L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Investissements d'avenirProjets financés


Interactions and transfers at fluids and solids interfaces (INTERACTIFS)


Action : Laboratoires d'excellence


N° de convention : 11-LABX-0017

Informations générales

  • Référence projet : 11-LABX-0017
  • RST : Christophe COUPEAU
  • Etablissement Coordinateur : Université de Poitiers
  • Région du projet : Nouvelle Aquitaine
  • Discipline : 2 - SMI
  • Aide allouée : 3 702 840 €
  • Date de début du projet : 01/03/2012
  • Date de fin du projet : 31/12/2019
  • Site web du projet : labex-interactifs.pprime.fr
  • Mots clés : Interface fluide-matériau ; Physique des surfaces ; Transferts masse/chaleur/charges ; Electro-fluido-dynamique ; Performance énergétique; Sécurité

Résumé du projet

Le programme de recherche Labex Interactifs avance suivant le planning défini initialement en 2013. Sa spécificité repose sur son périmètre scientifique interne à un unique laboratoire, l’Institut Pprime, et sur la pluri-interdisciplinarité des recherches sur les phénomènes couplés aux interfaces. Le socle scientifique est dorénavant consolidé au sein de l’Institut. Afin d’initier de nouveaux partenariats avec des structures de recherche extérieures pour accroitre son rayonnement scientifique, des appels-à-projet ont été lancés depuis 2015 et sont dorénavant clôturés. A l’échelle territoriale, on peut noter l’ouverture de nos champs disciplinaires vers la chimie des matériaux et les aspects catalytiques en surface (Institut IC2MP, Université de Poitiers). Sur le plan international, des collaborations ont été engagées avec différentes structures de recherche aux USA, Suède, Japon, Pays-Bas. Pour certaines, des cotutelles de thèse ont été mises en place en étroite collaboration avec l’Ecole Doctorale ED SIMMEA. Une partie du programme reposait sur l’acquisition d’un équipement FIB (Focus Ion Beam) permettant de micro(nano)structurer les surfaces afin de comprendre l’influence de cette structuration sur les propriétés fonctionnelles qui en découlent (mécaniques, tribologiques, écoulement, corrosion…). L’équipement est dorénavant opérationnel et un ingénieur a été recruté pour en assurer le fonctionnement. Il est à noter que cet équipement dont le cout d’achat dépasse 1 M€ a été entièrement financé par la levée de fonds CPER/FEDER en accord avec la politique scientifique de l’Institut Pprime. Le dispositif de soutien à la formation par l’intermédiaire de financements de stages Master de longue durée a été pérennisé. Sur la base scientifique de ce Labex, des discussions entre les partenaires sont en cours pour répondre à l’appel-à-projet EUR du PIA3-2017 pour lequel le lien formation/recherche sera renforcé.

(L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.)