L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Investissements d'avenirProjets financés


ISITE « BFC (BFC)


Action : Initiatives d'excellence


N° de convention : 15-IDEX-0003

Informations générales

  • Référence projet : 15-IDEX-0003
  • RST : Alain DEREUX
  • Etablissement Coordinateur : Comue Université Bourgogne Franche Comté
  • Région du projet : Bourgogne-Franche-Comté
  • Discipline : 7 - Multi-thématiques et autres
  • Aide allouée : 5 000 000 €
  • Date de début du projet : 23/04/2016
  • Site web du projet : http://i-site.ubfc.fr/en/

Résumé du projet

Le projet ISITE-BFC réunit 16 partenaires : Université Bourgogne Franche-Comté (UBFC), porteur du projet ISITE-BFC ; Les 7 établissements membres d’UBFC : Université de Bourgogne (uB), Université de Franche-Comté (UFC), Université de Technologie de Belfort-Montbéliard (UTBM) , AgroSup Dijon, Ecole Nationale Supérieure de Mécanique et de Microtechniques (ENSMM), Burgundy School of Business (BSB) et l'Ecole Nationale Supérieure des Arts et Métiers (ENSAM en cours d'intégration en tant qu'établissement membre d'UBFC ). Quatre organismes nationaux de recherche actifs en Bourgogne Franche-Comté (BFC): l’INRA, le CNRS, l’INSERM et le CEA. Quatre établissements de santé implantés en BFC : le CHRU Besançon, le CHU Dijon, le Centre Georges François Leclerc (CGFL, Centre de Lutte Contre le Cancer) et l’Etablissement Français du Sang (EFS). ISITE-BFC a pour but de propulser l'université-cible du projet UBFC sur la scène internationale. UBFC représente en BFC une communauté de 58 000 étudiants et 8 800 personnels dont 2 200 enseignants-chercheurs actifs dans 60 laboratoires et fédérations de recherche. La Région BFC a annoncé que, parmi les établissements d'ESR de BFC, UBFC sera son interlocuteur privilégié en matière de soutien à l'innovation. En 2016, les membres du consortium ont obtenus 62 nouveaux projets nationaux et 31 nouveaux projets internationaux correspondant à des budgets cumulés supérieurs à 14 M€ et à 10 M€ respectivement. En fédérant les établissements membres et en unissant ainsi les forces en matière d’enseignement supérieur et de recherche, UBFC intègre dès 2016 le classement international des universités proposé par le Times Higher Education entre la 501ème et 600ème place parmi 980 institutions internationales classées. Les premières élections du CA et du CAC d'UBFC ont eu lieu en avril 2016. Le premier CA élu d'UBFC a ensuite choisi le premier président élu d'UBFC. Toutes les instances de gouvernance d'UBFC et du projet ISITE-BFC sont devenues opérationnelles en 2016. Le Conseil des Membres, constitué de l’ensemble des chefs d’établissements membres d'UBFC, était bien sûr déjà fonctionnel avant 2016 puisqu'il avait travaillé à la rédaction des statuts de la COMUE UBFC créée en 2015. Durant 2016, conformément aux statuts, ce Conseil a continué à agir comme comité de pilotage de l'Université-Cible UBFC. En automne 2016, en donnant pour instruction à leurs personnels enseignants-chercheurs respectifs de soumettre les projets ANR et H2020 en y définissant UBFC comme porteur légal, les chefs d'établissements membres d'UBFC ont réalisé un engagement important prévu dans le projet ISITE-BFC pour la trajectoire d'UBFC. Le projet ISITE-BFC occupe une place centrale dans l'articulation avec la politique contractuelle du MENESR. ISITE-BFC est en effet au cœur des perspectives décrites dans le rapport HCERES d'UBFC déposé en 2016. Le dialogue contractuel de site avec l’Etat a également été initié en 2016 et élaboré principalement durant l'automne 2016. Le contrat de site a été signé en avril 2017 et inscrit également l'ISITE-BFC dans ses objectifs stratégiques. Durant 2016, les messages à l'attention de la communauté des enseignants-chercheurs ont été multiplié pour les inciter à appliquer la signature scientifique unique UBFC. L'objectif annoncé dans la convention de préfinancement a été atteint, à savoir 30 % d'application de la signature scientifique unique UBFC sur la période de juillet 2015 (date de démarrage de l'application de la signature unique UBFC) à fin 2016. Sur la période de janvier à décembre 2016, ce taux est de 48 %. Depuis 2016, chaque personnel membre d'un établissement membre d'UBFC dispose d'une adresse de courrier éléctronique du type prenom.nom@ubfc.fr. Le projet ISITE-BFC a été sélectionné en janvier 2016. Il a bénéficié d'un préfinancement de 5 M€ à partir d'août 2016. Dès que l'enveloppe du préfinancement a été connue, le Comité de Pilotage d'ISITE-BFC a élaboré un plan d'utilisation des fonds sur un nombre réduit d'outils par rapport à ceux prévus dans le projet amendé (car le budget du préfinancement est environ deux fois inférieur au budget soumis dans le projet amendé) et configuré tous les détails d'un appel à projets internes au consortium, publié le 15 septembre 2016. Une réunion de lancement a eu lieu le 23 septembre 2016 et 95 projets ont été déposés avant la date limite du 4 novembre 2016. Les canevas des dossiers à soumettre imposaient de lister les effectifs potentiellement concernés. Avec une moyenne de 10 personnels concernés par soumission, on peut estimer que près de 1000 membres du personnel ont été impliqués de près ou de loin dans l'élaboration des projets soumis. Les outils ouverts contribuent majoritairement aux trois domaines prioritaires de l’ISITE. Les projets ont été évalués pendant la période novembre-janvier 2016. Les lauréats ont été sélectionnés le 27 janvier 2017. les projets financés représentent un budget total de 3,6 M€. Le détail des projets sélectionnés (y compris les budgets ISITE-BFC) est accessible via http://www.ubfc.fr/resultats/. Le reste du préfinancement a été alloué à des actions d'internationalisation du site, au développement du campus numérique, à la promotion de la marque UBFC et à la gestion du projet.   Un effet d’entraînement important de ce premier appel à projets internes au consortium a été constaté dans les dossiers soumis à l'instrument « Masters internationaux dispensés en langue anglaise ». Le plan initial prévu dans le Projet Amendé prévoyait d'ouvrir 9 de ces masters en quatre ans alors que 9 projets de ce type de master ont été soumis dès le premier appel à projets internes, attestant ainsi que la communauté s'investit dans la construction d’une offre de formation attractive à l’échelle du site et sous portage UBFC grâce à ISITE-BFC. Cinq projets (correspondant à cinq mentions et six parcours) ont été sélectionnés en janvier 2017, validés par le CNESER et ouvriront en septembre 2017 : Biologie de la Conservation ; Physique fondamentale et applications ; Automatique, robotique ; Intelligence économique ; Sciences et Technologie de l’Agriculture, de l’Alimentation et de l’Environnement. Tous impliquent plusieurs établissements de la COMUE UBFC. Le niveau de réponse plus élevé que prévu invite le COPIL ISITE-BFC a revoir à la hausse les objectifs à quatre ans en ce qui concerne les masters internationaux. D’autre part, UBFC a coordonné et soumis en 2016 un projet de développement de Formation Tout au Long de la Vie (FTLV), « Expérimentation Pilotes FTLV », impliquant tous les établissements membres. Ce projet a été retenu par le MENESR en décembre 2016. Parallèlement, l'IDEFI TalentCampus – projet consacré au développement des compétences sociales - a opéré une spectaculaire montée en puissance : 6000 participants en 2016 sur les 13000 au total depuis 2012.   Avec une ligne d'action dédiée aux actions de recherches partenariales avec les industries locales, le projet ISITE-BFC a suscité l'intérêt des clusters d'industries implantés en BFC. UBFC est ainsi apparu comme un interlocuteur de poids aux yeux des industries locales. Douze projets de recherche en partenariat avec des entreprises locales soumis au premier appel à projets internes au consortium. Quatre de ces projets ont été sélectionnés.   L'intégration des deux Labex coordonnés en BFC est matérialisée par le fait que les acteurs de ces deux Labex ont configuré ou inspiré plusieurs projets soumis à l'appel d'offres internes au consortium ISITE-BFC. La synergie entre les Labex et ISITE-BFC est bien visible au niveau des projets sélectionnés par un comité d'experts internationaux : trois projets en partenariats avec des industries, un Junior Fellowship, un projet blanc et un projet interdisciplinaire sont coordonnés par des acteurs du Labex ACTION ; deux projets interdisciplinaires et un Junior Fellowship sont coordonnés par des acteurs du Labex LIPSTIC.

(L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.)