L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Investissements d'avenirProjets financés


Nano-capteurs pour la ville : conception, prototypage et validation à grande échelle (Sense-City)


Action : Equipements d'excellence


N° de convention : 10-EQPX-0048

Informations générales

  • Référence projet : 10-EQPX-0048
  • RST : Anne RUAS
  • Etablissement Coordinateur : IFSTTAR Champs sur Marne
  • Région du projet : Île-de-France
  • Discipline : 1 - Math Info
  • Aide allouée : 8 997 120 €
  • Date de début du projet : 22/02/2011
  • Date de fin du projet : 31/12/2019
  • Site web du projet : http://sense-city.ifsttar.fr
  • Mots clés : ville numérique et durable; capteurs; nanotechnologie; pollution; equipement urbain; instrumentation

Résumé du projet

Rendre la ville plus intelligente, capable de s'adapter en permanence aux circonstances, aux usages et aux souhaits de ceux qui la vivent, tout le monde en rêve. Mais avant de lui donner cette capacité à s'adapter et à s'optimiser, encore faut-il la rendre sensible à son propre état. C'est l'objectif du projet Sense-city qui permettra de démontrer en milieu réaliste les performances des capteurs innovants pour la ville durable, en particulier micro et nano capteurs à l'issue de leur développement en laboratoire et avant leur test en Living Lab et leur industrialisation. Les capteurs permettent aussi de calculer la performance energétique des matériaux, la production de polluant divers ainsi que l'efficacité de certains matériaux ou aménagements (tels que les murs végétaux) à améliorer le métabolisme urbain. L'équipement est donc un outils permettant d'avancer scientifiquement et techniquement sur les capteurs et leurs réseaux, la gestion de données, les modèles (thermique et de pollution) et les propritétés de nouveaux matériaux (tels que les murs végétaux ou les métériaux bio-sourcés). Sense-city est centré autour de la mini-ville climatique, hall climatique reconfigurable de 400m² sol, capable d'acceuillir des maquettes réalistes de composants urbains : de 1 à 4 bâtiments, des portions de rues, des réseaux de distributions et des aménagements urbains associés. L'équipement est situé au coeur de la cité Descartes à Manre la Vallée. La procédure de marché a commencé en 2013 et la chambre climatique a été construite courant 2016, début 2017. Les tests thermiques de la chambre sont en cours de réalisation au printemps 2017. Une premiere mini-ville (les mini villes sont des objets éphémères, installés pour porter certaines expérimentations) a été maquettée en 2016 pour porter plusieurs expérimentations. Elle sera commandée en 2017 pour un premier fonctionnement en chambre début 2018.  

(L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.)