L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Concepts, Systèmes et Outils pour la Sécurité Globale (CSOSG)
Edition 2012


TRIAGE


Traçabilité, Identification, Reconnaissance et Gestion de Victimes de Catastrophes

Traçabilité, Identification, Reconnaissance et Gestion de Victimes de Catastrophes
TRIAGE est un projet de recherche menant à une solution complète de gestion de l’identité pour un très grand nombre de victimes (vivantes ou décédées) de catastrophe (naturelle, accidentelle ou malveillante).

Mobilité et efficacité pour l'aide aux victimes sur zone de catastrophe
TRIAGE apporte:
- L'aide les primo intervenants dans la gestion d'une grande population de victimes en utilisant des outils biométriques
- La gestion de l'identité des victimes de façon sure et en accord avec la protection de la vie privée
- La mobilité, permettant le mouvement rapide des primo intervenants
- Echange sécurisé d'information en environnement difficile reposant sur la technologie RFID et les réseaux existants sécurisés dédiés
- Une assistance aux victimes validée, prenant en compte la réalité terrain ainsi que les besoins des victimes.

Spécifications, étude sociale et gestion de la vie privée
Les partenaires ont mené en parallèle l’étude de spécification, l’étude sociale et celle de la protection des datas et la privacy. Une fois ces études bien avancées, les développements techniques ont commencés afin de mener un travail cohérent.

Résultats

La participation à l’exercice du SAMU a été un réel succès :
- Les différents partenaires ont pu se rendre compte de la réalité terrain. Ceci aidera le consortium dans les prises de décision techniques et ergonomiques au cours du projet
- Le concept TRIAGE a été démontré à des opérationnels ; les retours sont plutôt positifs
- Des acquisitions de visages et d’empreintes ont pu être réalisées, afin de permettre des améliorations sur les algorithmes
Le Projet de loi « Gorce » sur la biométrie (Texte n° 1972 passé en première lecture à l’Assemblée nationale le 27 mai 2014) est susceptible de perturber la compréhension et la proportionnalité de certains outils intégrés au projet TRIAGE
Mise en place d'un advisory board composé majoritairement d'utlisateurs finaux

Perspectives

Appliquer le système complet TRIAGE lors des deux prochains exercices de simulation de catastrophes organisées par le SAMU.
Communiquer les résultats vers les utilisateurs finaux
Application des résultats de TRIAGE en situation réelle.

Productions scientifiques et brevets

Article et poster WISG 2014
Colloque «Identité, identification«, Université d’Artois 13/12/2013 : « L’identification administrative et judiciaire des victimes et impliqués »

Partenaires

CERAPS CERAPS

DHCOM DHCOM

IRCGN Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie Nationale

LIUM Laboratoire d'Informatique de l'Université du Maine

LPS Laboratoire de Psychologie Sociale / Université de Nîmes

 MORPHO

SAMU SAMU de Zone Ile de France - Assistance Publique

Université Paris Descartes Université Paris Descartes

VECSYS VECSYS

Aide de l'ANR 1 685 773 euros
Début et durée janvier 2013 - 36 mois

Résumé de soumission

TRIAGE (Traçabilité, Reconnaissance, Identification et Gestion des Victimes de Catastrophes) est un projet de recherche menant à une solution complète de gestion de l’identité pour un très grand nombre de victimes (vivantes ou décédées) de catastrophe (naturelle, accidentelle ou malveillante). La solution se veut mobile, communicante, flexible, efficace, ergonomique et sécurisée. La solution est orientée afin de répondre aux attentes des primo-intervenants sur le terrain. Lorsqu’une situation d’urgence implique un mouvement de masse suite à une catastrophe naturelle (telle que Katrina, Thaïlande, Haïti, Japon, Turquie…) ou après une attaque terroriste (Madrid, London, Moscou, Oslo/ Utøya, etc.) ou un accident (Concordia, Port Saïd, Furiani…), les services de secours sont appelés à identifier toutes les victimes (consciente, inconsciente ou décédées) afin de gérer les identités et les dossiers administratifs et médicaux.
TRIAGE est également adapté pour gérer efficacement de grands mouvements de foule fuyant une zone de catastrophe (de la centaine à plusieurs milliers de personne). Dans ce scenario, les primo intervenants rencontrent également des victimes inertes. Dans tous les cas, les victimes portent rarement des documents d’identité. TRIAGE a pour but de fournir un ensemble complet d’outils compacts et ergonomiques afin d’aider ces victimes. Lors d’une catastrophe, les sauveteurs doivent faire face à un nombre important de personnes désorientées et effrayées, qui doivent être immédiatement prise en charge. TRIAGE fourni un moyen efficace de concentrer les efforts sur l’humain et permet d’automatiser la gestion de leur identité.
TRIAGE élaborera une infrastructure modulable, basée sur une plateforme mobile et un ensemble d’appareils portatifs interconnectés. Ces appareils fourniront aux primo-intervenants des outils puissants pour gérer leur activité sur le terrain (trier les blessés et les niveaux d’urgence, identification et position des victimes). Ils permettront la capture des données biométriques des victimes (empreinte, visage) à la volée, ainsi qu’une fonctionnalité de transcription de la voix du secouriste, qui décrira l’état de la victime et élaborera un premier diagnostic médical, ainsi qu’une capacité de traduction vocale pour les missions à l’étranger, la géolocalisation et l’horodatage. Toutes ces fonctionnalités seront intégrées via une interface ergonomique simple et intuitive, ainsi qu’un guidage étape par étape pour chaque fonctionnalité. TRIAGE est un projet extrêmement respectueux de la confidentialité des données et porte une attention particulière sur l’éthique et le respect de la vie privée. Les données collectées seront stockées dans une base de données locale et temporaire, maintenue dans un but de suivi médical, et supprimées de manière sécurisée une fois les victimes prise en charge dans les structures adéquates. Les informations de premières importances seront directement stockées sur la puce RFID (visage, empreintes, dossier médical) portée par la victime elle-même.
La plateforme mobile assistera les primo-intervenants, détectera les positions des appareils portatifs et collectera le flux de données collectées auprès des victimes. La plateforme permettra également de consolider l’identité de chaque victime en transférant de manière sécurisée les informations sur une infrastructure réseau (par ex. à l’hôpital). Les secouristes conduiront les opérations en suivant des procédures prédéfinies. Si le réseau mobile sécurisé est disponible lors de l’opération, les appareils portatifs resteront en permanence en contact avec la plateforme mobile. Si le réseau n’est pas disponible, les informations seront transférées de retour à la plateforme. TRIAGE prévoit des démonstrations à grande échelle afin de prouver son efficacité en déploiement réel. Plusieurs évènements publics sont prévus ainsi qu’une participation importante aux comités de normalisation afin de maximiser l’impact de la dissémination des résultats.

 

Programme ANR : Concepts, Systèmes et Outils pour la Sécurité Globale (CSOSG) 2012

Référence projet : ANR-12-SECU-0008

Coordinateur du projet :
Monsieur Sébastien BRANGOULO (MORPHO)
sebastien.brangoulo@nullmorpho.com

 

Revenir à la page précédente

 

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.