L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Nous suivre

  • CURR Cultures des Révoltes et des Révolutions

    Cultures des Révoltes et Révolutions
    Le projet CURR (Cultures des Révoltes et Révolutions) analyse l’emploi des productions culturelles, entendues comme des prises de parole contestataires médiatisées par l’écriture, l’oralité et l’image, et les moyens de leur communication au cours des révoltes. Il se donne pour terrain d’observation les mouvements politiques collectifs qui marquèrent une rupture de la norme et de l’ordre en Europe tout au long du processus de construction de l’Etat moderne, du XIVe au début du siècle XVIIIe s.

    Des productions culturelles insurgées aux moyens d’expression révoltés
    Par l’expression de « révoltes et révolutions », le programme considère les événements contestataires quand ils expriment une volonté de rupture politique avec l’ordre en place, qu’il s’agisse de volonté d’un retour mythique à « l’âge d’or » (ce que d’aucuns ont qualifié de « conservatisme révolutionnaire ») ou d’une aspiration à un changement de régime politique. Les deux termes de « révolte » et de « révolution » sont conjointement et indifféremment employés dans ce programme pour éviter le débat sur la qualification a posteriori des événements par les historiens eux-mêmes selon leur opinion. La désignation de l’action par les protagonistes fait en revanche partie du champ étudié. Seule est prise en compte dans ces mouvements l’interruption collective et violente de la norme établie.
    Pour comprendre ces révoltes et révolutions des 14e au 18e siècles, les constructions culturelles sont des indices qui témoignent de ces mouvements collectifs tout en se transformant au cours de ces mêmes mouvements. Elles sont volontairement construites (manifestations, chansons, images, informations manuscrites ou imprimées, périodiques, etc.), ou spontanément utilisées par les révoltés. Elles relèvent de l’immédiateté (mots d’ordre, cris, gestes, discours), toujours dans le but de se doter d’armes politiques de combat. L’étude de la médiatisation des contestations s’entend donc ici dans un sens large qui s’applique à un répertoire varié de productions culturelles inscrites dans le champ même de l’action politique.
    Si le travail sur les productions culturelles des révoltes est souvent présenté comme difficile à cause du manque de sources émanant des acteurs des révoltes, jugés analphabètes, le constat de l’existence de modalités d’expression diverses par le biais de ces productions autorisent leur étude, via les affiches, les chansons, les images, les gravures, les mémoires, les contes, etc.



  • MoCA Mon petit monde de compagnons artificiels

    Mon petit monde de compagnons artificiels
    Le collectif de dispositifs numériques modernes qu’utilise l’homme forme une véritable extension de lui-même dans le monde qui l’entoure. Tous ces dispositifs ne disposent pas encore de la capacité à établir une relation avec l’usager. De cette relation naîtra un compagnon artificiel qui devra être fiable, juste, altruiste, sûre, rapide, crédible et empathique.

    Place des personnalités dans les comportements des dispositifs numériques
    L’angle d’approche est l’étude et l’expérimentation d’un collectif de compagnons artificiels (robots et personnages virtuels sur différents supports) au service d’un usager, dans un scénario d’usage de la vie quotidienne. Le cœur du projet concerne la personnalité des compagnons, personnalité qui s’exprime par un ensemble de comportements stables et cohérents au cours du temps, notre hypothèse étant que la personnalité est un élément essentiel pour qu’une relation à long terme puisse exister entre un compagnon artificiel et un usager.

    L’étude portera à la fois sur le concept de personnalité, sur les comportements associés à cette personnalité et sur la plasticité de ces comportements, c’est-à-dire sur leur adaptation au contexte d’usage dans le respect de la valeur attendue par l'utilisateur au sens « des bonnes propriétés pour l’humain ».
    L’enjeu principal est la construction d’une relation entre humains et compagnons artificiels dans des contextes définis. La recherche entreprise permettra de mieux comprendre la place et la portée de la personnalité chez les compagnons artificiels dans la construction de la relation avec l’humain.



  • DUSUCA La Prise de Décision et les Changements de Croyances en situation d'Incertitude Sévère: Une Approche basée sur la Confiance

    DUSUCA
    La Prise de Décision et les Changements de Croyances en situation d'Incertitude Sévère: Une Approche basée sur la Confiance

    Objectifs
    Comment les gouvernements devraient-ils décider face aux incertitudes radicales telles que celles que l’on trouve dans les changements climatiques, dans le choix de politique énergétique, autour des organismes génétiquement modifiés ou des nanotechnologies ? Comment les scientifiques devraient-ils intégrer de nouvelles preuves, encore peu concluantes, dans leur état actuel de connaissance et d’incertitude ? La théorie normative dominante en philosophie et en économie, le bayesianisme, semble incapable de donner des réponses satisfaisantes à ces questions. L’objectif principal de ce projet est de répondre à la question fondamentale : quelle notion de rationalité convient alors pour les risques nouveaux et les incertitudes extrêmes auxquels nous, en tant que société, sommes confrontés de nos jours ? Nous développerons une théorie normative de la prise de décision et des changements des croyances, basée sur l’idée que la confiance que l’on a dans sa croyance a un rôle à jouer dans la décision et l’apprentissage. Nous en tirerons des conséquences pour la décision publique et nous commencerons à appliquer la théorie dans des situations concrètes d’incertitude extrême. Enfin, nous travaillerons pour sensibiliser les acteurs impliqués dans les processus de décision à l’importance de ces questions fondamentales et aux réponses possibles.












  • SequAdapt Conséquences et mécanismes de l'adaptation à la contamination chimique en Seine

    SequAdapt
    ConSéquences et mécAnismes de l’adaptation à la contamination chimique en Seine

    Les milieux aquatiques du bassin de la Seine sont soumis à une contamination métallique diffuse, multiple et à faibles doses dont il est difficile d'évaluer les conséquences biologiques. Le projet SequAdapt propose d'étudier les phénomènes d'adaptation des organismes aquatiques à ces contaminations.

    Explorer les mécanismes et les conséquences écologiques de l'adaptation
    L'adaptation à une contamination chimique se caractérise par des phénomènes d'acclimatation
    physiologique et/ou de modifications génétiques de l'organisme exposé qui devient alors
    tolérant/résistant. A l'échelle de la communauté, elle s'accompagne aussi souvent de la disparition d'espèces sensibles. Pour comprendre et évaluer les impacts de la contamination chimique sur les organismes vivants en milieu urbain, il est indispensable de se pencher sur les phénomènes d'adaptation du biote aux multi-contaminations à faible doses typiques de ces milieux. Le projet SequAdapt propose ainsi d'explorer les mécanismes et les conséquences de l'adaptation sur deux modèles biologiques ayant fait l'objet de travaux récents en écotoxicologie : le gammare (échelle de l'individu) et le biofilm (échelle de la communauté). Les travaux se focaliseront sur les métaux, contaminants non biodégradables et issus de diverses sources (effluents, érosion, retombées atmosphérique, etc.) dans le bassin de la Seine.



  • SEAFRONTTERA SEAmount and FRONTal megathrust Tsunami and Earthquake Risk Assessment.

    Seamount and frontal tsunami and earthquake risk assessment
    Le long de la subduction de Sumatra, il reste un large gap de 500km de long prêt à rompre, le segment Nord Mentawai. Pour évaluer le risque sismique et tsunamigénique de ce segment, il est important de comprendre pourquoi certaines sections frontales peuvent rompre et ce qui contrôle la propagation latérale des séismes. Dans ce projet, nous nous proposons de modéliser les conditions mécaniques nécessaires pour cette propagation frontale et l'effet de la subduction de reliefs bathymétriques.

    Potentiel tsunamigénique et sismique du segment Nord Mentawai
    Les deux derniers grands séismes de magnitude > 9 du 21ème siècle (Sumatra, 2004, Japon, 2011) ont surpris à la fois les scientifiques et les agences gouvernementales car de tels séismes n'étaient pas attendus mais surtout car ces séismes ont rompu la partie frontale des mega-chevauchements que l'on pensait jusqu'ici asismique. Ces ruptures frontales ont engendré des tsunamis majeurs qui ont conduit à des pertes humaines dramatiques et à un désastre nucléaire. D'après les études géodésiques et paléo-géodésiques, le gap sismique est entièrement couplé et prêt à rompre dans un futur proche. Alors que le séisme de 2004 a rompu plus de 1300km de la zone de subduction, le segment sud de Mentawai à quant à lui été rompu par une séquence de séismes. La segmentation des séismes a souvent été relié à la subduction de reliefs bathymétriques. Cependant, bien que cette relation a fait l'objet de nombreuses études, il existe très peu de modélisations mécaniques permettant d'expliquer cette relation. Par conséquent, pour évaluer correctement le risque sismique et tsunamigénique, il est indispensable de comprendre pourquoi certaines sections frontales peuvent rompre sismiquement et ce qui contrôle la propagation latérale des séismes. Dans ce projet, nous proposons de modéliser les conditions mécaniques requises pour la propagation frontale et l'effet de la subduction de relief sur la segmentation des séismes. L'acquisition de profils sismiques réflexions de haute qualité le long de la zone de subduction de Sumatra, en particulier dans la zone du gap, nous permettrons de conduire une analyse mécanique fine.



  • GALAC "Analyse spatio-chronologique des paléoGlaciers de l’Altiplano durant le stade lac Tauca (Heinrich 1) : un cas d’étude pour établir une carte de paleoprécipitations dans les Andes Tropicales."

    GALAC
    Analyse spatio-chronologique des paléoGlaciers de l’Altiplano durant le stade lac Tauca (Heinrich 1) : un cas d’étude pour établir une carte de paleoprécipitations dans les Andes Tropicales.

    Glaciers et lacs : témoins du climat de l'Altiplano
    Un enjeu majeur des recherches en paléoclimatologie est le développement de nouvelles approches permettant de documenter la variabilité spatiale des paleoprécipitations et des paleotempératures en domaine continental. Dans ce cadre, le projet GALAC se penchera sur un cas d'étude particulièrement important pour améliorer la connaissance du paléoclimat des Andes Tropicales. Nous mettrons en effet en oeuvre une stratégie innovante pour étudier le paléoclimat de l'Altiplano, une région de haute altitude où l'hydrosphère est susceptible d'avoir enregistrée des fluctuations climatiques régionales et globales de grande amplitude. L'objectif principal du projet est de comprendre les processus atmosphériques qui ont conduit à la formation du lac géant Tauca dans l’Altiplano central pendant le stade Heinrich 1 (17-15 ka). Pour atteindre ce but, et notamment pour établir une carte des paléoprécipitations de l’Altiplano pendant ce stade lac Tauca (synchrone de l'événement Heinrich 1), nous mettrons en oeuvre une stratégie transdisciplinaire qui se base d'abord sur la reconstruction et la datation par 3He et 10Be cosmogénique des lignes d'équilibre des paléoglaciers. La présence de nombreuses reliques glaciaires quaternaires dans un état de préservation remarquable indique que cette région des Andes est particulièrement bien adaptée à la mise en oeuvre de cette méthode.



  • TCDU Transport Collaboratif dans la Distribution Urbaine

    Transport Collaboratif dans la Distribution Urbaine
    L’optimisation des flux logistiques dans une zone urbaine est primordiale pour réduire la pollution et la consommation d'énergie, améliorer les conditions de vie, et assurer le développement durable d'une ville. Ceci peut être réalisé par la consolidation de flux logistiques dans une ville. Le transport collaboratif a récemment émergé comme une démarche très efficace pour consolider les flux logistiques par la collaboration entre chargeurs et transporteurs.

    Enjeux et objectifs du transport collaboratif dans la distribution urbaine
    Ce projet vise à développer des modèles et méthodes d’optimisation pour la planification collaborative des opérations entre chargeurs et transporteurs dans la distribution urbaine ainsi que des mécanismes pour la répartition équitable du bénéfice/coût généré par la collaboration entre ces acteurs. Basé sur ces modèles et méthodes, un outil informatique pour faciliter la consolidation et l'échange de demandes de transport entre chargeurs et transporteurs sera développé. Dans le contexte de la distribution urbaine, les flux logistiques peuvent passer par des plateformes logistiques telles que les centres de distribution urbaine. Cela mène à des problèmes complexes de tournées de véhicules à deux échelons avec contraintes de synchronisation. De plus, l’autonomie de chaque transporteur exige une démarche décentralisée telle que l’enchère combinatoire pour l’échange de leurs demandes de transport. Outre la conception d’un mécanisme d’enchère efficace, on doit aussi résoudre des problèmes de tournées de véhicules avec profits impliqués dans une telle enchère. Enfin, pour assurer la stabilité d'une coalition de de chargeurs ou d'une coalition de transporteurs, le coût/bénéfice engendré par cette coalition doit être réparti de manière équitable parmi ses membres. L’élaboration de modèles et méthodes d’optimisation pour résoudre tous ces problèmes constitue les verrous scientifiques à lever dans ce projet.



  • AxonGuidOR Guidage axonal dépendant des récepteurs de molécules odorantes dans le système olfactif de la souris

    Récepteurs de molécules odorantes et guidage axonal dans le système olfactif
    L'objectif majeur de ce projet était de caractériser, sur un système modèle, des mécanismes moléculaires et cellulaires nouveaux impliqués dans le développement et la plasticité des réseaux neuronaux.

    Analyse de nouveaux mécanismes moléculaires et cellulaires du guidage axonal
    L'organisation du système nerveux est extrêmement complexe. Sa mise en place se fait par étapes, avec notamment une phase embryonnaire cruciale, au cours de laquelle les neurones émettent des prolongements axonaux qui poussent dans le système nerveux jusqu'à établir des connexions avec d'autres neurones. Elle est suivie par des phases de maturations post-natales, au cours desquelles les réseaux sont réarrangés de manière cohérente avec le fonctionnement des systèmes. Dans certains systèmes, comme le système olfactif, il existe une neurogénèse continue tout au long de la vie de l'animal, impliquant l'insertion fonctionnelle de nouveaux neurones dans des réseaux pré-existants. L'objectif majeur de ce projet était de caractériser, sur un système modèle, des mécanismes moléculaires et cellulaires nouveaux impliqués dans la mise en place initiale des réseaux, et dans l'insertion de néo-neurones dans des réseaux déjà fonctionnels. La connaissance de ces mécanismes est d'une très haute importance puisque l'on sait que des défauts de développement ou de plasticité des réseaux neuronaux sont à l'origine de troubles chez l'Homme, comme les troubles autistiques et les retards mentaux.



Rechercher un projet ANR