L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Modalités de soumission 2014

Plan d’action et appel générique (informations au 27.10.2016)

Appel générique 2017 :

  • La phase de soumission des pré-propositions et d’enregistrement pour les projets en collaboration internationale est close depuis le 27 octobre, 13h
  • Les pré-propositions sont en cours d’évaluation
  • Les coordinateurs des pré-propositions retenues à l’issue de l’étape 1 ainsi que des PRCI éligibles enregistrés seront invités à soumettre une proposition complète à la mi-février
  • Consulter le calendrier de l’appel générique

Retrouvez l’ensemble des appels ouverts et la prévision des appels spécifiques transnationaux pour 2017.

@AgenceRecherche

02/12 11:32 - Envie d'en savoir plus sur notre instrument de financement chaires industrielles ? Découvrez notre fiche dédiée https://t.co/QgpwBNvE7o 2/2

02/12 11:30 - Inauguration ce matin de GTDFree, la première chaire industrielle en agronomie. elle réunit @Inra_Francehttps://t.co/zIyEcXSA7B

02/12 10:06 - [AAP] Projets sélectionnés à l'appel transnational ERA-NET-NEURON 2016 https://t.co/F9ANVBs1rn

  • BOROCAT Préparation catalytique de dérivés aryl et allylboroniques

    Catalyse pour la boratation de dérivés aromatiques et allyliques
    Après le développement de la boratation de dérivés halogénés benzyliques par une quantité catalytique de Mg avec du pinacolborane, l’extension et l’adaptation de ce processus devrait permettre une voie de synthèse de dérivés aromatiques et allyliques boratés sans faire appel à l’utilisation de métaux nobles.

    Mise en place de voies de boratation catalytiques sans emploi de métaux nobles
    Nous avons décrit une nouvelle voie de préparation d’acides et esters benzylboroniques à partir des halogénures correspondants et de pinacolborane dont l’originalité principale réside dans l’emploi d’une quantité catalytique de Mg métallique comme seul catalyseur. La boratation catalytique de dérivés benzyliques a été possible par le double rôle du pinacolborane, à la fois comme réducteur et comme agent boratant. Ce couplage de type « Grignard catalytique », qui s’effectue en une seule étape dans des conditions douces et en absence de métaux précieux, ouvre la voie à des perspectives d’application à d’autres dérivés halogénés de type aryle, hétéroaryle et allyle.
    Le projet se propose de mettre au point de méthodes catalytiques avec des métaux peu coûteux pour l’accès à des dérivés aryl- hétéroaryl- et allylboroniques. Ces composés sont d’importants intermédiaires de la réaction de Suzuki pour la synthèse, en particulier, de dérivés biaryliques non symétriques ayant de nombreuses applications dans les domaines de la pharmacie, de l’agrochimie, de la chimie fine et de la chimie des matériaux.
    L’action conjuguée de divers métaux réducteurs et divers boranes, en présence d’additifs adaptés sera examinée en détail en vue du recyclage des espèces métalliques et de la catalyse.
    La méthodologie proposée devrait permettre l’accès à des dérivés arylboroniques et allylboroniques dans des conditions douces, peu coûteuses, propres pour l’environnement et compatibles avec un développement durable, tout en évitant l’utilisation de métaux nobles et de réactifs organométalliques stoechiométriques qui opèrent à basses températures.



  • ANTITUB Approches bisusubstrat et prodrogue pour la conception d’inhibiteurs inédits de la DXR: Nouveaux antimicrobiens et antituberculeux

    ANTITUB
    La résistance multi-médicamenteuse est un problème de santé publique à l’échelle planétaire. Aujourd'hui, beaucoup de microorganismes responsables des infections microbiennes les plus répandues à travers le monde, telles que la tuberculose, le paludisme, les maladies nosocomiales, sont devenus résistants aux antibiotiques. Il est donc urgent de trouver de nouvelles cibles pour de nouveaux antimicrobiens.

    Approches bisubstrat et prodrogue pour la conception d’inhibiteurs inédits de la DXR: Nouveaux antimicrobiens et antituberculeux
    Les protéines impliquées dans la biosynthèse des isoprénoïdes représentent l’une de ces cibles. Les isoprénoïdes sont présents chez tous les organismes vivants et sont notamment essentiels pour toutes les bactéries. La voie du méthylérythritol phosphate ou Voie du MEP est la voie de biosynthèse des précurseurs des isoprénoïdes chez de nombreuses bactéries pathogènes comme par exemple Mycobacterium tuberculosis, M. leprae, ainsi que chez des agents pathogènes opportunistes, comme par exemple les entérobactéries, Acinetobacter spp., Pseudomonas spp et dans les différentes espèces de Plasmodium, parasite responsable du paludisme. Toutefois la voie du MEP est absente chez l'homme. C’est pourquoi elle représente une cible de choix pour la conception et le développement de nouveaux antimicrobiens. Par conséquence, toutes les enzymes de la voie du MEP représentent des cibles potentielles pour la conception d'un type nouveau et inexploré d’antibactériens et antiparasitaires, avec des effets secondaires minimes attendus pour le patient. L’objectif de ce projet est de combiner les connaissances et l'expertise des différents groupes de recherche en bioinformatique, enzymologie, biochimie et en synthèse organique pour concevoir et développer de nouveaux antimicrobiens ayant pour cible, la désoxyxylulose réductoisomérase ou DXR, la deuxième enzyme de la voie du MEP, qui nécessite la présence dans son site actif, d’un cation métallique divalent tel que Mg2+ ainsi qu’un cofacteur, le NADPH. Nous nous proposons de développer des inhibiteurs de type bisubstrat, des composés qui ciblent à la fois le site actif de la DXR et le site du cofacteur, une stratégie efficace qui pour certaines protéines permet d’obtenir une inhibition importante et spécifique. La seconde problématique qui est liée à la biodisponibilité et à l'imperméabilité des inhibiteurs de DXR vis-à-vis des bactéries et mycobactéries pourrait être surmontée en synthétisant les inhibiteurs sous forme de prodrogues.



  • NANOQUARTETS Production de Quartets d'Electrons dans des Bijonctions Josephson

    .Emission de quartets comme paires de Cooper corrélés dans des bi- ou trijonctions Josephson
    .Une bi- ou trijonction est un élément de circuit quantique généralisant à 3 contacts les classiques jonctions Josephson. Il s'agit d'un objet nouveau dont le potentiel fondamental et appliqué est très important : corrélation de paires de Cooper, intrication quantique, photonique microonde. Toute la physique des jonctions Josephson est à refaire avec ce système possédant de nouveaux degrés de liberté qu'il est possible de contrôler.

    .Datection et caractérisation, expérimentale et théorique, de quartets d'électrons
    .Le projet repose sur un socle de travaux préliminaires très solide, tant du point de vue expérimental que théorique. Le premier enjeu est une analyse poussée et une interprétation théorique des anomalies de transport V(I) dans la trijonction à 3 terminaux supraconducteurs. Deux variables de courant (et de potentiels ou de phase) sont couplées. Un second enjeu est une mesure de la cohérence de phase et de la dépendance courant-phase des quartets, dans l'un ou l'autre des systèmes expérimentaux à l'étude. On peut procéder par réflectométrie LC ou bien en généralisant les SQUIDS à ce système plus complexe. Le troisième enjeu consiste à utiliser les quartets et résonances d'ordre plus élevées comme source non-linéaire de photons microondes corrélés : ce domaine de l'amplification paramétrique et de l'optique microonde est en plein essor actuellement.
    Les enjeux théoriques préparent et accompagnent les objectifs expérimentaux : étude diagrammatique du transport hors équilibre, descriptions phénoménologiques basées sur une relation courant(s)-phase(s).



  • MIRO2 Modélisation Intra-urbaine des Rythmes quOtidiens : accroître l'accessibilité à la ville pour maîtriser la mobilité urbaine

    MIRO  «Modélisation Intra-urbaine des Rythmes quOtidiens : accroître l’accessibilité à la ville pour maîtriser la mobilité urbaine«
    Ce projet vise à explorer, par simulation informatique, les impacts possibles de politiques urbaines sur l'accessibilité spatio-temporelle des citadins à la ville et leurs conséquences sur leur mobilité quotidienne. Il vise également à établir des diagnostics territoriaux (pertes et gains d'accessibilité localisés) et sociaux (populations avantagées et désavantagées par les différentes politiques testées).

    Des trajectoires individuelles à la ville en mouvement
    La ville est souvent interprétée comme une forme d’organisation spatiale qui favorise les interactions fonctionnelles. Pourtant, cette propriété est fragile, comme le soulignait dès 1961 l’urbaniste Jane Jacobs : « lorsque l’on rend la cité plus accessible, l’ensemble des utilisations entrecroisées des différentes fonctions urbaines diminue invariablement ».
    Ouvrir l’espace urbain au plus grand nombre reste donc à la fois un enjeu de société et un objectif d’aménagement difficile à atteindre. En effet, le droit à une mobilité choisie va à l'encontre d'un droit tout aussi fondamental, celui de l’accès à la ville pour tous, par la production d'externalités négatives qui se posent aujourd’hui avec une acuité particulière : étalement urbain, congestion, consommation et production énergétique, risques et nuisances...Par ailleurs, l'approche de l’accessibilité repose encore souvent sur une vision réductrice et segmentée du fonctionnement des systèmes urbains et des comportements des individus qui les peuplent, notamment en terme de mobilité quotidienne. Les enjeux actuels, notamment dans une perspective de développement urbain durable, impliquent au contraire un véritable changement de paradigme : passer d’une représentation traditionnelle du comportement d’un individu moyen maximisant l’utilité d’un déplacement considéré isolément à celle d’individus différenciés, réalisant un certain nombre d’activités localisées, en une séquence plus ou moins complexe de déplacements au cours d’une journée, et ce en fonction d’un faisceau de contraintes et d’obstacles modulant leurs possibilités d’action. Par extension, les inégalités d’accès à la ville et à ses ressources doivent à la fois être appréciées par l’analyse des structures et des dynamiques spatiales relevées sur les temps longs du territoire, et par l’étude du fonctionnement des espaces au regard des pratiques des individus sur les temps courts du quotidien.



  • SEAFRONTTERA SEAmount and FRONTal megathrust Tsunami and Earthquake Risk Assessment.

    Seamount and frontal tsunami and earthquake risk assessment
    Le long de la subduction de Sumatra, il reste un large gap de 500km de long prêt à rompre, le segment Nord Mentawai. Pour évaluer le risque sismique et tsunamigénique de ce segment, il est important de comprendre pourquoi certaines sections frontales peuvent rompre et ce qui contrôle la propagation latérale des séismes. Dans ce projet, nous nous proposons de modéliser les conditions mécaniques nécessaires pour cette propagation frontale et l'effet de la subduction de reliefs bathymétriques.

    Potentiel tsunamigénique et sismique du segment Nord Mentawai
    Les deux derniers grands séismes de magnitude > 9 du 21ème siècle (Sumatra, 2004, Japon, 2011) ont surpris à la fois les scientifiques et les agences gouvernementales car de tels séismes n'étaient pas attendus mais surtout car ces séismes ont rompu la partie frontale des mega-chevauchements que l'on pensait jusqu'ici asismique. Ces ruptures frontales ont engendré des tsunamis majeurs qui ont conduit à des pertes humaines dramatiques et à un désastre nucléaire. D'après les études géodésiques et paléo-géodésiques, le gap sismique est entièrement couplé et prêt à rompre dans un futur proche. Alors que le séisme de 2004 a rompu plus de 1300km de la zone de subduction, le segment sud de Mentawai à quant à lui été rompu par une séquence de séismes. La segmentation des séismes a souvent été relié à la subduction de reliefs bathymétriques. Cependant, bien que cette relation a fait l'objet de nombreuses études, il existe très peu de modélisations mécaniques permettant d'expliquer cette relation. Par conséquent, pour évaluer correctement le risque sismique et tsunamigénique, il est indispensable de comprendre pourquoi certaines sections frontales peuvent rompre sismiquement et ce qui contrôle la propagation latérale des séismes. Dans ce projet, nous proposons de modéliser les conditions mécaniques requises pour la propagation frontale et l'effet de la subduction de relief sur la segmentation des séismes. L'acquisition de profils sismiques réflexions de haute qualité le long de la zone de subduction de Sumatra, en particulier dans la zone du gap, nous permettrons de conduire une analyse mécanique fine.



  • COMODO Communauté de Modélisation Océanographique

    Modélisation numérique de l’océan : les chercheurs de la communauté française se penchent sur les enjeux actuels et futurs
    Les modèles numériques sont aujourd’hui des outils indispensables pour la compréhension et la prévision à diverses échelles temporelles et spatiales des processus océaniques. L’objectif de ce projet est de proposer une évaluation rigoureuse ainsi que des voies d’amélioration des modèles actuels afin de répondre aux nombreux enjeux environnementaux liés à l’océan.

    Evaluer et améliorer les modèles numériques pour une meilleure prévision de l'état de l'océan
    L'océan, couplé avec les autres composantes (atmosphère, continent, et la glace) est un élément primordial du système terrestre. Les événements récents ont soulevé des questions sur les implications sociales et économiques des modifications anthropiques du système terrestre, à la fois sur son évolution à long terme et les évènements extrêmes. Une meilleure compréhension du système océan est un élément clé pour améliorer notre prévision de telles conséquences. Les modèles d'océan sont des outils essentiels pour comprendre les processus clés, simuler et prévoir les événements à différentes échelles spatiales et temporelles.
    L’accroissement continu de la puissance de calcul a permis une augmentation de la résolution spatiale et temporelle des modèles permettant ainsi la représentation d’un plus vaste spectre d’énergie. Ceci a conduit à s’intéresser à la dynamique de sous-mésoéchelle y compris dans les modèles globaux de type climat. Cette dynamique sous-mésoéchelle est également très importante dans les zones côtières où une connaissance approfondie de l’océan est essentielle pour de nombreuses applications environnementales : biogéochimie marine, pollution maritime, pêche, érosion côtière, climat régional.
    La représentation de ces fines échelles spatiales remet en question les approches traditionnelles de modélisation numérique de l’océan. Cette proposition reflète un effort global de la communauté française de recherche pour renforcer les interactions entre ses membres. Cet effort commun est dirigé vers deux objectifs principaux: l'amélioration des modèles et des méthodes numériques existants, la proposition d’orientations pour le développement des modèles d’océan de nouvelle génération.



  • METANEX La régulation métabolique de l’hypérexcitabilité neuronale: nouvelle stratégie du traitement de l’épilepsie.

    La correction du métabolisme cellulaire rend normale l'activité des neurones endomagés et donc pourrait devenir une stratégie thérapeutique pour le traitement des épilepsies.
    Plusieurs maladies neurologiques telles que les épilepsies et la maladie d’Alzheimer apparaissent suite à un défaut du métabolisme dans une région du cerveau. Nous avançons une hypothèse qu’une thérapie qui compense ce défaut doit être plus efficace que les thérapies « classique » car elle cible la cause plutôt que les conséquences.

    Les suppléments nutritifs naturels, pyruvate et corps cétonique, aident à réparer le défaut métabolique.
    Le cerveau consomme beaucoup d’énergie. La consommation augmente dans le cerveau endommagé. Si la nutrition n’est pas adéquate cela aggrave encore plus la défectuosité du cerveau en augmentant son besoin en substrats nutritifs. Ce cercle vicieux tourne et conduit vers le développement de la maladie. Au temps actuel plusieurs stratégies thérapeutiques, comme par exemple la restriction calorique et le régime cétogène, qui ciblent le métabolisme du cerveau ont démontré leur efficacité dans la prévention des maladies neurologiques. Un manque des connaissances sur les mécanismes de leur action empêche l’introduction des ces approches dans la clinique à l’échelle nationale. La compréhension de ces mécanismes est un des objectifs de ce projet. Nous avons enrichi la nourriture des souris malades avec des produits qui sont des aliments directs (substrats énergétiques) des cellules du cerveau. Nous avons obtenu une amélioration considérable de l’activité de leurs cerveaux ce qu’était démontré dans des expérimentations in vivo et in vitro.



Rechercher un projet ANR