L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Investissements d'avenirProjets financés


LabEx Mathématique Hadamard (LMH)


Action : Laboratoires d'excellence


N° de convention : 11-LABX-0056

Informations générales

  • Référence projet : 11-LABX-0056
  • RST : Pierre PANSU
  • Etablissement Coordinateur : Université Paris Saclay
  • Région du projet : Île-de-France
  • Discipline : 1 - Math Info
  • Aide allouée : 9 999 550 €
  • Date de début du projet : 01/03/2012
  • Date de fin du projet : 31/12/2019
  • Site web du projet : https://www.fondation-hadamard.fr/LMH
  • Mots clés : Mathématiques;Interactions

Résumé du projet

L'EDMH est l'école doctorale naturelle des mathématiciens de l'UPSay et s'adosse à une vingtaine de laboratoires. Elle est gouvernée par un conseil scientifique et a des représentants des établissements. Elle s'occupe des inscriptions en doctorat de mathématiques, des attributions de bourses, et du suivi d’environ 300 doctorants. Le programme Mathématiques et Sciences du vivant vise à développer et structurer les mathématiques à l'interface avec la biologie, l'écologie et la médecine.  Le LMH finance l'invitation de chercheurs étrangers, l'organisation de colloques, l’immersion de mathématiciens dans des laboratoires de biologie ou médecine ainsi que  des bourses masters, doctorats, et post-doctorats et un nouveau M2 de Sciences du Vivant a été créé. Le programme Mathématiques et Physique Théorique a pour but de dynamiser et renforcer les liens naturels entre ces disciplines. C'est une thématique dans laquelle l'UPSay est très présente avec notamment l’IHES, l’IPhT, Orsay, et l’X. Ce programme finance des invitations, des colloques, des post-doctorats ainsi que le séminaire Itzykson organisé à l'IHES et ouvert aux étudiants de M2.  L'arrivée dans l'UPSay de nombreuses écoles d'ingénieurs ainsi que l'installation de divers centres de recherches ont renforcé le programme Mathématiques et Ingénierie. Des actions transversales structurantes sont menées ainsi que des soutiens à des workshops, des invitations de chercheurs étrangers, des financements de post-doctorats et un nouveau M2 d'optimisation a été créé.  Le programme Mathématiques et STIC a débuté en décembre 2013 et connait un important développement avec les mégadonnées pour lequel un nouveau M2 a été créé. Des actions transversales structurantes sont menées ainsi que des soutiens à des workshops, des invitations de chercheurs étrangers, et des financements de post-doctorats.

(L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.)