L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Investissements d'avenirProjets financés


Brain & Language Research Institute (BLRI)


Action : Laboratoires d'excellence


N° de convention : 11-LABX-0036

Informations générales

  • Référence projet : 11-LABX-0036
  • RST : Philippe BLACHE
  • Etablissement Coordinateur : Université d'Aix-Marseille
  • Région du projet : Provence-Alpes-Côte d'Azur
  • Discipline : 6 - SHS
  • Aide allouée : 5 001 210 €
  • Date de début du projet : 01/03/2012
  • Date de fin du projet : 31/12/2019
  • Site web du projet : http://www.blri.fr
  • Mots clés : Langage, cerveau, communication, cognition

Résumé du projet

L’objectif du BLRI est de comprendre les bases cérébrales du langage en s’appuyant sur le rapprochement des connaissances en linguistique, neurosciences, psychologie, médecine et informatique. Notre ambition est de s’avancer vers un modèle expliquant le langage comme un système complexe, dont chaque composant doit être décrit dans ses interactions avec les autres. Cet objectif est rendu possible par les évolutions récentes des disciplines concernées. Ainsi, la linguistique tente désormais d’expliquer le fonctionnement du langage en termes d’interaction entre ses différents domaines. L’informatique aborde quant à elle la question de modèles hybrides de traitement du langage. En psychologie, le langage est analysé dans ses relations avec les autres fonctions cognitives telles que la mémoire ou le contrôle attentionnel. De même, l’étude des modèles pathologiques se dirige vers une description plus intégrée des contraintes physiologiques et du fonctionnement cérébral. Les connaissances que nous produisons sont de nature à modifier en profondeur notre compréhension du langage. Par son approche interdisciplinaire et son objectif d’établir un modèle générique, le BLRI permet en effet de confronter méthodes et cadres formels ouvrant la voie à un nouveau type de modélisation. Nos résultats permettent par ailleurs de développer des applications dans le domaine médical (évaluation de pathologies, aide au diagnostic), des technologies de la santé, de l’éducation et la formation (apprentissage de langues, lecture) ou des technologies de l’information et la communication. Le BLRI a de plus un objectif structurant. De ce point de vue, nous avons franchi une étape majeure en étant lauréats de l’appel à projet « Instituts Convergences » : le nouvel institut, appelé ILCB (Institute of Language, Communication and the Brain), constitue un prolongement du BLRI, en ayant élargi son périmètre par l’accueil de nouvelles unités en mathématiques, informatique et neurosciences.

(L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.)