L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Investissements d'avenirProjets financés


Thérapie et Neurostimulation cérébrale de très haute précision par Ultrasons Transcraniens (ULTRABRAIN)


Action : Equipements d'excellence


N° de convention : 10-EQPX-0015

Informations générales

  • Référence projet : 10-EQPX-0015
  • RST : Mickael TANTER
  • Etablissement Coordinateur : Fondation Pierre-Gilles de Gennes
  • Région du projet : Île-de-France
  • Discipline : 5 - Bio Med
  • Aide allouée : 2 798 470 €
  • Date de début du projet : 22/02/2011
  • Date de fin du projet : 31/12/2019
  • Mots clés : ultrasons;cerveau;IRM;thérapie;neurostimulation;tremblement essentiel

Résumé du projet

Le projet vise à réaliser un système de thérapie du cerveau par ultrasons focalisés transcrâniens avec imagerie de température par IRM pendant le traitement. Tous les travaux réalisés jusqu’à présent relèvent de latranche 1 du projet.Sur le plan technologique, un système de thérapie ultrasonore transcranienne pour rongeur a été installé à l’Institut du Cerveau et de la Moelle au premier semestre 2015. Le développement d’un système de thérapiese poursuit, composé de 512 transducteurs ultrasonores concentrant l’énergie de façon concertée. L'Institut Langevin a développé une nouvelle approche permettant un remplacement aisé de chaque transducteurpiezoélectrique pour une plus grande variété de fréquences d’utilisation et un remplacement possible en cas de défaillance, de façon analogue au remplacement d’une ampoule électrique sur une lampe. La sondecomplète a été assemblée en 2015 est en cours de test.Sur le plan scientifique, les chercheurs de l’institut Langevin et de l’ICM ont travaillé sur la sécurité de l’ouverture localisée et réversible de la barrière hémato encéphalique (barrière bloquant le passage de 90%des molécules thérapeutiques) sur une version expérimentale du système de thérapie, par détection passive de cavitation. Ils ont également cherché à optimiser les paramètres ultrasonores permettant de neuromodulerl’activité cérébrale, suite aux travaux précurseurs publiés en 2013 dans le cadre de l’Equipex. Les chercheurs de l'Institut Langevin ont par ailleurs développé et publié une nouvelle technique de focalisationtranscranienne accélérée par une calibration aléatoire et breveté une nouvelle technique de focalisation à très bas coût.

(L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.)