L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Modalités de soumission 2014

Plan d’action et appel générique (informations au 28.04.2017)

Appel générique 2017 : évaluation des propositions détaillées

  • La phase de soumission des propositions détaillées est terminée
  • L’évaluation des propositions détaillées par les experts va se dérouler jusqu’au 14 mai 2017
  • La phase de "droit de réponse aux experts" se déroulera du 15 au 22 mai 2017
  • Consulter le calendrier de l’appel générique
  • Résultats détaillés de la première étape

@AgenceRecherche

28/04 11:19 - TransMaître est un jeu transmédia issu du projet Cultural Urban Learning Transmedia Experience. Pour en savoir +… https://t.co/dEp5LjQJuL

27/04 17:47 - [AAP] Ouverture de l'appel multilatéral « Patrimoine Numérique » (JPI Cultural Heritage) https://t.co/890pJz5b55

27/04 14:28 - [RDV] La 4e édition des Rencontres Recherche et Création se tiendra les 10 &#1591D0" target="_blank" >; 11 juillet à Avignon… https://t.co/Usn6kpQDEJ

  • RIBOPRE40S Analyse structurale et fonctionnelle du processus de maturation des précurseurs de la petite sous-unité ribosomique eucaryote

    Détermination de la structure des précurseurs des sous unités du ribosome
    Le ribosome, constitué de deux sous unités (petite sous unité et grande sous unité) est la machine moléculaire qui produit les protéines chez tous les organismes. Le mode de production des ribosomes dans les cellules comportant un noyau (cellules eucaryotes) reste mal compris. Ce projet vise à améliorer notre compréhension du mode de production des ribosomes dans ces cellules.

    Détermination de la structure tridimensionnelle des précurseurs de la petite sous unité et de la grande sous unité du ribosome.
    Les ribosomes produisent les protéines dans tous les organismes vivants. Leur mode de fonctionnement et leur structure sont maintenant compris au niveau moléculaire et atomique. En revanche, de nombreux aspects du mode de production des ribosomes chez les cellules comprenant un noyau (les cellules eucaryotes, la brique de base des organismes évolués) restent obscurs. Comprendre cette production est fondamental, puisque qu’elle est modifiée dans la plupart des cancers et dans certaines maladies génétiques, comme l’anémie de Diamond et Blackfan, maladies dénommées « ribosomopathies ». Les deux sous unités du ribosome sont produites à partir d’une particule précurseur initiale, qui va se scinder en deux pour donner naissance à une particule précurseur de la petite sous unité du ribosome et une particule précurseur de la grande sous unité. Ces deux types de particules précurseur vont subir plusieurs étapes de maturation et de transport dans la cellule pour aboutir aux sous unités ribosomiques matures fonctionnelles. Si les facteurs qui composent les particules précurseur sont maintenant identifiés, leurs rôles dans l’évolution du processus de maturation de ces particules, la structure tri-dimensionnelle de celles-ci et le positionnement de leurs divers composants au sein de cette structure sont très mal connus. Pourtant, il s’agit là d’informations cruciales pour une bonne compréhension du processus de synthèse des ribosomes. Le projet a pour but de déterminer les diverses structures qu’adoptent les particules précurseur de la petite sous unité du ribosome, puis d’engager une étude similaire concernant les particules précurseur de la grande sous unité du ribosome. Le projet vise aussi à comprendre comment des particules précurseur aberrantes sont éliminées (processus de contrôle qualité de la synthèse des ribosomes).



  • MELIVAC Développement d'un vaccin glycoconjugué contre la mélioïdose

    Vaccin sucré contre la mélioïdose : une infection à potentiel bioterroriste
    La mélioïdose est une maladie infectieuse causée par la bactérie tropicale B. pseudomallei, un agent potentiel du bioterrorisme. Aucun vaccin n’est à ce jour disponible pour se prémunir contre cette maladie nécessitant un lourd traitement antibiotique. Une approche vaccinale basée sur les sucres exprimés par B. pseudomallei est une voie prometteuse à suivre.

    Développement d’un vaccin synthétique sucre-protéine contre la mélioïdose
    Burkholderia pseudomallei (Bp) est l’agent infectieux de la mélioïdose. La haute virulence de Bp par voie respiratoire, sa résistance accrue aux antibiotiques couplée à un taux de mortalité élevé font de Bp un agent potentiel du bioterrorisme. Différents vaccins expérimentaux contre la mélioïdose ont été testés chez l’animal, mais aucun n’a permis de prévenir totalement l’infection. Les polysaccharides de surface de Bp peuvent activer la production d’anticorps protecteurs et sont donc des candidats vaccins prometteurs contre la mélioïdose. L’objectif général du projet est de développer un vaccin « glycoconjugué » en mimant les polysaccharides exprimés par Bp. Le vaccin est constitué d’une partie « sucre », obtenue par synthèse organique, chimiquement liée à une protéine porteuse. Ce type de vaccin, permettant l’induction d’une réponse immunitaire mémoire, et ce, même chez les groupes à risque, a déjà été commercialisé pour la méningite. Il présente, entre autres, l’avantage d’être exempt de contaminants bactériens. La nécessité pour la France de se prémunir d’un vaccin de biodéfense afin de protéger les populations contre la mélioïdose est une priorité.



  • CATHAYA Les transferts culturels entre la Chine et l'Europe (XVIIe-XVIIIe siècles): échanges, esthétiques de la chinoiserie et constructions identitaires

    CATHAYA
    Les transferts culturels entre la Chine et l'Europe (XVIIe-XVIIIe siècles): échanges, esthétiques de la chinoiserie et constructions identitaires


    L’équipe, composée d’historiens des idées, d’historiens de l’art et d’une sinologue, se propose d’approfondir les développements de la recherche française et internationale sur les enjeux esthétiques, politiques et socioculturels qui accompagnent les échanges matériels et artistiques entre la Chine et l’Europe aux XVIIe et XVIIIe siècles.

    Analyses des enjeux esthétiques, politiques et socioculturels accompagnant les échanges matériels et artistiques entre la Chine et l’Europe
    Ce projet vise à apporter une interprétation socioculturelle et politique à l’historiographie des échanges artistiques sino-européens aux XVIIe et XVIIIe siècles, révélant notamment les stratégies de représentation individuelle et nationale à l’œuvre dans l’adoption, l’intégration ou le rejet de formes et d’artefacts de Chine ou d’Europe.
    Les concepts de circulation et de réception forment les deux axes de réflexion et d’analyse des transferts culturels sino-européens. D’une part, notre travail s’articule autour de l’analyse des modes et des modalités de circulation des textes, des objets et des images de la Chine vers l’Europe et de l’Europe vers la Chine. D’autre part, notre travail cherche à nouer des liens entre l’esthétique de la réception afférente aux transferts culturels entre la Chine et l’Europe et les processus de construction d’identités culturelles au niveau individuel et national.
    Le premier axe porte sur une histoire de la circulation des formes et des modèles artistiques entre la Chine et l’Europe. Il s’agit de retracer le parcours des motifs et des compositions d’objets et de textes depuis la Chine vers l’Europe et vice-versa. Le deuxième axe de notre travail portera sur la réception culturelle des textes et des artefacts en Europe et en Chine. Notre étude de la réception de l’art chinois en Europe et de l’art européen en Chine permettra de définir une sociologie du goût et des pratiques de consommation de l’art qui souligne l’interaction complexe entre les valeurs esthétiques et économiques. L’étude de la chinoiserie engagera un questionnement sur le lien entre transfert culturel et identité.



  • EUREQUA Evaluation mUltidisciplinaire et Requalification Environnementale des QUArtiers

    Evaluation mUltidisciplinaire et Requalification Environnementale des QUArtiers
    Comment faire émerger une conception de la qualité environnementale du cadre de vie qui articule une réflexion renouvelée sur : a) la matérialité de l’environnement urbain ; b) les approches sensible et sociale de la relation à l’environnement ?

    Interroger de manière radicalement interdisciplinaire les enjeux et les méthodes de la requalification environnementale des quartiers
    Le projet EUREQUA questionne les enjeux de la requalification environnementale du cadre de vie urbain à l’échelle des quartiers. Les objectifs scientifiques du projet sont :
    1) Mieux comprendre –notamment en les modélisant- les interférences entre différents paramètres de l’environnement physique, en lien avec certaines pratiques des habitants-usagers. La caractérisation physique des quartiers se concentre sur le microclimat, le bruit et la qualité de l’air ; trois paramètres retenus car étroitement corrélés aux notions de nuisance ou de niveau de confort pour les habitants, et par ailleurs des « cibles » relativement nouvelles dans le champ de la requalification urbaine.
    2) Interroger la dimension « subjective » de la qualité environnementale, fondée sur des perceptions et des représentations et convoquant plus largement les ambiances et d’autres dimensions sociales et politiques de la relation au lieu de vie.
    3) Faire converger les résultats de la recherche interdisciplinaire pour élaborer un dispositif d’aide à la décision destiné aux acteurs territoriaux responsables de l’amélioration du cadre de vie.



  • EMMA Couplage Magnétoélectrique via les Electromagnons dans les composés Multiferroïques

    Couplage Magnétoélectrique via les Electromagnons dans les composés Multiferroïques
    Le projet se concentre sur l'emergence recente de l'interet d'une famille de materiaux très attractif, les multiferroiques. Dans ces materiaux les ordres magnetique et ferroelctrique sont couplé donnant naissance au couplage magnetoélectrique. Les multiferroiques ouvrent une myriade de possibilité en spîntronique comme le controle de la polarisation par un champ magnetique externe et le controle de l'aimantation par un champ électrique.

    Les boracite de fer, une nouvelle voie pour l'observation des électromagnons?
    In this proposal we want to approach the problem from an exotic standpoint: the electromagnon. We will use the potential of infrared and neutron scattering to yield crucial information on the interplay between structural (phonons), magnetic (magnons) and electromagnon excitations under various external parameters such as magnetic and electric field. The aim of these external parameters will be to tune magnetic and ferroelectric orders and study their impact on lattice and spin degrees of freedom in search for novel dynamical effects. In this project, we want to utilize proven techniques in the study of ferroelectric and magnetic compounds such as infrared and neutron scattering. We chose two families of type II multiferroics based on their unique properties. These families are iron borates RFe3(BO3)4 and double perovskites manganites, DyMn2O5. They possess a strong magnetoelectric coupling, with for RFe3(BO3)4 a ferroelectricity which only appears, at the magnetic ordering or upon application of a magnetic field. The strong coupling between the magnetic order of Fe/Mn and R ions, make these materials strong candidates to show exotic magnetoelectric excitations.



  • POMEDOR Populations, poteries et alimentation en Méditerranée orientale médiévale

    Populations, poteries et alimentation en Méditerranée orientale médiévale
    Le projet POMEDOR se propose d'explorer et de développer des recherches pluridisciplinaires portant sur l'alimentation en Méditerranée orientale médiévale, en croisant approches historique, archéologique et archéométrique, et à partir d'études de cas à Chypre, sur la côte levantine, en Turquie et en Grèce.

    Les pratiques alimentaires en Méditerranée orientale médiévale, un domaine de recherche prometteur à explorer
    Les pratiques alimentaires constituent un domaine de recherches en pleine expansion, au sein duquel la Méditerranée orientale médiévale demeure encore pratiquement inexplorée. Il s'agit pourtant d'une région et d'une époque à fort potentiel. Le projet POMEDOR se propose d'explorer et de développer ce nouveau champ de recherches en utilisant une approche pluridisciplinaire alliant histoire, archéologie et archéométrie.
    Nous nous intéressons en particulier à l'évolution des pratiques alimentaires dans des contextes correspondant à l'arrivée de populations de culture différente (conquêtes arabes et seldjoukides, croisades). En Méditerranée orientale médiévale cohabite une mosaïque de communautés (arabo-musulmane, byzantine, latine, turque...), étudiées par les historiens sous différents aspects incluant conflits et échanges commerciaux, mais bien moins du point de vue des contacts et échanges culturels. L'alimentation nous semble une façon particulièrement prometteuse d'éclairer ces aspects, non seulement en tant que marqueur social et culturel, mais aussi comme possible point de rencontre.
    En se basant sur des études de cas à Chypre, sur la côte levantine, en Turquie et en Grèce, des approches diachroniques et synchroniques tenteront de corréler des données de différente nature et de mettre en évidence des associations significatives de marqueurs. Il s’agit d’examiner non seulement les produits consommés, mais également la manière de les préparer et de les consommer, et de les replacer dans leur contexte archéologique et historique. A partir de ces différents éléments, nous tenterons de percevoir différentes «cultures alimentaires«, leur perméabilité et les aspects dynamiques de cette perméabilité.
    Un des enjeux de ce projet est aussi de constituer, à partir de travaux actuellement largement dispersés, une communauté scientifique pluridisciplinaire autour de ces thématiques, et de créer des outils favorisant les recherches de cette communauté sur le long terme.



  • QUASIMODO QUAlité de ServIce pour réseaux de capteurs sans fil et objets MObiles – aDaptatiOn des paramètres

    B.1.1 NOUVEAUX ALGORITHMES ET PROTOCOLES POUR FOURNIR LA QOS ET L’EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LES RESEAUX DE CAPTEURS SANS FIL
    La technologie des réseaux de capteurs et l’internet des objets constituent des éléments clés pour la construction des systèmes cyber-physiques. Jusqu’à présent, la plupart des travaux se focalisent sur l’aspect faible consommation. Comment supporter les besoins temps réel et la mobilité est un aspect encore peu investigué. Fournir la QoS sous contraintes strictes de ressources (énergie, mémoire et calcul) dans un réseau de capteurs hautement dynamique est un challenge.

    L’objective principal est la conception des algorithmes et protocoles supportant la QoS pour des applications temps réel, tout en préservant l’efficacité énergétique, dans des systèmes cyber-physiques
    Dans ce projet, nous nous focalisons sur le développement des algorithmes et protocoles auto-adaptatifs dans et au-dessus des réseaux de capteurs sans fil afin de fournir la QoS. L’un des scénarii consiste la détection de l’intrusion qui implique la détection en temps réel d’événements, la poursuite de cible et la collaboration multi-robots. Nos travaux portent sur deux thèmes :
    • Algorithmes de poursuite de cibles multiples sous contraintes de réseau (délai, perte de paquets et énergie limitée)
    • Conception de protocoles supportant la QoS tout en minimisant la consommation d’énergie



  • NICOPLASTIC Plasticité Synaptique Associée à l'addiction à la Nicotine

    Identification des adaptations synaptiques en lien avec la vulnérabilité à l’addiction à la nicotine
    Les drogues d’abus, y compris la nicotine, produisent des modifications cérébrales qui persistent à long terme. Malgré l’arrêt du tabagisme et l’abstinence prolongée, les individus restent souvent vulnérables à la rechute du fait de la réminiscence des effets de la nicotine. De ce fait, pour mieux traiter le tabagisme il faut en identifier les conséquences à long terme.

    Traiter le tabagisme en reversant les adaptations synaptiques qui conduisent à la recherche compulsive de nicotine
    En 2006 en France, 15 millions de personnes sont dépendantes de la cigarette (soit 25 % de la population générale, Observatoire Français des drogues et des Toxicomanies). Le tabagisme est responsable de 90% des cancers du poumon, est la première cause de mortalité avec 66 000 fumeurs mais aussi 5 000 fumeurs passifs tués chaque année (MILDT, 2009). Le tabac est une des drogues les plus addictives. Cependant, malgré les larges coûts humains et financiers pour traiter la dépendance au tabac, cette addiction reste encore un enjeu majeur de santé publique.
    La nicotine est le constituant majeur du tabac et des études ont montré qu’elle est consommée volontairement tant chez l’homme que chez l’animal. L’objectif général de ce projet de recherche est de décrire comment les adaptations synaptiques qui se développent au sein d’un circuit neuronal particulier sous-tendent le développement et maintiennent l’addiction à la nicotine. Il s’agit donc de comprendre la dynamique d’installation et de disparition des adaptations synaptiques et de corréler cette dynamique avec différents stades de l’addiction à la nicotine.



  • ONAMAZU Evaluation quantitative de la réponse non-linéaire des sols lors du grand séisme Tohoku de 2011

    Vers une meilleure évaluation de l’aléa sismique : le non-linéaire est notre avenir.
    L’hypothèse d’un comportement linéaire des sols lors de mouvements sismiques forts est aujourd’hui dépassée. Une meilleure évaluation de l’aléa ne se fera qu’à travers la compréhension des mécanismes non-linéaires complexes intervenant lors de la réponse dynamique des sols.

    Caractérisation de la réponse non-linéaire et inversion des profils de sols linéaires équivalents.
    Le grand séisme de Tohoku est une opportunité exceptionnelle pour étudier le comportement complexe des sols car il a généré de fortes accélérations à plusieurs dizaines de sites. L’analyse des informations in-situ incluses dans les accélérogrammes enregistrés en surface et en profondeur permettra d’aborder la problématique du comportement non-linéaire des sols selon différents angles : Les problèmes tels que la variation de la fréquence prédominante de la fonction de transfert d’un site en fonction du temps ainsi que la détermination de colonnes de sols linéaires équivalentes lors du choc principal seront abordés.

    A court terme, les résultats du projet ONAMAZU auront une influence sur la recherche en matière de comportement non-linéaire 1D in-situ des sols au niveau national et international.
    A moyen terme, l’évolution vers des inversions 1D non-linéaires (i.e., et non plus 1D linéaire équivalent) ou vers des inversions 2D linéaire équivalent permettront d’élargir notre compréhension du phénomène complexe régissant le comportement dynamique des sols.



  • PRIVILEGES Les privilèges économiques en Europe, XVe-XIXe siècles: étude quantitative et comparative

    Compter les privilèges dans l’Europe moderne(XVe-XIXE siècles) : approche quantitative et comparative.
    Le projet PRIVILEGES vise à comprendre, dans la longue durée de l’existence de cette institution eu Europe, la manière dont celle-ci contribue à la mobilisation et l’allocation des ressources, à quelles attentes et buts poursuivis elle répond du côté des acteurs et du côté de la puissance publique, et quelles dynamiques économiques, entrepreneuriales, spatiales, elle a contribué à impulser ou à porter.

    Privilèges économiques et dynamiques entrepreneuriales
    Dans l’Europe moderne, le processus d’assujettissement à une loi générale et un jus commune est loin d’être achevé et général. Les droits particuliers sont portés par le privilège, qui ne saurait donc être juridiquement une exception, et ne sera perçu comme tel, qu’à la faveur de la montée en puissance de la notion d’égalité en droit et d’une conception de la loi comme ensemble de normes abstraites applicables à tous. Dans le domaine économique, le privilège, entendu comme attribution temporaire d’un espace d’action, apparaît comme une ressource pour les États, les collectivités et les individus, un cadre à l’intérieur duquel se sont affirmées des réalités diverses, des corporations de métiers aux grandes compagnies de commerce, des premières formes de propriété intellectuelle de l’inventeur aux entreprises capitalistes industrielles ou de services. Le projet « PRIVILEGES » a pour objectif le recensement des privilèges et l’élaboration d’une base de données des privilèges ayant pour objet l’activité économique (production, circulation, consommation), octroyés entre les XVe et XIXe siècles en France, Angleterre, Allemagne et Italie, chacun étant caractérisé par des structures étatiques et économiques dissemblables. Il s’agit donc de procéder à une mesure précise de l’évolution d’un phénomène, les privilèges, au cœur des rapports entre puissance publique et activité économique et, par là, une base scientifiquement fondée aux réflexions sur les dynamiques institutionnelles et entrepreneuriales qui caractérisent chacune de ces aires dans la période moderne. Dans le prolongement de l’exploitation quantitative de la base, il s’agira d’approfondir certains axes de recherche à partir du repérage d’événements statistiques majeurs ou d’hypothèses déterminées par le contexte historique de séquences particulières.



  • LEGITIMES Construction et évaluation de scénarios territoriaux d’insertion de légumineuses dans les systèmes de culture pour répondre aux changements globaux

    Scénarios territoriaux d’insertion de légumineuses dans les agrosystèmes
    Étudier et construire, avec des acteurs directement concernés, les conditions d’une plus grande insertion des légumineuses dans les systèmes agricoles, et évaluer les effets attendus, dans l'optique d'une gestion durable des territoires et des ressources.

    Construire et évaluer des scénarios territoriaux d’insertion de légumineuses, qui répondent à des débouchés économiquement viables.
    Pour faire face à la diversité des changements globaux, un profond changement des systèmes agricoles est nécessaire, dans lesquels les légumineuses peuvent jouer un rôle clé. Pour accroître leur insertion dans les agrosystèmes, il est indispensable d’identifier les services écosystémiques qu’elles peuvent fournir et de construire une organisation des acteurs autour de nouvelles filières et de nouveaux débouchés, en tenant compte des spécificités des territoires. L’objectif du projet est d’étudier et de construire, avec des acteurs directement concernés, les conditions d’une plus grande insertion des légumineuses dans les systèmes agricoles, et d’en évaluer les effets attendus, dans l'optique d'une gestion durable des territoires et des ressources. Le coeur du travail consiste à construire et à évaluer, avec les acteurs locaux de trois territoires aux caractéristiques variées, des scénarios territoriaux d’insertion de légumineuses, qui répondent à des débouchés économiquement viables. Ce travail s’appuie sur des collaborations étroites entre agronomie et sciences économiques et sociales, et concernera différentes échelles (la parcelle, l’exploitation agricole, le territoire, et les filières).



  • MeCC Mécanismes de l’adaptation au Changement Climatique: comment plasticité phénotypique, micro-évolution et migration affecteront-elles la phénologie des arbres forestiers ?

    Mécanismes de l’adaptation au Changement Climatique: comment plasticité phénotypique, micro-évolution et migration affecteront-elles la phénologie des arbres forestiers ?
    Même si les émissions de gaz à effet de serre diminuent dans les prochaines décennies, un changement rapide du climat va se produire, avec des conséquences à long terme sur la viabilité des écosystèmes et leurs services. Il est donc nécessaire de prévoir l'adaptation des populations naturelles à ce changement en termes de migration, plasticité et changement génétique.

    Les projections d’impacts du changement climatique sur la biodiversité incorporent très rarement ne serait-ce qu’un de ces mécanismes d'adaptation.
    Nous proposons d’étudier l'interaction entre les trois mécanismes d’adaptation ci-dessus pour décrire et prévoir l'adaptation des arbres forestiers au changement climatique. Nous voulons (1) évaluer la valeur adaptative de la plasticité phénotypique dans les climats actuel et futur à différentes échelles spatiotemporelles, (2) comprendre comment la microévolution, en interaction avec la plasticité et les flux de gènes, façonne les variations phénotypiques dans les climats actuel et futur, (3) utiliser notre compréhension accrue des variations phénotypiques spatiotemporelles afin de mieux prédire la distribution future des espèces.
    En raison de leur longue durée de vie et de flux géniques importants, les arbres forestiers sont particulièrement exposés aux variations spatiotemporelles de la sélection. La plasticité phénotypique peut donc jouer un rôle clé chez ces espèces face aux changements climatiques. Nous étudierons l'impact des trois mécanismes d’adaptation sur les traits phénologiques de trois espèces d'arbres forestiers, le hêtre, le chêne sessile et le sapin pectiné. Les traits phénologiques sont des déterminants majeurs de la répartition géographique des espèces d'arbres et du fonctionnement des écosystèmes qui montrent de fortes réponses au changement climatique actuel et de grandes variations génétiques intra- et inter-populations. Ces traits pourraient donc évoluer rapidement si le changement climatique génère de nouvelles pressions de sélection. Nous nous concentrerons sur le débourrement, profitant de modèles phénologiques basés sur les processus permettant de prédire sa date d'occurrence en fonction des conditions météorologiques.



  • OCAD Offrir et Consommer une Alimentation Durable

    Quelle politique pour accompagner consommateurs et industriels vers une alimentation durable ?
    Le consommateur choisit aujourd’hui un aliment en privilégiant ses qualités hédoniques et son prix. Face à lui, l’industriel conçoit et met en marché des produits en congruence avec ces attributs demandés. L’objectif du présent projet est de définir des politiques qui élargissent cette congruence entre consommateurs et industriels aux attributs nutritionnels et environnementaux.

    Pour une mise en marché pertinente des attributs durables afin qu’ils soient demandés et produits.
    L’enjeu sociétal du projet est de faire en sorte que notre alimentation devienne un facteur favorable à notre santé et à notre bien-être, dans le respect de notre environnement actuel et futur. Grâce aux avancées scientifiques, nous mesurons mieux aujourd’hui les impacts négatifs de notre alimentation sur notre santé (surpoids, obésité, maladies) et sur notre environnement (dérèglement climatique, épuisement des ressources, biodiversité, équité). Le premier objectif du présent projet (WP1) consiste à identifier les attributs pertinents que devrait posséder notre alimentation pour la mettre en conformité avec les objectifs souhaitables de durabilité nutritionnelle et environnementale. Puisque nous sommes en économie de marché, c’est par le marché que ces changements auront lieu. Pour autant, cela ne signifie par que les pouvoirs publics ne peuvent agir. Les fiscalités spécifiques, les étiquetages des produits, les campagnes d’information, la normalisation de la qualité des produits, l’encadrement des allégations et des critères de différenciation, sont autant d’instruments qui sont, avec d’autres, à disposition des pouvoirs publics pour réguler les marchés. Concevoir ces instruments de façon pertinente et efficace est au cœur du présent projet OCAD. Pour s’assurer de cette efficacité, ces instruments doivent être pertinents des deux cotés du marché alimentaire : la demande et l’offre. Coté demande (WP2), l’objectif est d’observer et de comprendre comment les instruments de politique infléchissent les préférences, les heuristiques et finalement les choix des consommateurs. Coté offre (WP3) il s’agit d’évaluer les marges d’innovation des entreprises et de modéliser les comportements stratégiques consécutifs à la mise en place de politiques publiques. Le WP4 a pour objet de s’assurer de la congruence des effets d’un mix de politiques sur l’offre et sur la demande.



  • BECASIM Simulation numérique avancée pour les condensats de Bose-Einstein : Modèles numériques déterministes et stochastiques, Calcul haute performance, Simulation d'expériences physiques

    Comprendre par la simulation numérique la matière condensée à très basse température
    La formidable cohérence de la matière condensée à des températures proches de zéro absolu laisse présager des applications qui pourront révolutionner la technologie de demain. Le projet vise l’exploration numérique de ce type de systèmes (comme le condensat de Bose-Einstein) pour comprendre des configurations difficiles à étudier expérimentalement.

    Etablir un nouvel état de l'art pour la simulation de condensats de Bose-Einstein.
    L'objectif de notre projet est d'établir un nouvel état de l'art dans le domaine des méthodes numériques et du calcul haute performance pour la simulation de condensats de Bose-Einstein. Il répond à trois besoins importants dans ce domaine, formulés aussi bien par les physiciens que les mathématiciens théoriciens : d'analyser mathématiquement les méthodes existantes, de développer de nouvelles méthodes d'ordre élevé et de les mettre en œuvre dans des codes de calcul fiables et flexibles, exploitant les architectures parallèles modernes.
    Comme il existe actuellement très peu de codes dans ce domaine, capables de simuler des configurations tridimensionnelles (3D) et de vraies expériences physiques, notre projet est unique en France et, certainement, dans le monde entier. La finalité du projet sera de fournir aux physiciens et aux mathématiciens des codes de calcul numérique 3D haute performance pour étudier différentes configurations dans la condensation de Bose-Einstein.



Rechercher un projet ANR