L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Investissements d'avenirProjets financés


Ingénierie et Vieillissement des tissus vivants (IVTV)


Action : Equipements d'excellence


N° de convention : 10-EQPX-0006

Informations générales

  • Référence projet : 10-EQPX-0006
  • RST : Thierry HOC
  • Etablissement Coordinateur : COMUE Université de Lyon
  • Région du projet : Auvergne-Rhône-Alpes
  • Discipline : 5 - Bio Med
  • Aide allouée : 2 698 560 €
  • Date de début du projet : 22/02/2011
  • Date de fin du projet : 31/12/2019
  • Site web du projet : ivtv.ec-lyon.fr
  • Mots clés : Biomécanique; Vieillissement; Tissus vivants; Imagerie; Ingénierie tissulaire; Ostéoarticulaire

Résumé du projet

Le projet d'Equipements d'Excellence Ingénierie et Vieillissement des Tissus Vivants est un projet unique et de grande envergure qui a permis la création d'une plateforme dotée d'outils innovants sur l'étude du vieillissement des tissus humains. Une double approche scientifique peut ainsi être menée en biologie et en mécanique, visant à l'amélioration de la santé des citoyens par le développement de nouvelles solutions thérapeutiques. Il offre la possibilité aux ingénieurs, biologistes et cliniciens d’interagir dans le but de promouvoir l'excellence en recherche, et le transfert de cette recherche au bénéfice du patient.Le projet est axé sur le développement d'outils technologiques de haut niveau combinant des approches biologiques, biomécaniques et d'imagerie des tissus au cours du processus de vieillissement, aux échelles nanométrique, micrométrique et millimétrique permettant notamment de i) fournir des outils pour la médecine régénérative et la transplantation, ii) mettre en place des bases de données cliniques pour un meilleur diagnostic iii) disposer d'outils d'évaluation de nouveaux médicaments ou dispositifs thérapeutiques, iv) comprendre l'influence de l'activité cellulaire sur la modification des tissus.L’année 2016 s’est concrétisée par la poursuite des résultats de recherche qui n’auraient pu voir le jour sans l’acquisition de cet équipement. On citera notamment i) le lien fort entre la qualité du minéral et la réponse mécanique des tissus osseux dans des pathologies du vieillissement ou des pathologies génétiques; ii) la perte de propriétés mécaniques du ménisque lors de l’apparition de l’arthrose et l'effet de la viscosupplémentation; iii) le rôle de la distribution des contraintes mécaniques en ingénierie tissulaire osseuse; iv) l'arthrose et la caractérisation physico-tribologique du liquide synovial ; v) la prédiction des effets de la thérapie liée à la compression sur les tissus mous. Tous ces travaux ont été acceptés pour publications ou brevets.

(L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.)