L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Investissements d'avenirProjets financés


Digital and Hardware Solutions and Modeling for the Environement and Life Sciences (NUMEV)


Action : Laboratoires d'excellence


N° de convention : 10-LABX-0020

Informations générales

  • Référence projet : 10-LABX-0020
  • RST : Lionel TORRES
  • Etablissement Coordinateur : Université de Montpellier
  • Région du projet : Occitanie
  • Discipline : 1 - Math Info
  • Aide allouée : 8 000 000 €
  • Date de début du projet : 13/04/2011
  • Date de fin du projet : 12/12/2019
  • Site web du projet : http://www.lirmm.fr/NUMEV
  • Mots clés : Modélisation; Simulation numérique ; Mesure et Instrumentation; Capteurs et Vecteurs ; Données ("Big Data") ; Algorithme et Calcul; Systèmes ("Smart-Systems"); Vivant, Environnement; Bio-diversité.

Résumé du projet

NUMEV met en résonance les sciences dures avec les sciences du vivant et de l’environnement en vue de l’émergence d'un pôle interdisciplinaire à visibilité internationale. Le développement d’une dynamique « Recherche?Formation?Transfert », contribue aux grandes évolutions scientifiques, techniques et économiques aux interfaces du domaine MIPS (Mathématiques, Informatique, Physique, Systèmes) et de l'agronomie – environnement – biodiversité – biologie - santé (détection, quantification, compréhension, numérisation et virtualisation) pour les sciences du vivant et de l'environnement. Deux grands niveaux d'actions ont été retenus, le premier correspondant à des axes génériques (modélisation, algorithmes et calculs, données, systèmes modèles-mesures) capables de faire émerger des méthodes et outils pour traiter des problématiques fondamentales posées par les domaines aux interfaces (agronomie?environnement?biodiversité?biologie-santé), le second correspondant à des projets intégrés (dont certains sont devenus des projets dits étendards du LabEx), plus focalisés sur une thématique (observation de l'environnement, sang, ADN et génomes, systèmes nerveux) mais qui induisent des retombées plus immédiates en termes sociaux-économiques. Ainsi à ce jour NUMEV a contribué depuis sa création au financement et au co-financement de plus de 200 projets scientifiques (19 projets dits génériques en 2016 et 3 projets étendards), avec le cofinancement de 34 thèses (6 en 2016), de 34 Post-docs (7 en 2016), 10 chercheurs invités (2 en 2016) et le support fort dans plusieurs animations scientifiques d’ampleurs. Avec 85 publications (dont 32 en 2016) dans des journaux internationaux reconnus, et plus de 130 articles dans des conférences internationales de premier plan, la production scientifique du LabEx a atteint son niveau de maturité. NUMEV est devenu naturellement un berceau de l'interdisciplinarité sur le site de Montpellier à l'interface avec l'environnement et le vivant. 

(L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.)