L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Investissements d'avenirProjets financés


Center of Chemistry of Complex System (CSC)


Action : Laboratoires d'excellence


N° de convention : 10-LABX-0026

Informations générales

  • Référence projet : 10-LABX-0026
  • RST : Jean-Marie LEHN
  • Etablissement Coordinateur : Université de Strasbourg
  • Région du projet : Grand Est
  • Discipline : 2 - SMI
  • Aide allouée : 15 000 000 €
  • Date de début du projet : 13/04/2011
  • Date de fin du projet : 31/12/2019
  • Mots clés : Sciences moléculaires et supramoléculaires ; chimie ; systèmes complexes ; auto-organisation ; auto-assemblage ; système dynamique et/oucombinatoire

Résumé du projet

Le LabEx CSC a pour mission de soutenir l’excellence de la recherche dans le domaine de la chimie des systèmes complexes et joue un rôle de structuration important au sein de la communauté strasbourgeoise. La gouvernance et l’organisation opérationnelle du LabEx se sont mises en place très rapidement. Il est articulé autour de 18 laboratoires de recherche travaillant dans la thématique de la chimie des systèmes complexes, comprenant notamment deux prix Nobel de chimie. Cependant, le Labex est ouvert à toutes les contributions relevant de ses thématiques. Il est géré par un comité de pilotage et un conseil scientifique international indépendant composé de personnalités du monde académique et industriel de haut niveau. La gestion financière du LabEx CSC est confiée à la Fondation pour la Recherche en Chimie. Depuis sa création, le LabEx encourage l’émergence de projets innovants en lançant chaque année un appel à projets auprès de la communauté. Au total, 72 projets de recherche ont été financés (11 en 2016). Au cours des cinq années passées, un nombre conséquent (70) de doctorants et de post-doctorants ont été financés par le LabEx. La production scientifique du LabEx est excellente. En effet, plus de 250 manuscrits mentionnant explicitement le LabEx CSC ont été publiés dans des journaux internationaux de très bonne réputation. En 2016, une centaine de manuscrits ont été publiés, ce qui représente un fort accroissement par rapport à l'année passée (75 en 2015). Il est important de noter que le nombre total de publications relevant de la chimie des systèmes complexes est supérieur. Le LabEx CSC joue un rôle très important en termes d'attractivité, notamment par le recrutement de jeunes chercheurs prometteurs sur de nouvelles thématiques, dont deux ont reçu un « ERC starting grant » dans les deux années qui ont suivi leur recrutement. Enfin, de multiples contacts ont été pris avec le secteur industriel, notamment avec BASF, Arkema, Solvay et Novartis.

(L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.)