L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english
  • Appel à projets générique 2018 - AAPG2018

    • Appel de la 1ère étape clos
       
    • Résultats de la 1ère étape et ouverture du site de soumission des propositions détaillées de la 2e étape : Février 2018

Nous suivre

  • ENVIE-FIB Easy Nitrogen Vacancy Ion Engineering using Focused Ion Beams

    Easy Nitrogen-Vacancy Ion Engineering using Focused Ion Beams
    ENVIE-FIB a pour objectif la mise au point d’un instrument permettant la création d’atomes artificiels dans du diamant de haute pureté, au moyen à partir d’une colonne FIB basée sur une source plasma ECR pouvant fonctionner avec différents gaz. L’azote sera utilisé pour créer des centres colorés NV par implantation ionique, avec comme objectif d’atteindre une résolution spatiale de 10 nm des défauts ponctuels ainsi créés. Le xénon permettra de graver la couche de diamant.

    Création de défauts ponctuels avec une résolution manométrique en utilisant la technologie des faisceaux d'ions focalisés
    Le projet ENVIE-FIB a pour objectif la construction d’une colonne d’ions focalisés (FIB) qui permettra de créer des centres colorés NV du diamant, à partir d’une implantation d’atomes d’azote dans un échantillon de diamant de très grande pureté et avec une très bonne résolution spatiale. Les ions seront produits au moyen d’une une source ECR (electron cyclotron resonance) qui a été développée par Orsay Physics et qui est adaptée à des molécules de xénon (Xe) et d’azote (N). La brillance de la source sera optimisée, pour améliorer la résolution avec un courant d’ions de trè§s faible intensité, compatible avec une implantation au niveau de l’atome unique pendant le balayage du faisceau sur l’échantillon. L’objectif est de parvenir à focaliser le faisceau d’azote pour atteindre une résolution de l’ordre de 10 nm dans la création des défauts ponctuels. Cette position sera mesurée de façon relative grâce à une technique de microscopie optique super-résolue. La résolution au niveau de l’implantation sera optimisée au moyen d’un diaphragme placé sur l’échantillon implanté et qui sera intégré dans la chambre à vide.
    La source ECR peut également fonctionner avec des atomes de Xe, beaucoup plus massifs et qui permettent de réaliser de façon très efficace des usinages d’échantillons. Nous testerons la possibilité de fabriquer des microstructures (lentilles solides à immersion, micropiliers) dont la géométrie augmente l’efficacité de collection de la luminescence des défauts.



  • PLASMAT Dynamique de l'interaction d'un plasma d'arc laminaire pulsé et d'une injection synchrone pour l'élaboration de dépôts céramiques finement structurés

    PLASMAT
    Dynamique de l'interaction d'un plasma d'arc laminaire pulsé et d'une injection synchrone pour l'élaboration de dépôts céramiques finement structurés.

    La projection plasma par voie liquide pour la synthèse de revêtements en matériaux céramiques nanostructurés: contrôler les instabilités du plasma
    La projection par plasma d’arc par voie liquide est un procédé émergent permettant la synthèse de revêtements céramiques finement structurés pour des applications dans l’industrie aéronautique, automobile, voire électronique. Ce procédé consiste à injecter dans un jet de plasma porté à très haute température (10000°C) des liquides contenant des matériaux céramiques submicroniques qui sont fondus et projetés sur une surface préparée. Cependant, l’arc électrique confiné dans une torche plasma produisant ce jet est instable ce qui rend le traitement des matériaux par le plasma et les propriétés des dépôts difficilement contrôlables. La solution généralement adoptée consiste à stabiliser l’arc grâce à des modifications technologiques des torches. Le projet PLASMAT propose d’amplifier les instabilités du plasma de manière contrôlée afin d’obtenir un plasma pulsé selon un mode résonant et d’y injecter de manière synchrone les précurseurs liquides. Cette approche alternative doit permettre d’améliorer les propriétés des revêtements grâce à un meilleur contrôle de la dynamique d’interaction entre plasma et matériaux.



  • TSSP et T1D TSSP, une nouvelle cible thérapeutique pour le traitement du diabète autoimmun: preuve de concept

    TSSP, une nouvelle cible thérapeutique pour le traitement du diabète autoimmun
    Le diabète autoimmun est une pathologie chronique du système immunitaire débutant chez l'enfant avec de nombreuses complications cardiovasculaires liées à la dérégulation de la production des hormones pancréatiques. Le projet vise à évaluer une nouvelle stratégie ciblant le système immunitaire pour mieux contrôler les cellules T impliquée dans la destruction progressive des cellules productrices d'insuline.

    Preuve de concept d'une nouvelle stratégie dans le diabète autoimmun
    Le diabète de type 1 (T1D) est une maladie autoimmune résultant d'une destruction progressives des cellules productrices d'insuline par des cellules T autoréactives. Le seul traitement actuel repose sur des injections régulières d'insuline qui ne permettent malheureusement pas de contrôler l'ensemble des problèmes cardio-vasculaires secondaires liés à des dérégulations de la production des hormones pancréatiques. Notre équipe a mis en évidence les propriétés originales d'une nouvelle protéase, TSSP, dans le contrôle des cellules autoréactives impliquées dans la destruction des cellules productrices d'insuline du pancréas. En se basant sur ces propriétés, le projet vise à tester une nouvelle stratégie d'immuno-intervention qui permettrait de contrôler à long terme ces cellules autoréactives et ainsi une régénération des cellules productrices d'insuline.



  • Corridor Migration de neurones guides dans le développement du cerveau antérieur

    Migration de neurones guides dans le développement du cerveau antérieur
    L’assemblage des circuits cérébraux repose sur le positionnement précis de différents types de neurones. Le projet corridor vise à comprendre comment une population de neurones guides organise topologiquement et fonctionnellement les axones qui apportent l’information sensorielle et motrice au cortex cérébral.

    assemblage des circuits neuronaux: de l’intégration moléculaire au fonctions cérébrales
    Le fonctionnement du cerveau repose sur des circuits neuronaux complexes qui commencent à se former au cours de l’embryogenèse. Comme des anomalies de développement participent à l’étiologie de diverses maladies neuropsychiatriques, comprendre comment le cerveau se forme est essentiel tant pour les neurobiologistes que pour les cliniciens.
    Le projet corridor vise à décrypter les mécanismes moléculaires intégrés gouvernant la mise en place d’une connexion nerveuse essentielle au fonctionnement du cerveau, les projections thalamocorticales (TCA). Ces projections apportent une majorité de l’information sensorielle et motrice au cortex cérébral et nos travaux antérieurs avaient montré que les TCA sont guidées et organisées par une petite population de neurones « guides » situés sur leur trajet. Comprendre comment ce processus est coordonné permettra d’une part de déterminer les mécanismes contrôlant l’assemblage fonctionnel du cerveau et également de mettre en place de nouvelles approches thérapeutiques visant à manipuler la pousse et la repousse axonale.



  • PLASPAMS PLASmas Pour l'Analyse en MAsse des Surfaces

    PLASPAMS
    PLASmas Pour l'Analyse en MAsse des Surfaces

    Concept d’un analyseur portable destiné aux mesures sur site et capable de détecter une grande variété de composés chimiques
    La détection de composés chimiques à l’état de trace dans l’air, dans l’eau, ou présents sur les surfaces des matériaux est une problématique en plein développement. Si les techniques de laboratoire sont aujourd’hui très performantes, il existe un réel besoin pour des mesures de terrain capables de fournir des résultats fiables en quelques minutes.
    En effet, la réponse face à une menace ou une incertitude doit être rapide ce qui ne permet plus de prélever les échantillons puis de les ramener au laboratoire pour une analyse complète.
    Des exemples récents de l’actualité permettent d’illustrer ce besoin comme par exemple le cas des douaniers et des dockers exposés aux produits chimiques présents à l’ouverture des conteneurs.
    Dans la majorité des cas, les composés recherchés ne sont pas connus et ils sont présents en très faible quantité dans une matrice qui peut être très complexe, rendant l’identification et l’interprétation difficile. Dans ces conditions l’utilisation de détecteurs généralistes plutôt que des capteurs dédiés devient incontournable.
    L’objectif du projet est de valider le concept d’un analyseur portable destiné aux mesures sur site capable de détecter une grande variété de composés chimiques en se focalisant particulièrement sur la détection des traces de composés peu volatils (narcotiques, explosifs) laissées sur les surfaces. Le dispositif permettra à fortiori la détection dans l'air de composés plus volatils (composés organiques volatils, toxiques chimiques).
    Ce projet est un projet de recherche industrielle qui comprend une large part de recherche fondamentale. Il s’inscrit dans cette thématique : le développement d’un appareil portable ou transportable capable d’opérer dans une station fixe par exemple pour une problématique de surveillance ou encore d’être transporté sur site pour un diagnostic, une cartographie rapide.



  • OEF Ovide en français. Genèse, transformation et réception de l'Ovide moralisé

    OEF
    Ovide en Français
    Le projet se propose d’étudier l’acculturation que subit à partir du XIVe siècle le texte latin des Métamorphoses d’Ovide dans l’Ovide moralisé français. L’étude de la vingtaine de manuscrits français (avec leurs gloses et leurs programmes iconographiques, et dans leurs rédactions parfois fort différentes), puis celle de leurs mises en prose et des imprimés, permettra de comprendre comment le texte latin a été assimilé par le Moyen Âge chrétien.

    Le projet propose une enquête philologique au sens large, non seulement sur la langue, mais sur la culture d’une époque : comment le texte latin a-t-il été compris —ou non— par ses lecteurs français ?
    L’objectif du projet est d’étudier l’acculturation du texte latin des Métamorphoses d’Ovide par l’Ovide moralisé français, à l’aide des manuscrits, qui contiennent des gloses, des programmes iconographiques parfois élaborés et qui, surtout, se répartissent en plusieurs rédactions fort différentes. Etudier la vingtaine de manuscrits français, ainsi que leurs mises en prose et les imprimés, permet de comprendre comment le texte latin a été compris du Moyen Âge à la Renaissance. En outre, l’étude de ce corpus permettra aussi de faire émerger la transformation de cette appropriation culturelle « en interne », c’est-à-dire au sein de la tradition française, dont les manuscrits conservent les vestiges.
    Même si le projet comporte plusieurs volets qui s’emboîtent, il s’agit, dans son essence d’un travail qui compare deux textes, l’un latin, l’autre français, et qui commentera toutes les spécificités que présente la compréhension médiévale. Il s’agit certes d’un travail sur une traduction, mené sur tous les manuscrits d’une œuvre qui, avec ses 72000 octosyllabes, est le texte le plus long que nous ait légué le Moyen Âge français, qui relèvera tout ce que la translation apporte sur le plan lexicologique, idéologique, religieux, bref : culturel. Mais il va de soi que cette enquête dépasse, et de loin, le domaine de la langue puisqu’elle fera aussi apparaître comment le texte français a été compris —ou non— par ses lecteurs français aux prises avec une matière, plus qu’avec une langue, qui leur était étrangère. C’est donc une enquête philologique au sens large que propose le projet, une enquête sur la culture d’une époque, vue à travers un texte.



  • ADAMGUARD Les réseaux protéiques associés aux récepteurs 5 HT4 : gardes rapprochées du trafic de l'ADAM10 et de l'APP

    Des gardes du corps pour protéger de la maladie d'Alzheimer
    Ce projet vise à identifier des protéines qui protègeront les acteurs impliqués dans le développement de la maladie d'Alzheimer. En contrôlant le voyage cellulaire de ces VIP, les gardes du corps empêcheront la formation des plaques séniles.

    Réduire la production de peptides amyloïdes toxiques
    La maladie d'Alzheimer (MA) est une maladie neurodégénérative, à progression lente, provoquant une perte de mémoire associée à des troubles cognitifs importants. Elle touche 35 millions de sujets dans le monde et plus de 800 000 personnes en France.
    Au cours cette pathologie, un déséquilibre se produit qui conduit à une surproduction par les cellules, et notamment par les neurones, du peptide amyloïde Aß. L'accumulation de ce peptide est toxique pour les cellules et induit la formation de plaques amyloïde associées à une dégénérescence neuronale.
    Nous avons montré que la présence à la membrane cellulaire d'un récepteur de la sérotonine permet de réduire la production de peptides amyloïdes. Ce garde du corps et ses associés modifient le trajet de la protéine précurseur du peptide Aß et de l'alpha-sécrétase ADAM10 à l'intérieur de la cellule.
    Ce projet va identifier les protéines partenaires du récepteur de la sérotonine et expliquer comment elles contrôlent le voyage intracellulaire des acteurs impliqués dans le développement de la maladie d'Alzheimer.
    L'objectif final est de proposer des stratégies innovantes visant à diminuer la production des peptides amyloïdes afin de retarder, voire de stopper, la progression de la maladie d'Alzheimer.



  • MeioMeth Impact de la méthylation de l'ADN sur la recombinaison méiotique chez Arabidopsis thaliana

    Est ce que notre épigénome contrôle (au moins en partie) notre carte génétique ?.
    Les facteurs qui contrôlent la position et les taux d'évènements de recombinaison méiotiques sont très mal compris mais suggèrent l'existence chez de nombreuses espèces d'un contrôle épigénétique sous-jacent. Nous allons tester si effectivement la méthylation de l'ADN est impliqué dans ce contrôle.

    Contrôle de la recombinaison méiotique
    Les facteurs qui contrôlent la position et les taux d'évènements de recombinaison méiotiques sont très mal compris mais suggèrent l'existence chez de nombreuses espèces d'un contrôle épigénétique sous-jacent. Des données anciennes obtenues chez un champignon filamenteux suggèrent que la méthylation de l'ADN bloquerait localement la formation des crossovers méiotiques. Nous testons cette hypothèse chez la plante Arabidopsis thaliana seule espève modèle eucaryote supérieur pour laquelle les outils nécessaires sont disponibles. Nous allons confronter lors de la méiose un génome «normalement« méthylé et un génome hypométhylé et analyser les résultats de cette confrontation sur les cartes génétiques en les comparant aux cartes génétiques obtenues dans de conditions standards (2 génomes normalement méthylé). Ce travail sera effectué à différentes échelles avec différents outils disponibles (génome, chromosome, bras de chromosome, centromère, point chaud). Comprendre ce niveau de contrôle de la recombinaison méiotique permettrait entre autres d'accélérer la sélection variétale chez les plantes.



  • MECANOCAD Molecular and cellular mechanisms of mechanotransduction and mechano-sensing at cell-cell junctions

    Mechanotranduction of cell-cell contacts
    Mécanismes moléculaires et cellulaires de la mécanotransduction et de la mécanosensibilité des jonctions cellule-cellule à l'aide d'outils de micromécanique et de microfabrication et de méthodes optiques.

    Mécanotransduction et de la mécanosensibilité des jonctions cellule-cellule à l'aide d'outils de micromécanique et de microfabrication et de méthodes optiques.
    La façon dont les cellules sont capables de percevoir et d’intégrer les propriétés de leur environnement et de répondre pour maintenir l’homéostasie à l’échelle de la cellule, du tissu ou de l’organe reste une des question centrale de la biologie moderne. La réponse cellulaire aux signaux mécaniques est critique pour le développement et des protéines clé peuvent altérer la mécanique cellulaire conduisant par exemple à une augmentation incontrôlée de la migration cellulaire. L’étude de la réponse mécanique des cellules adhérant à la matrice ou aux autres cellules et de l’adaptation des contacts cellulaires au stress mécanique imposé par l’environnement devrait permettre de déterminer le rôle de ces protéines clé dans l’adhésion et la migration des cellules normales et malades. Cependant, la transduction du stress mécanique comme signal perçu par la cellule a été sous-estimé par des générations de biologistes. Cette mécano-transduction est intimement associée aux processus d’adhésion cellulaire localisés aux contacts cellule/matrice extracellulaire et cellule/cellule. Bien que le stress mécanique, au travers de son effet sur la tension intracellulaire, ait été mis en avant il y a plusieurs décades pour son action régulatrice sur la forme, la migration et la différenciation des cellules, pratiquement rien n’est connu au sujet de la mécano-transduction aux contacts intercellulaires. L’objectif de notre projet est de déterminer comment les ligands intercellulaires principaux des jonctions intercellulaires de types adherens: les cadhérines et protéines associées, perçoivent et s’adaptent au stress mécanique tout en le transmettant de cellule en cellule dans le contexte de tissus épithéliaux.



  • PRECCISION PREdiction et Contrôle Commande Intelligent par la Simulation et l’Optimisation Numérique

    PREdiction et Contrôle Commande Intelligent par la Simulation et l’Optimisation Numérique
    Le projet PRECCISION vise le développement d’outils et méthodes pour le pilotage optimal des bâtiments réhabilités. Ces outils, destinés aux bâtiments venant de subir une réhabilitation lourde, permettront d'analyser le comportement du bâtiment et en contrôler le fonctionnement, soit par une action directe sur les systèmes à configuration variable soit en fournissant de l’information ciblée à l’occupant ou au gestionnaire.

    Objectifs principaux
    Plus la conception vise la basse consommation, plus les interactions et les effets de couplage entre le bâtiment, son environnement et ses usages ont un impact sur les performances énergétiques réelles. Celles-ci dépendent fortement de la manière avec laquelle le bâtiment est utilisé et géré alors qu’il devient difficile de définir intuitivement un mode de fonctionnement optimal. Pour assurer à tout instant le meilleur confort possible tout en évitant de dégrader les performances, le bâtiment doit s’adapter en continu aux usages et conditions environnementales changeantes tout en anticipant l’évolution de son état futur et de différents facteurs tels que les conditions météorologiques, les tarifs ou le contenu CO2 de l'énergie.

    Le projet PRECCISION vise le développement d’outils et méthodes pour le pilotage optimal des bâtiments réhabilités pour répondre à ce besoin. Ces outils, destinés aux bâtiments venant de subir une réhabilitation lourde, permettront d'analyser le comportement du bâtiment et en contrôler le fonctionnement, soit par une action directe sur les systèmes à configuration variable soit en fournissant de l’information ciblée à l’occupant ou au gestionnaire. Le pilotage optimal reposera sur des mesures recueillies in situ, sur des algorithmes de calibrage temps réel de modèles (observateurs d’état), des algorithmes de contrôle auto-adaptatif, des actionneurs pour les systèmes pilotés à distance et une interface homme-machine pour le retour d’information à l’usager.

    Pour atteindre ces objectifs, les travaux devront lever certains verrous scientifiques et techniques liés à la prise en compte de la variabilité des sollicitations et des usages, au calibrage de modèles, à l’interopérabilité entre outils et à la problématique du calcul en temps réel.



Rechercher un projet ANR