L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

ANR & Climat - COP21 Translate this page in english

Modalités de soumission 2014

Missions

Agence française de financement de la recherche sur projets, l’ANR :

  • contribue au développement des sciences et technologies
  • mobilise les équipes au service d’enjeux stratégiques
  • accélère la production et le transfert de connaissances en partenariat
  • favorise les interactions pluridisciplinaires et le décloisonnement
  • facilite l’établissement de collaborations européennes et internationales

@AgenceRecherche

24/06 17:42 - Le projet AlimaSSens cherche des volontaires. Aidez la recherche en #nutrition à avancer ! #alimentation #seniors https://t.co/JjMPsiTi0K

23/06 22:16 - #nuitagroecologie Découvrez notre cahier n°8 Emergence de l’agroécologie et perspectives pour le futur https://t.co/2pjpSditCe

23/06 16:08 - Envie d'en savoir plus sur les Investissements d'Avenir ? @CGI_PIAvenir vous explique tout dans cette vidéo https://t.co/MmxCuSc9dt 2/2

  • BIBLINDEX Index en ligne des citations bibliques dans la littérature de l'Antiquité et du Moyen Age

    Index en ligne des citations bibliques dans la littérature de l'Antiquité et du Moyen Age
    BIBLINDEX met en relation deux corpus mouvants en interaction : les Bibles, dans leur diversité historique et linguistique (hébreu, araméen, grec, latin, syriaque, arménien, …) ; les textes antiques et médiévaux qui s’en nourrissent. Grâce à une plate-forme collaborative, des spécialistes des domaines bibliques et patristiques contribuent à la réalisation de cet outil commun aux philologues, aux théologiens, aux historiens, mais aussi utile au grand public.

    Donner accès à l’histoire de la réception du texte biblique
    L’Institut des Sources Chrétiennes, équipe de patristique mondialement réputée grâce à sa collection du même nom, s’appuie sur son réseau de collaborateurs pour reprendre une entreprise strasbourgeoise, Biblia Patristica, menée de 1965 à 2000, qui consistait en la publication d’index des citations bibliques chez des auteurs patristiques ciblés. Le site web, http://www.biblindex.org, en ligne depuis décembre 2008, donne déjà accès gratuitement à 400000 références bibliques, via une interface simple.
    Le corpus est essentiellement constitué de textes chrétiens des quatre premiers siècles, écrits en grec et en latin.
    Les objectifs du projet ANR sont les suivants :
    • enrichir le corpus de citations bibliques (ajout de 600 000 références) et l’étendre au christianisme oriental (syriaque, arménien, copte) ainsi qu’à des périodes plus tardives ;
    • donner accès aux textes bibliques dans leurs éditions critiques de référence (en langue ancienne et en traduction), en fonction du contexte des recherches ;
    • mettre en œuvre de requêtes complexes et de nouvelles visualisations des données ;
    • développer une plateforme collaborative permettant la constitution d’une communauté de chercheurs, biblistes et patristiciens, œuvrant à la réalisation d’un index à vocation exhaustive ;
    • poser les préliminaires d’une phase ultérieure dans laquelle on pourra accéder aux citations bibliques dans les textes patristiques, par une approche textuelle et non plus exclusivement par l’intermédiaire de références chiffrées.
    Ces objectifs obligent à trouver des solutions à des problèmes multiples. D’abord, la quantité de données à traiter est gigantesque. L’extrême hétérogénéité des corpus traités pose en outre de multiples problèmes. Les textes bibliques, écrits dans des langues diverses, utilisent des systèmes de numérotation différents, et surtout leur rédaction n’est pas stabilisée à l’époque étudiée : les éditions critiques modernes ne peuvent en donner qu’une vision diachronique imparfaite.



  • TRANSRISK² Gestion transnationale des risques d’inondations dans le bassin versant du Rhin. Une démarche historico-progressive

    Gestion transnationale des risques d’inondations dans le bassin versant du Rhin - une démarche historico-progressive
    Les objectifs du programme TRANSRISK² visent à un élargissement spatial de la zone d’étude du programme TRANSRISK. En plus des inondations, on s’intéressera aux changements dans l’occupation des sols et, particulièrement, aux transformations du cours des rivières.
    Une attention particulière sera également portée à la perception des risques (communication, information), à la vulnérabilité, comme contribution à une gestion des risques d’inondation partagée de part et d’autre de la frontière.

    Reconstituer les inondations historiques, étudier leurs causes et conséquences, leur gestion, dans une logique comparative, franco - allemande
    Le premier objectif du projet TRANSRISK² consiste d’abord au renforcement de la base de données géohistorique transnationale des inondations établie durant le programme TRANSRISK. Pour y parvenir, on va s’appuyer sur une triple extension : temporelle, spatiale, et thématique. En effet, il s’agira d’enrichir la base de données en remontant jusqu’au XVème siècle, en s’étendant aux territoires limitrophes. De même, seront intégrés les changements dans l’occupation des sols à l’échelle régionale et, particulièrement, les transformations des cours d’eau, important facteur de contextualisation des inondations historiques.
    Le second objectif porte sur l’étude de la perception et de l’acceptation de risques, des processus de communication et d’information, de la vulnérabilité et de la résilience, afin de contribuer à la mise en place d’une gestion du risque d’inondations complète, partagée à toutes les échelles, notamment transnationale. Pour ce territoire partagé entre France, Allemagne et Suisse, il s’agira d’aboutir à d’une compréhension systémique de la gestion des risques d’inondations. On analysera les différences et évolutions spatio - temporelles des perceptions, des décisions politiques, des choix techniques et d’aménagement, mais aussi les discours publics autour du risque, dans le cadre du réchauffement climatique.
    Le troisième objectif vise, à travers une modélisation historico-progressive, à transposer dans la situation actuelle les inondations extrêmes observées depuis le XVIIIème, notamment les événements de récurrence plus que centennale, ce qui s’inscrit pleinement dans les objectifs de la Directive européenne sur la gestion des inondations. Et l’on peut espérer d’importantes retombées extra – scientifiques, appliquées, en termes de gestion des risques et de collaboration avec les acteurs des scènes locales du risque (public, collectivités, etc.).
    La réalisation de ces objectifs passe forcément par le renforcement du travail interdisciplinaire.



  • ExaViz Analyse visuelle interactive pour les sciences de la vie et des matériaux capable de passer à l'échelle exa

    Visualiser efficacement des données scientifiques pour mieux comprendre les molécules
    L’ordinateur est indispensable pour assister les scientifiques à visualiser des données moléculaires de plus en plus complexes et volumineuses suite à l’évolution frénétique des moyens de calcul. Nous répondons au besoin pressant de nouveaux outils, capables de passer à l’échelle, pour visualiser et traiter le fruit d’expériences numériques.

    Faire face à l’avalanche de données de l’ère numérique pour les simulations moléculaires
    Pour répondre aux défis posés en sciences de la vie comme en sciences des matériaux, nous étudions la matière à l'échelle nanoscopique en complétant les résultats expérimentaux par des études théoriques mettant en jeu les simulations moléculaires haute performance. Les capacités croissantes de ces outils et des infrastructures sur lesquelles elles s’appuient atteignent une échelle qualifiée d’ «exascale», autant en termes de puissance de calcul brute que de masse de données produites.
    En sciences de la vie, les simulations de dynamique moléculaire sont au cœur de l'étude des complexes moléculaires. Leur taille croissante pose de nouveaux défis en visualisation et analyse pour traiter l’avalanche de données produites. Si la taille des systèmes étudiés a augmenté de façon exponentielle, les recherches concernant le post-traitement, l'analyse, la visualisation, et l'exploration des données générées sont restées en retrait. Cette nouvelle situation exige la conception d’outils logiciels pour interpréter ces masses de données.
    En sciences des matériaux, la spectroscopie de résonance magnétique nucléaire (RMN) à l’état solide, combinée avec l’utilisation de simulations numériques spécifiques, est aujourd’hui en position de jouer un rôle majeur pour appréhender l’architecture des matériaux à l’échelle moléculaire, et inspirer la conception de nouveaux matériaux avancés. Pour franchir ce pas déterminant, il est nécessaire de concevoir des interfaces dédiées à la visualisation et à l’analyse croisée (Visual Analytics) des structures moléculaires modèles (potentiellement périodiques) et des spectres RMN, afin de construire les ponts qui font actuellement défaut entre résultats d’expériences, modèles numériques et informations structurales.



  • ARBOAS Déchiffrer le rôle de la famille des gènes OAS chez l'homme dans la pathogénèse d'une infection arbovirale

    Rôle des gènes de la 2’-5’ oligoadénylate synthétase humaine dans l’infection virale transmise par moustique
    La 2’-5’ oligoadénylate synthétase (OAS) est une protéine induite par l’interféron qui joue un rôle important dans les mécanismes de défense contre les infections virales. Cette protéine peut aussi être nocive et causer des maladies graves. Nous essayons de comprendre le rôle de cette protéine dans la protection ou l’accentuation de maladies causées par des virus transmis par des insectes.

    La famille des gènes de l’OAS protège-t-elle contre les infections virales transmises par moustique ou accentue-t-elle la maladie?
    Les infections virales transmises par moustiques sont l’un des principaux problèmes de santé publique des pays tropicaux et se propagent aux pays de zones tempérées à cause des changements climatiques. La dengue, le Chikungunya et le virus de l'encéphalite japonaise sont des pathogènes humains importants, transmis par les moustiques et qui causent des maladies hémorragiques, fébriles et des encéphalites. Le virus de la Dengue provoque une maladie allant de l’affection bénigne à des symptômes pouvant être mortels. Chaque année, on estime dans le monde entre 50 et 100 millions de cas de dengue et plusieurs centaines de milliers de formes sévères. À ce jour, il n'existe aucun vaccin ou traitement spécifique de la dengue. Il est urgent de comprendre les mécanismes de défense immunitaire et la façon dont le virus cause la maladie et se transmet. L'infection par le virus de l'encéphalite japonaise cause des épidémies d'encéphalite humaine, avec une mortalité estimée entre 10.000 et 15.000 cas chaque année dans l'Asie du Sud et du Sud-Est. Bien qu'un vaccin efficace existe, il n'y a pas de traitement spécifique.
    Les mécanismes antiviraux innés induits par interférons sont potentiellement les voies les plus importantes de la défense cellulaire de l'hôte contre la réplication virale.
    Nous proposons d'étudier le rôle de la famille des gènes de l'OAS, gènes majeurs de l'immunité innée contre les infections virales de la dengue, du Chikungunya et de l'encéphalite japonaise. Les mécanismes sous-jacents aux différences d'effets induits par les différents membres de la famille des OAS et de leurs isoformes contre les virus doivent être étudiés. En outre, le rôle de ces enzymes dans les infections humaines naturelles de dengue et de Chikungunya n'est pas connu.



  • (New)AGE Les politiques de gouvernance par les résultats de l'éducation : une comparaison France/Québec

    Gouverner l’école par ses résultats ? Une comparaison France-Québec
    -

    Une sociologie des politiques d’accountability en éducation
    Depuis plusieurs décennies se développent de nouveaux modèles de gouvernance publique inspirés du New Public Management. S’affirment ainsi en éducation des politiques d’accountability qui visent à améliorer l’efficacité et l’efficience de l’école en valorisant diverses formes de reddition de comptes de la part des acteurs de ce champ.

    Ces transformations ont été beaucoup étudiées par les chercheurs, notamment anglophones. Certains essayent d’évaluer le type d’accountability le plus efficace pour améliorer les résultats des élèves. D’autres s’interrogent sur les raisons et les significations du développement de ces politiques : montée d’une économie de la connaissance liée à la mondialisation, crise des formes d’intervention de l’Etat-social, influence des organisations internationales, montée d’une orthodoxie néolibérale etc.

    Intéressantes, ces approches ont néanmoins chacune leurs limites. La première se concentre sur les effets officiellement attendus de ces politiques et théorise peu les processus leur permettant de produire des changements (ou non). A dominante macroscopique, la seconde privilégie souvent une analyse des discours transnationaux et documente peu la mise en œuvre concrète et effective de ces politiques.

    La recherche (New)AGE tente de combler ces lacunes en proposant une analyse sociologique de la trajectoire et de l’instrumentation de ces politiques dans deux systèmes scolaires, ainsi que des médiations qui interviennent dans leur mise en œuvre.



  • VOIESUR Vehicule Occupant Infrastructure Etudes de la Sécurité des Usagers de la Route

    VOIESUR - Vehicule Occupant Infrastructure Etudes de la Sécurité des Usagers de la Route - pour progresser encore dans la sécurité routière en France.
    Projet dont l'ambition est de créer un système d'information à partir de l'analyse détaillée des procès verbaux d'accidents corporels et mortels de la circulation en France pour l'année 2011. Ce système ou base de données permettra de traiter les multiples questions de sécurité routière qui se poserons jusqu'en 2020. Ce projet est en adéquation avec les problématiques actuelles concernant les usagers vulnérables et la création d'un observatoire Européen de sécurité routière.

    Obtenir une image la plus détaillée possible de la sécurité routière en France en 2011.
    Les accidents de la route sont toujours au centre de nos principales préoccupations. 2011-2020 déclarée « décennie d’actions pour la sécurité routière » au niveau Mondial et Européen. La forte baisse du nombre des tués sur les routes de France constatée au début des années 2000 tend à se faire plus lente ces dernières années. Par ailleurs, nous remarquons l’augmentation relative de l’implication en accidents de certains usagers comme les piétons et les 2-roues.

    Les objectifs de ce projet sont multiples :
    1] Réaliser un diagnostic de sécurité routière au niveau national grâce à l’analyse détaillée de tous les Procès-Verbaux d'accidents Mortels (PVM) et d’un échantillon représentatif des Procès Verbaux d'accidents Corporels (PV) .

    2] Mettre en place une base de données exhaustive de référence réalisée à partir de l’ensemble des PV du département du Rhône. Elle associe la description précise des bilans médicaux et les détails sur les circonstances de l’accident.

    3] Faire une évaluation critique des données de l’accidentologie de terrain à partir desquelles sont basées nos connaissances actuelles.

    4] Tester une méthodologie de redressement des données afin de proposer une correction des données nationales et obtenir les enjeux réels de sécurité routière.

    5] Améliorer les connaissances en accidentologie avec un focus particulier sur certains usagers de la route : piétons, deux-roues motorisés, enfants et séniors.

    Les retombées attendues au niveau technique permettront la mise en pratique de méthodes de redressement et d’extrapolation à un niveau national. Elles aideront à la réalisation du comparatif entre BAAC et PV ce qui permettra l’amélioration des remontées statistiques en sécurité routière. Au niveau sociétal, ce projet participera à sauver de nouvelles vies.



  • EXTRAMEMCAF Extraction sélective de molécules à haute valeur ajoutée issues des déchets de la filière café, par techniques membranaires et séparatives couplées

    Extraction sélective de molécules à haute valeur ajoutée issues des déchets de la filière café, par techniques membranaires et séparatives couplées
    La problématique (volume généré et toxicité) des déchets de la filière café concerne tous les pays producteurs et impose le développement de recherches collaboratives, avec la mise en place d'un réseau de recherche à dimension internationale, pour le traitement des sous-produits et déchets, et leurs valorisations. Le projet consiste à étudier la faisabilité des techniques membranaires et séparatives, et à rechercher des voies durables de recyclage et de valorisation des extraits.

    Potentialités des techniques membranaires et séparatives pour le traitement de la pulpe de café : identification fractions valorisables / ultimes ; verrous, solutions technologiques et conceptuelles
    Ce projet de recherche est un projet d'amorçage qui consiste à évaluer les potentialités d'un panel de techniques membranaires et séparatives pour le traitement de la pulpe de café, tout en autorisant des possibilités de couplages innovants.Les deux objectifs visés du projet sont :
    1) extraire/séparer/concentrer les molécules d'intérêt, en vue de leur valorisation industrielle ultérieure et
    2) éliminer les composés toxiques de la pulpe pour assurer son recyclage immédiat (alimentation animale, substrats, engrais).

    L'instrument de financement choisi nous permettra ainsi d'évaluer la viabilité du projet à travers :
    - l'identification des verrous technologiques de chaque opération unitaire testée,
    - l'identification des fractions valorisables et des ultimes à chaque étape des traitements réalisés, en intégrant les aspects économiques (coûts d'investissement et de fonctionnement) et environnementaux (énergie, effluents),
    - la proposition de solutions technologiques et conceptuelles (couplage, alternatives, replis, réorientations stratégiques).



  • LIPKO Knockout photoinduit de protéines

    Knock-out photoinduit de protéines
    développement de méthodes de photocontrole dela dégradation d'une protéine cible dans le but de réguler spatiotemporellement des processus cellulaires et physiologiques dans des organismes multicellulaires

    Enjeux et objectifs
    La compréhension des mécanismes contrôlant les systèmes vivants dépend du développement d’outils permettant d’étudier et de contrôler des réseaux cellulaires intrinsèquement complexes. Pour atteindre une connaissance approfondie de l’organisation spatiale et temporelle de tels réseaux, des nouveaux outils de perturbations sont nécessaires. Dans ce contexte, les méthodes optiques utilisant la lumière comme mode d’actuation sont particulièrement prometteuses à cause de leur grande résolution spatiotemporelle. Les chimistes et les biologistes ont conçu des méthodes optiques pour contrôler la fonction des protéines en ciblant de nombreux mécanismes cellulaires impliqués dans la régulation des gènes. Cependant, de manière surprenante, la dégradation des protéines, qui est un mécanisme important de la régulation de l’expression génétique a été laissée de coté. La découverte de la cascade complexe de la voie ubiquitine/proteasome a révolutionné la façon dont on pense la dégradation des protéines, et il est maintenant bien accepté que la dégradation protéique est un processus complexe, spécifique, régulé et contrôlé. Dans ce contexte, le contrôle spatiotemporel de la dégradation protéique par la lumière peut être une méthode générale pour réguler localement l’activité d’une protéine. Le but principal de ce projet est d’évaluer cette approche encore inexplorée pour photo-contrôler un réseau cellulaire. Nous proposons de concevoir des voies de dégradation artificielles contrôlées par la lumière afin de réguler spatiotemporellement le niveau d’une protéine. Ces voies artificielles ont le potentiel de permettre la dégradation d’une large gamme de protéines, indépendamment de leur fonction et de leur structure. Le but à long terme est de fournir des méthodes optiques permettant d’interroger, de disséquer et de comprendre des réseaux cellulaires et des processus physiologiques dans des organismes multicellulaires.



  • MIMIC Implication de la microglie dans la modulation de l'inflammation dans le système nerveux central de la sangsue médicinale.

    Etude des cellules microgliales dans un système nerveux en cours de réparation.
    L’utilisation des cellules microgliales est essentielle à la réparation nerveuse chez le modèle Hirudo medicinalis (sangsue). Sa compréhension est indispensable pour préciser le processus de réparation du système nerveux lésé qui, de façon originale chez cet animal, est naturel et permet de récupérer des fonctions sensorielles et motrices à l’inverse des mammifères.

    La sangsue médicinale: un système nerveux qui se répare naturellement et fonctionnellement.
    Les cellules microgliales sont très rapidement mobilisées sur un site de lésion expérimentale du système nerveux à la fois chez les mammifères et chez la sangsue médicinale. Le programme développé ici chez la sangsue tente de caractériser les facteurs chimioattractants responsables de cette migration microgliale observée naturellement. Il a également pour objectif de définir les modalités de recrutement sur un plan cinétique et sur un plan moléculaire. En effet, la recherche des récepteurs pour chacun de ces facteurs chimioattractants à la surface des cellules microgliales permettra de comprendre comment elles réagissent aux signaux de chimiotactisme après la lésion. Ces récepteurs seront ainsi suivis par immunocytochimie avec des anticorps spécifiques afin de préciser le déplacement des cellules dépendantes de chaque chimiokine.
    Enfin, les molécules responsables du recrutement microglial seront la cible de compétiteurs ou antagonistes (anticorps neutralisants par exemple) dans le but d’inhiber cette migration pour en mesurer l’impact sur les capacités de réparation du système nerveux.
    Puisque la sangsue est capable de réparer fonctionnellement son système nerveux après une section, même complète de celui-ci, il est important de comprendre les raisons d’un tel phénomène afin de pouvoir le mettre en confrontation avec des cerveaux structuralement plus complexes et ainsi aider à mieux identifier les pistes thérapeutiques dans le traitement des maladies neurodégénératives.



  • SMIRTE(siRNAs-directed Methylation in innate Immune response and Transgenerational effects in Arabidopsis) Contribution de la méthylation de l'ADN dirigée par les petits ARNs au contrôle de la réponse immunitaire innée et aux effets transgénérationnels induits par des motifs moléculaires bactériens chez Arabidopsis Thaliana

    Petits ARNs et méthylation dans le contrôle de la réponse immunitaire innée et des effets transgénérationnels associés chez Arabidopsis.
    Contribution des petits ARNs, et des modifications épigénétiques qu’ils dirigent, au contrôle de la réponse immunitaire innée et aux effets transgénérationnels induits par des infections bactériennes chez Arabidopsis Thaliana.

    Enjeux et objectifs
    Nous voulons comprendre comment les changements d’ordre épigénétique affectant gènes immuns et transposons, et induits par la réponse immunitaire, peuvent médier des effets longue-distance et dans le temps afin de contribuer a des effets transgénérationnels encore mal caractérisés (résistance systémique acquise, modifications épigénétiques et génétiques).
    Objectif 1:
    Tout d'abord, nous voulons déterminer les bases moléculaires de la réactivation des éléments transposables induits pendant l'immunité innée et tester l'idée qu'ils sont des senseurs du stress bactérien, ceci à travers l'étude d'un élément particulier.
    Objectif 2:
    Nous identifierons l'ensemble des éléments transposables différentiellement exprimés pendant la réponse immunitaire (ainsi que les gènes sous leur contrôle) et testerons la présence d'éléments de régulation en cis/ de contextes génomiques spécifiques qui pourraient déterminer leur régulation.
    Objectif 3:
    Nous testerons si il y a des changements de methylation associés avec les transposons qui sont différentiellement exprimés, et si ils peuvent être maintenus et transmis aux tissus à l'origine de la lignée germinale et donc potentiellement à la descendance.



  • SYMBIOSE Etude et Optimisation du Couplage MicroAlgue-Bactérie Anaérobie pour la Production d’Energie par voie biologique à partir de biomasse primaire et de déchets organiques

    Couplage de la culture de microalgues et de la digestion anaérobie pour la production
    .

    Valorisation conjointe d’effluents liquides, solides et gazeux pour la production de bioénergie
    L’objectif du projet a été de coupler des cultures de microalgues captant du CO2 d'origine industrielle à un procédé de digestion anaérobie pour recycler l’azote et le phosphore dans ces cultures et produire du méthane. Le projet s’appuie sur les avancées
    récentes tant en matière de maîtrise des cultures de microalgues que des procédés de digestion anaérobie, en tenant compte de l’écologie des communautés microbiennes et en intégrant une démarche d’éco-conception. Dès lors de nouvelles pistes de recherches ont été
    explorées : recherche de biomasses photosynthétiques complexes adaptées; utilisation d’un procédé de digestion anaérobie assurant la codigestion d’un résidu organique avec la biomasse algale et le recyclage vers la culture de microalgues des éléments nutritifs
    minéralisés. Le projet SYMBIOSE utilise des mécanismes rencontrés dans le milieu naturel, mais en les plaçant dans des conditions optimales pour répondre à des problématiques énergétiques, environnementales et industrielles. Les avancées réalisées vont contribuer à permettre de soutenir la plupart des projets qui s’intéressent à la production en masse de microalgues, le traitement des effluents et la production de bioénergie.



Rechercher un projet ANR