L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Investissements d'avenirProjets financés


INFRASTRUCTURE NATIONALE EN PHENOGENOMIQUE SOURIS (PHENOMIN)


Action : Infrastructures


N° de convention : 10-INBS-0007

Informations générales

  • Référence projet : 10-INBS-0007
  • RST : Yann HERAULT
  • Etablissement Coordinateur : CNRS Alsace (Strasbourg)
  • Région du projet : Grand Est
  • Discipline : 5 - Bio Med
  • Aide allouée : 27 000 000 €
  • Date de début du projet : 01/06/2011
  • Date de fin du projet : 31/12/2019
  • Site web du projet : www.phenomin.fr
  • Mots clés : souris ; génétique ; mutagenèse ; zootechnie ; phénotypage ; analyse de données

Résumé du projet

Les modèles murins sont indispensables pour la recherche fondamentale et biomédicale. PHENOMIN, l’Infrastructure Nationale en Phénogénomique de la Souris, a réalisé 1277 projets de prestations en 2016. Depuis sa création, PHENOMIN a lancé 7 appels à nomination de gènes pour la création et la caractérisation de modèles, créé 211 nouveaux modèles dans le cadre de l’IMPC (international moue phenotyping consortium www.mousephenotype.org) et ouvert plus de 77 nouvelles prestations. PHENOMIN a organisé une école européenne de phénogénomique de la souris en 2015 pour partager les nouvelles connaissances du domaine et promouvoir l’éthique et le bien-être animal ; forte de son succès, cette école sera reconduite en 2017. Par ailleurs, PHENOMIN est impliqué dans les formations règlementaires en expérimentation animale ainsi que dans des formations techniques spécifiques. PHENOMIN est intégré à l’Infrastructure nationale CELPHEDIA pour l’utilisation des animaux à des fins de recherche et à l’Infrastructure européenne INFRAFRONTIER dont le statut évolue vers « European Research Infrastructure Consortium » (ERIC). En 2014, le comité d’évaluation scientifique de PHENOMIN a salué les progrès et les nouveaux services de pointe ouverts ; en 2015, le comité des utilisateurs a souligné l’importance des services rendus et les orientations prises pour la communauté scientifique ; en 2016, l’ANR a souligné l’ampleur du travail réalisé au niveau de la gouvernance, des objectifs et des réalisations de l’Infrastructure. PHENOMIN s’attache à définir des méthodologies robustes et des standards pour garantir la reproductibilité des données (Karp et al., PloS Biol., 2015) et met à la disposition de la communauté scientifique les données générées lors de la caractérisation des modèles (Hrabe de Angelis et al., Nat Genet. 2015 47, 969-978 ; Dickinson et al., Nature, 2016, 537, 508-514).

(L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.)