de durabilité nutritionnelle et environnementale. Puisque nous sommes en économie de marché, c’est par le marché que ces changements auront lieu. Pour autant, cela ne signifie par que les pouvoirs publics ne peuvent agir. Les fiscalités spécifiques, les étiquetages des produits, les campagnes d’information, la normalisation de la qualité des produits, l’encadrement des allégations et des critères de différenciation, sont autant d’instruments qui sont, avec d’autres, à disposition des pouvoirs publics pour réguler les marchés. Concevoir ces instruments de façon pertinente et efficace est au cœur du présent projet OCAD. Pour s’assurer de cette efficacité, ces instruments doivent être pertinents des deux cotés du marché alimentaire : la demande et l’offre. Coté demande (WP2), l’objectif est d’observer et de comprendre comment les instruments de politique infléchissent les préférences, les heuristiques et finalement les choix des consommateurs. Coté offre (WP3) il s’agit d’évaluer les marges d’innovation des entreprises et de modéliser les comportements stratégiques consécutifs à la mise en place de politiques publiques. Le WP4 a pour objet de s’assurer de la congruence des effets d’un mix de politiques sur l’offre et sur la demande.



  • Marianne 2 Les métamorphoses de l'égalité II: les représentations du genre dans le domaine du travail. Le cas des classifications professionnelles, des négociations collectives et des politiques d'égalité en France et en Allemagne 1945 - 2010.

    Marianne: Les métamorphoses de l'égalité 2
    les repre´sentations du genre dans le domaine du travail. Le cas des classifications professionnelles, des ne´gociations collectives et des politiques d’e´galite´ en France en Allemagne (1945-2010)

    Genre et travail en perspective comparée : les métamorphoses de l'égalité
    Le projet porte sur les métamorphoses de l’égalité de genre en Allemagne et en France entre 1945 et 2010. Il a pour objectif l’étude des représentations du genre dans les deux pays et leur transformation dans le champ du travail et de l’emploi. Nous faisons l’hypothèse que, entre 1945 et 2010, des transformations de fond ont affecté nos manières de voir, au regard notamment des représentations qui s’étaient imposées à la fin du XIXème s. à l’occasion de la montée en puissance de la « question de la femme ». Pour appréhender empiriquement les transformations des représentations de l’égalité entre les genres, nous proposons de mener l’enquête dans trois domaines : 1) celui des classifications professionnelles, 2) celui des négociations collectives, 3) celui de l’action publique appliquée aux politiques d’égalité de genre. A partir d’objets et de cas singulier, nous interrogeons les discours et les normes qui ont été produits et négociés dans les deux pays du point de vue de l’égalité entre les genres. Notre démarche est celle d’une comparaison en contexte, qui intègre des variables historiques et qui est, également attentive – selon les préceptes de l’histoire croisée – aux effets de concurrence, contamination, transferts… entre les deux pays.



  • JASMINN Protection du foncier agricole périurbain en Méditerranée : enjeux de justice et innovations foncières

    JASMINN: Protection du foncier agricole périurbain en Méditerranée : enjeux de justice et innovations foncières
    Le but de JASMINN est de contribuer à mieux comprendre les conditions de préservation du foncier agricole périurbain en analysant les conséquences sociales des politiques foncières et en identifiant des innovations dans les modes de gestion du foncier agricole périurbain.

    JASMINN est un projet de recherche pluridisciplinaire (géographie, sociologie, économie, droit) qui rassemble des chercheurs de trois pays méditerranéens : France, Italie et Algérie.

    Comprendre les inégalités sociales liées à la protection du foncier agricole périurbain
    Les enjeux de sécurité alimentaire interrogent le devenir des terres agricoles dans les zones urbanisées, en particulier en Méditerranée. Dans ce contexte, l’objectif du projet JASMINN est de comprendre les conditions de préservation du foncier agricole périurbain. Le projet JASMINN s’attache en particulier à comprendre les inégalités sociales liées à la gestion du foncier agricole, les sentiments d’injustice ressentis par les acteurs, et les stratégies, individuelles ou collectives pour y répondre. Les mesures de protection du foncier agricole ont en effet des conséquences sur les prix des terres, sur les possibilités de construction ou encore d’installation de jeunes agriculteurs en périurbain. Elles posent des questions de justice dans l’accès à la terre, au droit à bâtir ou au logement entre différentes catégories sociales. Le projet JASMINN se propose de construire un cadre théorique issu des travaux sur la justice sociale et spatiale et les commons pour étudier ces enjeux de justice liés à la protection du foncier agricole périurbain. Ce cadre théorique inédit nous permettra d’analyser les dispositifs actuels de protection et des alternatives émergentes, que nous qualifions d’innovations foncières. Le projet prévoit d’inventorier et de comparer ces innovations, afin d’évaluer leur capacité à protéger le foncier et leurs conséquences sur les inégalités sociales.



  • NEUMANN Algèbres de von Neumann : structure, classification, rigidité et applications

    NEUMANN
    Algèbres de von Neumann : structure, classification, rigidité et applications

    Contexte, position et objectifs du projet
    Nous étudions les algèbres de von Neumann provenant de la théorie des groupes, de la théorie ergodique des actions de groupes et de la théorie des probabilités libres. A chaque action d'un groupe dénombrable qui préserve la mesure sur un espace de probabilités standard, on peut associer la group measure space construction de Murray et von Neumann. L'une des questions les plus importantes en rapport avec cette construction est la suivante: quelle information portant sur le groupe et l'action retient l'algèbre de von Neumann ?

    Lorsque le groupe est moyennable, le résultat célèbre de Connes montre que l'algèbre de von Neumann ne se souvient que de la moyennabilité et oublie tout concernant le groupe et l'action. Dans le cas non-moyennable, la situation est bien plus riche et complexe. La théorie Déformation/Rigidité de Sorin Popa apparue il y a dix ans a permis de montrer des résultats spectaculaires de rigidité/classification concernant la groupe measure space construction. C'est un sujet de recherche très actif aujourd'hui en algèbres d'opérateurs et analyse fonctionnelle.

    De nombreux problèmes posés par S. Popa n'ont pas encore été résolus. Nous avons comme projet de travailler sur ces questions et d'autres problèmes ouverts à l'interface des algèbres de von Neumann et de la théorie ergodique, réseaux dans les groupes de Lie semi-simples, percolation sur les graphes infinis non-moyennables et théorie des probabilités non-commutatives.



  • SLiM Membranes électrolytes solides à porteur de charge Li+

    Des électrolytes nanocomposites pour des batteries au lithium « tout solide » plus performantes
    Il existe une forte demande du marché pour les batteries de nouvelle génération.
    « Rechargeable en quelques minutes », « une batterie qui dure vingt ans », « compacte et qui peut se plier »… La batterie révolutionnaire se fait toujours attendre alors que le développement des énergies renouvelables, des moyens de transport plus propres et des systèmes électroniques portables nécessitent des moyens de stockage de l'énergie toujours plus fiables et efficaces.

    Des verrous technologiques restent à lever pour développer les batteries de nouvelle génération
    Alors qu’il existe une forte demande du marché pour des batteries « tout solide », plus sûres, la conductivité ionique des électrolytes polymères reste très inférieure à celle observée dans les liquides, en particulier à température ambiante. Alors que les batteries lithium métal (y compris les très prometteuses batteries lithium-air et lithium-soufre) offrent des voltages et densités d’énergie beaucoup plus élevés, seules les batteries lithium ion connaissent un développement commercial du fait des graves problèmes de sécurité posés par les premières. L’un des problèmes est que l’utilisation de lithium métal au lieu d’ions lithium conduit au cours des recharges successives au dépôt incontrôlé d’agrégats (dendrites) métalliques au voisinage de l’anode, qui finissent par créer des courts-circuits entre les deux électrodes.
    Le projet SLiM vise à concevoir des membranes électrolytes polymère présentant une conductivité ionique élevée et un nombre de transport du cation lithium proche de l’unité, un facteur déterminant contribuant à inhiber la formation de dendrites métalliques.



  • TaMaDi Dilemme du Fabricant de Tables

    TaMaDi: Le Dilemme du Fabricant de Tables
    Résoudre le Dilemme du Fabricant de Tables pour obtenir des fonctions plus précises.

    Objectifs généraux du projet
    En arithmétique virgule flottante (VF), avoir des opérations complètement spécifiées est une exigence-clé, si on veut développer du logiciel portable au comportement prévisible. Depuis 1985, les quatre opérations arithmétiques sont spécifiées (elles doivent être correctement arrondies: le système doit renvoyer le nombre VF le plus proche du résultat exact). Ce n'est pas tout-à-fait le cas pour les fonctions mathématiques de base : la même fonction pourra renvoyer des résultats significativement différents suivant l'environnement, avec 2 conséquences pour les logiciels utilisant ces fonctions:
    • il est presque impossible d'estimer leur précision,
    • leur portabilité est délicate à garantir.
    Ce manque de spécification est dû à un problème appelé le Dilemme du fabricant de tables. Pour calculer f(x) dans un format donné, on calcule une approximation de f(x) dans un plus grand format, qu'on arrondit au nombre VF le plus proche. Le problème est: quelle doit être la précision de l'approximation pour que le résultat obtenu soit toujours égal à f(x) arrondi au plus proche nombre VF? Pour résoudre ce problème, on doit déterminer, pour chaque format et fonction considérés quel est le point le plus dur à arrondir (HR-point), i.e., le nombre VF tel que f(x) est le plus proche du milieu de 2 nombres VF consécutifs. La manière naïve de résoudre ce problème (recherche exhaustive) est impraticable. Ce projet visait à fournir:
    • pour les formats et fonctions les plus courants, des tables de HR-points, avec des preuves de leur correction,
    • du code open-source permettant de trouver les HR-points pour d'autres formats et fonctions.

    Obtenir ces points permet de construire des bibliothèques de fonctions très efficaces, permettant une spécification complète des fonctions usuelles en arithmétique VF, avec des conséquences à terme sur la portabilité et la qualité des logiciels numériques.



  • CROC Contrôle de la fréquence de recombinaison méiotique pour accélérer l'innovation variétales chez les espèces cultivées polyploïdes

    La recombinaison méiotique chez les espèces polyploïdes cultivées : le nouveau défi à relever
    Notre compréhension des mécanismes moléculaires de la recombinaison méiotique a progressé de façon spectaculaire au cours de la dernière décennie, grâce notamment aux travaux menés sur Arabidopsis thaliana. Le transfert de ces connaissances vers les espèces cultivées ainsi que les conséquences de la polyploïdie (duplication complète de génomes) n’ont toutefois pas été évaluées créant un déficit de connaissances, tant opérationnelles que fondamentales, qu’il convient désormais de combler.

    Contrôler la recombinaison méiotique pour accélérer l'innovation variétale chez les espèces polyploïdes cultivées
    La recombinaison méiotique est un processus clé du développement des organismes sexués, indispensable à la production de gamètes équilibrés et donc à la fertilité des espèces. Elle représente de plus un enjeu majeur en amélioration des plantes car elle permet, grâce aux crossovers (CO), de brasser la diversité génétique initialement répartie entre individus et donc d'introgresser dans les variétés élites des gènes ou traits d'intérêt d'autres variétés ou même d’autres espèces.
    Dans ce projet, nous nous proposons de mieux comprendre comment est régulée la recombinaison méiotique chez les espèces cultivées allopolyploïdes, i.e. chez lesquelles le doublement chromosomique fait suite à une étape d’hybridation interspécifique. Plus spécifiquement, nous avons entrepris de :
    -procéder à la caractérisation moléculaire de deux locus connus pour faire varier les fréquences de CO entre chromosomes homéologues (i.e. hérités des espèces parentales) chez le blé (locus Ph2) et le colza (PrBn).
    -approfondir notre compréhension d’un phénomène original que nous avons découvert, i.e. multiplication par 3 de la fréquence de COs chez des hybrides triploïdes de Brassica, et d’en vérifier la portabilité chez des hybrides pentaploïdes de Blé



Rechercher un projet ANR