L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Investissements d'avenirProjets financés


Extension de l'infrastructure de recherche dédiée aux maladies hautement infectieuses (HIDDEN)


Action : Infrastructures


N° de convention : 10-INBS-0006

Informations générales

  • Référence projet : 10-INBS-0006
  • RST : Hervé RAOUL
  • Etablissement Coordinateur : INSERM Rhône Alpes
  • Région du projet : Auvergne-Rhône-Alpes
  • Discipline : 5 - Bio Med
  • Aide allouée : 9 000 000 €
  • Date de début du projet : 01/09/2011
  • Date de fin du projet : 31/12/2019
  • Mots clés : pathogènes, infecieux, santé publique

Résumé du projet

Le projet HIDDEN consiste en une extension du laboratoire P4 Inserm Jean Mérieux existant, composée d’un bâtiment indépendant hébergeant deux zones dédiées aux activités de recherche, de diagnostic et de gestion des ressources biologiques, avec une possibilité de mise en place d’expérimentation sur bactéries. La mise en exploitation de ce nouveau bâtiment apportera ainsi une amélioration nécessaire des capacités d'expérimentation animale, de diagnostic et de gestion des souches, de la préparation à  l'expérimentation bactéries et permettra d'assurer la disponibilité permanente des capacités de niveau de biosécurité 4. Dès la désignation du projet HIDDEN comme lauréat de l’appel d’offre Investissement d’Avenir, la Direction générale de l’Inserm a décidé le lancement de l’opération et la mise en place d'une subvention exceptionnelle permettant le financement complet de la phase de construction. La structure de coordination de cette phase du projet a ainsi été mise en place dès juin 2011 permettant le lancement de la phase d’étude du projet. Le projet définitif a été transmis par le groupement de maitrise d’œuvre début février 2012.Le permis de construire a été obtenu le 22 mars 2012. Suite à une phase préparatoire de travaux, le chantier proprement dit a été initié en Octobre 2012. Les premiers lots techniques ont été approvisionnés en novembre 2013. La réception de l’infrastructure a été déclarée le 30 juin 2015. Enfin, l’étape finale de la phase de construction consistant en la réalisation des tests de « contrôle et validation » de l’infrastructure et de ses équipements, actuellement en cours de finalisation, sera immédiatement suivie par le phase de validation des processus et activités par l’équipe dédiée du laboratoire P4, indispensable à l’obtention des autorisations à exploiter l’infrastructure et à détenir et utiliser les agents pathogènes. La mise en exploitation de la zone NSB4 est planifiée au second semestre 2017.

(L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.)