L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Modalités de soumission 2014

Plan d’action et appel générique (informations au 27.10.2016)

Appel générique 2017 :

  • La phase de soumission des pré-propositions et d’enregistrement pour les projets en collaboration internationale est close depuis le 27 octobre, 13h
  • Les pré-propositions sont en cours d’évaluation
  • Les coordinateurs des pré-propositions retenues à l’issue de l’étape 1 ainsi que des PRCI éligibles enregistrés seront invités à soumettre une proposition complète à la mi-février
  • Consulter le calendrier de l’appel générique

Retrouvez l’ensemble des appels ouverts et la prévision des appels spécifiques transnationaux pour 2017.

@AgenceRecherche

02/12 11:32 - Envie d'en savoir plus sur notre instrument de financement chaires industrielles ? Découvrez notre fiche dédiée https://t.co/QgpwBNvE7o 2/2

02/12 11:30 - Inauguration ce matin de GTDFree, la première chaire industrielle en agronomie. elle réunit @Inra_Francehttps://t.co/zIyEcXSA7B

02/12 10:06 - [AAP] Projets sélectionnés à l'appel transnational ERA-NET-NEURON 2016 https://t.co/F9ANVBs1rn

  • BCNOP Synthèse de nouvelles phases haute pression dans le système B–C–N–O–P

    Recherche sous conditions extrêmes de nouveaux matériaux à propriétés remarquables dans le système B-C-N-O-P
    Le projet s’organise autour de deux pôles: (i) la compréhension fondamentale des phénomènes physico-chimiques se produisant à des pressions et températures élevées dans le système B-C-N-O-P et (ii) la recherche systématique dans ce système de nouveaux matériaux à propriétés remarquables : super-durs, réfractaires, supraconducteurs, à haute densité d'énergie, etc.

    Recherche de nouveaux matériaux à propriétés remarquables dans le système B-C-N-O-P
    Les objectifs scientifiques généraux du projet sont: (1) la compréhension fondamentale des phénomènes physico-chimiques se produisant à hautes pressions et températures dans les systèmes contenant des éléments légers et (2) la recherche systématique de nouvelles phases super-dures, réfractaires, supraconductrices, à haute densité d’énergie, etc. dans le système B-C-N-O-P.
    Ainsi, à l’issue de notre projet, les aspects thermodynamiques et cinétiques ainsi que les mécanismes de formation de nouvelles phases binaires et ternaires dans le système B-C-N-O-P sous hautes pressions et températures seront mieux compris. Les résultats obtenus devraient faire la lumière sur les facteurs responsables de la formation des phases de composés à éléments légers, ce qui est d'une grande importance pour la chimie à haute pression et la science des matériaux. Ces données aideront également à élaborer les principes de la production d’une nouvelle génération de matériaux de pointe, avec une stabilité thermique et chimique améliorées par rapport à celles des composés existants, ce qui pourrait être d'une très grande importance pour l'industrie.



  • GSD1 Glycogénose de type 1a : de la physiopathologie à la thérapie génique du foie

    Approches thérapeutiques des glycogénoses de type 1
    -Effet de la nutrition sur le développement des tumeurs hépatiques dans un modèle de
    glycogénose de type 1a. Caractérisation moléculaire des tumeurs hépatiques.
    -Développement de la thérapie génique du foie dans un modèle de glycogénose de type 1a.
    -Caractérisation de la pathologie rénale et intestinale des glycogénoses de type 1a

    Mieux comprendre la glycogénose de type 1 pour mieux la guérir
    La glycogénose de type 1a est une maladie génétique rare orpheline qui touche une fonction
    cruciale de l’organisme permettant la régulation de la glycémie ; ces patients ne peuvent plus
    produire de glucose en dehors des repas. Actuellement, une prise en charge nutritionnelle très
    stricte des patients dès l’âge de 3-4 mois permet d’éviter les hypoglycémies létales. Ces
    patients doivent manger régulièrement des sucres lents, même la nuit (toutes les 3-4
    heures), en particulier de la maïzena, et la consommation de certains aliments, comme les
    fruits et les laitages, est proscrite. Cependant, dès l’adolescence, la plupart des patients
    développent des tumeurs hépatiques, pouvant se transformer en carcinomes, et des
    insuffisances rénales sévères, nécessitant, dans certains cas, une greffe de foie et/ou de rein.
    En disposant d’un modèle de souris unique viable développé au laboratoire, l’objectif de ce
    projet est de mieux caractériser les atteintes hépatique, rénale et intestinale rencontrées chez
    ces patients à l’âge adulte. Nous étudierons aussi l’effet de la nutrition sur ces différentes
    pathologies. Le troisième objectif est de développer une approche de thérapie génique, grâce
    à l’utilisation de virus recombinants qui exprimeront la protéine déficiente au niveau du foie.
    Ce projet devrait permettre de proposer de nouvelles approches thérapeutiques pour
    améliorer la vie, voire guérir, les patients atteints de glycogénoses de type 1.



  • DynGraph Dynamiques de Topologies de Graphes

    Comprendre les graphes qui évoluent au fil du temps
    Les graphes permettent d'étudier de nombreux objets comme les réseaux d'amitié, l'infrastructure de l'internet, le Web, les réseaux routiers, etc. Leur étude est cruciale pour de nombreuses applications : moteurs de recherche, réseaux sociaux en ligne, robustesse de l'internet, etc. La plupart de ces graphes évoluent au fil du temps, mais ce n'est cependant pas pris en compte en général. Il y a donc un fort besoin de méthodes d'étude de cette dynamique.

    Des graphes dynamiques apparaissent dans de nombreux contextes et il est important de comprendre leur dynamique pour de nombreuses applications
    Les graphes (c'est-à-dire des ensembles de noeuds reliés deux à deux) apparaissent dans de nombreux contextes. On peut citer les résesaux d'amitié, l'infrastructure de l'internet, le Web, les chaînes alimentaires, les réseaux routiers, etc. Depuis la fin des années 90, de nombreux travaux ont montré que l'étude de la structure de ces graphes, c'est-à-dire uniquement des liens entre les noeuds, en oubliant les informations sur les noeuds telles que par exemple l'âge ou le sexe de la personne considérée, permet d'obtenir des résultats cruciaux pour de nombreuses applications sociétales et/ou industrielles : moteurs de recherche, réseaux sociaux en ligne, robustesse de l'internet, etc. La plupart de ces graphes sont dynamiques : les relations d'amitiés changent, des machines sont ajoutées sur l'internet, etc. La plupart des travaux avant le début du projet n'ont cependant pas pris en compte cette dynamique. L'objectif du projet est donc de mettre au point des techniques permettant de comprendre la dynamique de ces graphes, ce qui est crucial pour les applications citées ci-dessus.



  • ASEXEVOL Un génome fait de multiples copies divergentes permet-il à un animal parasite de plantes d'évoluer en l'absence de reproduction sexuée ?

    Evolution en absence de reproduction sexuée chez un animal ravageur de cultures: un génome en plusieurs copies divergentes pourrait être la clé.
    Comment un animal se reproduisant sans sexe peut-il être un des ravageurs de cultures les plus dommageables pour l'agriculture ? Les animaux à reproduction asexuée ne disposent pas des avantages liés à la reproduction sexuée en terme de plasticité génétique (brassage d’allèles et recombinaison). Chez le nématode à galles Meloidogyne inocgnita, nous avons identifié un génome en plusieurs copies divergentes. Une telle structure génomique permet-elle une plasticité en l'absence de sexe ?

    Une plasticité génétique liée à la présence de régions génomiques en plusieurs copies ?
    Objectifs
    - Déterminer quelle proportion de gènes est en plusieurs copies à cause de la structure particulière des génomes de nématodes à galles.
    - Déterminer si ces gènes en plusieurs copies forment des blocs dupliqués.
    - Déterminer les pourcentages de divergence moyen au niveau nucléotidique entre ces blocs dupliqués.
    - Etudier comment se répartit cette divergence entre régions codantes, introniques et intergéniques..
    - Calculer la divergence moyenne entre copies de gènes présentes sur des blocs dupliqués.
    - Déterminer si des copies de gènes issues de blocs dupliqués évoluent sous sélection positive ou diversifiante, signe d'une possible divergence fonctionnelle entre copies.
    - Générer des données transcriptomiques à haut débit (RNAseq) et en triplicat pour déterminer les patrons d'expressions des gènes au cours du cycle de vie du nématode.
    - Déterminer si des copies de gènes issues de blocs dupliqués possèdent des patrons d'expression divergents.
    - Générer des données RNAseq en triplicat au cours d'expérience d'infestation du nématode sur des plantes hôtes communes à l'ensemble des Meloidogyne vs. des plantes hôtes spécifiques des espèces asexuées.
    - Déterminer si les gènes en mutli-copies provenant des blocs dupliqués sont exprimés différentiellement sur hôte universel vs. hôte sepécifique.

    L'ensemble de ces résultats nous permettra de tester si la structure particulière du génome offre un potentiel de plasticité fonctionnelle. De plus nous pourrons également déterminer si cette potentielle plasticité joue sur le plus grand succès parasitaire des Meloidogyne asexués.



  • ParaHP Activité Paracrine et Translocation des Homeoproteines

    Des protéines passe-murailles : voyage au travers des membranes cellulaires
    Comprendre les langages utilisés par les cellules pour communiquer entre elles est un enjeu majeur, tant pour la physiologie que la pathologie. Notre objectif est de décortiquer les mécanismes et les fonctions d’un nouveau mode de communication basé sur le transfert direct de protéines entre 2 cellules.

    Mécanisme et fonction du transfert intercellulaire des homéoprotéines
    Les homéoprotéines sont une famille de protéines de nature similaire initialement identifiées pour leur rôle organisateur du développement des embryons, en régulant l’expression de gènes. Ces mêmes protéines exercent d’autres fonctions chez l’adulte et leur mutation est souvent associée à des pathologies. Récemment, un nouveau mode d’action de ces protéines a été mis en évidence, impliquant leur capacité surprenante à passer entre 2 cellules. Grâce à ce passage, une cellule exprimant une homéoprotéine est capable d’instruire des cellules voisines dépourvues de cette même protéine et donc d’influencer leur destin. Notre objectif est de décortiquer ce mode de communication qui soulève plusieurs questions et bouscule certains dogmes de la biologie. En effet, le transfert d’une protéine entre 2 cellules implique son passage au travers de membranes cellulaires dont la fonction première est de constituer un rempart vis-à-vis du milieu extérieur. Un deuxième aspect de notre étude s’intéresse aux conséquences fonctionnelles de ce transfert. Si il est maintenant avéré que la propriété de transfert intercellulaire est une composante essentielle à la fonction des homéoprotéines, l’étendue de ce mode de communication et celle de ses effets au sein de la cellule receveuse restent à déterminer.



  • OptiChaux Optimiser le mélange et réduire la consommation de réactif : développement d'un prototype pré-industriel sur le principe de l'extrusion bi-vis corotatives pour le chaulage des boues résiduaires

    Chaulage des boues : un meilleur mélange avec moins de réactif
    A partir du principe de l’extrusion bivis corotatives, le mélange des boues et de la chaux est plus intime : avec moins de chaux, l’hygiénisation et les propriétés mécaniques sont améliorées

    Réduire les volumes de boues tout en améliorant la structure et en consommant moins de chaux
    Partant du constat que les outils actuellement utilisés pour mélanger les boues résiduaires avec la chaux n'apportent pas satisfaction, tant en termes de qualité technique et environnementale que du point de vue économique, l'objectif principal de ce projet est de développer un mélangeur efficace, permettant de réduire la consommation de chaux tout en assurant à la fois une parfaite dispersion du produit dans la matrice, une amélioration des caractéristiques rhéologiques et une valeur amendante intéressant les utilisateurs finaux . Ce mélangeur s'appuie sur le principe de l'extrusion bi-vis corotatives, tout en restant économiquement attrayant par rapport aux mélangeurs actuellement sur le marché. L'objectif du projet Opti-Chaux est de développer et produire un démonstrateur mobile, moins sophistiqué, mais tout aussi efficace qu'une extrudeuse bi-vis corotatives et adapté au contexte technique et économique des stations d'épuration. Pour aboutir à cet outil finalisé, transférable à un industriel, plusieurs étapes vont se succéder depuis la simplification de l'extrudeuse jusqu'à la mise au point du démonstrateur en passant par la rédaction d'un cahier des charges, l’élaboration et l'optimisation du prototype. A l'issue du projet, nous aurons un mélangeur proche du produit fini, dans sa conception et son principe, utilisable pour des démonstrations et des essais comparatifs. Un bilan technique et économique des différents procédés aura été réalisé et la valeur agronomique des boues aura été évaluée.



  • CHLORO_SAP Acclimatation à l'environnement dirigé par le chloroplaste dans les plantes.

    Comment le chloroplaste aide la plante de s'adapter aux changements dans son environnement?
    Les chloroplastes sont des organites essentiels qui sont le siège de la photosynthèse des plantes vertes. Grace a ses fonctions la chloroplaste est très sensible a l'environnement extérieur. Dans ce projet nous étudions comment la chloroplaste est impliqué dans les cascades de signalisations qui medient l’acclimatation de la plante entière aux changements environnementaux.

    Les enjeux et objectifs
    Les chloroplastes sont des organites essentiels qui sont le siège de la photosynthèse des plantes vertes. En captant et en convertissant l’énergie lumineuse du soleil grâce à des transporteurs électroniques, la photosynthèse constitue la principale source d'énergie chimique pour la biosphère tout entière. Les chloroplastes ont été formés quand une cellule eucaryote a intégré une cyanobactérie, procaryote photosynthétique ancien. Aujourd’hui les processus dérivés des processus bacteriens y compris la photosynthèse, la transcription et la traduction se poursuivent dans le chloroplaste, avec l'ajout de nouveaux procédés eucaryotes comme les métabolismes des hormones et de l'amidon. Les chloroplastes sont maintenant au coeur même du métabolisme énergétique des plantes et sont de délicats capteurs de l'environnement extérieur thermique, lumineux, hydrique et des besoins nutritifs de la plante. Dans ce projet nous proposons de découvrir comment les chloroplastes sentent les changements environnementaux et comment ils les signalent ensuite pour medier l’acclimatation de la plantes entière. Des progrès dans ces domaines ouvriront de nouveaux horizons en biologie végétale, et seront déterminants pour l’amélioration des plantes qui devront faire face (i) aux changements climatiques par le développement de plantes résistantes aux stress environnemental, et (ii) aux incertitudes d'approvisionnement en énergie par le développement de plantes ou d’algues comme sources d’énergie alternatives



  • OTher Thermoélectricité dans les OxyChalcogénures

    Développement de nouveaux matériaux thermoélectriques performants
    Nous avons mis en évidence récemment les très bonnes propriétés thermoélectriques des matériaux de la famille de BiCuSeO, qui pourrait être utilisé pour convertir des flux de chaleur en électricité entre 400-650°C. Ce projet vise à comprendre et améliorer les performances de ces matériaux.

    Etude de matériaux de la famille de BiCuSeO pour des applications thermoélectriques
    65% environ de l’énergie utilisée dans des procédés industriels est perdue sous forme de chaleur qui n’est pas exploitée. Une partie de cette chaleur pourrait être convertie en électricité en utilisant des modules thermoélectriques, réduisant d’autant les besoins de production d’électricité. Pour ce faire, il est nécessaire de disposer de matériaux qui soient performants, mais qui soient également constitués d’éléments non-toxiques et abondants.
    A l’heure actuelle, les meilleurs matériaux thermoélectriques dans la gamme de température 400-650°C sont les tellurures de plomb PbTe, qui ne sont pas utilisables à grande échelle du fait à la fois de la toxicité du plomb et du coût élevé du tellure.
    L’enjeu de ce projet est de développer de nouveaux matériaux thermoélectriques, qui ne contiennent ni plomb ni tellure. Les matériaux de la famille de BiCuSeO, dont nous avons mis en évidence les bonnes performances récemment, sont un bon candidat pour des applications dans cette gamme de température. Notre objectif lors de ce projet est donc de comprendre l’origine des bonnes performances thermoélectriques de ces matériaux afin d’améliorer leurs propriétés.



  • CONNECTBRAIN Connecter le cerveau gauche et le cerveau droit: mécanismes de câblage et diversité fonctionnelle des projections inter-hémisphériques.

    Développement et fonction des connexions nerveuses reliant les deux hémisphères cérébraux.
    Ce projet étudie le développement des projections nerveuses qui relient les deux hémisphères du cerveau (appelées commissures cérébrales) et l’impact de leur malformation sur le comportement. Nous abordons cette question en nous concentrant sur la plus large commissure du cerveau: le corps calleux (CC).

    Comprendre et améliorer la prise en charge des agénésies du Corps Calleux.
    Les agénésies commissurales (affections neurologiques dans lesquelles une ou plusieurs commissures du cerveau ne se développent pas in utero) font partie des malformations cérébrales les plus fréquentes chez l'homme. Les plus courantes concernent le Corps Calleux, avec une prévalence estimée de 1 pour 4000 naissances vivantes. L’agénésie du Corps Calleux (AgCC) se traduit par un large spectre clinique allant d’un développement apparemment normal, à des troubles d’apprentissage et des troubles intellectuels sévères. Les facteurs responsables de cette variabilité sont inconnus. En outre, une plus forte prévalence d'anomalies commissurales est observée dans la population psychiatrique comparée à la population générale. Par conséquent, un lien de causalité entre une dysconnexion interhémisphérique et certaines manifestations cliniques associées à des troubles neuropsychiatriques a été suggéré. Ainsi, la compréhension des mécanismes fondamentaux du développement commissural aidera à déterminer les causes génétiques des agénésies commissurales et à identifier des indicateurs pronostiques précoces lorsque ces malformations sont détectées à un stade prénatal. Il est également important que les déficits fonctionnels associés aux malformations commissurales soient étudiés en détail dans le but de concevoir des traitements et des soins de réadaptations bénéfiques aux patients.



  • ClockEye Contrôle des rythmes veille-sommeil par le système visuel chez la drosophile

    Comprendre le recalage des rythmes veille-sommeil par les cycles jour-nuit
    Le projet vise à déterminer la logique des circuits neuronaux et des mécanismes moléculaires qui collectent les signaux lumineux et les transfèrent au cerveau pour synchroniser l’horloge circadienne, en utilisant les outils neurogénétiques du modèle drosophile pour y parvenir.

    Comprendre comment les cycles jour-nuit modulent la physiologie et le comportement
    Comprendre comment l’horloge est synchronisée par les cycles jour-nuit est un aspect clé de la biologie circadienne et ce projet permettra d'améliorer nos connaissances sur le contrôle des cycles veille-sommeil par la lumière. L'organisation neuronale de l'horloge est assez différente chez les insectes et les mammifères, par opposition à ses composants moléculaires très conservés. Toutefois, les principes de synchronisation dans le noyau suprachiasmatique du cerveau mammifère ou dans les neurones d'horloge du cerveau de drosophile paraissent très similaires, sur la base des observations comportementales. Nous pensons donc que les stratégies développées chez la mouche seront pertinentes pour les études circadiennes chez les mammifères y compris chez l’homme. En effet, la lumière affecte fortement notre comportement et la dépression saisonnière est un exemple frappant dd besoin de lumière de notre cerveau. La synchronisation des horloges circadiennes avec leur environnement est une
    partie essentielle de leur fonctionnement et la désynchronisation induite par des pathologies ou des contraintes sociétales génère des problèmes psychologiques et physiologiques conséquents. La compréhension des mécanismes de synchronisation permettra d’améliorer en connaissance de cause les conditions lumineuses des environnements de travail décalé par
    exemple, pour permettre une meilleure adaptation de l’organisme.



  • CO2-DISSOLVED Système d'injection et de stockage de CO2 sûr et optimisé pour la valorisation locale de l'énergie géothermique produite

    Stocker les émissions de CO2 industrielles tout en produisant de l’énergie propre et renouvelable utilisable localement
    Associer le captage du CO2 contenu dans les fumées industrielles, puis son stockage local sous forme dissoute dans la saumure d’un aquifère salin profond, et la récupération d’énergie géothermique : une nouvelle approche proposée par le projet CO2-DISSOLVED qui pourrait permettre d’ouvrir une nouvelle voie à la filière « captage et stockage du CO2 »

    Une approche innovante, différente mais complémentaire de la filière « classique »
    Les projets de stockage géologique du CO2 prévoient généralement une injection sous forme supercritique (état intermédiaire entre gaz et liquide) permettant de maximiser les quantités stockées (plusieurs millions de tonnes par an). En l’absence de site répondant aux critères de sécurité et de pérennité du stockage à proximité des gros émetteurs industriels, on doit prévoir de transporter le CO2 jusqu’à son lieu d’injection, d’où des coûts induits très élevés.
    Le projet CO2-DISSOLVED étudie une option différente consistant à injecter du CO2 dissous dans la saumure, à proximité immédiate de la source émettrice. L’infrastructure à mettre en place (cf. figure) repose sur un ensemble de puits producteur et injecteur, permettant respectivement de pomper la saumure du réservoir puis de la réinjecter après l’avoir saturée en CO2 dissous. Avec ce procédé, on s’affranchirait des problèmes inhérents à l’approche « classique » : montée en pression et migration de la saumure initialement en place, risques de remontée du CO2 vers les formations géologiques supérieures (vu qu’il n’y a plus de phase légère gazeuse ou supercritique). De plus, il est prévu de récupérer la chaleur de la saumure pompée au puits de production afin de l’utiliser localement pour les besoins propres de l’industriel émetteur de CO2 et/ou pour alimenter un réseau de chaleur. L’inconvénient majeur de cette approche réside dans la quantité de CO2 injectable qui est physiquement limitée par la solubilité du CO2 dans la saumure. Des taux d’injection de l’ordre de 100 000 tonnes de CO2 par an pourraient toutefois être atteints. Le projet CO2-DISSOLVED étudiera donc la faisabilité technico-économique de la mise en œuvre de cette technologie à proximité immédiate d’émetteurs industriels faibles à moyens (10 000-150 000 tonnes de CO2 par an).



Rechercher un projet ANR