L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Modalités de soumission 2014

Publication

Appel à projets générique 2018 - AAPG2018

Nous suivre

  • MetalHel Dérivés hélicéniques multifonctionnels à base de métaux

    Dérivés hélicéniques multifonctionnels à base de métaux
    L’ingénierie moléculaire d’hélicènes utilisant la chimie de coordination, organométallique ou supramoléculaire, consititue une façon simple de moduler les propriétés optiques et électroniques de ces ligands pi-conjugués.

    Ingénierie Moléculaire d'hélicènes par des ions métalliques
    Dans le projet MetalHel nous proposons de préparer une grande variété de ligands [n]hélicènes possédant l’unité fonctionnelle adaptée qui servira de site de coordination à l’ion métallique.
    i) Des hélicènes possédant des unités chélatantes phényl-pyridines permettront de préparer des hélicènes mono-platinés(iridiés) et bis-platinatés(iridiés) de longueurs différentes, ainsi que des polymères de coordination à base d’hélicènes. Des hélicènes possédant des unités de type bipyridines constitueront des bons modèles de ligands bipyridines hélicoïdaux, et devraient donner lieu à une grande variété de complexes hélicoïdaux après coordination sur des ions rhénium(I), lanthanide(III), ruthénium(III),…. Des nouvelles propriétés telles que la luminescence polarisée circulairement (CPL) seront étudiées.
    ii) Des hélicènes décorés par des unités alcynes permettront d’obtenir des hélicène-vinyl-ruthénium(osmium) or hélicène-alcynyl- ruthénium(osmium) électroactifs dont les propriétés rédox devraient donner naissance à des nouveaux commutateurs rédox chiroptiques. De tels systèmes permettront de préparer par simple oxydation/réduction des hélicènes chargés avec la charge répartie sur l’hélice et le centre métallique, ce qui altèrera leurs propriétés chiroptiques.
    iii) Des ligands multitopiques de type pyridyl-phosphole-azahélicène seront préparés et la formation d’hélicates étudiée, par complexation au Cu(I); l’impact sur les propriétés chiroptiques (OR and CD) sera étudié. Enfin, la complexation d’hélicènes décorés d’unités cyano à des clips moléculaires en U à base de Cu(I) et leur assemblage supramoléculaire par pi-pi stacking seront examinés.



  • HémiLi Etude et réduction des interactions hémicellulases-lignine pour le développement de procédés de prétraitement et de fractionnement enzymatiques performants de la lignocellulose

    Interactions lignines-enzymes : rôle dans la récalcitrance à l’hydrolyse de la biomasse lignocellulosique?
    .

    Quels paramètres gouvernent les interactions lignines-enzymes ?
    Comprendre les paramètres gouvernant la résistance des parois végétales à l’hydrolyse enzymatique et limiter les doses d’enzymes lors du procédé représentent des étapes critiques pour le développement de technologies de production d’éthanol de seconde génération viables économiquement. L’objectif du projet Hémili est de focaliser les recherches sur l’impact de la lignine lors du fractionnement enzymatique de différentes sources végétales lignocellulosiques par des xylanases. L’utilisation des xylanases, biocatalyseurs hydrolysant les xylanes (représentant 20-40 % de la biomasse lignocellulosique) apporterait une plus-value non négligeable pour la production d’éthanol de seconde génération (diminution de la drasticité des prétraitements physico-chimiques de la lignocellulose, valorisation des pentoses). Ces études permettront de lever des verrous cognitifs puisqu’il s’agit de comprendre les mécanismes qui régissent les interactions entre les xylanases et la lignine de la biomasse lignocellulosique. Les retombées de ce projet sont de guider les choix et les améliorations des biocatalyseurs et des biomasses idéales pour la production de bioéthanol de deuxième génération.



  • Kiss Developpement d'analogues de la kisspeptine pour le contrôle de la reproduction

    Vers des nouvelles stratégies pour la maitrise de la reproduction avec les analogues de la kisspeptine
    Design d’analogues synthétiques du neuropeptide endogène kisspeptine ayant un profil pharmacologique adapté pour maitriser la reproduction

    Développement d’analogues de la kisspeptine pour améliorer la maitrise de la reproduction en élevage et mieux comprendre le fonctionnement du système kisspeptine
    Le projet KISS associe l’augmentation de la productivité et de la durabilité des systèmes d’élevage avec une réduction des risques sanitaires. Notre ambition est de développer un nouveau traitement capable d’accroître le succès reproductif en élevage et en même temps de reduire l’utilisation d’hormone. Le traitement sera basé sur des analogues d’un neuropeptide endogène la kisspeptine (Kp).
    Les traitements courants posent 4 problèmes: 1) utilisation d’hormones qui peuvent se retrouver dans la nourriture et dans l’environnement ; 2) risque sanitaire lié à la transmission de maladies suite à l’utilisation de molécules extraites du sang (par exemple Choriogonadotropine equine (eCG); 3) réponse immunitaire contre l’eCG réduisant l’efficacité des traitements successifs, et 4) efficacité non optimale.
    Pour répondre à ces besoins nous avons conçu une 1ère génération d’analogues de la Kp. Bien que les résultats obtenus avec cette première génération d’analogues soient très encourageants il est nécessaire d’améliorer leur profil pharmacologique pour obtenir une réponse optimale. Ainsi, le 1er objectif du projet est de développer une 2ème génération d’analogues avec un profil pharmacologique parfaitement adapté pour maitriser la reproduction.

    Par ailleurs certains aspects du système Kp, qui pourraient impacter l’efficacité des analogues, ont été encore peu étudiés (désensibilisation du récepteur, existence d’agonistes biaisés, distribution précise du récepteur de la Kp, etc.). Nous utiliserons, et éventuellement modifierons, les analogues pour mieux comprendre les caractéristiques du système Kp. Ces informations seront une avancée importante pour la recherche fondamentale et permettront aussi d’optimiser la conception des analogues.

    Enfin une valeur ajoutée des analogues qui nous créerons est la possibilité de les utiliser comme base pour développer des traitements pour certaines pathologies humaines liées à la reproduction.



  • BROCOLI Echafaudages 3D en polyélectrolytes de culture de cellules prostatiques : un outil d'étude de l'effet du microenvironnement sur le phénotype cancéreux et d'identification de nouveaux biomarqueurs

    BROCOLI - Echafaudages 3D en polyélectrolytes de culture de cellules prostatiques
    un outil d'étude de l'effet du microenvironnement sur le phénotype cancéreux et d'identification de nouveau biomarqueurs

    2.3. OBJECTIFS ET CARACTERE AMBITIEUX ET/OU NOVATEUR DE LA PROPOSITION DE PROJET
    L'objectif de ce projet est de développer un format 3D-microculture qui fournit un échafaudage canalaire de microtubes de polyélectrolytes pour permettre aux cellules de la prostate de se développer dans une structure glandulaire acini normale. Des systèmes de culture de cellules prostatiques 3D actuellement utiliser une matrice de collagène ou Matrigel à fournir un substrat dans lequel les cellules sont ensemencées puis développent spontanément structures acineuses. Après le développement de structures telles acineuses, les cellules prostatiques sécrètent des ions, des enzymes et des hormones dans le noyau de l'acinus. Cependant, il est difficile d'analyser les sécrétions de ces acini, car ils sont des amas individuels au sein de la matrice 3D et il n'y a pas de lien structure collectrice canalaire à partir de laquelle les sécrétions acineuses peuvent être collectées. Dans ce cas, la matrice 3D doit être disséqué et les acini prélevé pour analyse.
    La nouveauté de ce projet est de développer un échafaudage canalaire pour soutenir la croissance des cellules acineuses de la prostate, ce qui permettra de mesurer les réponses sécrétoires des cellules de la prostate en temps réel.
    Polyélectrolyte (PE) semble être le candidat idéal, que des films fabriqués à partir de ces polymères chargés sont non cytotoxiques et relativement pas cher. Nous avons déjà utilisé PE pour faire des micro-capsules de taille et des tubes et des films minces qui ont soutenu avec succès les lipides et l'adhésion cellulaire et la croissance. En outre, les films PE sont viscoélastique compressible et d'autres paramètres physiques sont facilement contrôlés.



  • BENEFIS Bilan ENergétique et Environnemental FIable, Simple et reproductible des bâtiments

    L’analyse de cycle de vie comme partie prenante de la conception des bâtiments
    Le projet BENEFIS a pour objectif de rendre possible l’écoconception et l’évaluation environnementale des bâtiments par l’approche Analyse de Cycle de Vie (ACV). Pour faire entrer cette approche dans le processus normal de conception et amorcer le passage à l’approche performancielle, le projet doit faire émerger des outils opérationnels utilisables par tous les acteurs.

    Vers des méthodologies et des outils d’ACV bâtiment opérationnels.
    L’analyse de cycle de vie est aujourd’hui unanimement reconnue comme l’outil pertinent pour l’évaluation des performances environnementales des bâtiments. Toutefois, son application courante dans les projets de construction ou réhabilitation des bâtiments se heurte à de nombreux verrous. Le projet BENEFIS se propose de s’attaquer aux principaux verrous suivants :
    - Le besoin d’amélioration et de mise en cohérence des simulations énergétique et environnementale pour les bâtiments très performants du point de vue énergétique ;
    - Le besoin de simplification des modèles pour l’aide à la programmation et à la conception ainsi que pour l’évaluation rapide des « postes » qu’un acteur ne maîtrise pas ;
    - L’amélioration de la reproductibilité des études notamment par la mise en place de didacticiels et l’écriture de règles de bonnes pratiques ;
    - La difficulté d’analyse et d’exploitation des résultats (compréhension, interprétation, précautions d’utilisation pour l’aide à la décision, confiance/incertitudes, robustesse).



  • EAU&3E La durabilité des services d'eau dans les grandes villes

    Baisse des consommations, qualité de l'eau, renouvellement des réseaux, prix de l'eau : faire face aux défis actuels de la gestion des services d'eau
    En ce début du XXIe siècle, les services urbains d'eau potable desservent la quasi-totalité de la population française et fournissent un service de qualité inégalée. Toutefois, depuis une vingtaine d'années, comme dans l'ensemble des pays développés, leur durabilité est mise à mal par un ensemble de facteurs économiques, environnementaux et sociaux. Pour l'analyser et proposer d'autres pistes de gestion, une approche interdisciplinaire et de nouveaux outils de modélisation ont été développés.

    Améliorer les connaissances sur les services d'eau suivant 4 axes et proposer des clés pour une nouvelle durabilité
    Issu du constat des difficultés rencontrées par les gestionnaires des services d'eau, le projet EAU&3E a pour objectif de les aider à établir le diagnostic complexe de la durabilité de leurs services, mais aussi d'identifier les évolutions souhaitables ou non, les choix de gestion à éviter, ou bien l'impact des mutations envisagées sur toutes les catégories d’acteurs. Le projet aborde ainsi quatre enjeux principaux, élaborés à partir d’une problématique de crise des services publics d’eau et des quatre domaines de la durabilité (les classiques 3 E que sont l’environnement, l’économie et l’équité, auxquels on a ajouté la gouvernance) :
    - Mieux modéliser l’évolution possible des consommations d’eau selon diverses hypothèses d’usages, de recours à des ressources alternatives et de planification urbaine ; puis évaluer leur impact sur les budgets des services ;
    - Mieux modéliser la gestion à long terme de l’infrastructure, y compris par une évolution qui réinscrit les choix techniques dans une démarche tournée vers la reconquête du milieu aquatique conformément à l’esprit de la législation européenne et nationale ;
    - Développer des analyses systématiques de la redistributivité des tarifs proposés aux usagers, et notamment étudier leurs effets sur les plus démunis ;
    - Réfléchir à la mise en place d’une gouvernance multi-niveaux, externe et interne, pour permettre à la fois une meilleure résilience des services par rapport aux changements globaux et une implication plus forte des citoyens-usagers.
    Pour aller plus loin et permettre une appropriation de ces enjeux par les gestionnaires, EAU&3E identifie ce que pourraient être les services d'eau du futur, grâce à la conduite d'un exercice de prospective. Cela permet de mettre en lumière les processus d’évolution et les motivations des différentes parties prenantes, de dépassionner et de structurer les débats sur l’avenir en permettant de discuter et de comparer la cohérence et la crédibilité des différentes options possibles.



  • AGIR Assimilation et intégration des observations Géodésiques dans la modélisation de la Rupture sismique en zone de subduction.

    Apport des observations Géodésiques intégrées dans la modélisation de la rupture sismique en zone de subduction
    Le séisme survenu au Japon en 2011 (Tohoku M9) a provoqué un retentissement majeur chez les sismologues, montrant qu’ils n’avaient pas anticipé correctement ce scénario extrême. L’échec d’aujourd’hui est dû à la rareté de ces séismes. Aujourd’hui, l’accumulation de mesures inter-sismiques (avant rupture) ouvre de nouvelles perspectives. Nous proposons de tirer parti de ces mesures interprétables en termes de mécanisme de chargement de la zone d’interface entre les plaques tectoniques.

    Est-ce que la carte de couplage inter-sismique déduite des mesures géodésiques inter-sismiques permet d’estimer correctement la future zone de rupture et ses caractérisiques ?
    Un séisme se produit à la fin d’un processus répétitif appelé « cycle sismique ». Pendant une longue durée appelée période inter-sismique, la contrainte augmente sur la limite de plaque avant de finalement conduire à sa rupture, produisant alors un méga-séisme de subduction. Aujourd’hui, grâce aux stations GPS permanentes installées sur les marges de subduction, on mesure la déformation de surface terrestre associée au lent chargement de l’interface bloquée en profondeur préliminaire à la rupture. Cette observation peut potentiellement être utilisée pour estimer à l’avance la distribution d’un paramètre physique déterminant : la chute de contrainte du futur séisme. À partir de cette estimation, on pourrait parvenir à calculer des scénarios de rupture, et aider à réduire les risques de tsunami et de mouvements forts associés.
    Le premier objectif du projet est d’appliquer cette méthode à un endroit où une séisme a eu lieu (le séisme du Chili de 2010, Mw8.8), pour permettre la comparaison entre la prédiction aveugle de la méthode et les caractéristiques connues du tremblement de terre. Des recherches approfondies seront menées pour comprendre et quantifier les limites de l’approche, en travaillant spécifiquement sur la façon de modéliser le couplage inter-sismique, sur la définition des barrières et sur la façon dont on peut les caractériser.
    Le second objectif est d’exporter la méthode à d’autres endroits du monde où elle peut être utilisée pour anticiper de futurs séismes : il s’agit des « vides sismiques » identifiés au Chili et au Japon.
    Enfin, un dernier objectif est de contribuer à un grand défi sismologique actuel : L’inversion dynamique. Dans le cadre de ce projet, nous proposons de modifier l’algorithme d’inversion pour introduire la distribution de chute de contrainte comme a priori, réduisant le nombre de paramètres inversés et augmentant la robustesse des résultats.



  • POPIs Interactions Odeurs de plantes-Phéromones et recherche du partenaire : signal ou bruit ?

    Interactions Odeurs de plantes-Phéromones et recherche du partenaire : signal ou bruit ?
    La localisation d’une ressource est une étape critique dans la vie d’un animal. Les interactions entre les phéromones et les odeurs de plantes constituent un modèle unique pour étudier la question très générale de l’extraction d’un signal complexe dans un environnement bruité.

    Odeurs de plantes et recherche du partenaire : signal ou bruit ?
    La survie de l’individu et son succès reproducteur dépendent de ses capacités à localiser sources de nourriture, partenaires sexuels ou sites favorables pour le développement de la descendance. Les systèmes sensoriels doivent extraire l’information efficacement et rapidement. Ainsi, le système olfactif des papillons de nuit est il capable d’identifier et de discriminer la phéromone sexuelle émise par les femelles parmi les nombreuses odeurs présentes dans l’environnement. Les plantes sont également une source très importante de composés volatils qui peuvent attirer ou repousser les insectes selon leur nature. Les odeurs phéromonales et non phéromonales sont détectées par des neurones récepteurs olfactifs (ORNs) puis analysées dans des zones différentes des lobes antennaires (LAs) des mâles de papillons. Cependant, l’addition d’odeur de plante à la phéromone module le comportement d’orientation et des interactions entre les deux types de signaux ont été observées, tant à la périphérie qu’au niveau central du système olfactif. Notre projet vise à comprendre comment les insectes ravageurs de culture, tels que la noctuelle Agrotis ipsilon, sont capables d’extraire l’information relative à l’identité du partenaire et à sa localisation, non seulement à partir de la phéromone spécifique, mais sans doute également de signaux de plantes, dans un environnement végétal complexe et changeant.



  • SPOC Brosses de polymères stimulables pour le contrôle de l’adhésion cellulaire

    Brosses de polymères stimulables pour le contrôle de l’adhésion cellulaire
    L'objectif du projet SPOC est la réalisation et la caractérisation de brosses de polymères stimuli-sensibles permettant de moduler l'adhésion cellulaire. Notre stratégie repose sur l'utilisation d'un changement photo-induit de conformation des macromolécules de la brosse, afin de contrôler l'adsorption/désorption de protéines, et ainsi l'adhésion de cellules cultivées sur ces surfaces. Ces brosses seront utilisées afin d'étudier et de quantifier les propriétés adhésives de cellules.

    Synthèse de polymères photo-thermosensibles - Caractérisation optique de la conformation de brosses de polymère - Etude préliminaire de l'adhésion cellulaire en présence de brosses.
    - Il s'agit dans un premier temps de synthétiser des polymères présentant une LCST (Lower Critical Solution Temperature) voisine de 37 degrès en solution aqueuse, et dont la valeur exacte dépend de la polaritité de groupements photosensibles incorporés dans les macromolécules. L'objectif est ainsi d'induire, à température physiologique, un changement de conformation réversible des macromolécules, piloté uniquement par une irradiation lumineuse.
    - Ces polymères photosensibles seront greffés sur des surfaces, sous forme de brosses. Nous emploierons une méthode optique (RICM pour Reflection Interference Contrast Microscopy) afin de caractériser les changement de conformation de ces brosses induits par le stimulus lumineux.
    - En parallèle, nous mènerons une étude de l'adhésion de cellules de mammifères cultivées sur des substrats fonctionnalisés avec des brosses de polymères thermosensible, afin de déterminer la façon dont les paramètres moléculaires des brosses (densité de greffage, longueur des chaines) et la conformation des chaines (en bon ou en mauvais solvant) affecte l'adhésion et le détachement des cellules.



  • CREATIVENESS Activités créatives en environnements virtuels

    Activités créatives en environnements virtuels
    CREATIVENESS vise à évaluer les apports des Environnements Virtuels Multi-Utilisateurs (MUVE) tels que Second Life pour outiller le travail créatif. Ce projet nous permettra (a) de proposer un cadre méthodologique pour la conception d’environnements de travail de type MUVE, (b) de produire des connaissances scientifiques relatives aux effets des caractéristiques de la situation de travail sur les performances créatives, et (c) de fournir des recommandations pour optimiser l’utilisation des MUVEs

    Objectifs
    CREATIVENESS vise à apporter une meilleure compréhension de la manière dont les caractéristiques fonctionnelles et représentationnelles d’environnements virtuels multi-utilisateurs pourraient exercer des effets sur les processus individuels et collaboratifs impliqués dans les tâches créatives, et in fine sur la qualité de la performance créative. Ce projet impliquera des chercheurs spécialisés dans les domaines suivants : créativité et évaluation de la performance créative ; processus de conception et de résolution de problèmes ; interactions homme-homme et processus collaboratifs ; interactions homme-machine dans les environnements exploitant les technologies MUVE et ergonomie. D’autre part, le projet impliquera aussi des participants issus des sciences sociales (psychologie), du domaine technique (ingénierie) et de la population adulte générale – tous étant des utilisateurs potentiels des MUVEs. Cette proposition de projet relève de la recherche fondamentale, bien que nous nous attendions à ce que nos résultats apportent des principes, des idées, et des avantages importants aux industries liées à l’utilisation et à la conception de MUVEs dédiés aux activités créatives collaboratives - mais aussi qu’ils aient des applications potentielles au travail en groupe dans des contextes éducatifs, tels que le travail en groupes d’étudiants dans un cadre universitaire. Ce projet est original parce qu’aucun travail à ce jour ne s’est penché de manière systématique sur les effets des MUVEs sur la résolution de problèmes créatifs en petits groupes. Ces environnements virtuels apportent des possibilités pour outiller la créativité, possibilités qui seraient difficilement accessibles dans le « monde réel ».



  • ELISE Interaction émotion-cognition à travers l’étude du langage littéral et figuré dans les troubles schizophréniques et bipolaires: approche comportementale et électrophysiologique

    Compréhension des émotions « langagières » dans le trouble bipolaire et la schizophrénie
    Rôle des variables émotionnelles sur la compréhension du langage littéral et figuré
    Identification des indices cognitifs marqueurs des symptômes psychotiques communs aux troubles bipolaires et à la schizophrénie

    Marqueurs neurophysiologiques pour le diagnostic ou le pronostic des troubles schizophréniques et des troubles bipolaires
    Appréhender les troubles de la compréhension des émotions « langagières » et leurs relations avec les troubles de la communication et de l’adaptation sociale des patients schizophrènes et des patients bipolaires est l’un des enjeux du projet. Nous parlons d’émotions « langagières » en référence aux émotions véhiculées par le langage à travers, d’une part, la valence émotionnelle des mots et des expressions et, d’autre part, la prosodie émotionnelle. Ces deux populations psychiatriques partagent un certain nombre de symptômes, notamment ceux qui touchent la sphère émotionnelle, à tel point que régulièrement se pose, d’un point de vue clinique et étiopathogénique, la question d’un continuum entre ces troubles. La comparaison du fonctionnement cognitivo-émotionnel de ces deux populations permettra d’identifier les indices cognitifs marqueurs des symptômes psychotiques communs aux deux pathologies. Une bonne description des anomalies cognitives chez les patients schizophrènes et bipolaires permettrait de mieux déterminer les cibles cognitives et cérébrales des actions thérapeutiques et de rechercher les indices prédictifs de l’efficacité des pratiques. En termes d'impact, ce projet de recherche devrait permettre d'identifier des marqueurs neurophysiologiques pour le diagnostic ou le pronostic des troubles schizophréniques et des troubles bipolaires. Les résultats devraient permettre une amélioration du diagnostic fonctionnel des patients schizophrènes et des patients ayant un trouble bipolaire, ainsi que de mieux comprendre les anomalies associées en termes de comorbidités cliniques. Ces données pourront être mises en lien avec celles des recherches en génétique, et en particulier celles sur les liens physiopathogéniques entre le trouble bipolaire et la schizophrénie.



  • BAKERY Diversité et interactions d’un écosystème agro-alimentaire « Blé/Homme/Levain» à faible intran: vers une meilleure compréhension de la durabilité de la filière boulangerie

    BAKERY
    Diversité et interactions d’un écosystème agro-alimentaire ‘ Blé/Homme/Levain’ à faible intran: vers une meilleure compréhension de la durabilité de la filière boulangerie

    Durabilité de la filière boulangerie
    Les systèmes alimentaires durables, en limitant leur impact sur l’environnement doivent contribuer à la sécurité alimentaire et nutritionnelle ainsi qu’à maintenir le bien être. Dans ce contexte, les objectifs de BAKERY sont de fournir une description fine de la diversité biologique et socio-culturelle d’un écosystème agro-alimentaire « Blé/Homme/Levain » à faibles intrants afin de permettre une meilleure compréhension des interactions et des services rendus.
    Ce projet de recherche pluridisciplinaire et participatif vise à (i) décrire la diversité socio-culturelle des pratiques de boulangerie et la perception qu’en ont les consommateurs (ii) étudier les effets des variétés de blé, du terroir et des pratiques des boulangers sur la diversité du microbiome levain, la qualité sensorielle et nutritionnelle du pain ainsi que les préférences des consommateurs (iii) analyser les interactions microbiennes au sein du levain et leurs conséquences sur le fonctionnement du levain et sur la qualité du pain (iv) intégrer toutes les données pour identifier les déterminants de la diversité biologique et socio-culturelle dans la chaîne de boulangeries, (v) envisager des stratégies pour la conservation de la diversité biologique et de la diversité socio-culturelle en boulangerie.



  • GEMMA Genèse médiévale d'une méthode administrative. Formes et pratiques de la comptabilité dans les principautés du sud-est de la France (Dauphiné, Provence, Savoie, Venaissin - XIIIe-XVe s.)

    GEMMA
    Formes et pratiques de la comptabilité dans les principautés du Sud-Est de la France (Dauphiné, Provence, Savoie, Venaissin – XIIIe-XVe siècle)

    Rationalités du projet
    Le programme consiste en quatre ans à mener à bien, de manière déconcentrée mais coordonnée, une entreprise de numérisation de sources comptables afférentes aux anciens Etats de Dauphiné, de Provence, de Savoie et de Venaissin, les comptes généraux dans leur intégralité et, puisqu’il est matériellement difficile de tous les prendre en considération étant donné leur nombre, un panel représentatif de comptes locaux ; à multiplier ensuite par des voies différentes, les entreprises de transcription de ces sources pour les éditer sur un site internet ; à développer de ce fait les modes d’accès et d’interrogation de ces textes qui sont parmi les plus utilisés par les jeunes chercheurs inscrits en master et en doctorat, puisque par la richesse des informations qu’ils recèlent ils touchent à une foultitude de thématiques et de secteurs de la recherche historique, archéologique et des savoirs techniques ; et enfin à approfondir nos connaissances sur ces pratiques et leur développement en coordonnant parallèlement les connaissances et les recherches d’historiens spécialistes des pouvoirs politiques, de l’administration, de la société, des techniques et des théories économiques, au moyen d’un cycle itinérant de journées d’étude et de colloques brassant les générations et les compétences.



  • RED Les Risques Emergents de la mobilité Durable

    Les risques émergents de la mobilité durable
    L’hypothèse générale du projet RED est que la grandeur de la justification écologique relègue au rang d’impensés les dysfonctionnements induits par les politiques de mobilité durable.
    C'est pourquoi le projet RED vise à produire des connaissances sur les risques émergents des politiques de mobilité durable, à travailler la question de la représentation et de la modélisation de ces risques, à favoriser leur intégration dans l'action publique.

    Enjeux et objectifs
    Freiner le système automobile et promouvoir des alternatives pour s’orienter vers un système de transport et de déplacements moins émetteur de gaz à effet de serre est désormais une priorité politique affichée à toutes les échelles de gouvernement (local, national, international).
    La prise en charge de cet enjeu consensuel a d’ores et déjà produit des inflexions notables de politiques publiques : réduction de la place de l’automobile dans certains espaces urbains, promotion de la marche à pied et du vélo, renouveau des objets du transport public.
    Ces inflexions, légitimes au regard de la nécessaire transition énergétique et écologique de nos sociétés occidentales urbaines, peuvent cependant générer de nouveaux dysfonctionnements : difficulté de compréhension des espaces réaménagés et nouvelles catégories d’accidents de la circulation (couloirs de bus, tramway/piéton par exemple), restriction d’accès à certains espaces urbains (ZAPA, péage urbain) et développement induit de nouveaux usages (deux-roues motorisés), intensification de la spécialisation sociale intra-urbaine liée au développement spatialement sélectif des « quartiers verts » et autres « quartiers tranquilles ».

    Dans ce contexte, le projet RED est porteur d’une triple ambition :
    • Produire des connaissances sur les risques émergents et les nouvelles vulnérabilités, peu investigués, induites par les politiques publiques de mobilité durable (volet A).
    • Travailler la question de la perception des risques, des représentations et de la modélisation de ces nouveaux risques (volet B)
    • Identifier les verrous organisationnels et politiques qui freinent l’inscription des risques de la mobilité durable sur les agendas politiques et dans la gestion publique territoriale (volet C).
    Pour chacun de ces volets, des opérations de recherche spécifiques mais coordonnées sont programmées.



Rechercher un projet ANR