L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Nous suivre

  • FIHSC Imagerie Fonctionnelle de la Moelle Epinière de l'Homme

    Imagerie fonctionnelle de la moelle épinière de l'Homme
    Les techniques d'imagerie permettent de poser un diagnostic sur une atteinte neurologique et déterminer la meilleure optique thérapeutique. Ces techniques sont optimales au niveau du cerveau mais en cours de développement au niveau de la moelle épinière. Le projet FIHSC a pour objectif de coupler différentes approches afin d'interpréter les images de la moelle épinière.

    Interpreter l'imagerie spinale pour le diagnostic et cibler la thérapie
    La plus grande avancée médicale récente sur le plan technique est l'imagerie basée sur la résonance magnétique (IRM). L'IRM anatomique permet de voir les structures composant notre cerveau et l'IRM fonctionnelle permet de les voir en action. Au niveau cérébral, l'IRM a permis d'affiner le diagnostic de maladies neurologiques, de cibler des lésions pour en faciliter l'exérèse etc. L'IRM anatomique au niveau vertébral est également utilisée pour diagnostiquer les anomalies rachidiennes et comme support à la chirurgie orthopédique notamment. Des méthodes plus récentes ont permis de voir les grandes voies nerveuses joignant la moelle au cerveau mais il n'est pas encore possible d'utiliser l'IRM pour voir les connexions neurales au niveau de la moelle épinières et leur fonctionnement. En résumé, l'approche fonctionnelle en IRM de la moelle épinière n'est pas encore possible. L'électrophysiologie indirecte permet d'accéder à la connectivité neurale au niveau de la moelle et donc tester leur fonction. L'objectif du projet FIHSC est dont de coupler l'IRM et l'électrophysiologie afin de permettre une approche anatomique et fonctionnelle de la moelle épinière de l'Homme. Nous avons choisi deux modèles pathologiques d'atteintes de la voie corticospinale entraînant un handicap moteur, l'une ayant pour origine une dégénérescence encore mal comprise des voies motrices, la sclérose latérale amyotrophique (SLA), et l'autre consécutive à une lésion d'origine vasculaire au niveau du cerveau (l'accident vasculaire cérébral entraînant une hémiplégie). Sur le plan clinique, l'objectif est d'utiliser cette approche combinée pour déterminer i) s'il existe une atteinte des intégrations sensorielles pour le contrôle moteur chez des patients atteints de SLA et ii) si l'application d'un courant continu au niveau cérébral (tDCS) peut entrainer des modifications de l'activité neurale au niveau de la moelle épinière et aider à la récupération fonctionnelle des patients hémiplégiques.



  • RESAIN Techniques d’émulation pour la réduction; l’analyse de sensibilité et l’inversion des modèles de transfert en hydrologie

    RESAIN
    Techniques d’émulation pour la réduction; l’analyse de sensibilité et l’inversion des modèles de transfert en hydrologie

    Analyse de sensibilité pour le précondionnement du problème d'inverse
    L'objectif du projet est de développer pour les écoulements et le transport réactif de polluants dans les nappes, une méthodologie rigoureuse pour (i) l'analyse d'incertitude, (ii) l'analyse de sensibilité, (iii) la réduction de modèles complexes et (iv) la modélisation inverse. Il est envisagé de s'intéresser à deux grands types de modèles dont le degré de sensibilité aux paramètres peut fortement différer. Les modèles disposant d'une représentation explicite de l'hétérogénéité des milieux sont généralement très fortement paramétrés et il importe d'intégrer des techniques de réduction de paramétrisation. L'analyse de sensibilité teste fondamentalement la pertinence de la réduction du nombre de paramètres. A l'opposé, les modèles homogénéisés sont faiblement paramétrés et vont jouer sur la physique représentée dans les processus pour mimer le comportement du système. L'analyse de sensibilité fait alors fonction de test de pertinence sur l'intérêt de l'intégration ou non dans le modèle de divers processus. Dans tous les cas, l'analyse de sensibilité a priori devient un déterminant majeur de la stratégie d'inversion du modèle pour son application à des cas concrets



  • FeSTEN Nanoparticules Fe/S pour la Production Réversible d'Hydrogène

    FeSTEN
    Nanoparticules Fe/S pour la Production Réversible d’Hydrogène

    Enjeux et objectifs
    Selon les prévisions, la consommation mondiale en énergie est amenée à s'accroître dans les années à venir du fait de l'augmentation de la population et de celle de l'activité économique. Pour répondre à cette demande énergétique tout en maintenant un taux de CO2 atmosphérique bas, il est nécessaire de mettre au point et de développer, à grande échelle, de nouvelles sources d'énergie neutres en carbone.
    Pour remplir ces critères, l'énergie solaire semble être de loin l'énergie renouvelable la plus exploitable, mais compte tenu du caractère intermittent de l'ensoleillement, cela implique que l’on doit être capable de stocker et de redistribuer cette énergie. Une approche intéressante consiste ainsi à stocker l'énergie solaire sous forme d'énergie chimique via la formation de liaisons chimiques, ce qui est le cas par exemple lors de la photosynthèse.
    Dans ce contexte, le projet que nous proposons s'inscrit dans l'un des paradigmes d’une « économie fondée sur l’hydrogène », à savoir la préparation de catalyseurs robustes, peu coûteux, fonctionnant de manière réversible pour la production renouvelable de ce gaz. L’idée principale est donc de synthétiser et caractériser des nanoparticules de composition adéquate en Fe/S puis d'étudier les propriétés catalytiques de tels systèmes au moyen de techniques électrochimiques.
    Pour ce faire, nous envisageons l’utilisation de différentes techniques de synthèse afin d’obtenir les nanoparticules Fe/S désirées (composition, taille, etc..). De plus, la comparaison des propriétés de ces nanoparticules avec des clusters Fe/S moléculaires sera menée de front dans le but de mettre en évidence les différents paramètres qui régissent les propriétés catalytiques de chacun de ces systèmes.



  • MossyPCP Signalisation de la polarité cellulaire planaire dans la plasticité synaptique morphofonctionnelle des circuits hippocampiques

    Signalisation de la polarité cellulaire planaire dans la plasticité synaptique morphofonctionnelle des circuits hippocampiques
    Le projet MossyPCP propose de comprendre le rôle de la voie de signalisation de la polarité planaire cellulaire lors de l'établissement et de la plasticité synaptique des circuits neuronaux, dans des conditions physiologiques et physiopathologiques, chez les mammifères.

    Comprendre le rôle de la voie de signalisation de la polarité planaire cellulaire lors de l'établissement et de la plasticité synaptique des circuits neuronaux
    L'objectif général de notre projet est de comprendre le rôle de la voie de signalisation de la polarité planaire cellulaire (PCP) lors de l'établissement et de la plasticité synaptique des circuits neuronaux, dans des conditions physiologiques et physiopathologiques, chez les mammifères.
    Une mauvaise mise en place et/ou une perturbation du maintien des synapses glutamatergique a un impact énorme sur l'apprentissage, la mémoire, la prise de décision ainsi que dans le comportement adaptatif général. Un nombre grandissant d’études suggèrent que la voie de signalisation PCP est cruciale pour le développement du cerveau, y compris lors de la migration neuronale, de la polarité neuronale, du guidage axonal, et de la morphogenèse des dendrites. Des travaux récents réalisés dans notre laboratoire suggèrent également un rôle de la voie de signalisation PCP dans les fonctions cérébrales supérieures, mais le manque d'outils génétiques a entravé des recherches spécifiques dans le système nerveux central adulte.



  • BAKERY Diversité et interactions d’un écosystème agro-alimentaire « Blé/Homme/Levain» à faible intran: vers une meilleure compréhension de la durabilité de la filière boulangerie

    BAKERY
    Diversité et interactions d’un écosystème agro-alimentaire ‘ Blé/Homme/Levain’ à faible intran: vers une meilleure compréhension de la durabilité de la filière boulangerie

    Durabilité de la filière boulangerie
    Les systèmes alimentaires durables, en limitant leur impact sur l’environnement doivent contribuer à la sécurité alimentaire et nutritionnelle ainsi qu’à maintenir le bien être. Dans ce contexte, les objectifs de BAKERY sont de fournir une description fine de la diversité biologique et socio-culturelle d’un écosystème agro-alimentaire « Blé/Homme/Levain » à faibles intrants afin de permettre une meilleure compréhension des interactions et des services rendus.
    Ce projet de recherche pluridisciplinaire et participatif vise à (i) décrire la diversité socio-culturelle des pratiques de boulangerie et la perception qu’en ont les consommateurs (ii) étudier les effets des variétés de blé, du terroir et des pratiques des boulangers sur la diversité du microbiome levain, la qualité sensorielle et nutritionnelle du pain ainsi que les préférences des consommateurs (iii) analyser les interactions microbiennes au sein du levain et leurs conséquences sur le fonctionnement du levain et sur la qualité du pain (iv) intégrer toutes les données pour identifier les déterminants de la diversité biologique et socio-culturelle dans la chaîne de boulangeries, (v) envisager des stratégies pour la conservation de la diversité biologique et de la diversité socio-culturelle en boulangerie.



  • Econom&Risks Approches Econométriques pour la Modélisation du Risque

    Approches Econométriques pour la Modélisation du Risque
    L’objectif du projet Econom&Risk était de contribuer à une meilleure analyse des risques financiers, non seulement en conditions normales de marchés, mais aussi en période de crise financière. Ce projet de recherche portait sur deux dimensions du risque : (i) le risque de marché et (ii) le risque de liquidité.

    Contribuer à une meilleure analyse des risques de marché
    L’objectif du projet Econom&Risk était de contribuer à une meilleure analyse des risques financiers, non seulement en conditions normales de marchés, mais aussi en période de crise financière. Ce projet de recherche portait sur deux dimensions du risque : (i) le risque de marché et (ii) le risque de liquidité. La mesure des risques financiers est en effet l'un des principaux sujets de recherche de l'économétrie de la finance. Cet axe de recherche est rendu d’autant plus nécessaire que les institutions financières sont aujourd’hui soumises à un ensemble de réglementation (comme les réglementations de Bâle) leur enjoignant de détenir suffisamment de fonds propres pour couvrir les risques prévus liés à leurs activités. Des progrès récents en économétrie financière ont conduit à l'élaboration de nouvelles mesures de risque, de nouveaux modèles et procédures d'estimation, et de nouvelles méthodes de validation de ces modèles. Le projet Econom&Risk avait pour objectif de prolonger ces recherches tant dans le domaine du risque de marché que du risque de liquidité.



  • HelicaRN Fonction, mécanismes d'action, et spécificité des hélicases à boîte DEAD

    Les ARN hélicases, des outils moléculaires pour apparier et désapparier les molécules d'ARN
    Bien que simple-brin, les molécules d'ARN forment constamment des duplexes inter ou intramoléculaires. Le rôle des ARN hélicases, trouvées chez tous les organismes, est de catalyser leurs réarrangements. Ces enzymes essentiels ont un mode d'action mystérieux. «HelicaRN» propose de l'élucider, grâce entre autres à des approches de molécules uniques.

    Comprendre comment les hélicases utilisent l'ATP pour agir sur les structures d'ARN
    Ce projet de recherche fondamentale propose l’étude d’une famille d’enzyme essentiels à la biologie de l’ARN chez tous les organismes, les hélicases à boîte DEAD. Ces enzymes, dont l’expression inappropriée chez l’homme provoque parfois le cancer, ont la capacité de modifier ou de stabiliser la structure de l’ARN, mais leur mode d’action reste très mal compris, du fait notamment que leur action est fugace et ne laisse pas de trace sur l’ARN. Pour dépasser cette difficulté et échapper aux effets de moyenne inévitables lorsqu’on étudie de grandes populations de molécules, nous proposons d’examiner cette activité en temps réel et sur des molécules d’ARN uniques. En couplant ces techniques à des approches plus classiques et très bien maîtrisées au laboratoire -tests d’activité des protéines à boîte DEAD in vivo et in vitro, mutagenèse, comparaisons structurales et phylogénétiques – nous pensons pouvoir répondre, sur des cas particuliers, aux trois questions soulevées par la biologie de ces protéines, et qui restent généralement sans réponse: 1) comment ces enzymes utilisent-ils l’énergie de l’ATP pour modifier la conformation de l’ARN? 2) qu’est ce qui dirige ces protéines vers leur substrat ARN spécifique in vivo? et 3) quelle est leur action exacte sur ces substrats?



  • PRIGOUE Une privatisation de la gouvernance globale de l'environnement? Rôles des standards durables multi-acteurs dans la régulation des CEP.

    La contribution des normes de développement durable privées et volontaires à la régulation des changements environnementaux planétaires
    Face aux difficultés des Etats à mettre en œuvre des accords internationaux permettant de répondre aux défis des changements environnementaux planétaires, des initiatives privées volontaires se développent. Elles mobilisent des instruments tels que des normes de bonnes pratiques environnementales et sociales appliquées à des secteurs industriels ayant de forts impacts sur l’environnement.

    Analyse et évaluation des dispositifs privés de régulation des CEP.
    L’atténuation des changements environnementaux planétaires nécessitent la mise en œuvre d’une action collective internationale visant à réguler les activités économiques les plus polluantes. Cette action collective internationale se heurte à l’incapacité des Etats à s’accorder sur les réponses à apporter aux crises environnementales et climatiques. En l’absence d’un cadre réglementaire contraignant et efficace, des initiatives privées se développent afin d’établir des normes de bonnes pratiques environnementales à l’échelle de secteur industriel. L’élaboration de ces normes mobilise l’ensemble des acteurs impliqués dans les filières (industriels, producteurs, mais aussi ONG de défense de l’environnement, populations riveraines…).
    Le projet PRIGOUE cherche à déterminer en premier lieu les conditions d’émergence de ces dispositifs privés de régulation et leur mode de fonctionnement interne (en particulier la façon dont les accords sont conçus au sein d’organisations qui confrontent des acteurs ayant au départ des positions antagonistes). Dans un second temps, le projet PRIGOUE vise à évaluer la performance de ces dispositifs privés, notamment leur capacité à atténuer de façon significative les dégradations environnementales. Au final, il s’agit d’évaluer les potentialités d’une gouvernance transnationale privée de l’environnement, et de rechercher les types de synergie les plus efficaces entre ces dispositifs privés et les règlementations publiques.



Rechercher un projet ANR