L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Investissements d'avenirProjets financés


Strategic metal resources of the 21st century (RESSOURCES21)


Action : Laboratoires d'excellence


N° de convention : 10-LABX-0021

Informations générales

  • Référence projet : 10-LABX-0021
  • RST : Frédéric VILLIERAS
  • Etablissement Coordinateur : Université de Lorraine
  • Région du projet : Grand Est
  • Discipline : 3 - STUE
  • Aide allouée : 9 000 000 €
  • Date de début du projet : 13/04/2011
  • Date de fin du projet : 12/12/2019
  • Site web du projet : http://ressources21.univ-lorraine.fr/
  • Mots clés : Geomellogénie; impact environemental; séparation; modelisation; frontière analytique; capteur biogéochimique; impact sociétal

Résumé du projet

RESSOURCES21 porte sur les ressources stratégiques en métaux pour l'énergie et les produits de hautes technologies et concerne l'approvisionnement de la France et de l'Europe. Le projet s'attaque plus particulièrement aux ressources primaires en métaux stratégiques (Tr, U, Ni notamment) en termes de processus géologiques de concentration, de minéralurgie et d'impact environnemental. Les années 2011-2013 ont permis de mettre en place et de tester les dispositifs de gouvernance, de mobiliser les chercheurs et enseignants chercheurs des unités de recherche dans un contexte de fusion des 4 universités de Lorraine pour former l'Université de Lorraine et réorganiser les 7 UR en 4 unités pour le contrat quinquennal 2013-2017. En 2014, mise en place de 2 grands programmes, Nickel, Terres rares. En 2016, 1 programme "perspective" permettant à la communauté de se concentrer sur les priorités en favorisant les interactions thématiques. La gouvernance du projet s'appuie sur 1 bureau exécutif, 1 comités recherche, 1 comité formation ainsi qu'1 réunion de coordination annuelle avec les directeurs d'unités. 1 conseil scientifique international se réunit 1/an depuis 2013. Les appels à projets et les appels à candidatures pour Doctorants, Postdoctorants et Chaires ont permis depuis 2012 le recrutement de 19 postdocs, 16 doctorants, 2 chercheurs séniors, d'1 chaire, d'1 assistante gestion de projet, 1 ingénieur projet, d’1 ingénieure de recherche. 11 chercheurs invités provenant d'Europe, des Etats Unis, du Canada, d'Australie ont été accueillis sur une durée de 1 à 6 mois. 3 de nos chercheurs ont séjourné à l'étranger pour une durée de 1 à 6 mois. De 2012 à 2016, le LabEx a gratifié 254 mois de Masters. Equipements mis en place : 1 rivière artificielle, 1 labo k-Ar, 1 labo ICPMS, 1 sonde Ionique, 1 ISO6 CLEAN LAB. Des liens particuliers ont été confortés avec des entreprises majeures nationales, des projets européens, des collaborations inter-LabEx et 1 start-Up ECONICK lancée.

(L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.)