L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Investissements d'avenirProjets financés


Mechanics and Complexity (MEC)


Action : Laboratoires d'excellence


N° de convention : 10-LABX-0092

Informations générales

  • Référence projet : 10-LABX-0092
  • RST : Alain POCHEAU
  • Etablissement Coordinateur : Université d'Aix-Marseille
  • Région du projet : Provence-Alpes-Côte d'Azur
  • Discipline : 2 - SMI
  • Aide allouée : 3 000 000 €
  • Date de début du projet : 13/04/2011
  • Date de fin du projet : 31/12/2019
  • Site web du projet : http://labex-mec.univ-amu.fr/
  • Mots clés : Mécanique; énergétique; thermique; acoustique; biomécanique; matière divisée; matière molle

Résumé du projet

Le Labex a été lancé le 23/09/2011 et l’accord de consortium avec A*MIDEX a été signé le 12/12/2013. Le projet du Labex correspond à un programme transversal et pluridisciplinaire croisant les thématiques et les compétences de la Fédération de Recherche Fabri de Peyresc (FR). Ses objectifs sont d’attaquer les verrous, développer les synergies scientifiques et humaines, initier et soutenir les novations et les talents. Pour cela, le projet a été construit dès l’origine sur un programme associant les 4 unités de recherche partenaires sur 3 axes de recherche structurés en actions communes dans lesquelles s’opèrent les rapprochements, les collaborations et les symbioses. Au total, plus des deux-tiers des objectifs, des attributions de moyens et des publications sont pluridisciplinaires et collaboratives, en partenariat interne ou externe au Labex ou à la Fédération. Pour atteindre les objectifs prédéfinis dans son projet, le Labex a procédé à ce jour à 11 appels à moyens (AAM), pour un montant financier en ligne avec ses disponibilités budgétaires et pour des résultats scientifiques dépassant les attentes. Ce projet a été étendu cette année à l’ensemble de la FR grâce à un appel à projets (AAP) d’un montant correspondant à une année de dotation. Cet AAP, très fructueux, a permis d’étendre la dynamique du Labex et d’enrichir son programme de nouveaux objectifs novateurs. Les indicateurs de performance et de visibilité du Labex s’avèrent remarquablement élevés. Ainsi, rapporté à son budget, son taux de publications était en 2014 plus de 50% plus élevé que la moyenne du secteur SMI. Depuis, son nombre de publications a augmenté de 50% en 2015, puis encore de 20% cette année pour se monter à 41. Ceci est le signe d’une forte dynamique et d’une excellente reconnaissance scientifique. Le Labex s’est doté d’un Conseil scientifique composé de membres externes qui, outre les conseils stratégiques sur l’orientation et le développement du Labex, a participé à l'arbitrage de l'AAP.

(L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.)