L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

ANR & Climat - COP21 Translate this page in english

Modalités de soumission 2014

Plan d’action et appel générique : publications à venir

Appel à projets générique 2016 :

  • Les résultats pour les PRC, PRCE et JCJC sont en ligne.
  • Les résultats des projets PRCI seront mis en ligne à l'automne, au fur et à mesure des discussions bilatérales avec nos homologues étrangers.

Plan d’action et appel générique 2017 :

  • Le plan d’action 2017 est accessible dans la rubrique "Financer votre projet".
  • L’appel à projets générique 2017 sera publié à la fin du mois d’août 2016.

@AgenceRecherche

22/07 17:14 - #ANR2016 Résultats "Montage de réseaux scientifiques européens et internationaux" vague 3 https://t.co/3vH1UM67Pl

22/07 17:11 - #ANR2016 Résultats de l'appel à projets ASTRID2016 (recherche duale) https://t.co/HNNwrgTnlD

22/07 14:39 - [AAP] Liste des projets sélectionnés suite à l’appel à projet ERA-NET CHIST-ERA https://t.co/J4FVsOLlHd

  • PRECCISION PREdiction et Contrôle Commande Intelligent par la Simulation et l’Optimisation Numérique

    PREdiction et Contrôle Commande Intelligent par la Simulation et l’Optimisation Numérique
    Le projet PRECCISION vise le développement d’outils et méthodes pour le pilotage optimal des bâtiments réhabilités. Ces outils, destinés aux bâtiments venant de subir une réhabilitation lourde, permettront d'analyser le comportement du bâtiment et en contrôler le fonctionnement, soit par une action directe sur les systèmes à configuration variable soit en fournissant de l’information ciblée à l’occupant ou au gestionnaire.

    Objectifs principaux
    Plus la conception vise la basse consommation, plus les interactions et les effets de couplage entre le bâtiment, son environnement et ses usages ont un impact sur les performances énergétiques réelles. Celles-ci dépendent fortement de la manière avec laquelle le bâtiment est utilisé et géré alors qu’il devient difficile de définir intuitivement un mode de fonctionnement optimal. Pour assurer à tout instant le meilleur confort possible tout en évitant de dégrader les performances, le bâtiment doit s’adapter en continu aux usages et conditions environnementales changeantes tout en anticipant l’évolution de son état futur et de différents facteurs tels que les conditions météorologiques, les tarifs ou le contenu CO2 de l'énergie.

    Le projet PRECCISION vise le développement d’outils et méthodes pour le pilotage optimal des bâtiments réhabilités pour répondre à ce besoin. Ces outils, destinés aux bâtiments venant de subir une réhabilitation lourde, permettront d'analyser le comportement du bâtiment et en contrôler le fonctionnement, soit par une action directe sur les systèmes à configuration variable soit en fournissant de l’information ciblée à l’occupant ou au gestionnaire. Le pilotage optimal reposera sur des mesures recueillies in situ, sur des algorithmes de calibrage temps réel de modèles (observateurs d’état), des algorithmes de contrôle auto-adaptatif, des actionneurs pour les systèmes pilotés à distance et une interface homme-machine pour le retour d’information à l’usager.

    Pour atteindre ces objectifs, les travaux devront lever certains verrous scientifiques et techniques liés à la prise en compte de la variabilité des sollicitations et des usages, au calibrage de modèles, à l’interopérabilité entre outils et à la problématique du calcul en temps réel.



  • BlebMechanics Mécanique de la motilité cellulaire par bleb

    Mécanique de la motilité cellulaire par bleb
    Les propriétés mécaniques des cellules cancéreuses sera étudiée en un milieux 3D. Ce travail est complété par les systèmes biomimétiques et des cellules cancéreuse qui forme des blebs, pour comprendre les interactions mécaniques du cancer et bleb cellulaires.

    Comprendre et reconstituer les propriétés mécaniques des blebs cellulaires.
    La motilité cellulaire est au cœur de nombreux processus biologiques fondamentaux, allant du développement la réponse immunitaire au potentiel métastatique des cellules cancéreuses. La motilité cellulaire est divisée en deux types différents, la motilité mésenchymateuse (par glissement) et la motilité amiboïde (par bleb). La motilité mésenchymateuse a été étudiée en détails, par contre, la motilité par bleb est moi bien connue. La motilité par bleb se caractérise par un renflement de la membrane à croissance rapide, appelé bleb, probablement poussé par la pression hydrostatique. Ainsi, le bord de la cellule occupe une nouvelle zone, et par la suite, les forces de contraction poussent le volume des cellules entières dans ce nouveau compartiment. La motilité par bleb se trouve couramment dans les amibes, dans les leucocytes et dans de nombreuses cellules cancéreuses métastatiques. Malgré les progrès récents dans la compréhension de la motilité par bleb, la mesure directe et la modélisation quantitative approfondie des principes de la mécanique n’ont pas été développés. Nous proposons d'étudier les mécanismes de la motilité par bleb par la combinaison d’une approche biomimétique avec des études sur les cellules cancéreuses qui manifestent des blebs. L’approche est donc bottom-up (reconstitution) et top-down (les cellules vivantes). Nous allons étudier les caractéristiques mécaniques, utilisant des pinces optiques et micro-rhéologie active et passive, qui seront combinés avec la microscopie de force de traction et la microscopie de speckle en 3D. L'objectif du projet est d'identifier les processus physiques fondamentaux impliqués dans le cycle complet d'un bleb de cellules, qui comprend de la formation, la stabilisation et la rétraction du bleb. Cela permettra de définir un modèle quantitatif de la formation de blebs, qui sera appliqué à la motilité cellulaire par bleb, enfin d’expliquer les différences mécaniques entre les types de motilité différent.



  • MARCHxIRAP Rôle de l’ubiquitination dans la régulation du trafic intracellulaire des molécules de classe I du CMH et la présentation croisée

    MARCHXIRAP
    Rôle de l’ubiquitination dans la régulation du trafic intracellulaire des molécules de CMH I et la présentation croisée

    Role de MARCH 9 dans la présentation antigénique
    Pour obtenir une réponse immunitaire efficace et induire des cellules T CD8 + effectrices, un amorçage par les cellules dendritiques (DCs) est nécessaire. Dans le cas des agents pathogènes qui n’infectent pas directement les DCs, une voie de présentation alternative appelée «présentation croisée» est requise pour internaliser les antigènes exogènes circulant et permettre leur présentation par les molécules de CMH I. Bien qu'une grande attention ait été accordée aux mécanismes cellulaires régissant la rencontre entre la machinerie de chargement des CMH I et les antigènes internalisés, peu d'informations sont disponibles sur le contrôle du transport des molécules de CMH I elles même vers les compartiments d'endocytose. L'équipe 1 a récemment caractérisé une nouvelle famille de ligases E3 de l’ubiquitine, appelés MARCH (pour Membrane-Associated RING-CH) et leurs rôles dans la régulation du transport intracellulaire du CMH dans les DCs. En particulier, l'équipe 1 a démontré le rôle de la ligase MARCH 9 dans une nouvelle voie de transport permettant aux molécules de CMH I de rejoindre un sous-type d’endosome contenant la syntaxine 6. L'équipe 2 a démontré que dans les DCs, l'aminopeptidase régulée par l’insuline (IRAP) est localisée dans un compartiment endosomal, qui contient la petite GTPase Rab 14 et la syntaxine 6. De plus, IRAP a été démontré par l’équipe de 2, comme étant nécessaire à la présentation croisée. Les deux équipes proposent d'associer leurs expertises pour étudier la coordination spatio-temporelle de la présentation croisée et comprendre comment les DCs régulent le transport intracellulaire du CMH I en réponse aux stimuli microbiens.



  • ProteinDisorder Base structurale de la reconnaissance moléculaire dans les protéines intrinsèquement désordonnés

    Réexaminer le paradigme structure-fonction des protéines
    Caractérisation des protéines désordonnées et des transitions structurales associées à la formation de complexes par résonance magnétique nucléaire

    Est-il possible de relier la séquence primaire à la fonction biologique de la protéine?
    L’inexorable entrelacement liant structure et fonction d’une protéine, a motivé un investissement colossal dans les projets de génomique structurale, reposant sur l’hypothèse que la résolution de la structure tridimensionnelle d’une protéine permet d’en déduire la fonction moléculaire. Cependant, au cours de la dernière décennie, il est devenu de plus en plus clair qu'une fraction importante (jusqu'à 40%) des protéines codées par le génome humain sont intrinsèquement désordonnées ou contiennent des régions désordonnées de longueur importante (> 50 acide aminée). Ces protéines intrinsèquement désordonnées (PIDs) sont fonctionnelles en dépit d'une absence de structure stable et le paradigme structure-fonction classique ne peut donc plus leur être appliqué. Il devient alors essentiel d’élaborer une méthodologie entièrement renouvelée pour comprendre la relation entre la séquence primaire d’une PID et sa fonction. Ce projet de recherche vise à améliorer notre compréhension du comportement conformationnel, de la structure et de la dynamique des PIDs et en particulier leurs interactions avec les partenaires physiologiques. Nous avons identifié quelques questions clefs actuellement sans réponse concernent les mécanismes permettant aux PIDs d’être reconnues par leurs partenaires protéiques, les transitions entre états dépliés et repliés, et la présence et l’importance d’éléments de structure transitoires. Une meilleure compréhension de la structure et de la dynamique des PIDs permettra non seulement d'améliorer notre compréhension des aspects fondamentaux de la biologie moléculaire, mais pourrait conduire à la découverte de médicaments plus efficaces ciblant les interactions protéine-protéine impliquant des PIDs.



  • COAGO Site co-agoniste des récepteurs NMDA: de la dynamique synaptique à des mécanismes de signalisation nouveaux

    Modulation du site glycine des récepteurs NMDA
    Les récepteurs NMDA du glutamate sont au cœur des processus cognitifs de notre cerveau comme l’apprentissage, la mémoire et ils sont aussi impliqués dans de nombreuses maladies neurodégénératives. Le projet COAGO vise à identifier la nature du coagoniste endogène et son implication dans le fonctionnement des récepteurs NMDA.

    Réguler les récepteurs NMDA pour soigner les maladies neurodégénératives
    Les maladies neurodégénératives comme la maladie d’Alzheimer ou de Parkinson sont associées à des déficits cognitifs prononcés reflétant des dysfonctionnements majeurs de la transmission de l‘information dans le cerveau. Cette transmission de l’information se fait au niveau de structure spécialisée appelées synapses qui possèdent la capacité d’être plastiques, c’est-à-dire de pouvoir adapter leur fonction au grès des modifications de leurs environnement et de l’activité neuronale. Ce phénomène repose sur un type de récepteur du glutamate bien particulier, les récepteurs NMDA. Afin de mieux appréhender les désordres cognitifs associés aux maladies neurodégénératives, il est donc essentiel de mieux comprendre le mode opératoire des récepteurs NMDA. C’est ce que nous proposons de faire avec le projet COAGO qui vise à disséquer la régulation des récepteurs NMDA par leur coagoniste endogène qui peut être soit la glycine, soit la D-sérine.



  • Supradhésion Adhésion supramoléculaire

    Chimie supramoléculaire et adhésion
    Les adhésifs sensibles à la pression (ruban adhésif …) sont des solides mous, dont l'adhésion n'est efficace que s'ils sont capables de dissiper une énergie importante lors de leur contrainte. Le contrôle des interactions faibles au sein du matériau doit nous permettre d'augmenter significativement la dissipation d'énergie lors de sa déformation.

    Contrôler les mécanismes de dissipation d’énergie au sein d’un adhésif
    La chimie supramoléculaire permet d’organiser les molécules à l’échelle nanométrique en utilisant des interactions faibles. Bien qu’étant individuellement plus fragiles que les liaisons covalentes, ce type d’interactions a déjà permis collectivement de renforcer les propriétés mécaniques de réseaux réticulés, en permettant au système d’atteindre un état d’équilibre plus stable. De plus, ces interactions faibles sont par nature réversibles et peuvent être dynamiques à température ambiante. Par conséquent, elles peuvent apporter un caractère auto-réparant et un mécanisme additionnel de dissipation d’énergie au sein du matériau.
    La grande majorité des polymères supramoléculaires ont été caractérisés par rhéologie uniquement dans le domaine des petites déformations, pourtant c’est dans le domaine des grandes déformations que la contribution des interactions faibles devrait apporter une contribution majeure.
    Par conséquent, notre objectif est d’appliquer les concepts de la chimie supramoléculaire au domaine de l’adhésion. Les matériaux adhésifs doivent interagir fortement avec les surfaces à coller et permettre une bonne dissipation de l’énergie de déformation lors du décollement. Sur ces deux aspects, l’utilisation de groupements polaires et d’interactions réversibles doivent permettre d’améliorer les systèmes actuels.



  • TRANSRISK² Gestion transnationale des risques d’inondations dans le bassin versant du Rhin. Une démarche historico-progressive

    Gestion transnationale des risques d’inondations dans le bassin versant du Rhin - une démarche historico-progressive
    Les objectifs du programme TRANSRISK² visent à un élargissement spatial de la zone d’étude du programme TRANSRISK. En plus des inondations, on s’intéressera aux changements dans l’occupation des sols et, particulièrement, aux transformations du cours des rivières.
    Une attention particulière sera également portée à la perception des risques (communication, information), à la vulnérabilité, comme contribution à une gestion des risques d’inondation partagée de part et d’autre de la frontière.

    Reconstituer les inondations historiques, étudier leurs causes et conséquences, leur gestion, dans une logique comparative, franco - allemande
    Le premier objectif du projet TRANSRISK² consiste d’abord au renforcement de la base de données géohistorique transnationale des inondations établie durant le programme TRANSRISK. Pour y parvenir, on va s’appuyer sur une triple extension : temporelle, spatiale, et thématique. En effet, il s’agira d’enrichir la base de données en remontant jusqu’au XVème siècle, en s’étendant aux territoires limitrophes. De même, seront intégrés les changements dans l’occupation des sols à l’échelle régionale et, particulièrement, les transformations des cours d’eau, important facteur de contextualisation des inondations historiques.
    Le second objectif porte sur l’étude de la perception et de l’acceptation de risques, des processus de communication et d’information, de la vulnérabilité et de la résilience, afin de contribuer à la mise en place d’une gestion du risque d’inondations complète, partagée à toutes les échelles, notamment transnationale. Pour ce territoire partagé entre France, Allemagne et Suisse, il s’agira d’aboutir à d’une compréhension systémique de la gestion des risques d’inondations. On analysera les différences et évolutions spatio - temporelles des perceptions, des décisions politiques, des choix techniques et d’aménagement, mais aussi les discours publics autour du risque, dans le cadre du réchauffement climatique.
    Le troisième objectif vise, à travers une modélisation historico-progressive, à transposer dans la situation actuelle les inondations extrêmes observées depuis le XVIIIème, notamment les événements de récurrence plus que centennale, ce qui s’inscrit pleinement dans les objectifs de la Directive européenne sur la gestion des inondations. Et l’on peut espérer d’importantes retombées extra – scientifiques, appliquées, en termes de gestion des risques et de collaboration avec les acteurs des scènes locales du risque (public, collectivités, etc.).
    La réalisation de ces objectifs passe forcément par le renforcement du travail interdisciplinaire.



  • CAPCELL Capsules à cœur aqueux : un outil polyvalent pour la culture cellulaire parallélisée et confinée en 3D

    Capsules à cœur aqueux : un outil polyvalent pour la culture cellulaire parallélisée et confinée
    L’objectif global de ce projet est de développer une nouvelle technologie d’encapsulation de cellules et d’en faire un outil qui soit à la fois utilisable en routine dans les laboratoires de biologie pour la culture cellulaire à 3 dimensions et adapté pour explorer des propriétés mécaniques et biologiques d’agrégats cellulaires en croissance intrinsèques à la configuration 3D de tissus et à leur confinement.

    Vers un nouvel outil polyvalent pour la culture cellulaire
    Un des défis actuels importants de la biologie est d’amener les études faites actuellement en boîte de Pétri sur des monocouches de cellules à un niveau 3D, physiologiquement plus pertinent. L’objectif global de ce projet est de développer une nouvelle technologie d’encapsulation de cellules et d’en faire un outil qui soit à la fois, utilisable en routine dans les laboratoires de biologie pour la culture cellulaire à 3 dimensions, et adapté pour explorer des propriétés mécaniques et biologiques d’agrégats cellulaires en croissance intrinsèques à la configuration 3D de tissus et à leur confinement. Des applications biomédicales à plus long terme sont attendues comme par exemple le diagnostic du potentiel métastatique de tumeurs précoces ou bien l’identification de nouvelles cibles thérapeutiques potentielles dans le traitement du cancer.



  • Epi-RNase Fonction des protéines RNaseIII-like de plantes. Implication dans l’épigénome.

    Fonction des protéines RNaseIII-like de plantes. Implication dans l’épigénome.
    Les petits ARN produits par les protéines RNaseIII de type Dicer régulent l’expression génique au cours du développement et en réponse aux stress. La plupart des organismes possèdent également des protéines de type RNaseIII classique dont la fonction reste majoritairement inconnue. Le but de ce projet est d’étudier ces protéines chez la plante modèle Arabidopsis.

    Relation structure-fonction et rôle biologique des protéines RNaseIII-like de plantes
    Le génome de la plante modèle Arabidopsis possède 4 gènes (appelées DCL) qui codent des protéines RNaseIII de type Dicer qui produisent les petits ARN (miRNAs et siRNAs) qui régulent l’expression génique au cours du développement et en réponse aux stress. Arabidopsis possède également dans son génome 3 gènes (appelées RTL) qui codent potentiellement d’autres protéines de type RNaseIII qui s’apparentent plus aux RNaseIII de type bactériennes ou fongiques. RTL2 est exprimé ubiquitairement et permet la maturation d’ARN ribosomique, tandis que RTL1 et RTL3 ne sont quasiment pas exprimés (à l’exception d’une très faible expression de RTL1 dans les racines). Notre projet vise à exprimer ces protéines in vitro et in vivo et à les purifier afin de caractériser leur activité et d’identifier quels ARN constituent leurs substrats naturels. Les relations structure-fonction seront également étudiées grâce à des expériences de swap (échanges de domaines entre ces 3 protéines). La perte de fonction de ces protéines n’ayant apparemment aucune incidence sur le développement de la plante dans des conditions de croissance contrôles au laboratoire, notre projet vise à dresser l’inventaire des miRNAs et siRNAs chez des mutants défectifs pour chacune de ces protéines et à caractériser les modifications de l’épigénome induites chez ces mutants. Une étude similaire (inventaire des miRNAs et siRNAs et caractérisation de l’épigénome) sera également réalisée sur des plantes qui surexpriment chacune de ces protéines afin de mieux appréhender leur rôle biologique.



  • EUREQUA Evaluation mUltidisciplinaire et Requalification Environnementale des QUArtiers

    Evaluation mUltidisciplinaire et Requalification Environnementale des QUArtiers
    Comment faire émerger une conception de la qualité environnementale du cadre de vie qui articule une réflexion renouvelée sur : a) la matérialité de l’environnement urbain ; b) les approches sensible et sociale de la relation à l’environnement ?

    Interroger de manière radicalement interdisciplinaire les enjeux et les méthodes de la requalification environnementale des quartiers
    Le projet EUREQUA questionne les enjeux de la requalification environnementale du cadre de vie urbain à l’échelle des quartiers. Les objectifs scientifiques du projet sont :
    1) Mieux comprendre –notamment en les modélisant- les interférences entre différents paramètres de l’environnement physique, en lien avec certaines pratiques des habitants-usagers. La caractérisation physique des quartiers se concentre sur le microclimat, le bruit et la qualité de l’air ; trois paramètres retenus car étroitement corrélés aux notions de nuisance ou de niveau de confort pour les habitants, et par ailleurs des « cibles » relativement nouvelles dans le champ de la requalification urbaine.
    2) Interroger la dimension « subjective » de la qualité environnementale, fondée sur des perceptions et des représentations et convoquant plus largement les ambiances et d’autres dimensions sociales et politiques de la relation au lieu de vie.
    3) Faire converger les résultats de la recherche interdisciplinaire pour élaborer un dispositif d’aide à la décision destiné aux acteurs territoriaux responsables de l’amélioration du cadre de vie.



  • PRIAM PRIAM (Photobioréacteur à Rayonnement Interne et Agencement Modulaire) Développement d’un photobioréacteur plan à éclairage volumique interne

    Développement d'un photobioréacteur pour la culture intensifiée de microalgues
    Le projet PRIAM a pour objectif de développer un photobioréacteur innovant à forte productivité et faible consommation énergétique, particulièrement adapté aux besoins des marchés actuels de la biotechnologie et de la production industrielle contrôlée de molécules à haute valeur ajoutée.

    Vers une technologie de rupture et industrielle
    PRIAM (pour Photobioréacteur à Rayonnement Interner et Agencement Modulaire) concerne le développement d’un système de culture de microorganismes photosynthétiques (microalgues). La conception retenue intègrera les dernières innovations et savoir-faire développés dans le domaine (dont certains ont fait l’objet de brevets récents) afin de pouvoir disposer en fin de programme d’un photobioréacteur pilote à usage commercial et industriel, contrôlé et intensifié, fonctionnant en haute productivité volumique (et donc sous forte concentration cellulaire) et à faible consommation énergétique (optimisation de l’utilisation de la ressource lumineuse). Basé sur un éclairage volumique innovant, le système développé sera modulaire et extrapolable simplement, pour couvrir une gamme de 10 à 1000 litres par unité de production. Les gains attendus sont de l’ordre de 3 à 20 en termes de productivité volumique par rapport aux technologiques existantes.



  • SHARED Analyse et recalage des formes de personnes avec utilisation de données dynamiques

    Analyse et mise en correspondance de formes en utilisant les données de mouvement
    L’objectif du projet est de développer des méthodes pour l’analyse et la mise en correspondance de formes tridimensionnelles en mouvement. Ces méthodes exploitent la redondance importante qui existe dans les données de mouvement. Ces données sont celles de personnes dont les mouvements ont été capturés avec un scanner ou un appareil de capture de mouvements.

    Développement des nouvelles techniques pour analyser les formes en exploitant leur mouvement
    Grâce au développement récent des technologies d’imagerie, nous avons accès aux données de formes et de déformations de la peau ou des organes en utilisant soit un système optique de capture de mouvements ou soit un scanner pour l’imagerie médicale. Par rapport aux méthodes existantes qui sont essentiellement basées sur l’analyse des formes statiques, l’objectif du projet est d’exploiter les données de mouvements, c’est-à-dire, d’analyser les déformations et de les exploiter pour la mise en correspondance. Durant les 18 premiers mois du projet, nous avons travaillé pour les deux tâches suivantes :
    (1) Acquisition et analyse des données de mouvements d’une personne : nous avons enregistré les déformations de la peau à l’aide de marqueurs d’une façon à obtenir des données les plus précises possible. Nous avons ensuite développé une méthode d’analyse qui permet d’extraire les points caractéristiques. Les données en entrée sont un ensemble de maillages réguliers, relativement denses et composés de points couvrant la surface de la peau à analyser. Chaque maillage correspond à la forme de la peau à une certaine étape du mouvement. Notre méthode permet de calculer les contraintes de déformation : pour chaque point de la peau, nous obtenons la direction ou la contrainte est maximale ainsi que sa valeur.
    (2) Développement d’une méthode de recalage basée sur les données de mouvement et déformation. À partir d’un ensemble de champs vectoriels représentant les déformations de la peau, notre travail est de calculer automatiquement la correspondance entre ces champs vectoriels afin que les points en correspondance aient les mêmes valeurs de contrainte. Nous utilisons une méthode d’optimisation qui calcule les déplacements des points du champ vectoriel. L’objectif est de minimiser la différence des valeurs de contraintes des points en correspondance tout en gardant les distances géodésiques entre les points du même champ.



  • FtsH-Thyl-Chlamy Rôle des protéases FtsH du thylacoïde dans la biogenèse et la dégradation des protéines du chloroplaste dans l’organisme modèle photosynthétique Chlamydomonas reinhardtii

    FtsH-Thyl-Chlamy
    Rôle des protéases FtsH du thylacoïde dans la biogenèse et la dégradation des protéines du chloroplaste dans l’organisme modèle photosynthétique Chlamydomonas reinhardtii

    Substrats et fonctions régulatrice des protéases FtsH du thylacoïde
    Malgré les efforts croissants de plusieurs équipes, notre connaissance du spectre des substrats et de l’importance physiologique des différentes protéases du thylacoïde reste très limitée. Le rôle des protéases FtsH du thylacoïde dans la biogenèse et la dégradation des protéines du chloroplaste sera étudié dans l'organisme photosynthétique modèle Chlamydomonas reinhardtii. Nous étudierons des mutants de FtsH et des doubles mutants combinant des défauts dans l'activité protéolytique de FtsH et dans d'autres processus de biogenèse ou de protéolyse. Deux types différents de protéase FtsH sont présents dans les membranes de thylacoïdes et ces deux types comprennent plusieurs isoformes dans Arabidopsis. La situation dans Chlamydomonas est beaucoup plus simple de ce point de vue car ces deux types ont seulement un représentant. Nous avons déjà isolés différents allèles mutants de FtsH1 et nous génèrerons des mutants de FtsH2. Les stress sont des conditions adéquates pour mettre en évidence le rôle des protéases et pour identifier leurs substrats. Etant donné que FtsH1 et FtsH2 sont des protéases ancrées dans la membrane du thylacoïde, nous testerons d'abord les complexes photosynthétiques transmembranaires comme substrats dans différentes conditions de stress. En plus que de révéler le rôle des protéases dans le processus global de biogenèse, nous avons montré que ces mutants permettent de sauver des complexes protéiques partiellement assemblés qui sinon sont peu accumulés à cause de leur grande sensibilité aux protéases. En conséquence, les mutants de FtsH sont des outils versatiles pour la compréhension de l'assemblage et de la fonction de l'appareil photosynthétique.



  • MEFISTO Nano-aimants biologiques fonctionnalisés pour la théranostique

    développement d'un agent de contraste pour la théranostique
    Le projet MEFISTO bénéficie d'un consortium dont l’expertise, la complémentarité et la multidisciplinarité des partenaires en présence peuvent lui assurer une position de leader mondial dans le développement d'agents de contraste fonctionnalisés à base de nano-aimants biologiques pour la théranostique de tumeurs cérébrales, associant l'imagerie moléculaire IRM haut champ et la thermothéraphie cérébrale.

    développement d'un agent theranostique
    Le projet MEFISTO s’inscrit dans le cadre d’un développement expérimental où les compétences scientifiques et techniques des partenaires du consortium sont coordonnées pour réaliser la preuve de concept et le développement de nano-aimants biologiques (les magnétosomes) fonctionnalisés pour leur utilisation dans le traitement de tumeurs cérébrales par hyperthermie magnétique, assisté par un diagnostic par IRM à haut champ. Ces nanoparticules, produites par des bactéries magnétotactiques, associent cinq caractéristiques d’intérêt pour des applications biomédicales autour d’un nouveau type d’agent théranostique : i) un cristal quasi-parfait de magnétite avec des propriétés contrastantes en IRM ; ii) des propriétés magnétiques qui facilitent la séparation et le guidage ; iii) une bicouche lipidique naturelle qui entoure le cristal, assurant sa solubilisation ; iv) une fonctionnalisation possible de la surface par voie génétique pour le ciblage cellulaire ou la catalyse enzymatique ; v) une action thérapeutique due à la composition ferrique qui génère de l’hyperthermie localisée sous l’effet d’une excitation.



Rechercher un projet ANR