L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Investissements d'avenirProjets financés


ANAEE-Services (ANAEE-FR)


Action : Infrastructures


N° de convention : 11-INBS-0001

Informations générales

  • Référence projet : 11-INBS-0001
  • RST : Jean CLOBERT
  • Etablissement Coordinateur : CNRS Midi-Pyrénées (Toulouse)
  • Région du projet : Occitanie
  • Discipline : 4 - Agro Eco
  • Aide allouée : 14 001 200 €
  • Date de début du projet : 01/09/2012
  • Date de fin du projet : 31/12/2019
  • Site web du projet : https://www.anaee-france.fr/fr/
  • Mots clés : écologie; expérimentation; biologie des écosystèmes;agronomie;biodiversité

Résumé du projet

L’infrastructure AnaEE-France (Analyse et Expérimentation sur les Ecosystèmes), portée par le CNRS, l’INRA et l’Université Grenoble-Alpes, fournit un ensemble de services dédiés à l’expérimentation pour l’étude des écosystèmes continentaux terrestres et aquatique. Ces services comprennent l’accès à toutes les plateformes expérimentales, aux instruments d’analyse et aux plateformes de modélisation. La phase d’investissement a permis la construction de nouveaux services (laboratoire mobile doté d'instruments partagés, plateforme d’analyse biochimique des matrices environnementales, et IRM dédié) et l’augmentation de la capacité d’accueil et de la qualité des équipements des plateformes expérimentales (Ecotrons, mésocosmes aquatiques et terrestres, sites in natura). L’objectif d'AnaEE est de faciliter l’accès aux services, de favoriser l’émergence de projets innovants et de promouvoir la réutilisation des données. L’ensemble des services sont maintenant opérationnels et une procédure d’accès centralisé est déployée online et accessible depuis le portail. Pour assurer l’interopérabilité des données et des modèles, un référentiel sémantique a été élaboré et des procédures d’annotation mises en place pour alimenter une base de métadonnées harmonisées. Désormais reconnue comme un animateur national de l'activité scientifique et technologique en écologie, agronomie et sciences de l'environnement, l’infrastructure accueille plus de 250 projets par an portant sur des thématiques comme l’impact des pratiques agricoles sur les cycles biogéochimiques et la biodiversité, la vulnérabilité des forêts aux stress climatiques ou la dynamique des communautés vivantes en fonction des ressources et du paysage. AnaEE-France constitue le nœud français de l’IR européenne AnaEE (ESFRI) qui est actuellement dans sa phase de mise en œuvre. La France a un rôle central dans ce projet avec l’accueil de la structure porteuse (un ERIC) qui sera localisée à Gif sur Yvette.

(L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.)