L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Modalités de soumission 2014

Publication

Appel à projets générique 2018 - AAPG2018

  • Appel de la 1ère étape clos – date de clôture : 26/10/2017 – 13h (heure de Paris)
     
  • Résultats de la 1ère étape et ouverture du site de soumission des propositions détaillées de la 2e étape : Février 2018

Nous suivre

  • PARADISE PhotovoltAïque intégRé au réseAu électrique avec stockage DIStribuE

    PARADISE
    PhotovoltAïques integRés aux réseAux électriques avec stockages DIStribuEs

    optimiser un microréseau avec forte pénétration de renouvelable
    L’idée directrice du travail est de définir et de développer des techniques de clustérisation de réseaux de distribution. Ces techniques devront créer des poches suffisamment viables (pour une durée définie) énergétiquement et munies de moyens de communication. Les principaux points du projet sont :
    • Définir une nouvelle architecture électrique en divisant les réseaux électriques en Clusters
    • Identifier comment les sources PDEs ( EnR), les SEDs (VEs), peuvent participer au réglage de la fréquence et de la tension pour les différents régimes de fonctionnement au niveau d’un cluster
    • Proposer les stratégies de contrôle/commande des sources EnR, des VEs et des SEDs pour différents modes de fonctionnement d’un cluster, en particulier de la participation au réglage de tension et de fréquence
    • Proposer les solutions pour rendre le fonctionnement d’un cluster le plus stable possible pour différents régimes de fonctionnement
    • Proposer les stratégies d’exploitations pour différents modes de gestion d’un cluster
    • Etudier le comportement dynamique du passage mode interconnecté/poches ilôtées et inversement
    • Tester les solutions proposées en laboratoire sur des simulateurs temps-réel
    • Evaluer la pertinence technico économique en environnement réel des solutions de contrôle/commande et proposer une optimisation de l’empreinte environnementale de ces solutions.
    • Spécifier les recommandations et les disséminations pertinentes à partir des retours du projet.



  • Gd-Lung Agents de contrastes multimodaux pour la détection des pathologies pulmonaires

    Agents de contraste pour la détection et le traitement des pathologies pulmonaires.
    Développement de petites nanoparticules administrables par les voies aériennes et facilement éliminables. Ces nanoparticules sont détectables par plusieurs types d’imagerie complémentaires (IRM, scintigraphie, Imagerie optique) et sont également utilisables pour augmenter l’efficacité de la radiothérapie.

    Nanoparticules pour la détection et le suivi de traitement de l’asthme et du cancer du poumon
    Le but de ce projet est le développement de nanoparticules ultrafines pouvant servir d’agents de contraste pour une détection précoce et le suivi de traitement des pathologies pulmonaires (la recherche sera axée principalement sur le cancer du poumon et dans un deuxième temps sur l’asthme). Dans le cas particulier du cancer, l’imagerie pourra être accompagnée d’un volet thérapeutique en raison des propriétés radiosensibilisantes des nanoparticules (AGuIX®) utilisées.
    Le cancer du poumon est la première cause de mortalité liée au cancer dans le monde :
    - La survie à 5 ans est inférieure à 15%
    - 1.4 millions de décès surviennent chaque année
    Pour cette pathologie, le but de cette étude est de réussir à développer un agent de contraste permettant de localiser avec précision la tumeur. L’utilisation de l’imagerie pourra ensuite notamment servir à paramétrer le traitement par radiothérapie en présence de nanoparticules.
    L’asthme sévère touche 300 millions de personnes à travers le monde et engendre approximativement 250 000 morts par an.
    Pour le développement de traitements efficaces contre cette pathologie, il est nécessaire de pouvoir visualiser les effets de ces traitements (notamment sur le remodelage bronchique). C’est ce que nous nous proposons de développer dans ce projet.



  • CAPYROSIS Formation de cristaux de pyrophosphates de calcium et arthrose : études in vitro et in vivo

    Formation de cristaux de pyrophosphates de calcium et arthrose : études in vitro et in vivo
    L’ostéoarthrite OA est la forme la plus commune des maladies rhumatismales chroniques (37 millions d'européens). La présence de microcristaux calciques à base de pyrophosphates de calcium hydratés (CPP) ou d'orthophosphates de calcium dans l'articulation est un des facteurs aggravants de la maladie. Les traitements ciblent principalement les symptômes mais ne sont pas capables de dissoudre ou de prévenir la formation des cristaux de CPP et la pose d’une prothèse devient alors la solution ultime.

    Objectifs
    Il est donc indispensable de comprendre pourquoi les cristaux de CPP se forment et comment ils engendrent la destruction de l’articulation. Si la réactivité physico-chimique des orthophosphates de calcium synthétiques et biologiques est relativement bien connue et étudiée, les différentes phases de pyrophosphates de calcium CPP, leur formation, leur dissolution et même leur structure, elles, sont très peu connues.
    CAPYROSIS est un projet de recherche fondamentale basée sur une approche pluridisciplinaire incluant la science des matériaux, l’ingénierie (modélisation) ainsi que les sciences de la vie qui vise à déterminer in vitro les mécanismes de formation des cristaux de CPP et des arthropathies associées.
    Plusieurs étapes sont prévues afin de : i) mieux comprendre les relations de cause à effet entre l’apparition de ces phases minérales et l’éventuel rôle du vieillissement du cartilage et de l’OA dans ces processus, ii) développer de nouvelles méthodes pour le diagnostic précoce et fiable (identification de précurseur CPP amorphe in vivo) et, iii) proposer des voies de traitement ou de prévention des arthropathies associées à ces cristaux de CPP.
    Les principaux objectifs sont de :
    - synthétiser à l'aide d'une méthode simple et reproductible les différentes variétés cristallisées et amorphes de CPP et étudier leur évolution en milieu aqueux
    - déterminer les constantes thermodynamiques des CPP en solution et des transformations de phases.
    - étudier et modéliser les mécanismes de germination et croissance des CPP in vitro à l'aide de systèmes plus ou moins complexes
    - screening d'inhibiteurs et de promoteurs de la formation des CPP et les tester in vitro et in vivo
    - caractériser des microcristaux isolés à partir de spécimen humains (cartilages et fluide synoviaux) et leurs analogues synthétiques
    - améliorer la détection des CPP in vivo (même la phase amorphe)
    - déterminer les mécanismes de l'inflammation induite par les cristaux de CPP in vitro et in vivo



  • PRIVILEGES Les privilèges économiques en Europe, XVe-XIXe siècles: étude quantitative et comparative

    Compter les privilèges dans l’Europe moderne(XVe-XIXE siècles) : approche quantitative et comparative.
    Le projet PRIVILEGES vise à comprendre, dans la longue durée de l’existence de cette institution eu Europe, la manière dont celle-ci contribue à la mobilisation et l’allocation des ressources, à quelles attentes et buts poursuivis elle répond du côté des acteurs et du côté de la puissance publique, et quelles dynamiques économiques, entrepreneuriales, spatiales, elle a contribué à impulser ou à porter.

    Privilèges économiques et dynamiques entrepreneuriales
    Dans l’Europe moderne, le processus d’assujettissement à une loi générale et un jus commune est loin d’être achevé et général. Les droits particuliers sont portés par le privilège, qui ne saurait donc être juridiquement une exception, et ne sera perçu comme tel, qu’à la faveur de la montée en puissance de la notion d’égalité en droit et d’une conception de la loi comme ensemble de normes abstraites applicables à tous. Dans le domaine économique, le privilège, entendu comme attribution temporaire d’un espace d’action, apparaît comme une ressource pour les États, les collectivités et les individus, un cadre à l’intérieur duquel se sont affirmées des réalités diverses, des corporations de métiers aux grandes compagnies de commerce, des premières formes de propriété intellectuelle de l’inventeur aux entreprises capitalistes industrielles ou de services. Le projet « PRIVILEGES » a pour objectif le recensement des privilèges et l’élaboration d’une base de données des privilèges ayant pour objet l’activité économique (production, circulation, consommation), octroyés entre les XVe et XIXe siècles en France, Angleterre, Allemagne et Italie, chacun étant caractérisé par des structures étatiques et économiques dissemblables. Il s’agit donc de procéder à une mesure précise de l’évolution d’un phénomène, les privilèges, au cœur des rapports entre puissance publique et activité économique et, par là, une base scientifiquement fondée aux réflexions sur les dynamiques institutionnelles et entrepreneuriales qui caractérisent chacune de ces aires dans la période moderne. Dans le prolongement de l’exploitation quantitative de la base, il s’agira d’approfondir certains axes de recherche à partir du repérage d’événements statistiques majeurs ou d’hypothèses déterminées par le contexte historique de séquences particulières.



  • BlebMechanics Mécanique de la motilité cellulaire par bleb

    Mécanique de la motilité cellulaire par bleb
    Les propriétés mécaniques des cellules cancéreuses sera étudiée en un milieux 3D. Ce travail est complété par les systèmes biomimétiques et des cellules cancéreuse qui forme des blebs, pour comprendre les interactions mécaniques du cancer et bleb cellulaires.

    Comprendre et reconstituer les propriétés mécaniques des blebs cellulaires.
    La motilité cellulaire est au cœur de nombreux processus biologiques fondamentaux, allant du développement la réponse immunitaire au potentiel métastatique des cellules cancéreuses. La motilité cellulaire est divisée en deux types différents, la motilité mésenchymateuse (par glissement) et la motilité amiboïde (par bleb). La motilité mésenchymateuse a été étudiée en détails, par contre, la motilité par bleb est moi bien connue. La motilité par bleb se caractérise par un renflement de la membrane à croissance rapide, appelé bleb, probablement poussé par la pression hydrostatique. Ainsi, le bord de la cellule occupe une nouvelle zone, et par la suite, les forces de contraction poussent le volume des cellules entières dans ce nouveau compartiment. La motilité par bleb se trouve couramment dans les amibes, dans les leucocytes et dans de nombreuses cellules cancéreuses métastatiques. Malgré les progrès récents dans la compréhension de la motilité par bleb, la mesure directe et la modélisation quantitative approfondie des principes de la mécanique n’ont pas été développés. Nous proposons d'étudier les mécanismes de la motilité par bleb par la combinaison d’une approche biomimétique avec des études sur les cellules cancéreuses qui manifestent des blebs. L’approche est donc bottom-up (reconstitution) et top-down (les cellules vivantes). Nous allons étudier les caractéristiques mécaniques, utilisant des pinces optiques et micro-rhéologie active et passive, qui seront combinés avec la microscopie de force de traction et la microscopie de speckle en 3D. L'objectif du projet est d'identifier les processus physiques fondamentaux impliqués dans le cycle complet d'un bleb de cellules, qui comprend de la formation, la stabilisation et la rétraction du bleb. Cela permettra de définir un modèle quantitatif de la formation de blebs, qui sera appliqué à la motilité cellulaire par bleb, enfin d’expliquer les différences mécaniques entre les types de motilité différent.



  • PRESHINE Pressions sur la ressource en eau et en sols dans l'Himalaya népalais

    L'impact du réchauffement climatique sur la ressource en eau et les activités humaines dans le bassin-versant de la Dudh Koshi (région de l'Everest, Népal)
    Cette recherche pluridisciplinaire (géographie, hydrologie, glaciologie, climatologie) vise à confronter les données du climat (fonte des neige et des glaciers, variations des précitations) avec les discours, les usages et les modes de gestion de la ressources en eau par des sociétés locales dont les besoins s'accroissent (consommation domestique, nouvelles cultures irriguées,développement de la micro hydroélectricité) sur un territoire commandé par l'économie touristique.

    Changement climatique ou changements socio-économiques : quel impact sur la disponibilité et les usages de l'eau dans une économie commandée par le tourisme?
    L’enjeu est de comprendre comment les sociétés himalayennes disposent des ressources et s’adaptent aux changements environnementaux induits ou non par les activités humaines. Il s'agit de mesurer, à différentes échelles de temps et d’espace, les effets concrets sur l' environnement, des stratégies et des pratiques socio-spatiales visant à exploiter/gérer/préserver la ressource en eau et en sol dans un contexte de changement climatique ; et de confronter les représentations des différents acteurs aux processus environnementaux et sociaux à l’œuvre. Au Népal, de nombreux auteurs s'alarment de la fonte des glaciers et de ses conséquences catastrophiques pour les sociétés locales. Pourtant, dans la région de l’Everest, les glaciers ne participent que partiellement au débit des rivières, la majeure partie provenant des précipitations de mousson. Les paysanneries sont davantage affectées par la variations saisonnière de ces dernières et par la régression du couvert neigeux que par la fonte des glaces. Dans un contexte où le tourisme a suscité l'essor de cultures maraîchères gourmandes en eau et de micro centrales hydro-électriques captant l'eau des torrents secondaires afin d'alimenter habitations et lodges destinés aux touristes, les besoins s'accroissent. Il s'agit de confronter ces besoins économiques et ces aménagements nouveaux avec la disponibilité saisonnière en eau des torrents. Cela implique de déterminer la part des précipitations pluvieuses, neigeuses et de la fonte des glaciers dans le bilan hydrologique ; d'analyser dans le temps et dans l'espace l'impact des variations de la disponibilité en eau sur les activités économiques ; d'analyser les modes de gestion de l'eau et l'inégal accès des habitants à la ressource, afin de mieux situer la part des facteurs environnementaux et des facteurs socio-économiques sur les changements observés ; d'évaluer les modes possibles d'adaptation des sociétés locales à ces changements.



  • Sinus Surf Surfaces modèles sinusoïdales pour caractériser l'influence de la déformation de cellules eucaryotes induite par la topographie

    Création d’une surface traditionnelle sinusoïdale paramétrée à très hautes définition pour modéliser les effets topographiques.
    Nous souhaitons maitriser l’amplitude et la fréquence d’une surface sinusoïdale afin de décroiser les aspects amplitude et fréquentiel de la rugosité sur une réponse biologique. Le sinus étant la fonction la plus simple rugueuse nous créons donc un étalon qui permettre de valider sans complexité des modèles numériques.

    Utilisations et enjeux des surfaces sinusoïdales dans le domaine du vivant
    This project is a basic research project aiming to elucidate the mechanisms underlying the topographically-induced cell deformation, and notably the intracellular mechano-transduction mechanisms, thanks to the association of experimental and modelling approaches. With this objective we will notably develop sinusoidal surfaces presenting peak-and-valleys at the cellular scale. On these sinusoidal and other control surfaces, we will perform original live imaging to visualize and quantify deformation of cytoskeleton and cell membrane, RhoGTPase signalling and focal adhesion formation. Moreover, an original mechanical model based on tensegrity and divided medium mechanics will be adapted to identify the intracellular tensions as well as nucleus deformation on these sinusoidal surface morphologies. Our objective is to develop new sinusoidal standards with different amplitude and frequencies usable in roughness measurements in biomaterials field but also in other fields not directly related to the project (ex. fluid mechanics, wear, adhesion, etc.). This ANR will allows us to bring new input on mechanical intracellular mechanisms underlying the cell response to topography by correlating live imaging approaches and 3D reconstruction of cells and quantification of activities of molecules involved in signal mechanotransduction. Finally, we will develop a new approach of modelling of intracellular topographically-induced deformation. At the end of this project, we will possess a library of sinusoidal model surfaces suitable for replication. This perfectly new library could be reused for future cell-surface interaction studies but also in other fields (ex. fluid mechanics, wear, adhesion, etc.).



  • SNON Les oxyde-nitrures pour la photoélectrolyse de l'eau par le soleil

    Les oxy-nitrures pour la photoélectrolyse de l'eau par le soleil
    Dans le cadre du stockage de l’énergie, ce projet se situe au coeur des recherches d’accompagnement pour les nouvelles voies d’amélioration du rendement énergétique de nos installations, en utilisant le potentiel chimique. Le projet SNON contribue à promouvoir les procédés innovants mise au point dans les laboratoires partenaires au projet : le magnétron pulsé haute puissance (HIPIMS – LPGP, France), la pyrolyse laser (CEA/IRAMIS, France) et la lithographie colloïdale (UAIC, Roumanie).

    Synthèse des films Ta3N5 et TaON
    Lors de cette période le projet visait deux grands objectifs :
    - Un premier objectif concerne le management du projet. Cet objectif est mené dans le cadre de la tâche 1 « Task 1 », il a un rôle central en ce sens qu’il permet de valider, de modifier, de stopper ou de continuer une étude ou une tâche. En effet, les réunions du consortium donnent aux partenaires l’opportunité de discuter des objectifs du programme, des jalons et éventuellement de nouvelles orientations scientifiques ou techniques permettant de résoudre des problèmes apparus au cours du déroulement du projet.
    - Le deuxième objectif concerne la synthèse et la caractérisation de films de Ta3N5 ou TaON. Cet objectif correspond aux tâches 2, 3 et 4 « tasks 2, 3 and 4». Le défi est d'utiliser le procédé HiPIMS pour la synthèse à basse température de films complexes comme Ta3N5 et TaON. Les potentialités de cette technique ont été démontrées pour le dépôt des films métalliques et sont actuellement explorées dans le cadre de ce projet pour la synthèse de films de nitrure en plasma réactif. Pour valider la qualité des matériaux obtenus, la tâche 4 mentionne diverses techniques de caractérisation (MEB, AFM, RBS-NRA, DRX).



  • ShearWil Régulation hémodynamique de l'interaction entre le facteur Willebrand et le récepteur LRP1: aspects fondamentaux et conséquences pathophysiologiques

    Liaison dépendante du flux du facteur Willebrand (VWF) à LRP1
    Le facteur Willebrand (VWF) est une protéine crucial en hémostase. Il est important de réguler ses taux plasmatiques pour empêcher d’une part les saignements et d’autre part les thromboses. Nous étudions le rôle du LRP1 dans la régulation des taux plasmatiques du VWF. LRP1 interagit avec le VWF par un mécanisme faisant intervenir le flux et les forces de cisaillement. We déchiffrons les bases moléculaires de l’interaction VWF-LRP1 et si des mutations modifient cette interaction.

    Identification des bases moléculaires de l’interaction entre le VWF et LRP1
    Nous avons identifié un nouveau récepteur impliqué dans la clairance du VWF, LRP1 (Rastegarlari et al. (2012) Blood 119:2126-34). Ce récepteur est exprimé par de très nombreuses cellules dont les macrophages, les cellules endothéliales, les cellules musculaires lisses et les mégacaryocytes. Au delà de son rôle en tant que récepteur de clairance, LRP1 est également capable d’induire une cascade de signalisation et son implication dans les mêmes processus pathologiques que ceux impliquant le FW a été démontrée. L’hypothèse selon laquelle le FW serait engagé dans ces processus par l’intermédiaire du récepteur LRP1 est donc particulièrement séduisante.
    Il est à noter que le FW est incapable de se lier à LRP1 dans des conditions statiques mais doit au préalable être exposé à des contraintes de cisaillement (flux). Ce type d’interaction est réminiscent de l’interaction existant entre le FW et son récepteur plaquettaire la glycoprotéine Ib et s’explique par la structure multimérique complexe du FW. En conditions statiques ou de flux peu rapide, le FW adopte une conformation globulaire repliée dans laquelle certains sites d’interactions sont inaccessibles. L’exposition de la molécule à un flux rapide entraine un changement de conformation du FW vers une forme étirée capable d’interagir aves ses récepteurs.
    En conséquence, le but de ce projet est d’explorer plus en détails ces aspects hémodynamiques de l’interaction entre le FW et LRP1. Trois objectifs plus spécifiques sont visés :
    1: Identifier le(s) site(s) d’interaction pour LRP1 sur le FW
    2: Appréhender la manière dont les mutations du FW identifiées chez des patients, modulent la liaison avec LRP1 en relation avec la pathologie de la MW
    3: Déterminer comment l’interaction FW-LRP1 affecte la fonction, la viabilité et la morphologie des cellules exprimant LRP1



  • KINETIC Knowledge integration under time constraint

    Innover sous contrainte : étude de la trajectoire des projets d’innovation
    Nous étudions le fonctionnement d’équipes projets, en cherchant à comprendre ce qui fait leur capacité à développer des innovations radicales dans des conditions de ressources et de temps très limités. Pour cela, nous confrontons la réalité des grandes entreprises (études de cas) à l’observation contrôlée d’équipes d’étudiants (méthode de « quasi-expérience »).

    Mieux comprendre la capacité des équipes projets à développer des innovations radicales sous contrainte de ressources et de temps
    L’innovation est un élément central de la compétitivité des économies nationales, comme de la capacité des entreprises à se pérenniser. Divers travaux montrent que toute équipe projet ayant un objectif d’innovation est confrontée à deux grandes « forces » contradictoires : une force centrifuge, qui conduit les équipes à continuellement explorer les connaissances disponibles, avec un risque de « dérive » par rapport aux ressources et au temps disponibles ; une force centripète, qui conduit les équipes à se renfermer, converger autour d’une vision précise, avec un risque de déboucher sur des résultats pauvres en innovation. En étudiant la trajectoire d’équipes projets sous contraintes de ressources et de temps, le projet vise à comprendre quelles formes d’organisation, quelles formes de leadership et quels formes de comportement dans l’équipe permettent de concilier ces deux forces.



  • AP’ONCALYPSE Validation d’un prédicteur de type « signature immunologique » de la réponse aux anthracyclines dans le cancer du sein.

    Définir des prédicteurs immunologiques à la réponse aux anthracyclines dans le cancer du sein
    La chimiothérapie appliquée aux cancers mammaires localisés ou avancés peut guérir un pourcentage variable de patientes. Cette guérison semble être indissociable du développement d’une réponse immunitaire antitumorale engendrée par la mort cellulaire post-chimiothérapie. La question soulevée par ce projet est de décliner les mécanismes moléculaires sous tendant la vaccination antitumorale post-traitement aux anthracyclines (immunogène) pour en faire un test diagnostic prédicteur de réponse.

    Définir les prédicteurs de la réponse immunitaire à la chimiothérapie adjuvante et néoadjuvante dans les cancers du sein.
    Ce projet vise à valider une série de nouveaux biomarqueurs immunitaires de réponse aux anthracyclines afin de prédire la capacité de l'hôte à se faire vacciner (et traiter) contre sa tumeur et rétrospectivement de compenser les défauts de signalisation immunologiques par une thérapie ciblée chez les patientes «prédites« comme non répondantes.
    Ce programme de recherche sera effectuée par l'action coordonnée de deux équipes INSERM (U1015 et U848) reconnues et spécialisées dans le domaine de la biologie cellulaire et l'immunothérapie du cancer, en association avec le Centre d'Investigations Cliniques CICBT507, une équipe de bio-informaticiens / biomathématiciens de l'Ecole des Mines et le département de transfert de technologie IGR&D.
    Les biomarqueurs immunitaires de réponse aux anthracyclines sont un multiplex de 3 sondes détectant des acides nucléiques codant pour les marqueurs de stress du réticulum endoplasmique et de 3-6 autres polymorphismes génétiques perte de fonction (SNP des gènes hôtes, dérivée de l'ADN tumoral ou de leucocytes), différents selon les cancers du sein traités en adjuvant ou néoadjuvant.
    Les objectifs étant de (i) valider cette signature immunologique sur deux cohortes rétrospectives de 680 patientes (néoadjuvant) et 400 (adjuvant); (ii) de travailler une méthodologie «GLP chip Array«, de fabrication d'un kit multiplex à breveter, qui serait la référence en routine pour valider la signature en étude prospective «haut débit« et de créer une société de diagnostic reposant sur cette technologie.
    En cas de succès du projet AP'ONCALYSE, le modèle d'affaires que nous anticipons devrait être en mesure de fonctionner dans un modèle décentralisé (Agendia) où un kit de diagnostic et l'interprétation de ses résultats devraient être fournis par la société émergente de ce projet de recherche académique.



Rechercher un projet ANR