L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Investissements d'avenirProjets financés


Ingénierie de la Complexité : la mécanique et ses interfaces au service des enjeux sociétaux du 21iè (TEC XXI)


Action : Laboratoires d'excellence


N° de convention : 11-LABX-0030

Informations générales

  • Référence projet : 11-LABX-0030
  • RST : Alain CARTELLIER
  • Etablissement Coordinateur : Université de Grenoble (COMUE)
  • Région du projet : Auvergne-Rhône-Alpes
  • Discipline : 2 - SMI
  • Aide allouée : 6 504 880 €
  • Date de début du projet : 01/03/2012
  • Date de fin du projet : 31/12/2019
  • Site web du projet : https://www.tec21.fr
  • Mots clés : mechanics ; process engineering ; multi-scale approach ; multi-physic process ; modeling and simulation ; environment ; biotechnologies ; health ; risks

Résumé du projet

Tec21 vise au progrès des connaissances et de technologies impliquant mécanique (fluides, solides) ou procédés. En recherche, 50 projets incluant doctorants (18), post-doctorants (17), visiteurs internationaux courts (8) et visiteurs internationaux longs associés au co-encadrement de thèses (7), soit 25 thèses au total ont été lancés. Ces projets couvrent toutes nos thématiques prioritaires : couplages fluides-solides, mécanique des fluides et phénomènes bio-physico-chimiques, ingénierie pour la santé ainsi qu’avancées méthodologiques en simulations et techniques de mesure. Le développement d’approches multi-échelles et multi-physiques au coeur de la dynamique de Tec21 concerne 2/3 des projets. Elle est aussi au centre de l’école organisée en 2015 (30 participants) et en 2017 (40 participants dont 14 internationaux). Les huit démonstrateurs construits par Tec21 associant équipements de pointe et simulations avancées ont été exploités pour ces écoles ainsi que par plusieurs formations de master du site. En termes de partenariats, les efforts de réseautage avec le monde socio-économique ont été amplifiés. Les bourses mises en place pour soutenir des activités de R&D avec des entreprises (10 actions) ou à élaborer des preuves de concept (15 actions) ont débouché sur plusieurs projets d’envergure. Globalement, la dynamique lancée par Tec21 a conduit à un fort accroissement des collaborations internes aussi bien qu’externes, avec notamment la moitié des projets impliquant des collaborations à l’international. Parmi les faits marquants sur le périmètre de Tec21, mentionnons l’obtention de deux ERC (BubbleBoost, Watu), de quatre Chaires Industrielles (Alstom 2014, EdF 2014, Schneider Electric 2016, Saint-Gobain 2017) et le développement de projets d’envergure tels que la tomographie neutrons avec l’Institut Laue Langevin. Parallèlement, les actions proactives ont été poursuivies dans le domaine de la bio-raffinerie et élargies à d’autres projets multidisciplinaires.

(L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.)