L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Investissements d'avenirProjets financés


Réseau national pour les Formations INnovantes en MIcro et Nanoélectronique (FINMINA)


Action : Initiatives d'excellence en formations innovantes


N° de convention : 11-IDFI-0017

Informations générales

  • Référence projet : 11-IDFI-0017
  • RST : Olivier BONNAUD
  • Etablissement Coordinateur : GIP CNFM
  • Région du projet : Auvergne-Rhône-Alpes
  • Discipline : Divers
  • Aide allouée : 4 400 000 €
  • Date de début du projet : 01/05/2012
  • Date de fin du projet : 31/12/2019
  • Site web du projet : http://www.cnfm.fr/VersionFrancaise/actualites/FINMINA.htm
  • Mots clés : Nouvelles approches pédagogiques associées au numérique; sécurité numérique; projets innovants; microélectronique et nanotechnologies; sensibilisation des lycéens

Résumé du projet

Ce rapport concerne la 5ème année d’activités de FINMINA. Les groupes de travail sont opérationnels depuis 2013 et l’avancement du projet se décline suivant les 7 actions financées parmi les 8 proposées. L’action 1, non financée, s'intègre cependant dans les actions des plateformes innovantes. Action 2 : Sensibilisation des scolaires. Depuis le lancement de FINMINA, cette activité a fortement augmenté. Le nombre total de sensibilisés depuis 2012 avoisine les 10.000 lycéens accueillis sur les plateformes de 7 pôles du CNFM. Pour 2016-2017, 30 classes ont eu une expérience pratique sur les plateformes (Grenoble, Rennes, Lille, Paris-Sud, Toulouse), et environ 70 classes ont fait l'objet de visites des centrales (Paris) ou de sensibilisation à distance par visioconférence (Bretagne). Action 3 : Projets innovants. Action majeure de FINMINA, les premiers TP sont devenus opérationnels au cours de l'année 2013. Ces TP nécessitent pour certains une mise en place supérieure à 18 mois sachant que FINMINA ne les finance qu'à 50% au maximum et que les partenaires doivent trouver les cofinancements. 13 projets ont été lancés en 2016. Pour 2016-2017, un bilan provisoire montre que 4.000 étudiants sur 14.000 ayant accédé aux plateformes du réseau ont pu bénéficier de TP innovants dans leur formation. Ce bilan inclut l’accès aux plateformes développées dans les actions 4 et 5 et concerne tous les niveaux, des lycéens aux doctorants. Action 4 : Le guichet national de formation continue a été consolidé grâce à une forte coordination avec les services de formation continue des établissements partenaires. Plusieurs formations de différents types ont fonctionné cette dernière année. Ces formations couvrent l'ensemble du domaine de la microélectronique et concernent également la formation de formateurs. Action 5 : La plateforme innovante sécurité numérique et unique en Europe, est destinée à la conception de circuits et systèmes embarqués robustes vis-à-vis de contraintes sécuritaires. Depuis son démarrage effectif, 2500h de formation ont été dispensées concernant plus de 1200 usagers. Action 6 : Dissémination. Pour l'année 2016-2017 le bilan de la production est le suivant : 28 Publications dans des revues internationales (2) et nationales (26), 3 conférences invitées internationales, 1édition d’actes, 52 conférences internationales (13) et nationales (39), et 4 réunions de réseaux et séminaires industriels, 6 organisations de conférences, contributions aux fêtes de la Science. Action 7 : L’activité internationale est intense par le biais de l’accueil de très nombreux étrangers sur les plateformes. Environ 50% des doctorants et 20% des étudiants en formation initiale sont étrangers. Cela représente plus de 1.300 étrangers diplômés annuellement par les établissements utilisateurs des plateformes. Action 8 : Pilotage du réseau. Il inclut l’organisation des Comités de Pilotage dont 2 comme prévu sur l'exercice 2016-2017, la gestion et la stratégie de FINMINA.

(L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.)