L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Investissements d'avenirProjets financés


Center of Excellence in Multifunctional Architectured Materials (CEMAM)


Action : Laboratoires d'excellence


N° de convention : 10-LABX-0044

Informations générales

  • Référence projet : 10-LABX-0044
  • RST : Yves BRECHET
  • Etablissement Coordinateur : Institut National Polytechnique Grenoble
  • Région du projet : Auvergne-Rhône-Alpes
  • Discipline : 2 - SMI
  • Aide allouée : 7 500 000 €
  • Date de début du projet : 13/04/2011
  • Date de fin du projet : 31/12/2019
  • Site web du projet : http://cemam.fr
  • Mots clés : matériaux sur mesure, multifonctionnalié, architecturation, Ecoconception,

Résumé du projet

Fort d’une centaine de permanents, le labex CEMAM s’inscrit dans une stratégie générale de « matériaux sur mesure » reposant sur la combinaison des propriétés dans un matériau architecturé. Cette démarche procède d’un objectif fondamental d’utilisation optimale de la matière pour réaliser des matériaux plus performants afin de répondre en termes d’éco efficience à des enjeux sociétaux posés dans les domaines de l’énergie, de l’environnement et de la santé. Au cours de l’année 2016, nous avons atteint 85% de nos investissements avec l’acquisition d’une deuxième machine de fabrication additive de type EBM, positionnant l’Université de Grenoble Alpes comme référence nationale et internationale de cette technique. Nous avons également planifié nos derniers investissements en moyens de caractérisation pour l’année 2017, MEB de dernière génération, AFM et XPS. L’appel à projets annuel a permis de renforcer notre programme interdisciplinaire dans le domaine du biomédical avec le financement de 2 thèses (1 en partenariat avec le labex CAMI) et de 2 positions postdoctorales.  Nos relations avec nos partenaires industriels et notre startup METAMORPH ont été très actives (8 projets cofinancés) et nous avons développé une collaboration privilégiée avec l’Université SF de Vancouver (2 thèses et 2  positions postdoctorales)  et l’université NTU de Singapour (3 thèses en cotutelle). D’un point de vue de la formation, les résultats les plus emblématiques sont la création d’une filière commune entre les écoles PHELMA et GI sur la fabrication additive et la pérennisation des stages intégrés qui offrent aux étudiants de Phelma un environnement industriel unique. Enfin, pour conclure notons que le centre EcoMarch, dédié à l’écoconception des matériaux architecturés et financé par le CPER, est considéré comme projet structurant par l’idex. Il verra le  jour fin de l’année 2018.

(L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.)