L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Modalités de soumission 2014

Publication

Appel à projets générique 2018 - AAPG2018

  • Appel de la 1ère étape clos – date de clôture : 26/10/2017 – 13h (heure de Paris)
     
  • Résultats de la 1ère étape et ouverture du site de soumission des propositions détaillées de la 2e étape : Février 2018

Nous suivre

  • DifdePo « Différences de potentiel » DifdePo Histoire, poétique et esthétique de l’Oulipo

    Différences de potentiel : histoire, poétique et esthétique du groupe littéraire Oulipo
    Le projet DifdePo a pour objectif d'interroger les «Différences de potentiel« du groupe littéraire Oulipo (Ouvroir de littérature potentielle), fondé par Raymond Queneau et François Le Lionnais en 1960, et toujours actif, sous trois angles principaux : l'histoire, la poétique et l'esthétique.

    Histoire, poétique et esthétique de l’Oulipo
    Le titre du projet, « Différences de potentiel » (« DifdePo »), souligne à la fois la variété des possibilités ouvertes par les recherches de l’Oulipo, la diversité des approches de la littérature qui sont celles des membres du groupe ainsi que l’énergie créatrice qui résulte de la mise en présence des polarités contraires… Le projet vise à créer une fédération internationale de chercheurs travaillant sur l’Oulipo. Il s’agit de mettre en place des synergies permettant d’avoir une vision d’ensemble du groupe et de ses productions sous leurs différents aspects. Nous privilégierons les perspectives interdisciplinaires, le fondement même de l’Oulipo étant interdisciplinaire (mathématiques, informatique et littérature). Le projet réalisé conduira à une meilleure connaissance d’un creuset méconnu de l’histoire de la littérature du XXe siècle (l’Oulipo influence bien des aspects non-oulipiens de la création contemporaine, qu’elle soit littéraire ou artistique). Sur le plan théorique, il s’agit aussi de réfléchir sur la manière dont l’Oulipo nous conduit à redéfinir notre conception de la littérature (en mettant par exemple radicalement en cause les notions d’auteur et d’inspiration, issues du romantisme). Enfin, nous souhaitons compléter la documentation des chercheurs sur le groupe en mettant à leur disposition des textes nouveaux (éditions papier et base de données en ligne), en particulier grâce à la création d’un site internet. En raison des relations de confiance qui existent entre les Oulipiens et plusieurs membres du projet, dont le coordinateur, nous avons obtenu un entier soutien de l’Oulipo, qui a décidé de mettre à notre disposition des archives inédites et plusieurs correspondances non encore publiées.



  • ImpMir Fonctions moléculaires et cellulaires du cluster miR-379-miR-410 régulé par l'empreinte génomique parentale

    microRNA and empreinte génomique parentale
    A travers l’étude d’un modèle murin, notre programme de recherche vise à élucider la(les) fonction(s) biologique(s) de nombreux miARN dont les gènes sont régulés par l’empreinte génomique parentale.

    Fonctions biologiques des miARN régulés par l’empreinte génomique parentale
    Les microARN (miARN) sont de courtes molécules d’ARN non-codantes capables de réguler négativement l’expression des gènes au niveau post-transcriptionnel. Chez les animaux, les miARN s’apparient de manière imparfaite avec des ARNm, préférentiellement au niveau de leur région 3’ non-traduite, et par des mécanismes divers et encore imparfaitement élucidés, ils inhibent la traduction voire provoque la dégradation de l’ARNm-cible.

    Ces dernières années, de nombreuses études ont mis en avant le rôle majeur des miARN dans le contrôle de l’expression des gènes chez les animaux, et ce virtuellement dans tous les processus biologiques qui ont été examinés, notamment en modulant la prolifération cellulaire, l’identité cellulaire et l’apoptose. Il faut néanmoins bien admettre que l’importance physiologique de telles régulations demeurent encore peu comprises, et ce notamment chez les mammifères pour lesquels les études sur les modèles murins génétiquement modifiés restent encore limitées.

    Notre programme de recherche porte sur de nombreux miARN atypiques, uniquement retrouvés chez les mammifères placentaires et dont l’expression est régulée par l’empreinte génomique parentale, un mécanisme épigénétique qui conduit à une expression mono-allélique des gènes en fonction de leur origine parentale (seule une des deux copies alléliques est compétente pour la transcription).



  • EasyMiniProt Outils chimiques innovants pour la synthèse de peptides riche en ponts disulfure , une classe émergente de molécules d'intêrêt thérapeutique

    EasyMiniProt
    Outils chimiques innovants pour la synthèse de peptides riches en disulfure, une classe émergente de médficaments

    Enjeux et objectifs
    Les peptides riches en ponts disulfure (DRPs) forment un groupe incroyablement diversifié de produits naturels bioactifs (des millions de séquences). Ces peptides polycycliques à conformation contrainte sont composés de 10 à 90 acides aminés (aa) dont plus de 10% de cystéines impliquées dans des ponts disulfure. Beaucoup de ces miniprotéines ont été identifiées comme ligands puissants et sélectifs de récepteurs étant des cibles majeures pour des applications thérapeutiques ou diagnostiques. Un nombre croissant de DRPs, d'origine naturelle ou obtenus par ingénierie, sont actuellement en essais cliniques ou sont récemment entrés sur le marché.

    Si les DRPs de petite taille (<30 aa) peuvent être synthétisés par synthèse peptidique en phase solide (SPPS) classique, la synthèse de DRPs plus longs représente encore un réel défi. La plupart des efforts actuels se concentrent sur leur production par synthèse convergente en phase liquide, via des couplages chimiosélectifs de segments peptidiques non protégés par la réaction de ligation chimique native (NCL). Mais ces approches n’ont qu’un très faible débit et sont compliquées par de nombreuses étapes de purification chromatographique. Cela limite et ralentit les études pharmacologiques et les applications.

    Le projet EasyMiniProt est centré sur le développement de technologies pour la synthèse de DRPs à un débit beaucoup plus élevé que les méthodes existantes.



  • MODEMI Modélisation et Simulation Multi-échelle des Interfaces

    Modélisation et Simulation Multi-échelle des Interfaces
    Le projet vise à :
    •(i) Effectuer des simulations numériques directes (DNS) relatives à des cas physiques avec rupture et coalescence
    •(ii) Établir une comparaison et une validation des résultats obtenus par les codes numériques utilisés par les partenaires
    •(iii) Effectuer des DNS relatives à des cas physiques concernant les milieux dispersés
    •(iv) Proposer des modèles de « sous-maille » permettant de respecter la physique du problème et conserver de manière quasi-fidèle les résultats de DNS.

    Enjeux et objectifs
    Le projet vise à avancer la méthodologie du calcul intensif dans des domaines de mécanique des fluides diphasiques extrêmement complexes tout en étant d’une importance applicative considérable. On peut citer par exemple le déferlement des vagues et la formation des embruns, les jets de carburant liquide en atomisation, les écoulements à bulles dans les centrales nucléaires ou dans les procédés industriels du génie chimique. Ces écoulements associent des gammes d'échelles très vastes, allant pour les vagues de mer de quelques dizaines de mètres pour la longueur d'onde des vagues à quelques microns pour les plus petites bulles ou gouttes. Les problèmes de résolution numériques ne peuvent donc être traités sans une prise en compte systématique de l'aspect multi-échelle des phénomènes. D’autre part, l'évolution vers le calcul réparti massif pose un défi supplémentaire, les méthodes multi-échelle étant plus difficiles à adapter à ce type de calcul que les méthodes mono-échelle, de structure plus simple.

    A l'issue du projet une méthodologie de simulation multi-échelle sera dégagée. Elle répondra aux questions suivantes : comment choisir les régions requérant un traitement à l’échelle plus fine, comment choisir entre les diverses méthodes permettant de modéliser à la grande échelle les effets de petite échelle qui ne sont pas directement résolus ? Comment coupler la modélisation de la turbulence, de type simulation des grandes échelles (Large Eddy Simulation) SGE/LES et la modélisation de la géométrie des interfaces et de leur dynamique à l'échelle sous-maille ?



  • SHTS Histoire sociale des sociétés tibétaines du XVIIe au XXe siècle

    Une histoire inédite de la société tibétaine à Lhasa, dans l’Himalaya et les régions frontalières chinoises du XVIIe au XXe siècles
    En collaboration avec l’université de Bonn, une équipe multinationale de chercheurs basée en France utilisera des ressources jusqu’ici inexploitées pour obtenir une compréhension plus claire de la société tibétaine sur une période historique de trois siècles.

    Au-delà du mythe : dévoiler la réalité des « populations sans histoire » au Tibet
    L’histoire des petites principautés situées dans le « Tibet ethnographique » et celle des relations qu’elles ont entretenues entre elles et avec les pouvoirs politiques plus importants mérite davantage d’attention qu’elle n’en a reçue jusqu’à présent : non seulement pour comprendre comment la société fonctionnait à une petite échelle, mais aussi parce qu’une image bien plus riche de l’ensemble peut ressortir d’études détaillées des parties qui le composent. Pour de nombreux auteurs, le point de vue resserré de l’ « histoire d’en bas » se justifie de lui-même, dans la mesure où l’intérêt porté au niveau local pour les « gens sans histoire » constitue un sujet légitime d’étude pour l’historien. Cependant, la vision la plus complète est que ces observations à un niveau local, lorsqu’on les appose de façon spécifique à la perspective du centre, sont d’une importance significative dans la composition du tableau d’ensemble. Le projet examinera des groupes sociaux particuliers et des institutions comme la famille et la maisonnée, l’organisation du village, l’économie du servage, les artisans, les marchands, les élites aristocratiques et ecclésiastiques, les systèmes légaux, les cours de justice, etc. Les régions étudiées sont le Tibet central, la périphérie nord-est, la ceinture himalayenne et l’administration Qing basée à Pékin.



  • MELIVAC Développement d'un vaccin glycoconjugué contre la mélioïdose

    Vaccin sucré contre la mélioïdose : une infection à potentiel bioterroriste
    La mélioïdose est une maladie infectieuse causée par la bactérie tropicale B. pseudomallei, un agent potentiel du bioterrorisme. Aucun vaccin n’est à ce jour disponible pour se prémunir contre cette maladie nécessitant un lourd traitement antibiotique. Une approche vaccinale basée sur les sucres exprimés par B. pseudomallei est une voie prometteuse à suivre.

    Développement d’un vaccin synthétique sucre-protéine contre la mélioïdose
    Burkholderia pseudomallei (Bp) est l’agent infectieux de la mélioïdose. La haute virulence de Bp par voie respiratoire, sa résistance accrue aux antibiotiques couplée à un taux de mortalité élevé font de Bp un agent potentiel du bioterrorisme. Différents vaccins expérimentaux contre la mélioïdose ont été testés chez l’animal, mais aucun n’a permis de prévenir totalement l’infection. Les polysaccharides de surface de Bp peuvent activer la production d’anticorps protecteurs et sont donc des candidats vaccins prometteurs contre la mélioïdose. L’objectif général du projet est de développer un vaccin « glycoconjugué » en mimant les polysaccharides exprimés par Bp. Le vaccin est constitué d’une partie « sucre », obtenue par synthèse organique, chimiquement liée à une protéine porteuse. Ce type de vaccin, permettant l’induction d’une réponse immunitaire mémoire, et ce, même chez les groupes à risque, a déjà été commercialisé pour la méningite. Il présente, entre autres, l’avantage d’être exempt de contaminants bactériens. La nécessité pour la France de se prémunir d’un vaccin de biodéfense afin de protéger les populations contre la mélioïdose est une priorité.



  • AstroSleep Rôle des connexines astrocytaires dans la régulation du sommeil

    Rôle des protéine jonctionnelles dans la régulation du cycle veille-sommeil
    a/ déterminer l'impact des fonctions des Cxs et Inxs dans la régulation du cycle veille-sommeil chez la souris et la mouche,
    b/ déterminer la contribution des Cxs astrocytaires dans lactivité a onde lentes de neurones corticaux,
    c/ identifier les changements d'expression et de fonctions des Cxs astrocytaires suite à des privations de sommeil,
    d/ utiliser la drosophile comme modèle pour «screener« et identifier des gènes et des voies moléculaires impliqués dans la régulation du sommeil.

    Enjeux et objectif
    Ce projet vise à reconsidérer la vision “neurocentrique” qui prévaut dans l’étude des fonctions cérébrales.Cependant, les cellules gliales, qui constituent la population majoritaire du cerveau, entretiennent des interactions dynamiques avec les neurones. Ils sont étroitement associés aux éléments pré- et post-synaptiques sur lesquels ils exercent une action modulatrice par le biais de différents mécanismes comme: i) la capture d’ions et de neurotransmetteurs; ii) la libération de molécules actives, les “gliotransmetteurs”, et de substrats énergétiques dont l’implication dans le sommeil a été récemment démontrée et iii) le contrôle du volume extracellulaire. D‘autre part, les astrocytes se caractérisent par l’expression d’un très grand nombre de jonctions communicantes qui leur confère une organisation en réseaux cellulaires. Ces jonctions sont formées par l’agrégation de canaux intercellulaires, chacun étant composé par l’appariement de deux hexamères constitués par des protéines membranaires, les innexines (Inxs) chez les invertébrés et les connexines (Cxs) chez les vertébrés. Ces réseaux gliaux sont impliqués dans l’homéostasie d’ions et de neurotransmetteurs, la propagation des vagues calciques intercellulaires et la dispersion de substances neurotoxiques. Ils participent également à l’apport de substrats énergétiques aux neurones et contribuent ainsi au maintien de l’activité synaptique. Si des évidences existent en faveur d’une participation des Cxs gliales à des pathologies cérébrales, leur contribution à des fonctions fondamentales du cerveau est moins connue. L’objectif de ce projet est de déterminer le rôle de cette propriété caractéristique des cellules gliales dans les interactions neurone-glie impliquées dans la régulation du cycle veille-sommeil.



  • SApHIRE Système d’Analyse de pH Innovant pour la Ressource en Eau

    Un nouveau capteur de pH pour les eaux naturelles
    La qualité de l’eau s’apprécie par de nombreux paramètres physico-chimiques parmi lesquels le pH est l’un des plus utilisés. Des innovations techniques permettant de diminuer le coût et l'entretien de ces systèmes de mesure sont attendues afin d'améliorer le suivi de la qualité des eaux depuis leur prélèvement jusqu’à leur rejet dans les écosystèmes aquatiques.

    Améliorer la qualité de l’eau de consommation et celle des milieux aquatiques
    La Directive Cadre Européenne de 2000 et la loi sur l’eau de 2006 ont établi un cadre pour la protection de la ressource en eau. Elles prévoient la nécessité d’une auto-surveillance et la mise en place de contrôles réguliers sur les eaux des milieux naturels, le eaux de consommation et les eaux de rejet afin d’évaluer l’impact des activités humaines et protéger les milieux aquatiques.
    Cet objectif ne peut être atteint que par le déploiement de capteurs nombreux, peu coûteux, fiables et d’entretien réduit. Parmi les paramètres clés indicateurs de la qualité de l'eau les plus souvent mesurés, se trouvent le pH et la conductivité. C'est dans ce contexte que le projet SapHire se propose de développer un nouveau capteur combinant conductivité et pH qui réponde à ces attentes. L'objectif est la mise au point d'une technologie qui réduise le coût du capteur, augmente sa longévité et diminue les coûts d’intervention. Au final, la densité de capteurs sur les sites sensibles pourra être augmentée afin d'assurer un meilleur suivi de la ressource et un diagnostic précoce des pollutions.



  • PTSDMEMO Altérations neurobiologiques systémiques et moléculaires de la mémoire de type post-traumatique

    Bases neurobiologiques de la mémoire traumatique : facteurs de risque et de prévention
    Un stress intense peut induire le développement d’une mémoire de peur normale ou traumatique. En conséquence, l’enjeu de ce projet est d’identifier les facteurs psychoneurobiologiques qui, en situation de stress, favorisent, ou au contraire préviennent, le développement d’une mémoire pathologique de type post-traumatique.

    Identification des marqueurs neurobiologiques de la mémoire traumatique.
    Alors que depuis 50 ans les études neuropsychologiques ont permis de dresser un tableau clinique précis de l’état de stress post-traumatique (ESPT), les bases neurobiologiques de l’ESPT sont, elles, encore largement méconnues. Cette méconnaissance bloque le développement de traitements neurobiologiques innovants de cette pathologie.
    L’une des raisons principales de cette situation est l’absence jusqu’ici de modèles animaux pertinents de mémoire traumatique, l’un des traits cardinaux de l’ESPT. En effet, la plupart des modèles existants ne distinguent pas la mémoire de peur « normale », et donc adaptative telle que nous pouvons tous en former au cours de notre vie, de la mémoire « traumatique », c’est-à-dire pathologique.
    Dans ce contexte, notre équipe a récemment développé un modèle de mémoire de type post-traumatique qui permet précisément de distinguer et donc de comparer mémoire « normale » et mémoire « traumatique » (Kaouane et al., Science, 2012). En utilisant ce modèle, le présent projet se propose donc de résoudre une question clef : lors d’une situation de stress intense quelles altérations cérébrales contribuent, ou au contraire préviennent, le développement d’une mémoire traumatique ? Ce projet multidisciplinaire combinera des analyses au niveau comportemental, systémique, cellulaire et moléculaire afin d’identifier les dysfonctionnements cérébraux clef sous-jacents au développement d’une mémoire traumatique. En distinguant ces altérations des changements neurobiologiques sous-tendant le développement d’une mémoire de peur normale, ce projet permettra d’identifier des cibles cérébrales spécifiques pour le traitement thérapeutique de l’ESPT.



  • DESIR Différenciation précoce de la Terre Silicatée: Etude de l'enregistrement isotopique des roches Hadéennes

    Différenciation précoce de la Terre Silicatée
    Une exploration isotopique de la Terre Hadéenne

    De l'impact lunaire aux premiers continents
    Les 800 premiers millions d'années de l’évolution de la Terre, une ére connue sous le nom d'Hadéen, fut une période de forte activité géodynamique. Au cours de cette époque, la Terre subi une collision avec un embryon de la taille de Mars (Canup 2004) qui fut vraisemblablement à l’origine de la formation de la Lune. Cet impact fourni l'énergie requise pour générer un océan magmatique profond (Benz & Cameron 1990, Melosh 1990), à partir duquel la première croûte terrestre se différencia dès 4.46 Ga. Il a également été suggéré que l'Hadéen fut le théatre de nombreux évenements, comme la mise en place du cycle sédimentaire moderne (Mojzsis et al 2001), et la croissance des premiers continents dans un contexte géodynamique peut-être similaire aux zones de subduction actuelles (Harrison et al 2008 , Hopkins et al 2008, Harrison 2009). Il est toutefois également tout à fait plausible qu'aucun de ces événements n’aient eu lieu avant 3.8 Ga: la température élevée dans le manteau Hadéen a peut-être empêché le fonctionnement de la tectonique des plaques (Rollinson 2007), favorisant la mise en place d'une lithosphère statique jusqu’au début de l’Archéen (van Thienen et al 2004). Le bombardement météoritique tardif peut avoir également joué un rôle important, vaporisant les premiers océans, et provoquant une rejuvenation de la surface terrestre qui pourrait avoir retardé la mise en place du cycle des roches tel que nous le connaissons aujourd’hui.



  • AWESOM Laboratoire sur puce basé sur des technologies hybrides pour la manipulation et la caractérisation de fluides biologiques

    Manipuler et caractériser des fluides biologiques avec des nano tremblements de terre et des lasers
    L’objectif de ce projet est de développer un laboratoire sur puce multifonction couplant des actionneurs à ondes acoustiques de surface de Rayleigh et des capteurs à onde de Love et SPR permettant à la fois de manipuler et de caractériser des fluides biologiques.

    Développement d’un laboratoire sur puce pour la manipulation et la caractérisation de fluides biologiques
    Les laboratoires sur puce visent à miniaturiser et intégrer des fonctions de laboratoire sur une puce au format d’une puce informatique. Cette réduction d’échelle permet de réduire la taille des échantillons manipulés, de paralléliser massivement les opérations et de mieux contrôler les conditions expérimentales. L’objectif de ce projet était de concevoir, réaliser et d’optimiser un laboratoire sur puce hybride couplant des actionneurs et des biocapteurs, permettant de manipuler et de caractériser des milieux biologiques, tels que des cellules, des fluides biologiques ou des microorganismes. La caractérisation des fluides biologiques est en effet un enjeu majeur pour le développement de nouveaux médicaments, la sécurité alimentaire, la réalisation de tests cliniques ou encore la détection de pathologies telles que le cancer. Nous avons donc premièrement réalisé une plateforme de manipulation multifonction basée sur des nano-tremblements de terre produits à la surface d’un matériau piezoélectrique. Cette plateforme multifonction permet de réaliser toutes les opérations nécessaires pour un laboratoire sur puce : déplacement contrôlé d’échantillons de fluide, division, fusion de gouttes posées ou encapsulées dans des microcanaux, manipulation sélective ou tri de particules et de cellules, … En parallèle, nous avons développé et breveté un nouveau concept de pince acoustique extrêmement épurée (dans son design, sa fabrication et donc son coût), facilement intégrable à un microscope et qui permet (en adaptant la longueur d’onde) la manipulation sans contact de particules ou cellules ayant des tailles allant du millimètre à la centaine de nanomètres. Enfin nous avons développé et testé des biocapteurs compatibles avec ces actionneurs permettant de caractériser des fluides biologiques.



  • CREDO Centrosome, rôles physiologique et pathologique au cours du développement cortical

    Centrosome, role physiologique et pathologique au cours du développement cortical
    La prolifération, la migration et la différenciation neuronale sont des étapes majeures du développement cortical. Le centrosome, le centre organisateur des microtubules, joue un rôle majeur à chacune de ces étapes. De plus, un dysfonctionnement du centrosome est impliqué dans plusieurs maladies neurodéveloppementales. Ainsi, l’identification de protéines qui contrôlent la dynamique du centrosome est essentielle pour mieux comprendre les mécanismes moléculaires régulant la corticogenèse.

    Caractérisation des mécanismes moléculaires et cellulaires par lesquels le centrosome régule le développement cortical
    Le principal objectif de cette étude est de mieux caractériser les mécanismes cellulaires et moléculaires par lesquels le centrosome contrôle la corticogenèse à la fois en condition physiologique et pathologique. A travers notre programme de recherche, nous souhaitons répondre à des questions majeures dans les domaines des neurosciences et de la biologie cellulaire: Existe-t-il une composition protéique du centrosome spécifique aux neurones? Quelle serait l'importance physiologique de cette signature? Dans quelle mesure une modification de cette signature corticale contribuerait aux pathologies neurodéveloppementales? Répondre à ces questions est essentiel pour interpréter les mécanismes pathologiques qui participent à l'apparition et à la progression de troubles neurologiques.



Rechercher un projet ANR