L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Investissements d'avenirProjets financés


Innovative Mobility : Smart and Sustainable Solutions (IMoBS3)


Action : Laboratoires d'excellence


N° de convention : 10-LABX-0016

Informations générales

  • Référence projet : 10-LABX-0016
  • RST : Michel DHOME
  • Etablissement Coordinateur : Université Clermont Auvergne
  • Région du projet : Auvergne-Rhône-Alpes
  • Discipline : 1 - Math Info
  • Aide allouée : 7 000 000 €
  • Date de début du projet : 13/04/2011
  • Date de fin du projet : 12/12/2019
  • Site web du projet : www.imobs3.univ-bpclermont.fr
  • Mots clés : Mobilité innovante; véhicules et machines intelligents; aide à la décision; big data; (bio)procédés; énergie propre

Résumé du projet

Le LabEx IMobS3 développe des briques novatrices permettant de lever des verrous technologiques dans le domaine de la mobilité des personnes, des biens et des machines. Pour cela, il s'appuie sur les domaines d’excellence scientifique du site clermontois issus des Sciences Pour l'Ingénieur, sans oublier les Sciences Humaines et Sociales, sollicitées notamment sur des questions d'acceptabilité et d'ergonomie. Ce projet apporte des solutions à de grands enjeux tant sociétaux, qu'industriels ou économiques au sein des 3 domaines que sont : i) les véhicules et robots intelligents en milieux urbains, naturels ou industriels ; ii) le développement de modèles et d'outils décisionnels pour une mobilité intelligente ; iii) les (bio)procédés de production d'énergie pour une mobilité durable. Ces thématiques résonnent i) au plan européen dans le cadre du programme H2020, ii) au plan national dans le cadre de la "Nouvelle France industrielle" et iii) au plan local dans le cadre du SRESRI de la région Auvergne Rhône Alpes. Depuis sa genèse, le LabEx IMobS3 travaille : à l’obtention par effet levier de fonds complémentaires issus de projets collaboratifs avec le monde socio-économique ; au renforcement de son rayonnement international par le biais d'une politique attractive tant sur le plan de la mobilité entrante que sortante ; le dispositif phare étant l'invitation de chercheurs étrangers de renom pour participer à l’encadrement des doctorants financés ; à son devenir par des démarches stratégiques concernant la mise en place d'un laboratoire commun FACTOLAB avec la Manufacture MICHELIN et la participation active à la rédaction de projets structurants  tels que le projet I-Site Clermontois CAP 20-25 et l’AgroTechnopôle à Montoldre (Allier). A ce jour, les chiffres clés sont : 67 mois de chercheurs invités, au financement de 60 doctorants et 29 post doctorants ou ingénieurs experts, 54 bourses de master ainsi qu'à l’achat de matériel pour un montant global de 313 k€.

(L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.)