L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Sociétés Innovantes, innovation, économie, modes de vie (INOV)
Edition 2012


LISOHASIF 2030 : « lien social, habitat, situation de fragilité »


La place des personnes âgées en situation de fragilité dans la ville créative en 2030 : comment l’habitat peut réduire les situations de fragilité et renforcer le lien social ?

LISOHASIF
Lien Social, habitat et situations de fragilité dans la ville innovante de 2030

Enjeux et objectifs du projet
Le projet LISOHASIF a un double objectif : reformuler de façon originale la question du lien social, de l’habitat et des situations de fragilité, et faire des propositions innovantes de dispositifs et services de nature à mieux gérer ces questions dans nos sociétés contemporaines. Situer la réflexion dans le cadre de « la ville innovante de 2030 » oblige à décadrer la recherche par rapport aux sociétés actuelles. Le projet est organisé comme un atelier de conception innovante, en application des théories modernes de la conception, de façon à garantir la mise en capacité de l’équipe de recherche, assistée de participants extérieurs, à produire des concepts, scénarios, expérimentations innovantes dans un domaine qui fait depuis longtemps l’objet de travaux et de publications importants.

Méthoologie de la recherche
Nous appliquons la méthode des ateliers DKCP de conception innovante, en application de la théorie C/K de la conception. Nous adaptons cette méthode est adaptée au projet, notamment en incluant explicitement la conception d'expérimentations.

Résultats

Les phases D, K et C ont eu lieu. Nous sommes dans la phase de conception des expérimentations.

Perspectives

Nous allons proposer d'ici septembre une série d'expérimentations innovantes à mener..

Productions scientifiques et brevets

Pas de production d'articles ou de brevets à ce stade du projet

Partenaires

DRM Dauphine Recherche en Management

 GIE AG2R REUNICA

IMRI Initiative pour le management de recherche et de l'innovation - PARTENARIALE PARIS DAUPHINE

IRG Institut de recherche en gestion

 NIMEC

 Réunica

Aide de l'ANR 165 830 euros
Début et durée du projet scientifique mars 2013 - 24 mois

Résumé de soumission

L’objectif du projet est la formulation théorique renouvelée des questions de lien entre sociétés innovantes, dépendance/fragilité et habitat. Plusieurs problématiques liées à la fragilité telles que le maintien à domicile, le développement du lien social et la mixité générationnelle sont abordées. Ces questions sont envisagées sous l’angle des innovations technologiques/techniques (quels mécanismes pourraient faciliter une circulation aisée des personnes âgées entre chez elles et le monde extérieur ?) ou des innovations sociales (quels services pourraient encourager les personnes âgées en situation de fragilité à recréer du lien social ? en quoi le développement de communauté de pratique informelle au sein des villes innovantes peut contribuer à renforcer le lien social intergénérationnel ?).
Le premier résultat attendu est, au vu de comparaisons internationales, de proposer un état des lieux des besoins des personnes en situation de fragilité en 2030. Pour cela, il sera nécessaire de prendre en compte l’inscription de ces personnes dans un environnement complexe, en mouvement. On cherchera à identifier en quoi ces besoins diffèrent de ceux d’aujourd’hui et les modèles économiques sur lesquels ils reposent.
Le deuxième résultat issu d’une phase de conception innovante est de proposer des services et produits qui répondent aux besoins des personnes en situation de fragilité en 2030 et de proposer des modèles économiques pour les mettre en place.

 

Programme ANR : Sociétés Innovantes, innovation, économie, modes de vie (INOV) 2012

Référence projet : ANR-12-SOIN-0006

Coordinateur du projet :
Monsieur Albert DAVID (Dauphine Recherche en Management)
Albert.DAVID@nulldauphine.fr

 

Revenir à la page précédente

 

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.