L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Modalités de soumission 2014

Plan d’action et appel générique (informations au 17.05.2017)

Appel générique 2017 : évaluation des propositions détaillées

  • La phase de soumission des propositions détaillées est terminée
  • L’évaluation des propositions détaillées par les experts s'est déroulée jusqu’au 14 mai 2017
  • Depuis le 15 mai se déroule la phase de "droit de réponse aux experts"
     
    En raison des difficultés techniques rencontrées lors du lancement du droit de réponse aux experts, la date limite pour exercer ce droit de réponse est reportée au mardi 23 mai 2017, 13h00 (heure de Paris).

  • Consulter le calendrier de l’appel générique
  • Résultats détaillés de la première étape
     
  • Retrouvez l’ensemble des appels ouverts et la prévision des appels spécifiques transnationaux pour 2017.

@AgenceRecherche

22/05 18:06 - [AAP] La 4e édition de l'appel MRSEI est ouverte https://t.co/B227Lf4m0B Date limite de dépôt des dossiers le 19/06 #international #EER

22/05 14:06 - [Rappel] Droit de réponse: il reste encore 1 journée pour transmettre vos réponses éventuelles aux expertises sur votre projet #AAPgenerique

19/05 17:16 - [RDV] Mercredi prochain le projet ETHOPOL @Univ_Toulouse organise une journée d'étude https://t.co/ckcYg2Zr6J https://t.co/wML8URKEtj

  • MOSART Imagerie Multimodale de l'Os Sous-chondral dans la gonARThrose : capacité prédictive

    Imagerie multimodale de l'Os Sus-chondral dans la gonAERhrose:capacité prédictive
    Les facteurs prédictifs de la progression de l’arthrose sont encore mal connus mais on accorde un rôle croissant au rôle de l’os sous-chondral dans cette évolution défavorable.
    Le projet de recherche translationnel proposé a pour but de déterminer les facteurs prédictifs de progression de la gonarthrose à partir d’une caractérisation multimodale de l’os sous-chondral par IRM, radiographie numérique à haute résolution et analyse de texture osseuse.

    Fournir des paramètres d'imagerie médicale multimodale permettant une meilleure prédiction de la progression de l'arthrose
    L’arthrose est une des principales causes de douleur, de handicap et de perte d’autonomie chez la personne âgée. L’espérance de vie progressant, vieillir tout en conservant un mode de vie actif sans douleur est devenu un des enjeux importants du bien vieillir. La prise en charge de la gonarthrose qui est un des principaux sites anatomiques responsable de douleur et de difficultés dans l’exercice des activités de la vie quotidienne constitue donc un enjeu de Santé Publique majeur.
    Pouvoir fournir un module d’imagerie aux cliniciens et aux laboratoires de l’industrie pharmaceutique combinant d’une part, un appareil de radiographie à haute résolution facilitant la mesure de l’interligne et d’autre part, des logiciels permettant d’évaluer de nouveaux paramètres de texture de l’os sous-chondral prédictifs de la progression de la gonarthrose serait une avancée déterminante.



  • PathoBactEvol Evolution du pouvoir pathogène d'une bactérie opportuniste sporulante dans l'environnement

    Comprendre les mécanismes d'évolution des bactéries dans l'environnement.
    L’interaction d'une bactérie opportuniste de l'environnement avec l'un de ses hôtes naturels est génératrice de biodiversité. Le projet PathoBactEvol vise à identifier les mécanismes moléculaires à l’origine de cette évolution et si cela peut conduire à l’émergence de nouveaux pathogènes humains.

    Adaptation et évolution de Bacillus cereus dans l'hôte et à basse température
    Un certain nombre d'études récentes semblent indiquer que, dans la nature, la colonisation d'invertébrés par des bactéries de l'environnement, pourrait accélérer l'émergence de nouveaux pathogènes de mammifère. Cependant, les mécanismes moléculaires d'une telle adaptation ne sont pas connus. En utilisant B. cereus nous examinerons si le passage de la bactérie dans un tube digestif d'un insecte hôte (G. mellonella) peut conduire à l'apparition de nouveaux pathotypes dans ce groupe bactérien. L’objectif de ce projet est d’identifier les facteurs importants influant sur l'évolution de B. cereus pendant l'interaction avec des larves d'insecte et de comprendre les mécanismes utilisés. Nous voulons également estimer la vitesse avec laquelle des variants hautement pathogènes peuvent émerger et dans quelle mesure certains paramètres environnementaux (tel que la température) peuvent influer sur leur rapidité d'apparition et ceci afin de permettre une estimation du risque.



  • ReguloMobile Identification de paramètres environnementaux affectant la dynamique d'éléments génétiques mobiles impliqués dans la dissémination de résistances aux antibiotiques

    Identification de paramètres environnementaux affectant la dynamique d'éléments génétiques mobiles impliqués dans la dissémination de résistances aux antibiotiques
    L'émergence et la dissémination de l’antibiorésistance chez les bactéries sont reconnues pour suivre la consommation en antimicrobiens. Démontrer le transfert de gènes dans l’environnement est techniquement difficile en limitant donc l’exploration. Nous proposons de repousser la limite de nos connaissances concernant le transfert de gènes et l'adaptation bactérienne aux antibiotiques, avec une approche basée sur la régulation de gènes impliqués dans le transfert des éléments génétiques mobiles.

    Comprendre la dissémination de gènes de résistance aux antibiotiques à travers l’expression de fonctions de mobilité d’éléments génétiques mobiles.
    Le but du projet ReguloMobile est de comprendre la dynamique des éléments génétiques mobiles impliqués dans le transfert de gènes de résistance aux antibiotiques dans l'environnement. L'accent est mis sur deux paramètres proposés à plusieurs reprises comme des éléments clés de la dissémination de la résistance aux antibiotiques: les antibiotiques en concentrations sub-inhibitrices et la vie en mode biofilm. Dans le contexte actuel, où notre compréhension de la dissémination de l’antibiorésistance dans l’environnement repose sur des évidences rétrospectives, nous avons clairement fait le choix d’explorer une approche plus directe reposant sur la régulation de gènes pour identifier les paramètres environnementaux modulant les fonctions de mobilité des éléments génétiques mobiles.
    Les objectifs du projet ReguloMobile sont multiples : (1) Elaborer des biosenseurs dédiés à l'identification des conditions d'activation des fonctions de transfert d’éléments génétiques mobiles ; (2) Cribler une batterie d’antibiotiques pour leur implication dans la stimulation de fonctions de transfert d'éléments mobiles, notamment à de faibles concentrations ; (3) Localiser l'expression des gènes de transfert dans les structures de biofilms ; (4) Corréler l'expression de fonctions de mobilité et la dissémination de gènes dans des matrices environnementales en utilisant un élément mobile modèle ; (5) Mettre en place les bases d'un nouvel outil diagnostique reposant sur des biosenseurs bactériens pour identifier des « hotspots » environnementaux de dissémination de gènes.



  • RESCOFIS Récepteur SOlaire sous COncentration Focal avec Intrégation d'un Stockage thermique haute température en COFALIT

    Système solaire thermodynamique intégré pour la production décentralisée d’électricité avec stockage
    Le projet RESCOFIS propose de développer un ensemble récepteur solaire – stockage d’énergie thermique, couplé à un concentrateur solaire novateur de type « Beam-Down », comme solution technique pour la production d’énergie solaire sur site. La gamme de puissance visée est de 10 à 100 kW électrique continue.

    Proposer une solution simple pour la réception et le stockage d’énergie solaire concentrée
    Ce projet s’inscrit dans le développement des centrales à tour de petite puissance : l’objectif est ici de simplifier et d’optimiser les récepteurs solaires sur ce type de petites centrales, et de proposer une solution économique et durable pour capter, stocker, et convertir en électricité l’énergie solaire concentrée.

    Les choix réalisés dans le cadre de ce projet :
    - Un concentrateur de type « Beam-Down » afin de concentrer l’énergie solaire vers le sol, d’atteindre un haut niveau de température (>600°C), tout en restant accessible.
    - Un récepteur-stockeur compact, constitué d’un matériau non structuré, afin de limiter les coûts.
    - De l’air en tant que fluide caloporteur, pour conserver la simplicité du système.

    La fonction stockage de l’ensemble permettra une production d’électricité en continu sur 24h, à partir d’une source solaire, et avec un bon rendement du fait de la haute température. Il est également important de n’utiliser pour ce projet que des matériaux écologiquement durables, dont certains issus de retraitement de déchets.



  • BIRDS Réseaux biologiques, Radiothérapie et Structures

    BIRDS
    BIological networks, RaDiotherapy and Structures

    Comment rendre compte et prendre en compte la mobilité du patient lors de traitements par proton-thérapie ?
    La proton-thérapie est une variante de la radiothérapie externe basée sur l'utilisation de faisceaux de protons. L'avantage majeur de cette technique réside dans le fait que tous les protons d'une certaine énergie partagent une distance de pénétration dans le patient calculable (aucun proton ne pénètre derrière cette distance). Cette propriété permet d'éviter l'irradiation de part en part du patient (ce qui est le cas avec les photons). De plus, contrairement à la photon-thérapie, la dose délivrée au tissu est maximale juste sur les derniers millimètres de cette profondeur (appelé pic de Bragg). Cette profondeur dépend de l'énergie à laquelle les particules ont été accélérées par l'accélérateur de protons. Ces bénéfices dosimétriques sont cependant grandement dégradés par, d’une part, le coût et la taille des installations nécessaires et, d'autre part, à la mobilité (e.g., respiration, battement du cœur) et la variabilité (e.g., prise/perte de poids) physiques du patient. Dans le cadre de ce projet, nous étudions la prise en compte de la mobilité du patient dans l'élaboration du traitement. L'objectif principal est de proposer un logiciel permettant, dans un premier temps, de présenter à l'oncologue les effets de la mobilité du patient sur le traitement initialement prévu. Dans un deuxième temps, il s'agit de proposer une modification du traitement permettant de «compenser« les erreurs induites par la mobilité du patient.



  • FORCELL Influence de la force de l'interaction substrat-ligand sur l'adhésion cellulaire.

    Nouvelle approche permettant d’évaluer les forces exercées par les cellules pour sonder les propriétés mécaniques de leur substrat d’adhésion.
    Par quel mécanisme la cellule perçoit-elle la rigidité de son substrat d’adhésion ? Notre contribution est de proposer un modèle chimique pour comprendre comment lors de la formation de la liaison récepteur-ligand, une cellule déposée sur un substrat peut sonder son environnement.

    Mise en évidence du rôle de la liaison récepteur-ligand dans le transfert de l’information entre une cellule et son substrat d’adhésion
    L’ingénierie tissulaire est un domaine pluridisciplinaire émergent impliquant notamment la biologie et la science des matériaux. L’ingénierie tissulaire a pour but d’élaborer des tissus artificiels en utilisant des cellules et des matrices supports à l’adhésion. Ces substituts de tissus sont conçus en incorporant des cellules dans des matrices synthétiques ou en ensemençant un matériau support assurant un environnement favorable à la fonction cellulaire.
    Comprendre comment une cellule sonde son environnement et en particulier comment l’information sur les propriétés mécaniques du matériau d’adhésion cellulaire transite entre sa surface et la cellule, présente également un intérêt dans le développement de l’ingénierie tissulaire. L’acquisition de ces connaissances représente un enjeu majeur pour la santé publique mais permettrait également d’envisager le développement de nouveaux types d’implants.
    Nous proposons de concevoir de nouveaux substrats modèles permettant de comprendre comment lors de la formation des liaisons ligand-récepteur cellulaire, une cellule déposée sur un substrat peut sonder son environnement. L’objectif du projet est d’étudier l’effet de synergie entre les propriétés mécaniques (de module d’Young variable) et les interactions non-covalentes des liaisons ligands-substrat sur le mécanisme d’adhésion cellulaire et du devenir cellulaire.



  • BAGEL Production bactérienne d’éthers lipidiques : Implications biogéochimiques, (paléo)environnementales et évolutives

    Production de lipides à forts intérêts physiologiques et environnementaux par des souches pures de bactéries marines
    Ce projet vise à expliquer les raisons physiologiques, environnementales et évolutives de la présence de certains lipides (appelés éthers de glycérol) chez de nouvelles bactéries isolées du milieu marin «classique«, alors que ces lipides étaient jusqu'alors considérés comme caractéristiques des microorganismes vivant dans les milieux extrêmes (notamment très chauds).

    Comprendre et expliquer la présence et le rôle écophysiologique de lipides non-conventionnels (les éthers de glycérol) chez certaines bactéries.
    La distinction entre les Bacteria et les Archaea, 2 des 3 domaines de la vie sur Terre (avec les Eucarya), repose, notamment, sur une composition cellulaire en lipides très différente d'un domaine à l'autre. Ces différences ont des implications en termes d'adaptation à l'environnement, d’écologie et d’évolution, et sont considérées comme très anciennes dans l’évolution de la vie sur la Terre. Il existe toutefois des exceptions à ces distinctions chimiques avec la présence, chez certaines bactéries, de lipides particuliers (les éthers de glycérol non-isopréniques) possèdant une intrigante combinaison de caractéristiques structurales de Bacteria et d’Archaea. Jusqu'à ce jour, ces lipides particuliers restaient limités à quelques bactéries hyperthermophiles mais la détection récente de ces lipides chez des bactéries marines «classiques« est intriguante car elle remet en question certains concepts. Représentent-ils une adaptation à des conditions environnementales particulières (extrêmes)? Si c’est le cas pourquoi sont-ils omniprésents dans les environnements non-extrêmes? La genèse évolutive des lipides membranaires reste obscure, et les lipides sont souvent omis dans les modèles d’évolution de la vie. L’identification de chainons manquants dans l’évolution du métabolisme des éthers de glycérol bactériens pourrait aider à élucider certains détails des premières étapes de l'évolution de la vie cellulaire. Le projet BAGEL devrait accroitre considérablement nos connaissances sur la biosynthèse, les modes de formation (en fonction notamment des conditions environnementales), le rôle physiologique, et l’histoire évolutive des éthers de glycérol chez les bactéries. Les résultats du projet pourraient avoir des implications majeures dans des disciplines fondamentales comme la Microbiologie Environnementale, la Biogéochimie, la Géobiologie et la Biologie Evolutive, mais aussi potentiellement (à plus long terme) en Biotechnologie et en Biomédecine.



  • CAFERINNO CAtalyseurs de FER INNOvants en pile à combustibe

    Réinventer la catalyse pour des véhicules électriques propres à un prix abordable
    L’hydrogène produit à partir d’eau et d’énergies renouvelables est un combustible idéal. En se recombinant avec l’air dans une pile à combustible, il crée de l’électricité et pourrait faire rouler tous les véhicules de demain. Néanmoins, le catalyseur de platine nécessaire pour atteindre des puissances suffisantes devra être remplacé par des catalyseurs moins chers.

    Fer et/ou cobalt contre platine : une histoire qui reste à écrire
    Aujourd’hui, nos besoins énergétiques sont en grande partie comblés par les combustibles fossiles. Dans le futur, les énergies renouvelables vont jouer un rôle de plus en plus important. Pour le secteur du transport, un combustible renouvelable sera nécessaire, sauf pour les véhicules électriques fonctionnant sur batterie et ayant une autonomie restreinte. Ce combustible pourrait être l’hydrogène produit à partir d’eau et d’énergies renouvelables. Dans cette optique, les piles à combustibles à électrolyte polymère (PAC-polymère) H2/air sont intéressantes du fait de leur rendement énergétique élevé (50%). Cependant, la dépendance au platine, un métal rare et coûteux, pour catalyser les réactions ayant lieu dans les PAC-polymères est un obstacle majeur au déploiement de cette technologie. Ce métal représente à lui seul 40-50 % du coût en matériaux d’un empilement de PAC-polymère.
    Récemment, plusieurs percées ont été réalisées dans le domaine des catalyseurs à base de métaux non-précieux (CMNP) faits à partir de fer (cobalt), azote et carbone. Leur activité catalytique pour la cathode des PAC-polymère a été très fortement augmentée, les rendant attractifs pour remplacer le platine. Pour être viables commercialement, ces CMNP devront posséder à la fois une activité catalytique maximale et une durée de vie de plusieurs milliers d’heures en fonctionnement en PAC-polymère.
    L’objectif de ce projet est d’étudier des approches nouvelles pour améliorer la durée de vie des CMNP en pile à combustible et de faire avancer la compréhension des divers mécanismes de dégradation de ces catalyseurs dans l’environnement acide des PAC à électrolyte polymère.



Rechercher un projet ANR