L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Nous suivre

  • MECONOS Régulation du stress par le mésopontin

    Modulation du système de récompense: conséquences pour la dépression.
    Un excès de stress favorise l’apparition de troubles psychiatriques tels que des dépressions majeures et des troubles des comportements sociaux. Ces altérations comportementales, observables chez des souris soumises à des défaites sociales répétées, sont sous-tendues par une transmission dopaminergique (DA) accrue au sein du système de récompense. Identifier les afférences modulant l’activité DA en réponse au stress social constitue une base physiologique à de nombreux troubles psychiatriques.

    Notre objectif principal est d'étudier le rôle des projections excitatrices vers l'aire tegmentale ventrale d'une strucuture cérébrale localisée dans la région mésopontine
    Notre objectif majeur est d'identifier au sein du cerveau, parmi l'ensemble des circuits impliqués dans la réponse au stress, les projections neuronales qui régulent l'activité des neurones dopaminergiques du système de récompense et contribuent à l'apparition de troubles comportementaux comme l'aversion sociale. Cette question ne peut être résolue qu'en utilisant un modèle animal permettant de cibler la région d'intérêt et de réaliser différentes mesures physiologiques. Ainsi nous pourrons établir un lien de causalité entre la dérégulation de ce système et l'apparition de troubles comportementaux.
    Dans un second temps, nous souhaitons restreindre cette étude et potentiellement isoler une population neuronale qui sous tendrait à elle seule ces effets.



  • MetalHel Dérivés hélicéniques multifonctionnels à base de métaux

    Dérivés hélicéniques multifonctionnels à base de métaux
    L’ingénierie moléculaire d’hélicènes utilisant la chimie de coordination, organométallique ou supramoléculaire, consititue une façon simple de moduler les propriétés optiques et électroniques de ces ligands pi-conjugués.

    Ingénierie Moléculaire d'hélicènes par des ions métalliques
    Dans le projet MetalHel nous proposons de préparer une grande variété de ligands [n]hélicènes possédant l’unité fonctionnelle adaptée qui servira de site de coordination à l’ion métallique.
    i) Des hélicènes possédant des unités chélatantes phényl-pyridines permettront de préparer des hélicènes mono-platinés(iridiés) et bis-platinatés(iridiés) de longueurs différentes, ainsi que des polymères de coordination à base d’hélicènes. Des hélicènes possédant des unités de type bipyridines constitueront des bons modèles de ligands bipyridines hélicoïdaux, et devraient donner lieu à une grande variété de complexes hélicoïdaux après coordination sur des ions rhénium(I), lanthanide(III), ruthénium(III),…. Des nouvelles propriétés telles que la luminescence polarisée circulairement (CPL) seront étudiées.
    ii) Des hélicènes décorés par des unités alcynes permettront d’obtenir des hélicène-vinyl-ruthénium(osmium) or hélicène-alcynyl- ruthénium(osmium) électroactifs dont les propriétés rédox devraient donner naissance à des nouveaux commutateurs rédox chiroptiques. De tels systèmes permettront de préparer par simple oxydation/réduction des hélicènes chargés avec la charge répartie sur l’hélice et le centre métallique, ce qui altèrera leurs propriétés chiroptiques.
    iii) Des ligands multitopiques de type pyridyl-phosphole-azahélicène seront préparés et la formation d’hélicates étudiée, par complexation au Cu(I); l’impact sur les propriétés chiroptiques (OR and CD) sera étudié. Enfin, la complexation d’hélicènes décorés d’unités cyano à des clips moléculaires en U à base de Cu(I) et leur assemblage supramoléculaire par pi-pi stacking seront examinés.



  • MECAFERROL Etude translationelle des particularités mécanistiques des ferrocifènes et analogues.

    Chimie Médicinale Organométallique: apprivoiser les propriétés oxydo-réductrices du fer pour mettre au point de nouvelles armes contre des cancers incurables à ce jour.
    La plupart des molécules utilisées actuellement en chimiothérapie opèrent par alkylation de l'ADN conduisant à l'apoptose des cellules cancéreuses. Mais l'on ne dispose pas de molécules efficaces sur les cellules résistantes à l'apoptose qui sont présentes dans les tumeurs des cancers incurables. L'idée de ce projet est de mettre au point des complexes efficaces et actifs via une autre de voie de mort cellulaire (sénescence par exemple)

    Synthèse et étude biologique de complexes organométalliques cytostatiques opérant via un mécanisme d'action original. Mise au point d'une formulation adpatée à leur étude in vivo
    La chimie bioorganométallique des métaux de transition se définit comme l’étude de l’apport des complexes organométalliques, en mettant à profit leur comportement chimique particulier, pour résoudre des problèmes d’intérêt biologique. C’est dans ce cadre que le développement d’une chimie médicinale organométallique peut s’avérer déterminant, en raison des propriétés nouvelles des entités accessibles. Nous avons ainsi pu changer de paradigme en mettant à profit l’exaltation des effets antitumoraux des polyphénols connus pour leur effet antioxydant protecteur, à l’aide d’une antenne redox organométallique. Nous avons par exemple montré que des molécules possédant le motif (ferrocène – espaceur insaturé – paraphénol) étaient 60 à 500 fois plus efficaces pour empêcher la prolifération de cellules cancéreuses que leurs correspondants organiques. De plus, nous avons trouvé que ces molécules étaient actives in vitro sur des lignées de cancer résistantes à l’apoptose (mélanome, glioblastome par exemple) et en conséquence, difficiles à traiter. En outre, plusieurs éléments militent en faveur d’un mécanisme biologique original de ces complexes. Le but de ce projet est de fédérer les compétences complémentaires de chimistes, biologistes et galénistes pour répondre aux objectifs suivants (1) rechercher des structures encore plus efficaces que celles déjà décrites (2) chercher à élucider leur mécanisme d’action (3) obtenir des résultats in vivo après mise au point de la formulation de ces molécules hydrophobes.
    L’idéal serait que l’innovation représentée par cette nouvelle famille de composés retienne l’attention d’industriels qui prendraient en charge leur développement en fin de phase pré-clinique.



  • AWESOM Laboratoire sur puce basé sur des technologies hybrides pour la manipulation et la caractérisation de fluides biologiques

    Manipuler et caractériser des fluides biologiques avec des nano tremblements de terre et des lasers
    L’objectif de ce projet est de développer un laboratoire sur puce multifonction couplant des actionneurs à ondes acoustiques de surface de Rayleigh et des capteurs à onde de Love et SPR permettant à la fois de manipuler et de caractériser des fluides biologiques.

    Développement d’un laboratoire sur puce pour la manipulation et la caractérisation de fluides biologiques
    Les laboratoires sur puce visent à miniaturiser et intégrer des fonctions de laboratoire sur une puce au format d’une puce informatique. Cette réduction d’échelle permet de réduire la taille des échantillons manipulés, de paralléliser massivement les opérations et de mieux contrôler les conditions expérimentales. L’objectif de ce projet était de concevoir, réaliser et d’optimiser un laboratoire sur puce hybride couplant des actionneurs et des biocapteurs, permettant de manipuler et de caractériser des milieux biologiques, tels que des cellules, des fluides biologiques ou des microorganismes. La caractérisation des fluides biologiques est en effet un enjeu majeur pour le développement de nouveaux médicaments, la sécurité alimentaire, la réalisation de tests cliniques ou encore la détection de pathologies telles que le cancer. Nous avons donc premièrement réalisé une plateforme de manipulation multifonction basée sur des nano-tremblements de terre produits à la surface d’un matériau piezoélectrique. Cette plateforme multifonction permet de réaliser toutes les opérations nécessaires pour un laboratoire sur puce : déplacement contrôlé d’échantillons de fluide, division, fusion de gouttes posées ou encapsulées dans des microcanaux, manipulation sélective ou tri de particules et de cellules, … En parallèle, nous avons développé et breveté un nouveau concept de pince acoustique extrêmement épurée (dans son design, sa fabrication et donc son coût), facilement intégrable à un microscope et qui permet (en adaptant la longueur d’onde) la manipulation sans contact de particules ou cellules ayant des tailles allant du millimètre à la centaine de nanomètres. Enfin nous avons développé et testé des biocapteurs compatibles avec ces actionneurs permettant de caractériser des fluides biologiques.



  • PARCS Réactivité des PAH en matrices cryogéniques et sur la glace

    Explorer l’espace dans un laboratoire de chimie
    Les énormes quantités de données obtenues grâce aux missions spatiales requièrent des travaux d’interprétation et de modélisation pour être exploitées. Nous étudions des réactions chimiques à basse température (10-50K) et basse pression et comparons les données obtenues à celles recueillies dans l’espace pour proposer des modèles d’astrochimie.

    Comprendre la réactivité des molécules carbonées du milieu interstellaire
    Les PAH sont des polycycles aromatiques constitués de carbone et d’hydrogène, soupçonnés d’être à l’origine des bandes d’émission infrarouge AIB (Aromatic Interstellar Bands) et des bandes d’absorption UV-visible DIB (Diffuse Interstellar Bands) observées dans l’espace interstellaire (MIS). L’enjeu du projet PARCS est d’apporter des éléments nouveaux de compréhension à ces attributions en étudiant:
    1) la réactivité des PAH avec le fer, car l’association Fe/PAH a été proposée pour expliquer le déficit de fer mesuré dans la phase gazeuse du MIS.
    2) l’agrégation des PAH sur les glaces interstellaires. En effet, au sein des nuages moléculaires, les espèces gazeuses se condensent sur les grains de poussière et de glace où elles évoluent par des processus thermiques et/ou photochimiques pour former des molécules plus complexes, dont certaines d’intérêt astrobiologique.
    L’enjeu de l’approche expérimentale est de reproduire ces réactions dans les conditions les plus proches du MIS. Dans l’approche théorique, l’enjeu est de décrire les processus dynamiques qui gouvernent la réactivité : caractériser les produits de réaction au moyen de leurs spectres infrarouge et UV-visible, décrire les mécanismes de réaction à l'état fondamental et excité par des simulations de dynamique moléculaire (MD).
    Les retombées d’un tel projet sont une meilleure compréhension des processus physico-chimiques du milieu interstellaire, en particulier le rôle de la glace d’eau dans les réactions de photochimie des PAH à l’état solide, et une contribution à l’identification des bandes AIB et DIB.



  • WHATBONE Tissu adipeux autologue prélevé extemporanément et particules de phosphate de calcium biphasé pour la reconstruction des pertes de substance osseuse

    CONFIDENTIEL Utilisation extemporanée du tissu adipeux pour la reconstruction osseuse.
    Ce biomatériau préparé extemporanément, composé de particules de phosphate de calcium, de sang ou de plasma, et de tissu adipeux, est facile à préparer, malléable, adaptable à des pertes de substance osseuse de volume variable et peu couteux. Il pourrait être une alternative à l'autogreffe osseuse.

    La reconstruction osseuse est un enjeu mondial de santé publique.
    L’autogreffe osseuse, qui reste le traitement de référence pour la reconstruction osseuse, engendre de fréquentes complications. Pour tenter de la remplacer, l'approche expérimentale la plus largement proposée actuellement consiste à combiner un biomatériau et des cellules de moelle osseuse ou de tissu adipeux après amplification ex vivo pendant plusieurs semaines. Cette méthode semble difficilement pouvoir devenir un traitement chirurgical de routine, ce qui justifie la recherche de nouvelles stratégies plus simples et économiques, représentant un réel enjeu de santé publique.
    L’objectif de ce projet était d’apporter la preuve de concept, chez le gros animal de l’efficacité d'un nouveau substitut osseux appelé WHATBONE constitué de tissu adipeux, de plasma ou de sang total et de particules de phosphate de calcium biphasé (BCP). En cas de niveau de preuve suffisant nous proposerons le transfert industriel et clinique de ce biomatériau.



  • CHIRACID Acides de Brønsted à chiralité plane pour l'organocatalyse énantiosélective

    Acides de Brønsted à chiralité planaire pour l'organocatalyse énantiosélective
    L’objectif de ce projet réside dans le développement d’une nouvelle famille originale d’ acides de Brønsted chiraux, à chiralité plane. Ces nouveaux catalyseurs seront développés et exploités dans un domaine majeur de la chimie organique : l’organocatalyse énantiosélective.

    Nouveaux acides de Brønsted à chiralité planaire et leurs utilisations en organocatalyse énantiosélective
    La catalyse (action d'une substance appelée catalyseur sur une transformation chimique dans le but d'augmenter sa vitesse de réaction) offre des voies d’accès efficaces à des nouveaux composés chimiques qui peuvent être valorisés dans de nombreux domaines tels que la pharmacie, l’agrochimie et les matériaux. Après les succès incontestables de la catalyse enzymatique et de la catalyse homogène et hétérogène par les métaux de transition, les derniers développements dans le domaine de la catalyse, afin de relever les défis modernes de la chimie, portent sur l’organocatalyse. L’organocatalyse peut être définie comme la catalyse de transformations chimiques par une molécule purement organique de faible poids moléculaire. Ces catalyseurs organiques de petites tailles présentent de nombreux avantages par rapport aux enzymes ou à des catalyseurs constitués de métaux précieux : stabilité à l'air et à l'humidité, faible toxicité et sont très facilement accessibles. Ainsi ce concept de transformation chimique par organocatalyse rencontre de nombreux champs d’application aussi bien dans le milieu académique que dans l’industrie. En effet, le concept d’organocatalyse répond aux nombreuses exigences de la chimie verte moderne (pas de déchet de métaux, des synthèses moins dangereuses et l'utilisation de réactifs en quantité catalytique au lieu de quantité stoechiométrique).
    Le but de ce projet consiste à développer une nouvelle famille d’organocatalyseurs à fonction acides de Brønsted. Les nouvelles structures cibles sont des acides phosphoriques cycliques, avec un motif paracyclophane et présentant une chiralité planaire. Des approches synthétiques seront développées afin de proposer un accès efficace et facilement modulable à ces nouvelles structures.



  • DYNAMISTE Dynamique de fluides Alumino-Silicatés

    DYNAMISTE : Dynamique des Fluides Aluminosilicatés
    DYNAMISTE vise à développer des outils expérimentaux et théoriques pour optimiser les procédés industriels impliquant des solutions alcalines d'aluminosilicates dans une optique de développer une industrie durable et propre. Ce projet regroupe l'Institut de Chimie Séparative de Marcoule, un département du CEA Marcoule pour le retraitement et le conditionnement des déchets et le Laboratoire Charles Coulomb (Université Montpellier), en collaboration avec l’industriel allemand Wöllner GmbH & Co.KG.

    Développement d’outils expérimentaux et théoriques pour l’optimisation de procédés industriels impliquant des solutions d’aluminosilicates, et plus particulièrement pour la stabilisation des sols
    DYNAMISTE est un projet de recherche fondamentale ayant pour objectif le développement d’outils expérimentaux et théoriques afin d’optimiser les procédés industriels dans lesquels sont impliquées les solutions d’aluminosilicates, comme la liquéfaction de la céramique, les liants pour les peintures minérales, les mortiers réfractaires ou la stabilisation des sols, entre autres, dans une optique de développement d’industries propres.
    Grâce à leur adaptabilité environnementale, les solutions d’aluminosilicates sont de plus en plus utilisés. Au cours des dix dernières années, l’utilisation des solutions alcalines de silicate a connu un essor croissant en tant que liants inorganiques à base d’eau, et également en tant que matériaux écologiques pour la construction. Plus particulièrement, au cours des deux dernières années, les solutions alcalines de silicates sont devenues de plus en plus importantes pour les applications dans lesquelles sont impliquées les géopolymères, constituants essentiels de la chimie verte. Une autre application importante est l’utilisation des gels d’aluminosilicates pour la stabilisation des sols comme barrière étanche afin d’éviter la contamination des nappes phréatiques lors des chantiers. Bien que ces solutions soient de plus en plus utilisées dans l’industrie, un certain nombre de questions reste en suspens concernant leur stabilité, et plus précisément concernant le processus de gélification, ce processus dépendant des paramètres de formulation. Il est donc essentiel de fournir une description claire et réaliste de ces fluides pendant le processus de gélification qui reste assez méconnu et doit être confirmé tant d’un point de vue expérimental que théorique.



  • RESCOFIS Récepteur SOlaire sous COncentration Focal avec Intrégation d'un Stockage thermique haute température en COFALIT

    Système solaire thermodynamique intégré pour la production décentralisée d’électricité avec stockage
    Le projet RESCOFIS propose de développer un ensemble récepteur solaire – stockage d’énergie thermique, couplé à un concentrateur solaire novateur de type « Beam-Down », comme solution technique pour la production d’énergie solaire sur site. La gamme de puissance visée est de 10 à 100 kW électrique continue.

    Proposer une solution simple pour la réception et le stockage d’énergie solaire concentrée
    Ce projet s’inscrit dans le développement des centrales à tour de petite puissance : l’objectif est ici de simplifier et d’optimiser les récepteurs solaires sur ce type de petites centrales, et de proposer une solution économique et durable pour capter, stocker, et convertir en électricité l’énergie solaire concentrée.

    Les choix réalisés dans le cadre de ce projet :
    - Un concentrateur de type « Beam-Down » afin de concentrer l’énergie solaire vers le sol, d’atteindre un haut niveau de température (>600°C), tout en restant accessible.
    - Un récepteur-stockeur compact, constitué d’un matériau non structuré, afin de limiter les coûts.
    - De l’air en tant que fluide caloporteur, pour conserver la simplicité du système.

    La fonction stockage de l’ensemble permettra une production d’électricité en continu sur 24h, à partir d’une source solaire, et avec un bon rendement du fait de la haute température. Il est également important de n’utiliser pour ce projet que des matériaux écologiquement durables, dont certains issus de retraitement de déchets.



  • GREATWALL Rôle de la kinase Greatwall dans l'entrée et la progression mitotique

    Rôle de la kinase Greatwall dans l’entrée et la progression mitotique
    La mitose ou division cellulaire est incontestablement la phase la plus spectaculaire du cycle cellulaire. Des erreurs dans les différentes étapes de ce processus peuvent conduire à l’aneuploïdie ou à l’instabilité génétique source de proliférations anarchiques et de mort cellulaire. Le projet soutenu par l’ANR, vise à comprendre comment la protéine Greatwall, un régulateur de la mitose récemment découvert, contrôle le cycle cellulaire.

    Caractérisation des mécanismes d’action et de régulation de Greatwall
    La mitose est très finement régulée par la phosphorylation et la déphosphorylation (addition ou retrait d’un résidu phosphate) de protéines qui assurent le bon déroulement spatio-temporel de cette phase du cycle cellulaire. L’altération de ces processus biochimiques peut provoquer des erreurs mitotiques et la formation de tumeurs. Il est donc fondamental de comprendre les mécanismes de phosphorylation/déphosphorylation pour mettre au point des thérapies ciblées. Nous avons montré précédemment que l’activation de Greatwall induit l’entrée en mitose en régulant négativement l’activité de la protéine phosphatase PP2A responsable de la déphosphorylation des protéines mitotiques. Nous avons également montré que, l’inactivation de Greatwall est aussi nécessaire pour une sortie correcte de cette phase du cycle cellulaire. Il est donc essentiel de comprendre comment Greatwall est activé et inactivé au bon moment du cycle cellulaire et par quel mécanisme elle régule la phosphatase PP2A.
    L’objectif de ce projet est donc de caractériser les mécanismes d’action et de régulation de Greatwall.



  • OEF Ovide en français. Genèse, transformation et réception de l'Ovide moralisé

    OEF
    L’objectif était d’étudier la réception médiévale des Métamorphoses : cette étude est passée par l’édition critique du premier livre de l’Ovide moralisé en vers, à partir de tous les manuscrits conservés, avec apparat critique et notes pour reconstituer le cheminement des variantes et proposer une description complète des états du texte, un glossaire exhaustif, la publication des gloses latines contenues dans les marges de trois des manuscrits et celle des illustrations des témoins enluminés.

    Etude d'un texte dans tous ses états (manuscrits, gloses, images)
    L’objectif du projet était d’étudier l’acculturation du texte latin des Métamorphoses d’Ovide par l’Ovide moralisé français, à l’aide des vingt manuscrits, qui contiennent des gloses, des programmes iconographiques parfois élaborés et qui, surtout, se répartissent en plusieurs rédactions fort différentes. Etudier et éditer la vingtaine de manuscrits français, ainsi que leurs gloses et leurs programmes iconographiques, permet de comprendre comment le texte latin a été compris du Moyen Âge à la Renaissance. En outre, l’étude de ce corpus a permis aussi de faire émerger la transformation de cette appropriation culturelle « en interne », c’est-à-dire au sein de la tradition française, dont les manuscrits conservent les vestiges.
    Même si le projet comportait plusieurs volets qui s’emboîtent, il s’agit, dans son essence, d’un travail comparatif entre deux textes, l’un latin, l’autre français, qui commente toutes les spécificités que présente la compréhension médiévale. Il s’agit certes d’un travail sur une traduction, mené sur tous les manuscrits d’une œuvre qui, avec ses 72000 octosyllabes, est le texte le plus long que nous ait légué le Moyen Âge français, qui relève tout ce que la translation apporte sur le plan lexicologique, idéologique, religieux, bref : culturel. Mais il va de soi que cette enquête dépasse, et de loin, le domaine de la langue puisqu’elle fait aussi apparaître comment le texte français a été compris —ou non— par ses lecteurs français aux prises avec une matière, plus qu’avec une langue, qui leur était étrangère. C’est donc une enquête philologique au sens large que proposait le projet, une enquête sur la culture d’une époque, vue à travers un texte. Le travail a été réalisé sur le livre I, et le volume qui rend compte de ce travail sera remis de façon imminente à l'éditeur, la Société des Anciens Textes Français.



Rechercher un projet ANR