L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Investissements d'avenirProjets financés


Microscopie electronique en transmission sur le plateau Palaiseau Orsay Saclay (TEMPOS)


Action : Equipements d'excellence


N° de convention : 10-EQPX-0050

Informations générales

  • Référence projet : 10-EQPX-0050
  • RST : Odile STEPHAN
  • Etablissement Coordinateur : Université de Paris XI (Paris Sud Orsay)
  • Région du projet : Île-de-France
  • Discipline : 2 - SMI
  • Aide allouée : 13 489 900 €
  • Date de début du projet : 22/02/2011
  • Date de fin du projet : 31/12/2019
  • Mots clés : microscopie électronique; croissance de nanostructures; nouvelles spectroscopies; nano-optique; nanosciences

Résumé du projet

Le projet TEMPOS a pour ambition de créer une plateforme en microscopie électronique en transmission de niveau mondial sur leplateau de Saclay en exploitant le savoir faire d’équipes de l’Université Paris-Sud et du CNRS, de l’Ecole Polytechnique et du CEA.L’originalité de ce projet tient dans le développement d’une instrumentation innovante en microscopie en collaboration avec desindustriels, constructeurs de microscopes ou spécialistes en instrumentation.Faits marquants :Signature Convention : 18 Novembre 2011Journée de Lancement : 9 Décembre 2012Tranche 1Achat des équipements prototypes CHROMATEM et NANOMAX- Notification du marché fin janvier 2013 pour NANOMAX, début février 2013 pour CHROMATEM.- Lancement de la production de l’équipement NANOMAX (novembre 2013) et de l’équipement CHROMATEM (janvier 2014)- Livraison de l’équipement NANOMAX (septembre 2015) et mise en route (décembre 2015).Achat des 2 équipements sur étagère NANOTEM:- Notification du marché octobre 2013.- Livraison des équipements décembre 2013 et mars 2014.- Plateforme NANOTEM en opération depuis l’automne 2014Tranche 2 :Résultats marquants en lien avec l’utilisation d’outils méthodologiques ou d’accessoires en développement pour une futureimplémentation sur les équipements :CHROMATEM- première publication de résultats d’optique quantique par cathodoluminescence (2013)- premières réalisations d’expériences couplant EELS et cathodoluminescence (2013)- premiers spectres EELS avec une résolution spectrale inférieure à 20 meV (fin 2014)NANOMAX- premières expériences de croissance réalisées in-situ grâce à un porte-objet chauffant (2013)- premières publications de résultats de croissance in situ (2014)- développement des cellules MBE et CVD (2014-2015)- développement du bâti d’essais (2014-2015)- premières observations sur le microscope prototype (décembre 2015)NANOTEM- premières cartographies élémentaires EDX à la résolution atomique (2014)

(L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.)