L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Systèmes Energétiques Efficaces et Décarbonés (SEED) 2011
Projet EM-HONTOMIN

Méthodes CSEM/électriques pour la surveillance du CO2 et application au site pilote d’Hontomín (Espagne)

Le projet « EM-Hontomín » propose de poursuivre le développement des méthodes de monitoring électromagnétiques initié dans le projet ANR EMSAP-CO2 (2008-2010) et dans d’autres projets propres à chaque partenaire, et de tester/valider ces méthodes sur le site pilote d’Hontomín (Espagne) où 100 kt de CO2 seront injectées à partir de la fin 2012. L’originalité de ce projet est qu’il repose sur une coopération Franco-Espagnole avec le laboratoire Geomodels de l’Université de Barcelone (UB) et la fondation publique CIUDEN, qui coordonne les recherches sur le stockage de CO2 en Espagne.
Pour ce qui est des méthodes de CSEM , le développement de la source LEMAM (utilisant des forages comme longues électrodes) sera poursuivi par le BRGM. L’accent sera mis sur les configurations dissymétriques à une seule électrode LEMAM ou à deux longues électrodes rapprochées (dipôle LEMAM). On étudiera aussi l’intérêt d’une mise en œuvre multifréquence (0.1 Hz - 10 kHz) pour essayer de distinguer la réponse « time-lapse » du CO2 profond de celle associée à d’éventuelles accumulations superficielles résultant d’une remontée anormale à travers la couverture. Le laboratoire L2S de Supélec développera un outil d’inversion 2D/3D répondant entre autres à cette problématique. CGGVeritas, de son côté, souhaite étudier et mettre en œuvre des dispositifs à source électrique verticale avec mesure par un réseau d’électrodes enterrées permanentes, afin de maximiser la réponse du CO2 et minimiser le bruit de répétition. Le laboratoire Geomodels de l’UB réalisera des mesures MT préliminaires (signal EM naturel), participera aux levés CSEM des autres partenaires et mettra en œuvre la tomographique électrique entre forages et forage-surface. Enfin, CIUDEN, gestionnaire du site d’Hontomín et en charge de l’injection du CO2, assurera le forage et l’instrumentation (électrodes isolées) des nouveaux puits, la logistique des expériences de terrain, l’accès aux données préexistantes et aux règlementations spécifiques (normes de sécurité, environnement).

Partenaires

BRGM BRGM

CGGVeritas CGGVeritas

Divers public

L2S / Supélec Laboratoire des Signaux et Systèmes/Ecole Supérieure d'Electricité

Laboratoire public

Aide de l'ANR 648 075 euros
Début et durée du projet scientifique janvier 2012 - 48 mois

 

Programme ANR : Systèmes Energétiques Efficaces et Décarbonés (SEED) 2011

Référence projet : ANR-11-SEED-0008

Coordinateur du projet :
Monsieur Bernard BOURGEOIS (BRGM)
b.bourgeois@nullbrgm.fr

 

Revenir à la page précédente

 

L'auteur de ce résumé est le coordinateur du projet, qui est responsable du contenu de ce résumé. L'ANR décline par conséquent toute responsabilité quant à son contenu.