L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Investissements d'avenirProjets financés


Outils de recherche pour l'analyse de la mémoire par la coopération internationale et les expérimentations. Entre mémoire individuelle et mémoire sociale: les outils et nécessités de l'innovation (MATRICE - 13 Novembre)


Action : Equipements d'excellence


N° de convention : 10-EQPX-0021

Informations générales

  • Référence projet : 10-EQPX-0021
  • RST : Denis PESCHANSKI
  • Etablissement Coordinateur : COMUE HESAM
  • Région du projet : Île-de-France
  • Discipline : 6 - SHS
  • Aide allouée : 4 697 120 €
  • Date de début du projet : 22/02/2011
  • Date de fin du projet : 31/12/2019
  • Site web du projet : www.matricememory.fr et www.memoire13novembre.fr
  • Mots clés : Memoire; Musee; Seconde Guerre mondiale; 11 septembre 2001; 13 novembre 2015; Neurosciences; Ingenierie; Lexicométrie; Datamining

Résumé du projet

Dialectique, transdisciplinarité, modélisation mathématique, complexité : tels sont les quatre piliers épistémologiques d’une nouvelle plateforme technologique qui se fonde donc sur un changement de paradigme en Memory Studies. Notre équipex Matrice a vocation à mieux comprendre l’articulation entre mémoire individuelle et mémoire collective, tout en participant d’une mission patrimoniale. Il associe scientifiques et professionnels des musées, sciences humaines et sociales, sciences du vivant et sciences de l’ingénierie. MATRICE a développé une série d’outils en trois programmes : analyse comparée des données des journaux télévisés et radios, d’une part, et des témoignages de survivants, d’autre part (speech to text, finalisation de la transcription, base de données et moteur de recherche) ; analyse du comportement des visiteurs de mémoriaux face à un parcours muséal (Eye-tracking pour les volontaires, capteurs électroniques anonymes pour tous) ; dynamiques cérébrales de la mémoire (mise en œuvre de trois progiciels nouveaux : linkRbrain, Bibliosynth, linkdisorder). Depuis avril 2016, l’équipex a développé un nouveau et vaste volet sur 12 ans intitulé « 13-Novembre » qui vise à étudier la mémoire, individuelle et collective, de l’événement traumatique (attentats du 13 novembre 2015). Dans la continuité de Matrice, et donc en son sein, la transdisciplinarité est de règle pour ce volet qui articule une démarche sociologique et psychologique (le recueil des témoignages des mêmes 1000 personnes en 2016, 2018, 2021 et 2026), une recherche biomédicale sur le  PTSD (étude 200), une étude épidémiologique de santé publique (ESPA) et une analyse des médias traditionnels et réseaux sociaux. 25 partenaires sont associés côté Matrice, 27 partenaires côté 13-Novembre.

(L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.)