L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Investissements d'avenirProjets financés


Radiopharmaceutiques Innovants en Oncologie et Neurologie (IRON)


Action : Laboratoires d'excellence


N° de convention : 11-LABX-0018

Informations générales

  • Référence projet : 11-LABX-0018
  • RST : Françoise KRAEBER-BODERE
  • Etablissement Coordinateur : Université de Nantes
  • Région du projet : Pays de la Loire
  • Discipline : 5 - Bio Med
  • Aide allouée : 4 503 410 €
  • Date de début du projet : 01/03/2012
  • Date de fin du projet : 31/12/2019
  • Site web du projet : http://www.labex-iron.com/
  • Mots clés : Médecine nucléaire;radiopharmaceutiques;imagerie fonctionnelle;tomographie par émission de positons;nanomédecine;radiothérapie moléculaire;maladies neurodégénératives;cancer;démence

Résumé du projet

Le programme pluridisciplinaire IRON a pour objectif le transfert en clinique de radiopharmaceutiques innovants pour l’imagerie TEP en oncologie et neurologie et la radiothérapie moléculaire, avec également des objectifs de formation et valorisation. 2016 a été marqué par les réunions des comités de pilotage, scientifiques et stratégique. La dynamique scientifique du Labex a été jugée comme très bonne avec 28 projets incluant 32 essais cliniques et 38 articles internationaux d’impact factor (IF) supérieur à 2015 (somme des IF = 136 vs 92 en 2015). Le projet fédérateur Inflammation a connu une avancée importante avec l’obtention de financements pour 6 essais cliniques, dont 4 multicentriques, de même que le projet prioritaire Fluda-TEP avec le financement par le PHRC national d’une étude multicentrique dans le lymphome et le projet fondamental Chimie de marquage à l’astate et au fluor avec 2 publications majeures sur la chimie de l’astate. Des financements ont été levés (par ex PHRC, Fondation Alzheimer, INCa, Conseils Régionaux, Europe, SATT...) et de nouvelles collaborations industrielles établies (par ex IPSEN). Le partenariat avec les groupes coopérateurs HOVON et IFM, JANSSEN et KEOSYS pour le projet CassioPET dans le myélome multiple, impliquant 92 centres en France, Belgique et Pays-Bas doit être souligné. Des workshops ont été organisés pour partager la réflexion avec les cliniciens autour de pathologies «phares» (Menton : PET et myélome, Angers : Glioblastome) et avec les biologistes sur le choix des biomarqueurs (Nantes : Inflammation). Des actions pédagogiques nationales (par ex création d’un enseignement Evaluation thérapeutique en Oncologie pour le DES de médecine nucléaire en lien avec l’INSTN) et internationales (deux webinaires en lien avec l’EANM) ont été réalisées. Deux brevets ont été déposés et 2 start up (Easy Chelators, Naogen Pharma) créées. Les SATT accompagnent le Labex pour 4 projets de maturation. http://www.labex-iron.com/

(L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.)