L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Investissements d'avenirProjets financés


MIAGE numérique pilotée par les compétences (OPENMIAGE)


Action : Initiative d'excellence en formation numérique


N° de convention : 15-IDFN-0006

Informations générales

  • Référence projet : 15-IDFN-0006
  • RST : Ahmed BOUNEKKAR
  • Etablissement Coordinateur : Université de Lyon I (Claude Bernard)
  • Région du projet : Auvergne-Rhône-Alpes
  • Discipline : Divers
  • Aide allouée : 890 000 €
  • Date de début du projet : 01/01/2016
  • Date de fin du projet : 31/12/2019
  • Site web du projet : http://openmiage.univ-lyon1.fr/
  • Mots clés : Compétences; Acquis d'Apprentissage; Accompagnement; Evaluation formative; Contenus pédagogiques numériques; Référentiel; Objectifs pédagogiques; ,

Résumé du projet

Le projet OPENMIAGE consiste à mettre en place un dispositif de formation facilitant l’apprentissage autonome en se basant sur l’identification des compétences métiers visées par les apprenants et les entreprises. Ce dispositif sera expérimenté en Licence et en Master MIAGE. Les principaux objectifs sont :  Construire un répertoire des compétences nécessaires en partant des référentiels de compétences métiers, transformer chaque compétence en objectifs pédagogiques, raffiner les objectifs en unités d’apprentissage (UA) et en acquis d’apprentissage (AA) Rédaction des contenus qui répondent à ces objectifs, réalisation numérique des contenus et traduction en langue espagnole. L’élaboration de l’accompagnement de l’apprenant. Dans ce cadre, il s’agit de proposer un outil numérique d’aide à la décision proposant des contenus granulaires de formation, soit à partir d’une requête exprimant un objectif personnel d’accès à un métier, soit pour répondre à la construction d’un parcours de formation à un nouveau métier décrit en termes de référentiel de compétences. l’intégration de l’évaluation continue pendant le processus d’apprentissage. L’évaluation diagnostique et formative accompagnée d’un retour à l’apprenant permet une meilleure efficacité pédagogique. Développement de la formation à l’international. L’amélioration des accords internationaux existants et l’impulsion de la formation à distance e-MIAGE permet de faciliter l’accompagnement au développement mondial de l’industrie française des systèmes d’information, du logiciel et des services. Proposition d’un démonstrateur pour la construction de nouvelles formations dans d’autres disciplines de formation universitaire française (Démarche et guide des bonnes pratiques). Les objectifs fixés pour la première année peuvent être résumées en deux parties : -        Le recueil et la formalisation des compétences, la spécification des Acquis d’Apprentissage (AA) à partir des compétences et la conception de différents niveaux de verbes d’action pour la  spécification des Acquis d’Apprentissage. -        L’amorçage de certaines tâches prévues dès la première année : Recrutement d’un ingénieur pédagogique, élaboration de cahier des charges aux auteurs, lancement de l’appel d’offre de réalisation de contenus, et l’élaboration d’un cahier des charges technique pour le prestataire chargé de la réalisation des contenus. La réunion de lancement du projet a eu lieu le 5 juillet 2016 à Lyon. Nous avons reporté la tenue d’un colloque prévu la première année pour en organiser un plus large en partenariat avec le CIGREF, les entreprises et la communauté universitaire en 2017. Lors de la première année, 4 réunions du comité de projet ont eu lieu. Ceci s’explique par le fait que certains points important du projet étaient à exposer en détail et prendre des décisions collectives : Adoption d’une terminologie commune en ingénierie pédologique, guider la méthodologie de construction du dispositif de formation, définition du profil de l’ingénieur pédagogique, définition des grandes lignes des cahiers des charges et de l’objet de l’appel d’offre de réalisation de contenus e-learining, ….etc. d’autre part, le Groupe de travail de la tâche T2 s’est réuni 4 fois et celui de la tâche T3 une fois.

(L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.)