L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Investissements d'avenirProjets financés


CHEmistry of Molecular and Interfacial Systems (CheMISyst)


Action : Laboratoires d'excellence


N° de convention : 10-LABX-0005

Informations générales

  • Référence projet : 10-LABX-0005
  • RST : Stéphane PELLET-ROSTAING
  • Etablissement Coordinateur : Université de Montpellier
  • Région du projet : Occitanie
  • Discipline : 2 - SMI
  • Aide allouée : 8 000 000 €
  • Date de début du projet : 13/04/2011
  • Date de fin du projet : 12/12/2019
  • Site web du projet : http://www.polechimie-balard.fr/rub/626/aap-labex-chemisyst.htm
  • Mots clés : systèmes moléculaires;interactions faibles;chimie douce;interfaces actives;auto-assemblag ;physico-chimie;colloïdes;énergie;santé;environnement

Résumé du projet

CheMISyst, seul LabEx de chimie en région Occitanie, est un projet de site réunissant expertises et compétences du Pôle Balard pour la formation, la recherche et le transfert de la recherche afin d'accompagner la communauté des chimistes vers un nouveau paradigme de la chimie pour le développement du concept de "chimie des systèmes moléculaires et interfaciaux pilotés par des interactions faibles à longue distance". Le défi majeur de CheMISyst est de créer une synergie nouvelle qui exploite la pluridisciplinarité réalisée par les équipes partenaires du LabEx. Il s'agit principalement de mettre en place des collaborations entre des domaines parfois très différents de la chimie, de la biochimie et de la physique devant apporter des solutions aux défis de la santé, de la protection de l'environnement, de la valorisation et de l'optimisation de l'utilisation des ressources naturelles, de l'énergie et des technologies durables. 18 projets de thèses et postdoctorats ont été sélectionnés en 2016 pour un financement LabEx (dont 6 démarreront en 2017), qui porte à 56 le soutien de projets de recherche depuis 2012. Les avancées scientifiques dans chacun des domaines de CheMISyst ont permis de progresser dans la compréhension des mécanismes physico-chimiques qui permettent une meilleur maîtrise de la synthèse de systèmes moléculaires et de matériaux à morphologie, structures et microstructures contrôlées, une optimisation des nouvelles méthodes de séparation et de recyclage, ainsi qu'un ciblage plus sélectif et une vectorisation plus efficace de systèmes intelligents pour la santé. Un état d'avancement des projets a été réalisé lors des journées bilans du LabEx (nov 2016) qui ont été l'occasion de réflexions sur le positionnement de CheMISyst dans une vision élargie d'un projet "Matériaux innovants et systèmes complexes pour un monde durable" permettant de préparer la communauté des chimistes Montpelliérains aux défis de la chimie, intégrés dans le projet i-SITE MUSE.

(L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.)