L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Nous suivre

  • GRETA GREediness: Theory and Algorithms

    GRETA -- GREdiness: Theory and Algorithms
    Over the past few years, many problems of automatically computing sparse representations of data have been addressed through convex optimization formulations. However, aiming for sparsity actually involves an l0 “norm” regularization/constraint, and the convex optimization way is essentially a proxy to achieve this sparsity. Here, we want to set the focus on another way of dealing with the sparsity objective, which, to our opinion, has been overlooked: greedy methods.

    Connexions entre apprentissage et traitement du signal, le point de vue glouton
    L'objectif principal de GRETA est d'établir et d'identifier des liens méthodologiques entre l'apprentissage automatique et traitement du signal du point de vue des méthodes gloutonnes. Plus précisément , nous allons aborder et apporter des solutions originales aux problèmes partiellement résolus suivantes :
    • le développement de nouvelles procédures MP / OMP pour le cas de dictionnaires qui ne sont pas associés à des transformées rapides : i ) des propositions algorithmiques sont visées, qui s'appuieront sur la création de structures de données appropriées , ii ) des questions relatives à la parcimonie structurée seront d'un intérêt primordial , et iii ) le problème de l'apprentissage de dictionnaires appropriés sera abordé.
    • le développement de nouvelles procédures MP / OMP pour le cas de fonctions de perte arbitraires, autres que la perte des moindres carrés : i ) la vitesse de convergence des algorithmes proposés sera au centre de ce problème et ii ) la pertinence des algorithmes pour diverses tâches d'apprentissage (par exemple, l'apprentissage semi-supervisé, la transduction et sa connexion à inpainting ) sera étudiée ;
    • la bénédiction de la gloutonnerie : au-delà de la simple efficacité de calcul apportée par les méthodes gloutonnes, nous pensons qu'il y a un certain nombre de situations où elles ont des conséquences positives du point de vue de la généralisation ; en conséquence, nous allons travailler sur la proposition de nouveaux outils pour l'apprentissage statistique qui permettraient de lier formellement les propriétés des algorithmes gloutons et la généralisation : ces outils peuvent largement s'appuyer sur les quantités comme telles que le «spark« ou l'incohérence .



  • EXOZODI De l'origine des poussières exozodiacales

    De la poussière au voisinage de la zone habitable des étoiles proches
    Les progrès considérables réalisés pour la détection des exoplanètes nous rapprochent du moment où nous pourrons déterminer si la Terre est unique et si la vie existe ailleurs. À la fin des années 1990, les agences spatiales (ESA, NASA) ont commencé à s’interroger sur la présence de poussières proches de la zone habitable autour des étoiles. Ces poussières dites exozodiacales sont petites mais nombreuses et donc potentiellement fort lumineuses. Elles pourraient masquer les Terres à détecter.

    L’objectif de ce projet consiste à détecter, modéliser et comprendre l’origine des poussières exozodiacales au voisinage de la zone habitable des étoiles proches
    Le projet ANR EXOZODI a permis d’aborder la question des poussières exozodiacales autour des étoiles proches. Nous avons amélioré deux instruments interférométriques proche-infrarouge avec lesquels nous avons réalisé les premières recherches systématiques de poussières exozodiacales. Ces relevés mesurent leur fréquence de détection et l’intensité de leur émission. Nos modèles permettent ensuite d’estimer les propriétés élémentaires de ces populations de poussières, et ces résultats ont motivé le développement d’un nouveau code auto-cohérent couplant dynamique et collisions. Nous avons alors exploré des scénarios cherchant à expliquer l’origine mystérieuse de ces poussières, et le lien possible avec une activité cométaire. Tous ces efforts ont permis d’accomplir un bond significatif dans ce sujet de recherche en pleine émergence.



  • CARIB Fréquence et processus de mise en place des avalanches de débris tsunamigènes de l’arc des Petites Antilles : apport des forages de l’Expédition IODP 340 et impact en terme de risque.

    Fréquence et processus de mise en place des avalanches de débris tsunamigènes de l'arc des Petites Antilles: apport des forages de l'Expédition IODP 340 et impact en terme de risque
    En contexte insulaire, une grande partie des produits volcaniques émis par les volcans ou déstabilisés lors des glissements de flanc de volcans, s'épanche en mer et les seules études à terre ne suffisent pas pour les étudier. L'analyse de carottes sédimentaires prélevées au large des volcans a permis de montrer que les carottes marines représentent un outil puissant car elles contiennent un enregistrement de l’activité volcanique complet qui est essentiel pour bien évaluer l'aléa.

    L’analyse des données de forage provenant de l'Expédition IODP 340 va significativement améliorer notre compréhension de l’histoire des centres volcaniques les plus actifs de la Caraïbe.
    Le projet CARIB vise à exploiter les données de 9 forages exceptionnels réalisés en mer lors de l’Expédition IODP (Integrated Ocean Drilling Program) 340 (R/V JOIDES Resolution, Mars-Avril 2012). D’une part, un enregistrement complet de l’activité éruptive et de la sédimentation volcanoclastique des complexes volcaniques les plus actifs (Martinique, Dominique, Montserrat) de l’arc antillais a été collecté. D’autre part, les unités chaotiques identifiées sur les profils de sismique réflexion (interprétées comme des dépôts d’avalanche de débris) ont été forées pour la première fois au monde. Les frais considérables de l’expédition sont couverts par le programme IODP. Le projet CARIB est dédié au programme post-campagne pour analyser les carottes collectées. Il constitue une opportunité unique pour la communauté française (leader du projet de recherche) d’obtenir des informations cruciales pour comprendre le rôle des déstabilisations de flanc dans l’évolution des volcans, dans une zone dont la fréquence des déstabilisations est l’une des plus élevées au monde (15 dans les derniers 12 ka, contre 1/ 350 ka pour Hawaii).



  • SIGNAUXBIONRJ Manipulation des voies de signalisation de l’énergie afin d’améliorer la production de .lipides chez les eucaryotes photosynthétiques

    Produire des précurseurs de biocarburants sans compromettre la croissance des microalgues
    Manipulation des voies de signalisation du stress et de l’énergie pour augmenter la production en biocarburants par les microalgues.

    Produire des lipides de réserve (TAG) sans compromettre la croissance des microalgues
    Le développement des énergies renouvelables est un enjeu majeur pour notre société alors que l’accessibilité aux carburants fossiles est limitée et que les problèmes liés au changement climatiques s’aggravent. Les biocarburants sont une solution prometteuse car ils se basent sur des organismes photosynthétiques qui transforment l’énergie solaire en énergie chimique lors de la photosynthèse, un processus qui capte le CO2 atmosphérique. Les microalgues sont particulièrement intéressantes car elles n’entrent pas en compétition avec l’agriculture et produisent des lipides de réserves, les triacyglycérols (TAG), qui peuvent être transformés en biocarburants dits de 3ème génération.
    Cependant, plusieurs verrous technologiques et biologiques limitent la production industrielle de biocarburants par les microalgues. D’un point de vue biologique, la productivité est limitée par le fait que les plus fortes concentrations en TAG sont obtenues en condition de carence nutritive (limitation en azote notamment) qui bloque la croissance et limite le rendement. L’idée de SIGNAUX_BIONRJ est que la manipulation des voies de signalisation du stress et de l’énergie pourrait augmenter l’accumulation de TAG sans compromettre la croissance et ainsi améliorer le rendement des biocarburants de 3ème génération.



  • SynBioExo Biologie synthétique: l'exocytose

    Biologie Synthétique: l'exocytose
    L'exocytose se produit quand une vésicule initialement dans le cytosol et contenant des solutés (enzymes, hormones ou neurotransmetteurs) fusionne avec la membrane plasmique, libérant son contenu dans l'espace extracellulaire. Dans ce projet, nous souhaitons concevoir une exocytose synthétique.

    Reconstitution, in vitro, de l'exocytose à l'aide d'ADN et de PNA
    L'exocytose est l'un des processus physiologiques fondamentaux dans la cellule. Diverses fonctions essentielles comme la sécrétion des hormones ou des enzymes et la libération des neurotransmetteurs à la synapse se font grâce à l’exocytose. Ainsi, un dysfonctionnement de ce processus peut conduire à de nombreuses maladies telles que le diabète ou des maladies neurodégénératives (Alzheimer, etc ...). L'exocytose se produit quand une vésicule initialement dans le cytosol et contenant des solutés (enzymes, hormones ou neurotransmetteurs) fusionne avec la membrane plasmique, libérant son contenu dans l'espace extracellulaire. Il a plusieurs étapes successives: l’accrochage lâche de la vésicule à la membrane cytoplasmique, suivi par un lien plus serré, et la dernière étape impliquant l'assemblage du complexe SNARE qui entraîne la fusion membranaire. Ainsi, les étapes de base sont accrochage lâche (tethering), lien étroit (docking) et fusion. Dans certains cas spécifiques, une étape intermédiaire est ajoutée : l’assemblage des complexes SNARE est commencé mais arrêté à mi-chemin. Cela permet une libération rapide et synchrone d'un signal de déclenchement (par exemple, l'apport en calcium pour la neurotransmission). Le « tethering » et le « docking » sont effectués par des protéines capables de se lier lorsque la vésicule est encore loin de la membrane plasmique (dizaines de nm). La fusion est réalisée par des protéines SNARE complémentaires présentes dans la vésicule (v-SNARE) et la membrane plasmatique cible (t-SNARE). Lors de l'assemblage des SNAREs, la vésicule et la membrane plasmique sont contraintes à se rapprocher jusqu’à un contact quasi-moléculaire qui induit la fusion.
    Nous avons, ainsi que d'autres groupes, montré que l'étape de « tethering/docking » ainsi que le processus de fusion peuvent être reproduits in vitro en utilisant des molécules de synthèse, de l'ADN ou des acides nucléiques peptidiques (PNA).



  • EDITEF Edition italienne dans l'espace francophone à la première modernité

    EDITEF
    L’édition italienne dans l’espace francophone à la première modernité

    Le projet EDITEF définit plusieurs actions prioritaires
    1) coordination des recherches en cours dans un seul projet d’envergure internationale qui ambitionne de devenir le « lieu » d’échange et de renouvellement critique des recherches sur le livre italien dans l’espace francophone ;
    2) révision fondamentale de l’approche aux données existantes sur la base de la documentation disponible et nouvelles campagnes documentaires visant à la reconstitution de l’ensemble des sources actuellement conservées dans les fonds de l’espace francophone ;
    3) constitution d’un portail unique et d’une série de publications papier et/ou en ligne visant à la diffusion des résultats obtenus lors des campagnes de recherche et des séminaires et colloques organisés sur trois années ;
    4) réalisation d'une base de données, bibliographique et prosopographique (EDITEF), offrant à la communauté scientifique des outils de recherche performants et fiables sur les données et les sources collectées.
    Les résultats des recherches seront diffusés et exploités de différentes manières :
    - des publications en ligne et/ou papier ponctueront la réalisation du projet offrant à la communauté scientifique et à un large public l’état d’avancement des travaux et les premiers résultats. Suivant le calendrier des étapes du projet, un repository sera régulièrement mis à jour dans un portail conçu à cet effet.
    - Chaque journée d’étude, réunion de suivi et colloque donnera lieu, selon les cas, à une documentation spécifique (compte-rendu, working papers, actes de colloque).
    - L’ensemble des résultats alimentera la base EDITEF, tandis qu’une conférence de clôture du projet permettra d’évaluer les résultats obtenus, un évènement qui sera accompagné d’une exposition à la bibliothèque Mazarine.
    - Des expositions virtuelles destinées à un large public seront organisées par les partenaires du consortium.



  • SEXSEAWEED Déterministe génétique du sexe et évolution du dimorphisme sexuel chez les algues brunes

    éterminisme génétique du sexe et évolution du dimorphisme sexuel chez les algues brunes
    La différenciation génétique entre mâle et femelle est apparu à plusieurs reprises et de manière indépendante au cours de l’évolution. La structure/fonction/évolution des régions déterminant le sexe ont été étudiées chez les animaux, plantes et champignons, mais les connaissances dans les autres eucaryotes restent limitées. Nous étudions l’évolution du déterminisme du sexe chez les algues brunes, un groupe d’eucaryotes très distant des animaux, plantes et champignons.

    Pourquoi étudier la détermination du sexe et les chromosomes sexuels des algues brunes ?
    La grande diversité de caractéristiques sexuelles que l’on peut trouver chez les algues brunes (isogamie/anisogamie, expression du sexe en phase haploïde ou diploïde, différents niveaux de dimorphismes sexuels, etc.) rend l’étude du sexe au sein de ce groupe particulièrement intéressante. De ce point de vue l’algue brune filamenteuse Ectocarpus est fascinante : elle présente un système sexuel primitif, avec très peu de différences morphologiques entre les individus mâle et femelle. De plus le sexe est, chez Ectocarpus, exprimé durant la phase gamétophytique haploïde (chromosomes sexuels UV), ayant d’importantes conséquences sur l’évolution de la RDS. Cette dernière a été récemment identifiée grâce au génome d’Ectocarpus et l’objectif de ce projet est d’étudier l’histoire évolutive de cette région chromosomique et de comprendre comment elle gouverne la différenciation entre mâle et femelle. Plus précisément nos objectifs sont 1) Effectuer des analyses génomiques et évolutives de la RDS d’Ectocarpus, 2) Identifier le(s) gène clé qui permet la mise en place du sexe mais aussi caractériser les gènes effecteurs ayant un rôle dans le dimorphisme sexuel et finalement 3) Comprendre les liens entre déterminisme du sexe et certaines caractéristiques du cycle de vie telles que la parthénogénèse et la taille de gamètes.



  • DiabIB Rôle et régulation d’Islet Brain 1 dans les cellules ? affectées par les facteurs environnementaux diabétogènes

    Régulation de la voie de JNK: Base moléculaire du déclin de la cellule béta et enjeu thérapeutique du diabète
    JNK: une voie régulant l'adaptation et l'échec des cellules béta dans le diabète

    Régulation de la voie de JNK par Islet Brain 1. Une base potentielle innovante pour la recherche de nouvelles cibles thérapeutiques du diabète
    L’épidémie de diabète pose un problème majeur de santé public au vue des nombreuses complications, qu’elle engendre. La maladie se développe en général lorsque l’insuline relâchée par les cellules béta n’est plus produite en quantité suffisante pour compenser la demande des tissus cibles insulino-résistants. La déficience de la cellule béta est la conséquence d’une perte de la capacité sécrétoire de la cellule béta en réponse au glucose et d’une réduction de leur masse totale. La recherche de thérapeutiques visant à stopper le déclin des cellules béta constitue un enjeu primordial dans la luttee contre le développment et la progression de la maladie. L’exposition prolongée des cellules béta face à un environnement anormale du diabète ou pré-diabète, au coté du facteur génétique, contribue au dysfonctionnement des cellules béta. Un des mécanismes par lequel les facteurs de stress provoquent la déficience de la cellule béta est l’activation de la signalisation «c-jun N-terminal kinase (JNK)». Cette activation dans les cellules béta résulte de la diminution de l’expression d’ «Islet Brain 1» (IB1), une protéine associée au diabète chez l'homme et qui est nécessaire pour le fonctionnement et la survie des cellules béta. L'objectif général du projet est de comprendre comment cette voie est régulée par IB1 dans les cellules béta en situation d'adaptation et de déclin reliée au diabète. La coompréhension de ce mécanisme



  • STORISK Les petites îles face au changement climatique: vers des trajectoires de risque et d'adaptation

    Les petites îles face au changement climatique : vers des trajectoires de risque et d'adaptation
    Ce projet de 48 mois développe une approche intégrée des risques d'origine météo-marine (érosion, submersion, dégradation des récifs coralliens) dans les territoires d’outre-mer français, dans le contexte du changement climatique. Il produira un protocole transdisciplinaire innovant et des connaissances utiles aux acteurs allant des aléas aux impacts et à la vulnérabilité, et mettra en évidence les trajectoires d'adaptation au changement climatique les plus prometteuses pour ces territoires.

    Reconstruire des trajectoires de risque d'impact et d'adaptation au changement climatique
    Ce projet porte sur trois risques majeurs, l'érosion côtière, la submersion marine et la dégradation des récifs coralliens, qui sont fortement influencés par les pressions climatiques (en particulier par les interactions océan/atmosphère et par l'élévation du niveau de la mer) et sont de ce fait susceptibles de s’aggraver dans le contexte du changement climatique, au point de remettre en cause l'habitabilité des atolls. Il aborde ces risques par une approche originale fondée sur les concepts de Chaîne d'impacts et de Trajectoire de vulnérabilité. La reconstruction de Chaînes d'impacts et de Trajectoires de vulnérabilité pour chaque cas d'étude, couplée à une étude approfondie des conditions physiques et sociales, permet de traduire les risques associés aux aléas actuels et au changement climatique en trajectoires de risque territorialisées. A partir de là, l'objectif est d'engager un dialogue avec les acteurs locaux à nationaux sur les menaces et les risques futurs, et sur les moyens d'y faire face (stratégies d'adaptation).
    Plus précisément, ces trajectoires de risque prendront en compte :
    - Ce que les modèles nous apprennent de l'évolution future des interactions atmosphère/océan, de l'élévation du niveau de la mer, et des réponses possibles des îles coralliennes aux pressions météo-marines futures (Work Package 1) ;
    - Les enseignements des événements météo-marins passés et des changements environnementaux graduels dus au changement climatique en termes d'impacts (Work Package 2) ;
    - Les racines de ces chaînes d'impacts, autrement dit la vulnérabilité, en montrant comment les différents facteurs de contrôle de la vulnérabilité ont évolué et interagi au cours des dernières décennies (Work Package 3) ;
    - L'utilité d'une telle connaissance globale des processus et des impacts pour les acteurs concernés, non seulement à l'échelle des régions du sud-ouest de l'océan Indien et du Pacifique, mais aussi au plan national (Work Package 4).



  • GAG-Sorting Exploration des mécanismes de bifurcation des GAGs par synthèse chimique de substrats/inhibiteurs des glycosaminyltransférases

    Synthèse de nouvelles molécules complexes à visée thérapeutique : étude des enzymes impliquées dans la biosynthèse des protéoglycanes
    Les protéoglycanes sont des macromolécules impliquées dans de nombreux processus biologiques naturels mais également dans la pathogénèse de plusieurs maladies tels que l’arthrose, la maladie d’Alzheimer et le cancer. Nous nous proposons de synthétiser de nouvelles molécules afin de mieux comprendre les enzymes et plus particulièrement les glycosaminyltransférases impliquées dans la biosynthèse des protéoglycanes.

    Synthèse d'une large collection d'oligosaccharides en tant que substrats potentiels des deux enzymes EXTL3 et CSGalNAcT-1
    Bien que la plupart des enzymes impliquées dans la biosynthèse des protéoglycanes aient été identifiées, leur mécanisme d’action moléculaire reste obscure. Nous allons cibler notre étude sur deux glycosaminyltransférases humaines qui interviennent dans la biosynthèse : EXTL3 et CSGalNAcT-1. A cette fin, nous proposons de mettre au point de nouvelles méthodes de synthèse efficaces afin d'accéder à de nouveaux oligosaccharides sulfatés ou non comme substrats potentiels des enzymes ciblées. De plus, une large collection d'oligosaccharides diversement substitués sera synthétisée comme inhibiteurs spécifiques potentiels de EXTL3 et CSGalNAcT-1. Les nouveaux composés obtenus seront ensuite testés par nos partenaires biologistes. Une meilleure compréhension des mécanismes d'action des enzymes permettra non seulement de fournir un aperçu du processus biologique fondamental mais constituera également un pas en avant vers le développement de nouvelles thérapies à base d’oligosaccharides.



  • ACTIPHEN Composés phénoliques antimicrobiens d’origine végétale pour la conservation des aliments

    Composés phénoliques antimicrobiens d’origine végétale pour la conservation des aliments
    ACTIPHEN vise à évaluer le potentiel d’extraits de végétaux contenant des phénols antimicrobiens de 150 à 3 000 g.mol-1 de masse moléculaire pour la conservation des aliments. Ce choix est notamment justifié par les observations suivantes :
    – (i) l’activité antimicrobienne des phénols présents dans les extraits végétaux a été évaluée de façon moins systématique que leur activité antioxydante ;
    – (ii) les extraits végétaux antimicrobiens les plus étudiés sont les huiles essentielles

    Application directe ou indirecte via l'emballage pour la conservation d'aliments périssables
    Les extraits végétaux sélectionnés par la société Nat’ex Biotech et l’Université de Toulouse et préparés par l’Université de Toulouse sont en priorité des co-produits de la valorisation de fruits ou de plantes aromatiques et médicinales comestibles (ex : écorces de grenade, noyaux de pruneau, feuilles d’eucalyptus ou de thé vert…). L’objectif applicatif est de sélectionner des extraits adaptés à une incorporation (i) directe dans des aliments périssables (ex : viande hachée de bœuf crue) ou (ii) dans des matériaux au contact des aliments (ex : emballages actifs). La stratégie scientifique repose sur une intégration de compétences en chimie analytique (Université de Toulouse et ISA, Université Lyon 1), microbiologie alimentaire (BioDyMIA, Université Lyon 1), science et technologie des matériaux (BioDyMIA, PTI Alimentec et Addikem/Addiplast) et approches chimiométriques (ISA).



  • OXAPROL Oxaprolines Polyfonctionnelles : Synthèse Asymétrique via Cycloaddition Dipolaire-1,3, Evaluation en tant que Nouveaux Organocatalyseurs et Précurseurs d’Aminoacides Disubstitués et Contraints.

    Oxaprolines : nouveaux aminoacides accessibles par synthèse asymétrique
    Les enzymes, catalyseurs de la chimie du vivant, constituent à la fois des modèles pour le chimiste et des éléments clés dans tous les processus biologiques. Proposer des analogues simples de ces enzymes constitue un défi pour la chimie de synthèse avec des répercussions attendues dans le domaine pharmaceutique.

    Oxaprolines, nouveaux aminoacides analogues de la proline : accès par synthèse asymétrique, évaluation en catalyse et outils en chimie peptidique
    Les aminoacides sont des molécules omniprésentes dans le monde du vivant comme briques élémentaires des protéines. De plus, depuis les années 2000, certains aminoacides, comme la proline, et leurs dérivés sont utilisés pour promouvoir des réactions chimiques biomimétiques. Dans ces deux contextes, le développement de nouveaux aminoacides, différemment fonctionnalisés, permet d’obtenir des activités biologiques ou chimiques nouvelles.
    Ce projet vise à la conception d’analogues de la proline avec un atome d’oxygène dans leur cycle (5-oxaprolines) équipés de diverses fonctionnalités. Pour cela, le premier objectif a été de développer une méthode de synthèse de ces nouvelles molécules de manière asymétrique. Les molécules obtenues ont été évaluées dans les deux champs décrits. D’une part, des dérivés d’oxaproline ont été évalués comme catalyseurs de réactions chimiques. D’autre part, ces oxaprolines ont été introduites dans de petits peptides d’intérêt biologique. Enfin, elles ont été modifiées chimiquement pour accéder à de nouveaux aminoacides cycliques et pouvant induire des structures définies de type ?-turn dans les protéines.



  • BAYREB Approche Bayésienne pour l’audit énergétique et l’optimisation de la réhabilitation des bâtiments existants

    Approche Bayésienne pour l'audit énergétique et l'optimisation de la réhabilitation des bâtiments existants
    Etude du potentiel de l'inférence Bayésienne pour le diagnostic énergétique des bâtiments occupés avant leur réhabilitation, en utilisant une instrumentation in situ non intrusive.

    Enjeux et objectifs
    Le plus important gisement d’économies d’énergies dans le secteur du bâtiment se trouve dans la rénovation de l’existant. En conséquence, de nombreux travaux sont dédiés à la recherche de moyens d’encourager la décision. Une garantie de performance après rénovation peut constituer une incitation intéressante, mais est difficile à réaliser en pratique. Une condition nécessaire pour une rénovation rentable est de proposer des solutions adaptées à chaque cas. Cela nécessite la réalisation d’un diagnostic préalable, permettant d’identifier les faiblesses de chaque bâtiment : par exemple en quantifiant la part de consommation d’énergie due aux infiltrations d’air, au transfert par l’enveloppe, par un système de chauffage peu efficace… Pour un tel diagnostic détaillé, on peut recourir aux méthodes inverses qui permettraient de construire une représentation réaliste d’un bâtiment sur la base de mesures in situ. Le projet BAYREB cherche à mener une étude fondamentale de l’applicabilité des méthodes inverses, en restant pleinement conscient des contraintes et des réalités de l’instrumentation des bâtiments existants pendant qu'ils sont occupés.



  • CATHAYA Les transferts culturels entre la Chine et l'Europe (XVIIe-XVIIIe siècles): échanges, esthétiques de la chinoiserie et constructions identitaires

    CATHAYA
    Les transferts culturels entre la Chine et l'Europe (XVIIe-XVIIIe siècles): échanges, esthétiques de la chinoiserie et constructions identitaires


    L’équipe, composée d’historiens des idées, d’historiens de l’art et d’une sinologue, se propose d’approfondir les développements de la recherche française et internationale sur les enjeux esthétiques, politiques et socioculturels qui accompagnent les échanges matériels et artistiques entre la Chine et l’Europe aux XVIIe et XVIIIe siècles.

    Analyses des enjeux esthétiques, politiques et socioculturels accompagnant les échanges matériels et artistiques entre la Chine et l’Europe
    Ce projet vise à apporter une interprétation socioculturelle et politique à l’historiographie des échanges artistiques sino-européens aux XVIIe et XVIIIe siècles, révélant notamment les stratégies de représentation individuelle et nationale à l’œuvre dans l’adoption, l’intégration ou le rejet de formes et d’artefacts de Chine ou d’Europe.
    Les concepts de circulation et de réception forment les deux axes de réflexion et d’analyse des transferts culturels sino-européens. D’une part, notre travail s’articule autour de l’analyse des modes et des modalités de circulation des textes, des objets et des images de la Chine vers l’Europe et de l’Europe vers la Chine. D’autre part, notre travail cherche à nouer des liens entre l’esthétique de la réception afférente aux transferts culturels entre la Chine et l’Europe et les processus de construction d’identités culturelles au niveau individuel et national.
    Le premier axe porte sur une histoire de la circulation des formes et des modèles artistiques entre la Chine et l’Europe. Il s’agit de retracer le parcours des motifs et des compositions d’objets et de textes depuis la Chine vers l’Europe et vice-versa. Le deuxième axe de notre travail portera sur la réception culturelle des textes et des artefacts en Europe et en Chine. Notre étude de la réception de l’art chinois en Europe et de l’art européen en Chine permettra de définir une sociologie du goût et des pratiques de consommation de l’art qui souligne l’interaction complexe entre les valeurs esthétiques et économiques. L’étude de la chinoiserie engagera un questionnement sur le lien entre transfert culturel et identité.



  • MAGHRIBADITE Le kharijisme ibadite dans le Maghreb médiéval (VIIIe-XIIIe siècles) : espaces, réseaux, modèles.

    L’ibadisme, une minorité au cœur de l’Islam
    L’ibadisme, cette minorité oubliée qui se réclame pourtant d’un islam démocratique et originel, a joué un rôle central dans la formation de l’Islam et dans l’histoire du Maghreb. Ce projet constitue une invitation à repenser le statut de la dissidence et la fabrique de l’orthodoxie en Islam.

    Histoire des minorités ibadites au Maghreb médiéval
    L’ibadisme, un islam des marges ? On pourrait le croire, tant cet héritier assagi de la nébuleuse kharijite se réduit aujourd’hui à quelques îlots dispersés (Oman, Zanzibar, Maghreb). Cette minorité oubliée, qui se réclame d’un islam « démocratique » originel, a pourtant joué un rôle historique important, qui nous donne à repenser le statut de la dissidence et la fabrique de l’orthodoxie en Islam. Ce projet entend revisiter l’histoire du Maghreb médiéval en retraçant l’évolution de cet archipel mouvant de l’ibadisme, jusqu’au triomphe de l’orthodoxie malikite au XIIIe siècle. Priorité est donnée à l’exploration d’un gisement de sources inexploitées, au décryptage de la contre-mémoire singulière de cette secte, et à l’analyse des cultures matérielles qui en signent les redéploiements successifs. Encore relativement marginale, l’histoire de l’ibadisme pourra contribuer dans l’avenir à irriguer les études islamiques, en particulier grâce à l’abondance et à l’ancienneté du patrimoine textuel préservé par la communauté.



Rechercher un projet ANR