L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Modalités de soumission 2014

Plan d’action et appel générique (informations au 13.02.2017)

Appel générique 2017 : Résultats de la première phase d'évaluation

  • Fin de la 1ère phase d'évaluation : 7 260 pré-propositions éligibles ont été évaluées
  • L'ensemble des coordinateurs des pré-propositions a été contacté par mail
  • Les coordinateurs des 3052 pré-propositions retenues à l'issue de l'étape 1, ainsi que les 1101 PRCI éligibles enregistrés sont invités à soumettre une proposition complète au plus tard le 03 avril 2017, 13h (heure de Paris)
  • Le site de soumission des propositions détaillées est ouvert depuis le 28 février 2017
  • Consulter le calendrier de l’appel générique

@AgenceRecherche

23/03 10:51 - Des travaux réalisés dans le cadre du projet Capacity https://t.co/euKDH7QvHS https://t.co/9feFBJGqfx

23/03 10:26 - Un évènement lié au projet PatentLab https://t.co/w5QMHxgbQf https://t.co/odTtaMwCrL

23/03 10:04 - 2/2 des fiches pratiques destinées à faciliter la compréhension du #RF2017 sont également à votre disposition https://t.co/35MvN4HpuW

  • RNASPIN Approche RMN combinée au marquage de spin paramagnétique pour l'étude structurale et dynamique de complexes ARN/protéines: Application à l'ARN 7SK complexé à ses protéines

    Développement d’une méthode innovante pour l’étude de complexes ribonucléoprotéiques
    La Résonance Magnétique Nucléaire combinée au marquage de spin paramagnétique pour l’étude structurale et dynamique de complexes ARN/protéines impliqués dans des processus de régulation : Application à l’ARN 7SK, régulateur de la transcription par l’ARN polymérase II.

    Progresser dans la compréhension de systèmes biologiques régulateurs complexes
    Les complexes ribonucléoprotéiques sont impliqués dans de multiples processus cellulaires et dans le développement de pathologies. L’élucidation des mécanismes d’interaction entre les ARNs et leurs partenaires est donc devenue un enjeu majeur en biologie moléculaire et structurale. La clef pour comprendre la fonction biologique de ces complexes est d’étudier leur structure et leur dynamique.
    Le projet RNASPIN vise à développer une méthode innovante pour l’étude des complexes ribonucléoprotéiques en utilisant la Spectroscopie de Résonance Magnétique Nucléaire (RMN). Les méthodes classiques employées en RMN permettent d’obtenir des informations de distances et d’angles entre les atomes constituant l’objet étudié. La structure tridimensionnelle est ensuite reconstruite par modélisation à partir de ces contraintes. De nouvelles techniques basées sur l’incorporation de sondes paramagnétiques à des positions spécifiques dans la séquence d’ARN sont développées dans le cadre de ce projet et permettront d’obtenir des informations à plus longue distance pour la reconstruction de la structure tridimensionnelle. L’application de cette méthode aux sous-unités du complexe ribonucléique 7SK apportera des informations supplémentaires pour élucider son rôle majeur dans la régulation de l’ARN polymérase II.
    D'un point de vue technique, au terme du projet proposé, des protocoles de marquage, d'études structurales et de programmes de modélisation, seront élaborés et pourront être appliqués à d'autres systèmes complexes impliqués dans des processus de régulation.



  • BIOPSIL Systèmes catalytiques écocompatibles à base de biopolymères et de liquides ioniques: catalyseurs homogènes hétérogénéisés efficaces, recyclables et réutilisables - Ecofriendly transition metal catalytic systems based on renewable biopolymeric support an

    CATALYSEURS ORGANOMETALLIQUES EFFICACES BIOSSOURCE
    -

    Catalyseur organométallique efficaces à base de polymères naturels et de liquide ionique
    La prise de conscience de l’impact de la chimie sur l’environnement favorise l’émergence de nouveaux procédés industriels devant répondre à différents critères: matériaux biodégradables, procédés catalytiques à haut rendement, conditions douces, absence de rejets en métaux lourds, remplacement des matières premières fossiles par des matières premières issues de ressources renouvelables, réutilisation des catalyseurs supportés, emploi de solvants verts, et diminution des quantités de solvants utilisées. Dans ce contexte, l’objectif de ce projet est de mettre au point des matériaux catalytiques originaux, propres, efficaces et innovants à partir de bioressources issus des déchets de la mer en immobilisant à l’aide d’un support polymère naturel marin, une phase de liquide ionique (LI) contenant un catalyseur organométallique. Ce procédé permet ainsi de combiner les avantages de la catalyse hétérogène, utilisée en industrie, et homogène connue pour son efficacité et sélectivité. Les matériaux catalytiques ont été optimisés de façon à être utilisés sous différentes conditions (solvant, températures), à limiter la fuite du métal catalytique dans le produit. Les perspectives de ce travail seront de les adapter aux procédés industriels, notamment le flux continu, et dans le contexte des nouvelles orientations de la chimie, de les appliquer aux réactions de conversion de la biomasse.



  • SEXSEAWEED Déterministe génétique du sexe et évolution du dimorphisme sexuel chez les algues brunes

    éterminisme génétique du sexe et évolution du dimorphisme sexuel chez les algues brunes
    La différenciation génétique entre mâle et femelle est apparu à plusieurs reprises et de manière indépendante au cours de l’évolution. La structure/fonction/évolution des régions déterminant le sexe ont été étudiées chez les animaux, plantes et champignons, mais les connaissances dans les autres eucaryotes restent limitées. Nous étudions l’évolution du déterminisme du sexe chez les algues brunes, un groupe d’eucaryotes très distant des animaux, plantes et champignons.

    Pourquoi étudier la détermination du sexe et les chromosomes sexuels des algues brunes ?
    La grande diversité de caractéristiques sexuelles que l’on peut trouver chez les algues brunes (isogamie/anisogamie, expression du sexe en phase haploïde ou diploïde, différents niveaux de dimorphismes sexuels, etc.) rend l’étude du sexe au sein de ce groupe particulièrement intéressante. De ce point de vue l’algue brune filamenteuse Ectocarpus est fascinante : elle présente un système sexuel primitif, avec très peu de différences morphologiques entre les individus mâle et femelle. De plus le sexe est, chez Ectocarpus, exprimé durant la phase gamétophytique haploïde (chromosomes sexuels UV), ayant d’importantes conséquences sur l’évolution de la RDS. Cette dernière a été récemment identifiée grâce au génome d’Ectocarpus et l’objectif de ce projet est d’étudier l’histoire évolutive de cette région chromosomique et de comprendre comment elle gouverne la différenciation entre mâle et femelle. Plus précisément nos objectifs sont 1) Effectuer des analyses génomiques et évolutives de la RDS d’Ectocarpus, 2) Identifier le(s) gène clé qui permet la mise en place du sexe mais aussi caractériser les gènes effecteurs ayant un rôle dans le dimorphisme sexuel et finalement 3) Comprendre les liens entre déterminisme du sexe et certaines caractéristiques du cycle de vie telles que la parthénogénèse et la taille de gamètes.



  • MeCC Mécanismes de l’adaptation au Changement Climatique: comment plasticité phénotypique, micro-évolution et migration affecteront-elles la phénologie des arbres forestiers ?

    Mécanismes de l’adaptation au Changement Climatique: comment plasticité phénotypique, micro-évolution et migration affecteront-elles la phénologie des arbres forestiers ?
    Même si les émissions de gaz à effet de serre diminuent dans les prochaines décennies, un changement rapide du climat va se produire, avec des conséquences à long terme sur la viabilité des écosystèmes et leurs services. Il est donc nécessaire de prévoir l'adaptation des populations naturelles à ce changement en termes de migration, plasticité et changement génétique.

    Les projections d’impacts du changement climatique sur la biodiversité incorporent très rarement ne serait-ce qu’un de ces mécanismes d'adaptation.
    Nous proposons d’étudier l'interaction entre les trois mécanismes d’adaptation ci-dessus pour décrire et prévoir l'adaptation des arbres forestiers au changement climatique. Nous voulons (1) évaluer la valeur adaptative de la plasticité phénotypique dans les climats actuel et futur à différentes échelles spatiotemporelles, (2) comprendre comment la microévolution, en interaction avec la plasticité et les flux de gènes, façonne les variations phénotypiques dans les climats actuel et futur, (3) utiliser notre compréhension accrue des variations phénotypiques spatiotemporelles afin de mieux prédire la distribution future des espèces.
    En raison de leur longue durée de vie et de flux géniques importants, les arbres forestiers sont particulièrement exposés aux variations spatiotemporelles de la sélection. La plasticité phénotypique peut donc jouer un rôle clé chez ces espèces face aux changements climatiques. Nous étudierons l'impact des trois mécanismes d’adaptation sur les traits phénologiques de trois espèces d'arbres forestiers, le hêtre, le chêne sessile et le sapin pectiné. Les traits phénologiques sont des déterminants majeurs de la répartition géographique des espèces d'arbres et du fonctionnement des écosystèmes qui montrent de fortes réponses au changement climatique actuel et de grandes variations génétiques intra- et inter-populations. Ces traits pourraient donc évoluer rapidement si le changement climatique génère de nouvelles pressions de sélection. Nous nous concentrerons sur le débourrement, profitant de modèles phénologiques basés sur les processus permettant de prédire sa date d'occurrence en fonction des conditions météorologiques.



  • KINETIC Knowledge integration under time constraint

    Innover sous contrainte : étude de la trajectoire des projets d’innovation
    Nous étudions le fonctionnement d’équipes projets, en cherchant à comprendre ce qui fait leur capacité à développer des innovations radicales dans des conditions de ressources et de temps très limités. Pour cela, nous confrontons la réalité des grandes entreprises (études de cas) à l’observation contrôlée d’équipes d’étudiants (méthode de « quasi-expérience »).

    Mieux comprendre la capacité des équipes projets à développer des innovations radicales sous contrainte de ressources et de temps
    L’innovation est un élément central de la compétitivité des économies nationales, comme de la capacité des entreprises à se pérenniser. Divers travaux montrent que toute équipe projet ayant un objectif d’innovation est confrontée à deux grandes « forces » contradictoires : une force centrifuge, qui conduit les équipes à continuellement explorer les connaissances disponibles, avec un risque de « dérive » par rapport aux ressources et au temps disponibles ; une force centripète, qui conduit les équipes à se renfermer, converger autour d’une vision précise, avec un risque de déboucher sur des résultats pauvres en innovation. En étudiant la trajectoire d’équipes projets sous contraintes de ressources et de temps, le projet vise à comprendre quelles formes d’organisation, quelles formes de leadership et quels formes de comportement dans l’équipe permettent de concilier ces deux forces.



  • DIKIDA De la chaine du DIKtè au mont IDA: Territoire et formes d'oganisations communautaires en Crète du XIVe au VIe s. av. J.-C.

    La Crète centrale dans l’Antiquité : territoire et communautés humaines.
    Recherches sur le territoire et les formes d’organisation communautaire en Crète centrale du XIVe au VIe s. av. J.-C. Analyse pluridisciplinaire des données archéologiques, historiques, paléoenvironnementales et géomorphologiques concernant les régions autour du massif du Diktè et du mont Ida.

    Interactions homme/territoire en Crète centrale
    L’équipe du projet DIKIDA se propose d'étudier deux régions de la Crète centrale (la Messara et le Mirabello) pendant leur développement de la civilisation mycénienne à l’épanouissement des cités grecques (XIVe – VIe s. av. J.-C.). Tous les types de témoignages disponibles seront analysés : vestiges archéologiques, sources écrites (inscriptions et textes littéraires), données paléoenvironnementales afin de mieux cerner les origines de la civilisation grecque en Crète. En effet, les habitants de l'île à l'époque historique puisèrent dans l'héritage de la civilisation minoenne et dans celui du système palatial centralisé mycénien dont témoignent les tablettes en linéaire B découvertes dans les palais de Cnossos et de Chania. D'importants phénomènes de déplacement de populations, influencés autant par des processus culturels qu’environnementaux, ont bouleversé l’île à la fin de l'Âge du Bronze et l’analyse pluridisciplinaire permettra de tracer un cadre plus clair de l’évolution des communautés humaines dans la Crète centrale et des choix opérés pendant cette phase de profonds changements. L’étude comparée des données archéologiques et géomorphologiques donnera une idée plus précise des caractéristiques du territoire où les communautés humaines s’installèrent au fil des siècles et de leur capacité à s’adapter au contexte naturel en évolution permanente. Ces recherches pourront déboucher sur des projets spécifiques visant à la conservation et à la valorisation d'un patrimoine culturel, environnemental et archéologique de renommée mondiale, celui de l'île qui fut le berceau de la première civilisation européenne et qui attire chaque année des milliers de visiteurs et de randonneurs.



  • BIBLINDEX Index en ligne des citations bibliques dans la littérature de l'Antiquité et du Moyen Age

    Index en ligne des citations bibliques dans la littérature de l'Antiquité et du Moyen Age
    BIBLINDEX met en relation deux corpus mouvants en interaction : les Bibles, dans leur diversité historique et linguistique (hébreu, araméen, grec, latin, syriaque, arménien, …) ; les textes antiques et médiévaux qui s’en nourrissent. Grâce à une plate-forme collaborative, des spécialistes des domaines bibliques et patristiques contribuent à la réalisation de cet outil commun aux philologues, aux théologiens, aux historiens, mais aussi utile au grand public.

    Donner accès à l’histoire de la réception du texte biblique
    L’Institut des Sources Chrétiennes, équipe de patristique mondialement réputée grâce à sa collection du même nom, s’appuie sur son réseau de collaborateurs pour reprendre une entreprise strasbourgeoise, Biblia Patristica, menée de 1965 à 2000, qui consistait en la publication d’index des citations bibliques chez des auteurs patristiques ciblés. Le site web, http://www.biblindex.org, en ligne depuis décembre 2008, donne déjà accès gratuitement à 400000 références bibliques, via une interface simple.
    Le corpus est essentiellement constitué de textes chrétiens des quatre premiers siècles, écrits en grec et en latin.
    Les objectifs du projet ANR sont les suivants :
    • enrichir le corpus de citations bibliques (ajout de 600 000 références) et l’étendre au christianisme oriental (syriaque, arménien, copte) ainsi qu’à des périodes plus tardives ;
    • donner accès aux textes bibliques dans leurs éditions critiques de référence (en langue ancienne et en traduction), en fonction du contexte des recherches ;
    • mettre en œuvre de requêtes complexes et de nouvelles visualisations des données ;
    • développer une plateforme collaborative permettant la constitution d’une communauté de chercheurs, biblistes et patristiciens, œuvrant à la réalisation d’un index à vocation exhaustive ;
    • poser les préliminaires d’une phase ultérieure dans laquelle on pourra accéder aux citations bibliques dans les textes patristiques, par une approche textuelle et non plus exclusivement par l’intermédiaire de références chiffrées.
    Ces objectifs obligent à trouver des solutions à des problèmes multiples. D’abord, la quantité de données à traiter est gigantesque. L’extrême hétérogénéité des corpus traités pose en outre de multiples problèmes. Les textes bibliques, écrits dans des langues diverses, utilisent des systèmes de numérotation différents, et surtout leur rédaction n’est pas stabilisée à l’époque étudiée : les éditions critiques modernes ne peuvent en donner qu’une vision diachronique imparfaite.



  • JAWS Vers les origines de la minéralisation chez les vertébrés: l'apport du séquençage de transcriptomes à grande échelle

    A la recherche des origines de la minéralisation chez les vertébrés
    La possibilité de minéraliser un squelette (os et dents) a été un évènement majeur dans l'avènement des vertébrés. Toutefois, alors que les tissus minéralisés des premiers vertébrés fossiles indiquent la présence d'émail, de dentine et d'os, suggérant une origine très ancienne des protéines de minéralisation, les données génomiques actuelles ne permettent pas d'accéder aux gènes codant les protéines impliquées dans le contrôle de la minéralisation des dents et des os chez tous les vertébrés.

    Retracer l'histoire des protéines de minéralisation chez les vertébrés
    Remonter dans les temps géologiques, vers les origines de la minéralisation des tissus osseux et «dentaires« des premiers vertébrés et comprendre comment cette minéralisation a évolué dans les différentes lignées (requins et raies, poissons à rayons osseux, tétrapodes) sont les enjeux majeurs de ce projet. Pour atteindre cet objectif seul le séquençage de transcriptomes peut nous apporter les données qui nous manquent concernant les gènes des protéines impliquées dans la minéralisation dans toutes les lignées actuelles de vertébrés non mammaliens. En effet, si le génome de plus de 60 espèces de mammifères est séquencé ou en cours de séquençage, il n'en est pas de même pour les non mammaliens chez lesquels moins de 30 génomes sont disponibles.



  • GeObs Géographie des obsidiennes d'Anatolie orientale : sources, caractérisation et diffusion aux époques préhistoriques

    Géographie des obsidiennes d’Anatolie Orientale
    Sources, caractérisation et diffusion d'une matière première d'origine volcanique aux époques préhistoriques.

    L'objectif du projet est de réaliser une étude exhaustive des sources d'obsidienne localisées en Anatolie Orientale afin de comprendre la diffusion de cette matière première des affleurements géologiques vers les sites archéologiques du Moyen-Orient. A la fin de ce projet, nous proposerons une base de données spatialisée (SIG) des sources d'obsidiennes d'Anatolie orientale.

    Des sources géologiques d'obsidienne aux sites archéologiques
    Les artefacts lithiques retrouvés dans les fouilles archéologiques témoignent de la diffusion de l'obsidienne depuis les sources d'Anatolie jusqu'aux sites du Proche-Orient.
    Depuis les travaux pionniers de Cann & Renfrew (1964), de nombreuses études on porté sur les obsidiennes provenant d'Anatolie. Dans le même temps, plusieurs fouille d'Anatolie, du Caucase et du Proche-Orient ont livré des artefacts en obsidiennes qui ont été rapportés à des sources d'Anatolie ou du Caucase ; mais de nombreux artefacts ont une origine qui n'a pas pu être déterminée.
    Ces artefacts pourraient provenir de l'une des 13 sources d'Anatolie orientale sur lesquelles ce projet se concentre et qui sont encore peu documentées. Il est donc crucial de préciser la localisation de ces sources (primaires et secondaires) et d'en connaitre précisément les caractéristiques physico-chimiques.
    Jusqu'à présent, l'étude de la diffusion de l'obsidienne au Proche-Orient est rendue difficile en raison de l'absence de stratégie d'échantillonnage et d'analyse homogène et de la méconnaissance des modes d'affleurement des obsidiennes d'Anatolie orientale.
    A l'inverse, notre projet vise à résoudre ces difficultés en proposant une méthode intégrée d'étude des obsidiennes:
    1) en réunissant une équipe franco-turc expérimentée associant les différents champs de l'obsidian sourcing;
    2) en proposant une investigation de terrain exhaustive des 13 régions où affleure l'obsidienne en Anatolie orientale et en précisant les contextes morphologiques et volcanologiques d'affleurement;
    3) en basant la caractérisation de l'obsidienne (sources et artefacts) sur des méthodes de laboratoire éprouvées (LA-ICP-MS) couplée à des méthodes d'analyse in-situ (p-XRF) afin d'analyser des pièces qui ne peuvent pas sortir des musées;
    4) en intégrant tous les résultats dans une base de données spatialisée permettant d'analyser les processus de diffusion de l'obsidienne des sources géologiques aux sites archéologiques.



  • SYN CITY Remodelage des complexes d’échafaudage: Dynamique et fonction du réceptosome de mGlu5 dans la plasticité synaptique

    Dynamique de la communication entre les neurones
    Ce projet vise à comprendre comment les acteurs de la transmission synaptique (les récepteurs du glutamate) s’associent physiquement et fonctionnellement à différents partenaires pour élaborer une réponse complexe, adaptée aux stimuli de notre environnement.

    Proposer de nouvelles cibles thérapeutiques pour les maladies mentales, sans effet secondaire
    L’intérêt de cette étude, qui vise à comprendre comment la fonction d’un récepteur est spécifiée de façon très dynamique dans le temps et l’espace du neurone, c’est qu’en attribuant une fonction précise à chacune des associations du récepteur avec ses partenaires, nous pourrons modifier une fonction du récepteur déficiente dans une maladie mentale sans perturber les autres fonctions du récepteur. Ces récepteurs jouent en effet des rôles fondamentaux dans la physiologie du neurone et parfois, une des fonctions peut être défectueuse justement parce qu’il n’arrive pas à interagir avec un partenaire. Cette fonction défectueuse peut être à l’origine d’une maladie mentale. Les médicaments actuellement sur le marché ciblent le récepteur dans sa globalité et donc tendent à corriger la fonction défectueuse mais modifient également les autres fonctions du récepteur, ce qui est source d’effets secondaires indésirables. En définissant de nouvelles cibles thérapeutiques (l’interface entre le récepteur et un de ses partenaires) nous allons réparer une fonction spécifique du récepteur et éviter les effets secondaires.



  • HYGRO-BAT Vers une méthode de conception HYGRO-thermique des BATiments performants

    Vers une méthode de conception HYGRO-thermique des BATiments performants
    Nous mettons au point des outils et des méthodes fiables permettant de qualifier et de quantifier des solutions techniques innovantes exploitant les transferts d'humidité au travers des matériaux.
    La cible est le cas concret de la construction bois et plus globalement des matériaux à base végétale, qui par leurs propriétés hygroscopiques maximales sont les configurations qui nous semblent les plus délicates à traiter et qui en outre semblent positionnées sur un marché porteur.

    Problématique des transferts couplés de masse et de chaleur en régime dynamique et de leurs effets sur le comportement énergétique du bâtiment
    Depuis quelques années, la problématique des transferts couplés de masse et de chaleur fait l’objet d’un surcroît d’intérêt de la part de la communauté scientifique en charge de la thermique et de l’énergétique du bâtiment. La raison principale de cette évolution est le rôle, peu à peu révélé, des transferts de masse sur le comportement énergétique réel du bâtiment, soumis aux sollicitations de son environnement.
    Malgré les développements récents dans ce domaine, des zones d’ombre persistent. En particulier des écarts entre les mesures et les simulations numériques dans le cas des sollicitations dynamiques des matériaux à forte hygroscopicité ont été constatés dans différents projets français et internationaux (Annexes 24 et 41 de l’Agence Internationale de l’Energie, ANR PREBAT OPTI-MOB). L’origine de ces écarts n’est pas véritablement connue : la métrologie, les caractéristiques des matériaux, les modèles thermo-hygriques eux-mêmes ? Les projets passés et en cours mettent en évidence la complexité de la problématique, mais n’ont pas permis d’élucider l’origine de ces écarts ni de mettre en place des outils adaptés. Or, la réponse à cette problématique est fondamentale, car des gisements énergétiques sont précisément attendus dans l’étude des comportements dynamiques. En effet, le peu de travaux abordant cette thématique révèlent des économies potentielles d’énergie dépassant 30 %.



  • ADONIS Role des récepteurs de l'adénosine dans la stabilisation des synapses

    Découverte d’un mécanisme de stabilisation des synapses naissantes
    Au cours du développement du système nerveux, seules les synapses actives sont rapidement stabilisées. Ce projet a pour but d’identifier et de caractériser en détail un nouveau mécanisme de stabilisation des synapses impliquant les signalisations médiées par l’ATP et son produit de dégradation l’adénosine.

    Mécanismes de stabilisation des synapses naissantes et effets délétères de la caféine
    Le processus de stabilisation/élimination des synapses est un processus clef du développement du cerveau. Bien que la stabilisation/retrait des synapses actives/inactives soit bien établi(e), les mécanismes concernés sont encore mal compris. Ce projet tend à identifier un tel mécanisme. L'adénosine, un produit de dégradation de l'ATP contrôle positivement ou négativement le relargage synaptique de neurotransmetteurs via l’activation respective des récepteurs de type A1 et A2. Si le rôle de ces récepteurs est relativement bien connu chez l’adulte, leur fonction dans le cerveau en développement reste peu explorée. Nous avons découvert que le récepteur A2A semble contrôler la stabilité des synapses naissantes. Cela nous a amené à proposer que les récepteurs A2A postsynaptiques agissent pendant le développement comme des détecteurs de l’activité présynaptique. Une libération d’ATP ou d’adénosine d’origine présynaptique et/ou gliale activerait les récepteurs A2As postsynaptiques. Les voies de signalisation ainsi activées par les récepteurs A2As stabiliseraient les synapses nouvellement formées. Un défaut d’activation des récepteurs A2As entrainerait la dislocation de la synapse après une période critique. Autrement dit, une fonction des récepteurs A2As postsynaptiques transitoires serait de signaler à l’élément postsynaptique que l’élément présynaptique est actif, et qu’il convient de maintenir la synapse. Les tâches d’ADONIS ont pour but de valider cette hypothèse. La découverte de nouveaux mécanismes de stabilisation synaptique devraient ouvrir la voie à l’élaboration de nouvelles stratégies thérapeutiques pour gérer certains troubles développementaux du cerveau et apporter une explication aux effets délétères sur le développement du cerveau d’une exposition à la caféine (un antagoniste naturel des récepteurs A2As) pendant la période de gestation et de lactation.



Rechercher un projet ANR