L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Modalités de soumission 2014

Plan d’action et appel générique (informations au 16.06.2017)

Appel générique 2017 : évaluation des propositions détaillées

  • La phase d'évaluation des propositions par les experts extérieurs et la phase de droit de réponse aux experts sont closes depuis la fin mai
  • Depuis début juin, les 41 comités d'évaluation scientifiques se réunissent afin de débattre des projets et déterminer collégialement un classement des propositions.
  • Les résultats pour les projets soumis aux instruments PRC / PRCE / JCJC seront connus à partir de mi-juillet
     
  • Consulter le calendrier de l’appel générique
  • Résultats détaillés de la première étape
     
  • Retrouvez l’ensemble des appels ouverts et la prévision des appels spécifiques transnationaux pour 2017.

@AgenceRecherche

27/06 17:53 - AMORAD est soutenu par l'action "Recherche en matière de sûreté nucléaire et de radioprotection" @CGI_PIAvenirhttps://t.co/whKRLZEkcA

27/06 17:47 - Pour en savoir + sur le projet FRUGAL Les figures rurales de l'urbain généralisé au filtre des mobilités durables… https://t.co/wzOqOl8FNF

27/06 17:27 - [AAP] Projets sélectionnés à l'appel @NORFACE_eranet Dynamiques de l’inégalité à travers le parcours de vie https://t.co/f1ktx5chdZ

  • NANOCELLS Cellules ordonnées – une nouvelle phase de carbone

    Nanomatériaux cristallins avec une structure cellulaire
    La synthèse in-situ et la caractérisation détaillée de nouvelles phases cellulaires de carbone et de silice sont effectuées. La croissance de ces phases sur des substrats métalliques est étudiée dans une collaboration de l’IPCMS à Strasbourg, de l’ONERA à Châtillon et de l’Institut Néel à Grenoble.

    Couches cristallines de carbone et de silice
    Le projet est consacré à l’exploration de nouvelles structures de carbone et de silice qui ont été récemment découvertes par l’un des partenaires. Il s’agit de phases de carbone et de silice organisées en cellules dont la formation sur des substrats métalliques a été observée à l’IPCMS à Strasbourg. Les observations in-situ en microscopie électronique montrent que la maille élémentaire de ces structures est de nature hexagonale et fait intervenir des liaisons avec les substrats métalliques. La croissance de ces structures sur des surfaces métalliques est en compétition avec celle du graphène et présente beaucoup de caractéristiques communes au graphène, comme par exemple, un ordre hexagonal semblable développé sur certains substrats métalliques et des types identiques de défauts structuraux.
    Les connaissances sur ces phases en sont encore à leur tout début et sont de ce fait très limitées. A ce stade, il est nécessaire de mener des études approfondies de croissance et de caractérisation pour trouver les conditions appropriées à la croissance de ces phases, notamment à plus grande échelle, et d’étudier ses propriétés par différentes techniques de caractérisation. La nucléation, la croissance et la structure de ces phases seront étudiées à différentes échelles.



  • CImiR Ciblage de microARN oncogènes : vers de nouvelles chimiothérapies

    Ciblage de microARN oncogènes : vers de nouvelles chimiothérapies
    Très récemment, il a été démontré que le développement du cancer est lié non seulement aux modifications des gènes codants pour des protéines, mais aussi aux altérations de petits ARN non codants appelés microARN. L’objectif de ce projet est le développement de nouvelles molécules qui ciblent spécifiquement la production de microARN oncogènes.

    Conception et synthèse de nouvelles petites molécules ciblant des microARN oncogènes
    Les micro-ARN (miARN) sont constitués de courtes séquences d’ARN découvertes très récemment. Ils possèdent une action de régulation de l’expression des gènes au niveau post-transcriptionnel puisqu’ils contrôlent, par inhibition ou activation, la traduction de l’ARN messager (ARNm) en protéine. De nombreuses études ont démontré que les miARN sont exprimés de façon aberrante dans plusieurs types de cancers et participent donc à l’apparition et au développement du cancer. Il est maintenant clair que l’inhibition des miARN oncogènes (définie comme l’inhibition de leur production ou de leur fonction de régulation) trouverait une application dans la thérapie de plusieurs types de cancer dans lesquels les miARN sont impliqués.
    L’objectif de ce projet est de découvrir de nouvelles molécules possédant une activité antitumorale par inhibition de la production de miARN oncogènes. Nous avons choisi de cibler deux miARN qui sont impliqués dans la tumorogenèse du cancer de l’estomac, qui est le quatrième type de cancer le plus fréquent et la deuxième cause de mortalité dérivant d’un cancer dans le monde. Ces miARN sont surexprimés dans les cellules du cancer de l’estomac à partir de leurs précurseurs après clivage de l’enzyme Dicer. Une molécule capable d’empêcher le processus de clivage par liaison avec les pre-miARN devrait inhiber la production des miARN oncogènes, restaurer la traduction de l’ARNm et conduire à la régression du cancer (Figure 1). Dans ce but nous avons conçu une nouvelle série de molécules qui devraient cibler de manière spécifique ces pre-miARN oncogènes.



  • SBA-15-NHC-NiCat Catalyseurs nickel(II)–carbène N-hétérocyclique supportés sur des matériaux de type SBA-15 pour la fonctionnalisation de liaisons C-H

    Catalyseurs recyclables pour des réactions économiquement et environnementalement viables
    Développement de catalyseurs robustes et bon marché ancrés sur un support solide (visant à faciliter leur recyclage) pour des réactions propres permettant la synthèse de produits organiques à haute valeur ajoutée à partir de composés peu réactifs, disponibles commercialement

    Des catalyseurs verts pas chers pour une chimie durable
    La pression économique et environnementale actuelle génère des changements fondamentaux dans l’élaboration de nouveaux processus chimiques. A cet égard, la recherche de réactions satisfaisantes, tant d’un point de vue du coût que de l’économie d’atomes, n’a probablement jamais été aussi intense que de nos jours. De plus, la relative pénurie de catalyseurs efficaces, non polluants et peu onéreux pour la synthèse de produits organiques fins à grande échelle, génère une demande de plus en plus forte pour des versions supportées, c’est à dire ancrées sur un support solide (récupérable par simple filtration), des catalyseurs moléculaires solubles habituellement utilisés en chimie organique fine. En effet, les catalyseurs renchérissent significativement le coût des produits, et donc leur régénération et/ou réutilisation est hautement désirable.
    Dans ce contexte, nous proposons un projet ayant pour objectif global l’immobilisation sur supports solides de catalyseurs moléculaires solubles pour la synthèse de produits organiques fins à partir de composés peu réactifs, disponibles commercialement. Son l’originalité repose sur une base à trois pieds : (i) sur la nature de la réaction cible, qui doit être satisfaisante tant sur le plan économique qu’environnemental, (ii) sur la nature du catalyseur moléculaire qui doit être à la fois bon marché et robuste, et (iii) sur la méthode d’immobilisation dont on attend qu’elle génère des matériaux permettant une excellente activité et recyclabilité du catalyseur supporté.



  • ULTIMATE Transmetteur optique intégré à formats de modulation multi-niveaux

    Réalisation d’un transmetteur photonique 4x100Gb/s ultra compact utilisant les technologies CMOS.
    Les systèmes de transmission optique sont au cœur de l’internet d’aujourd’hui et de demain. Afin de continuer à augmenter le trafic internet tout en gardant un coût raisonnable, l’intégration des technologies photoniques sur une plateforme CMOS (utilisé pour les processeurs) apparait comme une solution extrêmement prometteuse.

    Intégration photonique sur CMOS de laser et modulateur electro-optique
    La majorité des systèmes de transmission optique actuellement déployés fonctionnent au débit de 10Gb/s et utilisent le multiplexage en longueur d’onde (WDM). En 2005, Infinera a introduit des circuits photoniques intégrés (photonic integrated circuits « PIC » ) sur InP et réalisé un dispositif avec 10 canaux à 10Gb/s sur une seule puce. Une alternative prometteuse pour repousser les limites de l’intégration des circuits photoniques sera d’utiliser la plateforme photonique sur silicium. Cette plateforme permettra ultérieurement l’intégration simultanée de l’électronique haut débit avec la photonique sur une même puce.
    ULTIMATE propose de démontrer un transmetteur 4x100Gb/s PIC fondé sur cette technologie, qui intègre 4 transmetteurs à 100Gb/s, c’est à dire 4 lasers accordables, 8 modulateurs QPSK et des amplificateurs optiques à semi-conducteurs. Ce PIC bénéficiera des enseignements hérités de la solution 100Gb/s d’Alcatel Lucent utilisant la modulation PDM QPSK, la première du genre mise sur le marché en 2010, et des travaux pionniers réalisés par les partenaires du consortium sur la plateforme photonique sur silicium.
    Un premier défi technique concerne les sources laser. Par rapport aux premières démonstrations faites par III-V Lab et le CEA dans le projet européen FP7 HELIOS, l’objectif sera d’augmenter la puissance de sortie, de démontrer l’accordabilité sur 30nm et d’obtenir une largeur de raie suffisamment fine pour être compatible avec la détection cohérente.
    Un second défi concerne les modulateurs électro-optiques à haut débit. Par rapport aux premières réalisations obtenues par IEF dans le projet FP7 HELIOS, la bande passante devra être augmentée et la structure sera plus complexe (modulateur QPSK). De plus le modulateur devra être compatible avec des tensions de commande faible (~2x500mV) provenant d’un circuit CMOS. Plusieurs itérations seront nécessaires pour atteindre ces objectifs ambitieux.



  • ARCHI-CORE Importance fonctionnelle du noyau cortical dans l’architecture de contre-courant à haute densité

    Architectures cognitives et intégration multisensorielle: Exploration des dynamiques et circuits à l'origine de la reconnaissance voix visage et de son intégration
    La communication chez les primates dépend en grande partie des interactions sociales impliquant la vocalisations et la reconnaissance des expressions faciales. Cela pose un problème aigu en termes d'intégration multisensorielle. Ici, nous combinons les expériences invasives chez le primate non humain (PNH) avec l'imagerie du cerveau entier chez l'homme pour déterminer les dynamiques et les contraintes structurelles sur la reconnaissance voix visage

    Circuits multimodaux et dynamiques chez l'homme et le PNH
    Nous partons de hypothèse qu’un noyau cortical joue un role important dans l’architecture cognitive notamment en étant responsable du traitement conscient des informations mais aussi de certains aspects de l’intégration multi-sensorielle. Nous avons observé que les vocalisations et la perception visuelle du visage montrent des interactions extrêmement fortes chez l’Homme et chez le primate non-humain. Nous réalisons des investigations en parallèle chez ces deux espèces, utilisant l’anatomie quantitative et l’électrophysiologie afin de déterminer les caractéristiques homologues de leur architecture cognitive. Nous utilisons l’IRMf pour déterminer les processus neuronaux sous-tendant l’intégration visage-voix dans un cadre “Predictive coding”, un modèle Bayesien des fonctions corticales, selon lequel notre cerveau déduit une representation interne du monde extérieur à partir d’informations sensorielles. A son tour, cette representation interne permet de générer des attentes vis-à-vis de ces informations sensorielles. On peut donc dire que les signaux prédictifs reflètent des processus top-down, alors que les signaux prédiction-erreur reflètent un processus bottom-up.
    Chez l’humain et le PNH, nous avons pu observé qu’une suppression sensorielle sur le long terme peut affecter le gain multi-sensoriel. L ‘hypothèse sous-jacente est que quand nous sommes engagés dans un processus de modalité simple, cela peut exclure ou réduire nos mécanismes attentionnels dans d’autres modalités. De plus, chez les patients sourds, notre travail précédent a montré que les aires temporales qui traitent spécifiquement la voix humaine sont sujettes à une réorganisation cross-modale et sont impliquées dans le traitement de l’information vocale visuelle. Notre hypothèse est qu’en dépit d’une récupération fonctionnelle grâce à l’implant cochléaire, les patients sourds implantés présenteront un fort biais visuel à l’égard des visages quand ils sont engagés dans une tâche de reconnaissance vocale



  • CIMMES La poussière interstellaire froide : études expérimentales et modélisation

    CIMMES
    La poussière interstellaire froide : études expérimentales et modélisation

    Enjeux et objectifs
    Le projet CIMMES a pour but l’étude de la poussière interstellaire froide. CIMMES s’inscrit dans le contexte observationnel actuel de l’exploration de la poussière interstellaire dans la gamme de longueur d’onde de l’infrarouge lointain et du submillimétrique (FIR/Submm).
    Les missions Herschel et Planck fournissent actuellement, dans ce domaine spectral, de nombreuses données qui attendent une interprétation détaillée. La communauté astronomique utilise l’émission FIR/Submm de la poussière pour sonder la matière de notre Galaxie (et de galaxies plus distantes), des nuages diffus aux coeurs pré-stellaires denses, ceci afin d’étudier les premières étapes de la formation des étoiles et d’estimer la masse de poussière et de gaz dans les nuages interstellaires froids. Pour la communauté astrophysique, comprendre la nature de l’émission FIR/Submm est également critique pour la soustraction de la “contamination” des avant-plans dus à la poussière et au gaz, nécessaire à l’interprétation des données extragalactiques et cosmologiques. Il s’avère néanmoins que notre connaissance actuelle de la poussière froide est incomplète et que cela représente un défi majeur pour l’interprétation des nouvelles observations de l’émission thermique de la poussière à grande longueur d’ondes (FIR/mm).
    Les questions clés articulant le projet CIMMES sont les suivantes :
    • Quelles sont les propriétés optiques de la poussière cosmique à basse température dans le FIR/Submm?
    • Quelle est la physique régissant l’émission FIR/Submm de la poussière ?
    • Quelles sont les propriétés physico-chimiques de la poussière cosmique et quels sont les processus



  • SynthAx Synthèse énantiosélective de furanes et pyridines atropisomères par interconversion de chiralité centrale à axiale

    Combinaison de l’organocatalyse avec la conversion de la chiralité : Synthèse atroposélective d’hétéro-biaryles
    Des 4-aryl-furanes ou –pyridines énantiomériquement enrichis sont obtenus par organocatalyse énantiosélective suivie d’une étape d’oxydation conduisant à la formation des atropisomères correspondants avec de haut niveaux de conversion de la chiralité centrée à axiale.

    Contrôle de la chiralité axiale en série hétéro-atropisomériques
    Le projet SynthAx se situe dans le domaine du contrôle de la chiralité d’édifices moléculaires complexes qui est un paramètre de première importance en synthèse organique moderne. Il propose d’exploiter le concept de conversion de chiralité centrale à axiale pour développer la synthèse atroposélective d’hétéro-biaryles en utilisant l’organocatalyse énantiosélective pour accéder à des aryl-furanes et -pyridines. Une étude physicochimique utilisant la HPLC chirale permettra la mesure des barrières de rotation des racémates afin de déterminer les éléments structuraux nécessaires pour obtenir des atropisomères stables à température ambiante dont nous envisagerons la synthèse énantiosélective. Nous exploiterons ces composés dans le but d’accéder à de nouveaux acides phosphoniques atropisomères dont nous évaluerons les activités organocatalytiques dans la réaction de Mannich. Dans le cas des 4- et 2-aryl pyridines, nous développerons une méthode commune divergente dont les applications synthétiques porteront d’une part sur la réalisation de la première synthèse totale énantiosélective de la (+)-streptonigrine, alcaloïde naturel qui possède un noyau 4-aryl pyridine et présente d’intéressantes activités antitumorales et antibiotiques. D’autre part, nous envisageons l’élaboration de nouveaux sels d’imidazo[1,5-a]pyridinium, à chiralité axiale basée sur un squelette 2-aryl pyridine, précurseurs de carbènes N-hétérocycliques dont nous étudierons l’activité organocatalytique dans l’addition-1,2 d’homoénolates.



  • MoCA Mon petit monde de compagnons artificiels

    Mon petit monde de compagnons artificiels
    Le collectif de dispositifs numériques modernes qu’utilise l’homme forme une véritable extension de lui-même dans le monde qui l’entoure. Tous ces dispositifs ne disposent pas encore de la capacité à établir une relation avec l’usager. De cette relation naîtra un compagnon artificiel qui devra être fiable, juste, altruiste, sûre, rapide, crédible et empathique.

    Place des personnalités dans les comportements des dispositifs numériques
    L’angle d’approche est l’étude et l’expérimentation d’un collectif de compagnons artificiels (robots et personnages virtuels sur différents supports) au service d’un usager, dans un scénario d’usage de la vie quotidienne. Le cœur du projet concerne la personnalité des compagnons, personnalité qui s’exprime par un ensemble de comportements stables et cohérents au cours du temps, notre hypothèse étant que la personnalité est un élément essentiel pour qu’une relation à long terme puisse exister entre un compagnon artificiel et un usager.

    L’étude portera à la fois sur le concept de personnalité, sur les comportements associés à cette personnalité et sur la plasticité de ces comportements, c’est-à-dire sur leur adaptation au contexte d’usage dans le respect de la valeur attendue par l'utilisateur au sens « des bonnes propriétés pour l’humain ».
    L’enjeu principal est la construction d’une relation entre humains et compagnons artificiels dans des contextes définis. La recherche entreprise permettra de mieux comprendre la place et la portée de la personnalité chez les compagnons artificiels dans la construction de la relation avec l’humain.



  • SPIONCLUS Structure, Dynamique et Spectroscopie de Clusters Ioniques. Synergie entre expériences IR-PD et simulations DFT-MD.

    SPIONCLUS Structure, Dynamique et Spectroscopie de Clusters Ioniques. Synergie entre expériences IR-PD et simulations DFT-MD.
    Structure, Dynamique et Spectroscopie de Clusters Ioniques. Synergie entre expériences IR-PD et simulations DFT-MD.

    Enjeux et objectifs
    The proposed research is an effort to understand the role of non-covalent interactions in formation of secondary structures in biological systems, and the selective sequestration of ions. The focus will be on understanding how intermediate configurations, of higher energy, ultimately reach the ground state configuration, a process analogous to protein folding, going from a collapsed and/or denatured state to the native structure. This will be accomplished through by a combined experimental and theoretical investigation of ion-molecule complexes, partially hydrated, that exhibit a variety of structural conformers. Newly developed experimental methods, combining mass spectrometry and infrared laser spectroscopy, will be used to identify and characterize the molecular configurations of these systems. State-of-the-art theoretical methods, density functional theory combined with molecular dynamics (DFT-MD), will be applied to these systems to characterize the energy barriers between different configurations and the pathways over these barriers connecting them. Anharmonic vibrational spectra will be obtained from DFT-MD, compared to the experiments, and the band assignments will provide a detailed microscopic interpretation of the experimental features, and will provide final assessments of conformations experimentally probed.



  • AXODE Inactivation des canaux sodium axonaux: implications pour l'excitabilité et la transmission synaptique

    Impact fonctionnel de l’inactivation des canaux sodiques de l’axone
    Les canaux sodiques sont les principaux déterminants de l'excitabilité neuronale et l'altération de leurs propriétés conduit souvent à des maladies neurologiques. Dans ce projet, nous proposons d'étudier l'impact de l'inactivation des canaux sodiques axonaux sur l'excitabilité et sur la forme des potentiels d'action dans l'axone et la transmission synaptique.

    Excitabilité et transmission synaptique
    Les potentiels d'action sont générés dans les neurones centraux par l'ouverture de canaux sodiques dans le segment initial de l'axone. Ainsi, les canaux sodiques sont les principaux déterminants de l'excitabilité neuronale et l'altération de leurs propriétés conduit souvent à des maladies neurologiques. Les canaux sodiques de l'axone présentent des propriétés biophysiques particulières. Au potentiel de repos, les canaux sodiques sont inactivés à 90-95 % dans l'axone des neurones de l'hippocampe et du neocortex. Les conséquences de cette forte inactivation n'ont pas été clairement estimées, mais deux implications majeures peuvent être anticipées. Premièrement, les variations du potentiel membranaire avec l'entrée synaptique devrait fortement moduler la disponibilité des canaux sodiques axonaux, ce qui devrait moduler le seuil de décharge. Cela impliquerait que la sortie d'un neurone est déterminée par l'interaction entre les entrées synaptiques et un seuil de décharge dynamique. Deuxièmement, les variations dans la disponibilité des canaux sodiques axonaux pourraient aussi moduler la forme des potentiels d'action dans l'axone. En conséquence, la transmission synaptique pourrait être modulée par le potentiel présynaptique. Ceci ferait des potentiels d'action des événements gradués plutôt que tout-ou-rien. Ainsi l'inactivation des canaux sodiques axonaux pourrait avoir des conséquences majeures sur la fonction neuronale : sur la modulation de l'excitabilité, et sur la transmission synaptique. Dans ce projet, nous proposons d'étudier l'impact de l'inactivation des canaux sodiques axonaux sur l'excitabilité et sur la forme des potentiels d'action dans l'axone et la transmission synaptique, à l'aide d'une combinaison d'approches expérimentales et théoriques.



  • MOSAIC MesOscopic Scale durAbility Investigations for Concrete

    MesOscopic Scale durAbility Investigations for Concrete
    Le vieillissement des structures de génie civil conduit nécessairement à des préoccupations économiques importantes, principalement liées au choix entre leur remplacement ou l'extension de leur durée de vie. Développer une compréhension générale du comportement des matériaux à base cimentaire et des mécanismes associés à leurs comportements à long terme est donc du plus grand intérêt, à la fois d'un point de vue environnemental et financier.

    Mise en place d’une méthodologie de développement durable associée au domaine de l'industrie des matériaux à base cimentaire
    Mettre en place une méthodologie de développement durable associée au domaine de l'industrie des matériaux à base cimentaire nécessite une compréhension de leurs comportements au cours des nombreuses conditions environnementales qui peuvent survenir. Etant au carrefour de plusieurs domaines scientifiques tels que la mécanique des milieux continus non linéaire, la chimie, les transferts de masse ou la simulation numérique, ce problème scientifique est hautement interdisciplinaire.
    En ce qui concerne les structures en béton, il est maintenant clairement établi que la plupart des phénomènes de dégradation observés à l'échelle macroscopique (dont les comportements pathologiques, tels que le séchage ou la formation ettringite qui sont ici notre principale source de préoccupation car ils peuvent fortement diminuer la durabilité de la structure) trouve leurs origines dans un ensemble de phénomènes physiques et chimiques spécifiques. Bien que ceux-ci aient lieu à l'échelle fine, leurs conséquences à l'échelle macroscopique peuvent être très importantes, avec un fort impact sur la durabilité des structures en béton et donc leur espérance de vie. Cette constatation est la pierre angulaire du projet MOSAIC. Notre objectif est d'améliorer les liens entre les mécanismes de fine échelle et leurs conséquences macroscopiques.



  • BIOPOLYCAT Systèmes catalytiques pour la polymérisation par ouverture de cycle de nouveaux monomères issus de la biomasse par un concept de polymérisation original - Catalytic systems for the ring-opening polymerization of novel monomers derived from the biomass v

    Concept de polymérisation original pour la synthèse de polymères bio-ressourcés
    -

    Nouveaux systèmes catalytiques pour la polymérisation par ouverture de cycle (ROP) de nouveaux monomères issus de la biomasse par un concept de polymérisation original
    Le premier objectif a été l’élaboration de nouveaux monomères hétérocycliques via la transformation de bio-ressources (biomasse) selon une chimie durable. Par la suite, des systèmes catalytiques –organiques, organométalliques– originaux, actifs et productifs, et satisfaisant les critères d’une polymérisation par ouverture de cycle (ROP) de monomères (esters et carbonates cycliques) traditionnels et nouvellement développés, ont été établis. Ces systèmes ont ensuite été transposés au nouveau concept de « ROP dual » organique/organométallique, nouvellement établi lors de ce projet, qui constitue le point fort de ces travaux. En parallèle, des investigations théoriques ont corroboré ces différents aspects synthétiques/expérimentaux apportant des informations sur la polymérisabilité des monomères envisagés et sur les mécanismes de la polymérisation.
    L’ambition de ces systèmes catalytiques –spécialement des nouveaux systèmes « dual »– est de combler le gap actuel entre la ROP par voie monomère activé et par voie coordination-insertion, et de combiner tous les avantages propres à chaque mécanisme en une approche “deux-en-un”. Des résultats valorisants incluent une meilleure économie d’atomes, des apports énergétiques moindres, des cinétiques de réaction plus économiques, l’usage de substances peu ou non toxiques pour l’environnement et la santé humaine, et de nouveaux matériaux polymères.



  • Biomines Exploration de la Biodiversité Microbienne pour l'Identification de Nouvelles Enzymes et Souches CBP

    Identification de nouveaux biocatalyseurs pour la dégradation de la biomasse
    Le projet Biomines vise à explorer des environnements spécialisés dans la dégradation de la matière végétale, par des approches microbiologique et moléculaire, afin d'identifier des nouvelles enzymes et bactéries capables de dégrader efficacement la lignocellulose, dans le cadre d'une production de bioethanol de seconde génération.

    Améliorer l'efficacité de l'hydrolyse de la lignocellulose par des nouvelles enzymes et souches
    Le développement des biocarburants de seconde génération, produit à partir de la biomasse lignocellulosique, est une voie importante pour la réduction des émissions des gaz à effet de serre tout en évitant une compétition des terres avec les usages alimentaires. Or, les schémas de procédés de production de bioéthanol à partir de ces matières premières sont trop onéreux pour constituer une solution viable. Notamment, l'hydrolyse enzymatique de la lignocellulose est une étape peu efficace et à faible rendement. Une alternative est un schéma de procédé que l'on appelle «Consolidated Bioprocessing« (CBP), où un seul organisme est employé pour l'hydrolyse de la biomasse lignocellulosique et la fermentation de sucres libérés, permettant potentiellement de réduire le coût total du procédé. Aujourd'hui, aucun microorganisme capable d'utiliser tous les sucres contenus dans la paroi végétale et de catalyser efficacement l'hydrolyse de la lignocellulose n'est disponible. C'est pourquoi nous proposons dans le présent projet d'isoler, à partir de milieux spécifiques et adaptés, des micro-organismes et des enzymes (hémi)cellulolytiques qui pourront mener au développement d'un biocatalyseur CBP efficace.
    Pour identifier de micro-organismes et d'enzymes adaptés, des enrichissements de microflores issus de milieux de dégradation de la biomasse végétal seront mis en place. Par cette approche, la probabilité d'isoler des souches ou enzymes pertinentes, est fortement augmentée. Un séquençage haut-débit permettra ensuite de couvrir une grande partie de la biodiversité et d'identifier des enzymes performantes et efficaces.



  • PASITHEA Traitement personnalisé et adaptatif par stimulation kinesthésique pour les syndromes d’apnée du sommeil, basé sur un moniteur Holter cardio-respiratoire

    Personalized and Adaptive kinesthetic StImulation Therapy, based on cardio-respiratory Holter monitoring, for slEep Apnea syndromes (PASITHEA)
    Le syndrome d'apnées du sommeil (SAS) est une pathologie multifactorielle caractérisée par la répétition d'épisodes de pauses respiratoires (apnées) ou de réduction significative de l'amplitude respiratoire (hypopnées) pendant le sommeil du patient. Cette pathologie concerne plus de 5% de la population générale, mais reste encore sous-diagnostiquée. Dans ce contexte, la proposition de nouveaux dispositifs diagnostiques et thérapeutiques est une priorité.

    Objectifs du projet PASITHEA
    L’objectif général de ce projet est de proposer un nouveau système de détection, de monitoring et de traitement des SAS par stimulation kinesthésique adaptative, améliorant la prise en charge des patients apnéiques à la fois par une approche diagnostique simplifiée et par une meilleure tolérance du traitement avec la perspective d’un effet significatif sur l’observance thérapeutique à long terme. Le principal produit de ce projet sera donc un système prototype complet et communicant intégrant : 1) un nouveau système de Holter cardio-respiratoire, sur la base d’un produit existant chez SORIN, en ajoutant notamment des capteurs sur la fonction métabolique et hémodynamique ; 2) des méthodes de traitement de données pour la détection et la caractérisation d'épisodes d'apnée/hypopnée à partir des nouveaux capteurs, embarquées dans le Holter ; 3) un nouveau dispositif de stimulation kinesthésique, basé sur le contrôle autoadaptatif de la stimulation destiné à optimiser ses propriétés de façon personnalisée. Une évaluation quantitative du système est prévue dans ce projet, basée sur la réalisation de deux études cliniques.



Rechercher un projet ANR