L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Investissements d'avenirProjets financés


Institut de Médecine Personnalisée du Cancer (MMO (IHU-CANCER))


Action : Instituts Hospitalo-Universitaires B


N° de convention : 10-IBHU-0001

Informations générales

  • Référence projet : 10-IBHU-0001
  • RST : Eric SOLARY
  • Etablissement Coordinateur : Institut Gustave Roussy
  • Région du projet : Île-de-France
  • Discipline : 5 - Bio Med
  • Aide allouée : 8 000 000 €
  • Date de début du projet : 01/07/2012
  • Date de fin du projet : 30/12/2017
  • Site web du projet : https://www.gustaveroussy.fr/fr/content/main-research-axes-mmo
  • Mots clés : cancer ; médicine moléculaire ; immunothérapie ; cellules souches ; économie de la santé

Résumé du projet

L’année 2016 a été marquée par :   1- la diffusion d’un appel à projet international pour la sélection de 2 nouvelles équipes de recherche dans le domaine de l’oncologie. Ces talents potentiels s’ajouteraient ainsi aux 7 nouvelles équipes recrutées depuis le début du programme MMO. Les auditions de ces talents prometteurs ont eu lieu le 16/02/2017 devant un jury international constitué spécifiquement pour l’occasion   2- la montée en puissance de l’activité de la plateforme iPS. De nombreux projets sont actuellement en cours montrant que l’intérêt pour cette technologie est bien réelle à Gustave Roussy. A noter que les autres infrastructures mises en place par le financement IHU-B, en coordination avec le programme SIRIC-SOCRATE de l’INCa, tournent à plein régime (laboratoire d’immuno-monitoring en oncologie, plateformes bioinformatique et génomique)   3- la mise en place d’essais cliniques dans le domaine de l’immunothérapie, un des livrables clés du programme MMO, sous l’impulsion du Dr Aurélien Marabelle (MD, PhD). A la tête du programme d’immunothérapie de Gustave Roussy depuis octobre 2014, son activité a sensiblement stimulé la mise en place de ces essais basés sur la modulation du système immunitaire   4- l’atteinte de nos objectifs en termes de caractérisation moléculaire de patients inclus dans des essais cliniques de médecine de précision. Ces essais de nouvelle génération guidés par la biologie ont pour but d’offrir un traitement ciblant les anomalies détectées sur la séquence de l’ADN tumoral des patients   5- le déploiement de l’activité de séquençage sur cellule unique   6- le don par DELL d’un serveur pour la plateforme de bioinformatique   7- l’organisation d’une journée scientifique réunissant l’ensemble des acteurs du programme MMO (15 Décembre 2016 au Chateauform Royal Monceaux)

(L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.)