L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Investissements d'avenirProjets financés


Cours Ouverts Numériques sur les Objets Connectés (CONNECT IO)


Action : Initiative d'excellence en formation numérique


N° de convention : 15-IDFN-0002

Informations générales

  • Référence projet : 15-IDFN-0002
  • RST : Jean-Yves PLANTEC
  • Etablissement Coordinateur : INSA Toulouse
  • Région du projet : Occitanie
  • Discipline : Divers
  • Aide allouée : 820 000 €
  • Date de début du projet : 01/01/2016
  • Date de fin du projet : 31/12/2018
  • Mots clés : Objets connectés; MOOC; SPOC

Résumé du projet

Le projet Connect IO a pour objectif la création de 18 MOOC, 12 SPOC et 3 heures de MOOC gamifiés sur le thème des Objets Connectés. Il associe les 6 INSA avec la société OpenClassrooms. Connect IO s’adresse tant aux grand-public qu’aux étudiants et salariés voulant acquérir des compétences dans le domaine des objets connectés. Le projet a démarré le 18 janvier 2016 à l’occasion d’un kick-off organisé dans les murs d’OpenClassrooms, à Paris. Rapidement, nous avons envisagé de créer un Bachelor, qui regroupera les 18 MOOC sous la forme d’un parcours. Il s’agit d’offrir aux salariés et chômeurs disposant d’un diplôme ou d’une expérience de niveau L2 en électronique et informatique, une formation diplômante de niveau L3 dans les Objets connectés. Enjeu : leur permettre d’améliorer leur employabilité dans ce domaine. Il s’agira du premier Bachelor entièrement en ligne porté par le groupe INSA. Il permettra de valider un ensemble de compétences que nous avons déterminées après avoir mené une enquête auprès de plusieurs entreprises de ce secteur. La conception du Bachelor implique la création de 4 à 5 “projets”. La résolution de ces études de cas sera demandée aux étudiants afin de valider les compétences portées dans le Bachelor. Ce parcours s’inscrira dans le cadre de la formation continue des INSA (possiblement à travers une structure en création : Open INSA) et nécessitera des modalités particulières d’inscription et de suivi administratif qui ne sont pas décidées encore à ce jour.  Pendant ce temps, nous avons mis sur pied puis optimisé une organisation permettant le suivi des projets, de concert entre la cellule toulousaine, composée du coordonnateur du projet et du directeur exécutif, la responsable projet chez OpenClassrooms et l’INSA de Rennes pour le suivi des ingénieurs pédagogiques (cf ci-dessous). Nous avons également lancé un comité pédagogique rassemblant les ingénieurs pédagogiques qui intègrent progressivement le projet, afin, comme c’est prévu, de prendre le relais d’OpenClassrooms pour encadrer les projets. Le 6 janvier 2017, nous avons organisé le kick-off des projets du premier semestre. Au total, à ce jour, 14 projets de MOOC/SPOC ont été lancés. Si nous avions l’ambition de publier les premiers MOOC à la fin 2016, ce sera finalement le cas à partir de la fin avril pour le premier. L’expérience acquise sur la première année devrait permettre de produire plus rapidement les autres projets en 2017.Enfin, en parallèle, plusieurs documents juridiques sont à ce jour en cours de finalisation. Il s’agit en premier lieu de l’Accord de consortium et du Plan qualité. Le projet de convention d’Accord de consortium est soumis à l’approbation des juristes de l’ensemble des INSA des groupes et d’OpenClassrooms, ce qui a pu ralentir ce processus. Par ailleurs, nous terminons également la rédaction des contrats de cession de droits d’exploitation des MOOC par leurs auteurs. Afin d’être rémunérés, ils devront en effet céder leurs droits d’exploitation de manière exclusive à OpenClassrooms, et cela en deux phases : cession des droits des auteurs à leur établissement, qui collecte ces droits avant des les céder à OpenClassrooms.

(L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.)