L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Investissements d'avenirProjets financés


Institut Pierre Gilles de Gennes pour la microfluidique (IPGG)


Action : Equipements d'excellence


N° de convention : 10-EQPX-0034

Informations générales

  • Référence projet : 10-EQPX-0034
  • RST : Patrick TABELING
  • Etablissement Coordinateur : Fondation Pierre-Gilles de Gennes
  • Région du projet : Île-de-France
  • Discipline : 5 - Bio Med
  • Aide allouée : 6 196 380 €
  • Date de début du projet : 22/02/2011
  • Date de fin du projet : 31/12/2019
  • Site web du projet : http://www.plateformeipgg.fr/, http://www.institut-pgg.fr/
  • Mots clés : microfluidique;technologie;fluide;micrométrique;industrie;recherche;scientifique;gennes;transdisciplinaire;physique;chimie;biologie;technologue;fondamentale;appliquée;santé;energie;agroalimentaire;cosmétique;biomedical;plateforme;technologique

Résumé du projet

En septembre 2015 a été initié le transfert et l’installation des équipements qui étaient hébergés provisoirement dans les différentes équipes de recherche vers le nouveau bâtiment au 6 rue Jean Calvin. En octobre 2015, la plateforme technologique composées de plus de 30 équipements répartis dans 550m2 de salles spécifiques (salle banche, salle grise, atelier mécanique, etc…) a été pleinement opérationnelle et fonctionnelle. Fin décembre 2015, la plateforme a été intégrée dans le consortium SBPC (salle blanches Paris centre) afin de permettre une mutualisation partagée d’équipements de recherche avec les plateformes de proximités du second cercle de Paris (INSP Paris VI, ENS, Observatoire de Paris, MPQ Paris VII…). La plateforme a également été labélisée Unité Mixte de Service 3750. Enfin en Avril 2016, elle a été intégrée dans le label Tremplin Carnot de l’IPGG. Aujourd’hui, de par son parc exhaustif d’équipements entièrement dédiés à la réalisation, la caractérisation et à l’utilisation de technologies microfluidiques, l’IPGG bénéficie d’un environnement de travail propice à la recherche et l’innovation au niveau national et international. Le choix pertinent des équipements et le partenariat initié dans le réseau SBPC nous permet une grande réactivité dans la réalisation de dispositifs microfluidiques et un quasi indépendance technologique. De plus, la plateforme jouie aujourd’hui d’une utilisation hebdomadaire de sa salle de travaux pratiques et salle grise par des structures d’enseignements (master microfluidique, universités, écoles d’ingénieurs..). Pour illustrer ce succès, sur l’année 2016 nous avons comptabilisé plus de 5600 utilisateurs avec une moyenne de 30 réservations d’équipements par jours ouvrés. Le profil des utilisateurs se répartis comme suit: -               73% d’utilisateurs faisant partis d’une des 15 équipes de l’IPGG -               13% de laboratoires extérieurs -               14% d’entreprises privées (startup, PME, grands groupes)

(L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.)