L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Investissements d'avenirProjets financés


Fond de Recherche en Géothermie Profonde (G-EAU-TERMIE PROFONDE)


Action : Laboratoires d'excellence


N° de convention : 11-LABX-0050

Informations générales

  • Référence projet : 11-LABX-0050
  • RST : Jean SCHMITTBUHL
  • Etablissement Coordinateur : Université de Strasbourg
  • Région du projet : Grand Est
  • Discipline : 3 - STUE
  • Aide allouée : 2 999 000 €
  • Date de début du projet : 01/03/2012
  • Date de fin du projet : 31/12/2019
  • Site web du projet : http://labex-geothermie.unistra.fr/
  • Mots clés : Géothermie; EGS; Fossé rhénan; exploration géophysique; réservoir; stimulation; fractures; hydro-thermalisme

Résumé du projet

Le Labex G-eau-thermie Profonde est un projet multidisciplinaire et collaboratif (UdS, CNRS, GEIE EMC, Groupe ES) autour d’une problématiqueciblée: la géothermie profonde (EGS) en Alsace, en s’appuyant sur les grands chantiers régionaux: Soultz-sous-Forêts, Rittershoffen, Wissembourg,Illkirch. Il a pour objectif le développement d’une filière nouvelle dans le domaine. Il cherche à renforcer des collaborations avec le BRGM(pré-projet ANR CANTARE) et le KIT (Karlsruhe, chaire de géothermie de T. Kohl) et à développer les liens avec les pôles de compétitivité AlsaceEnergivie et Avenia. Le projet a été à l’initiative de l’organisation d'une série de conférences European Geothermal Workshop (EGW) enpartenariat avec le KIT. Les actions de recherche du projet sont structurées autour de 3 axes de recherches : 1) Exploration des ressourcesgéothermales profondes ; 2) Comportement des réservoirs géothermiques naturels ; 3) Exploitation d’un réservoir géothermique. 48 projets derecherche ont été soutenus depuis 2012 selon les recommandations du comité scientifique international. La restitution scientifique des différentesactions a été faite dans le rapport d'activité grand public 2016 qui peut être trouvé sur le site du projet : http://labex-geothermie.unistra.fr/article622.html (voir Fig1). L’axe 4 du projet porte sur la création d’un centre de données en géothermie profonde en cours de structuration. L’axe 5 a pour objectif dedévelopper des actions de formation. Ainsi, un module spécifique au sein de l’Ecole d’Ingénieur de Géophysique de l’EOST a été initié. Un projet ded'un Diplôme Universitaire Unistra en partenariat l'ENSGEES a été lancé. Les effets de levier du projet ont abouti à la structuration d'un consortium avec le groupe ES puis plus récemment à la création d'une chaire industrielle de géothermie profonde à l'Université de Strasbourg qui héberge plusieurs projets (EGS Alsace largement soutenu par l'ADEME, H2020 EPOS-IP AH, l'ANR Cantare et H2020 DETRESS).

(L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.)