L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

ANR & Climat - COP21 Translate this page in english

Modalités de soumission 2014

Plan d’action et appel générique : publications à venir

Appel à projets générique 2016 :

  • Les résultats pour les PRC, PRCE et JCJC sont en ligne.
  • Les résultats des projets PRCI seront mis en ligne à l'automne, au fur et à mesure des discussions bilatérales avec nos homologues étrangers.

Plan d’action et appel générique 2017 :

  • Le plan d’action 2017 est accessible dans la rubrique "Financer votre projet".
  • L’appel à projets générique 2017 sera publié à la fin du mois d’août 2016.

@AgenceRecherche

27/07 13:28 - @HomScientificus merci d'avoir relevé la coquille ! il y a 247 JCJC et non 248...

22/07 17:14 - #ANR2016 Résultats "Montage de réseaux scientifiques européens et internationaux" vague 3 https://t.co/3vH1UM67Pl

22/07 17:11 - #ANR2016 Résultats de l'appel à projets ASTRID2016 (recherche duale) https://t.co/HNNwrgTnlD

  • SYNAMYEL Fonctions des entrées synaptiques des cellules NG2 au cours de la myélinisation et la remyélinisation

    Contrôle synaptique de la régénération des oligodendrocytes dans les pathologies démyélinisantes
    Les cellules exprimant le protéoglycane NG2 (cellules NG2), constituent la principale source d’oligodendrocytes dans le système nerveux central. La découverte de synapses entre neurones et cellules NG2 suggère que l’activité électrique pourrait jouer rôle majeur dans le contrôle de la différenciation des oligodendrocytes. Notre projet vise à déterminer les fonctions de ces synapses dans le contrôle de la (re)-myélinisation.

    Influences des synapses neurones-cellules NG2 au cours de la (re)-myélinisation
    Dans le système nerveux central (SNC), les cellules multipotentes exprimant le protéoglycane NG2 (cellules NG2) constituent la principale source d’oligodendrocytes au cours du développement et la remyélinisation. La découverte de synapses fonctionnelles entre neurones et cellules NG2 a suscité un nouveau champ de recherche dans le domaine de la physiologie des cellules gliales. Depuis ces travaux pionniers, plusieurs études ont démontré la présence de contacts synaptiques sur les cellules NG2 dans différentes régions cérébrales. Selon la structure considérée, des contacts synaptiques glutamatergiques ou GABAergiques ont été détectés sur les cellules NG2. Le fonctionnement et le rôle de ces synapses sont encore largement méconnus et soulèvent plusieurs questions sur: i) les mécanismes de la transmission synaptique entre neurones et cellules NG2 et ii) leurs fonctions dans le développement et la régénération des oligodendrocytes.
    L’objectif de notre projet a pour but d’élucider des fonctions des afférences synaptiques des cellules NG2 dans la genèse des oligodendrocytes au cours de la myélinisation et la remyélinisation du SNC. Ce projet est issu d’une collaboration entre les équipes de Brahim Nait Oumesmar (biologiste cellulaire et moléculaire) et de Maria-Cécilia Angulo (électrophysiologiste) ayant un intérêt commun pour les précurseurs NG2, avec des approches et des expertises complémentaires. Cette synergie nous permet plus spécifiquement d’analyser: 1) Les propriétés électrophysiologiques et morphologiques des synapses NG2 au cours du développement postnatal et leur possible corrélation avec la myélinisation, 2) leur rôle dans le contrôle de la prolifération et la différenciation des oligodendrocytes et 3) leur fonction dans la remyélinisation de lésions démyélinisantes.



  • RoME Rôle de la microglie dans l'épilepsie

    Les macrophages cérébraux et l'épilepsie
    Les cellules microgliales sont des macrophages résidant dans le cerveau. Au-delà de leur fonction immune, notre projet explore la possibilité qu'elles puissent réguler la mort neuronale et les modifications d'activité neuronale dans le du cerveau épileptique.

    Implication de la microglie dans l'épilepsie: de nouvelles cibles thérapeutiques?
    Un pourcentage non négligeable des épilepsies du lobe temporal sont résistantes à tout traitement pharmacologique. De façon surprenante, malgré la mise sur le marché de différents anti-épileptiques, la proportion de patients pharmaco-résistants est stable depuis des décennies ; de nouvelles cibles thérapeutique doivent donc être identifiées. Par ailleurs, les traitements épileptiques actuels reposent uniquement sur l'utilisation de drogues agissant uniquement sur des protéines neuronales largement exprimées dans tout le cerveau et qui ont donc tendance à modifier l'ensemble de l'activité cérébrale et pas uniquement celle du foyer épileptique. Notre travail s'inscrit dans une nouvelle vision, moins neurocentrique, du fonctionnement cérébral mettant en avant les fonctions des cellules gliales dans la modulation de l'activité et la survie des neurones. Les cellules gliales et en particulier les cellules microgliales sont très plastiques et sont les premières à réagir en cas de disfonctionnement cérébral. Notre objectif est de mieux comprendre comment les cellules microgliales s'adaptent et modulent les neurones après l'apparition d'une crise d'épilepsie. Comprendre la spécificité de ces interactions dans les zones épileptiques c'est ouvrir la voie à la découvertes de nouvelles cibles thérapeutiques.



  • MECAFERROL Etude translationelle des particularités mécanistiques des ferrocifènes et analogues.

    Chimie Médicinale Organométallique: apprivoiser les propriétés oxydo-réductrices du fer pour mettre au point de nouvelles armes contre des cancers incurables à ce jour.
    La plupart des molécules utilisées actuellement en chimiothérapie opèrent par alkylation de l'ADN conduisant à l'apoptose des cellules cancéreuses. Mais l'on ne dispose pas de molécules efficaces sur les cellules résistantes à l'apoptose qui sont présentes dans les tumeurs des cancers incurables. L'idée de ce projet est de mettre au point des complexes efficaces et actifs via une autre de voie de mort cellulaire (sénescence par exemple)

    Synthèse et étude biologique de complexes organométalliques cytostatiques opérant via un mécanisme d'action original. Mise au point d'une formulation adpatée à leur étude in vivo
    La chimie bioorganométallique des métaux de transition se définit comme l’étude de l’apport des complexes organométalliques, en mettant à profit leur comportement chimique particulier, pour résoudre des problèmes d’intérêt biologique. C’est dans ce cadre que le développement d’une chimie médicinale organométallique peut s’avérer déterminant, en raison des propriétés nouvelles des entités accessibles. Nous avons ainsi pu changer de paradigme en mettant à profit l’exaltation des effets antitumoraux des polyphénols connus pour leur effet antioxydant protecteur, à l’aide d’une antenne redox organométallique. Nous avons par exemple montré que des molécules possédant le motif (ferrocène – espaceur insaturé – paraphénol) étaient 60 à 500 fois plus efficaces pour empêcher la prolifération de cellules cancéreuses que leurs correspondants organiques. De plus, nous avons trouvé que ces molécules étaient actives in vitro sur des lignées de cancer résistantes à l’apoptose (mélanome, glioblastome par exemple) et en conséquence, difficiles à traiter. En outre, plusieurs éléments militent en faveur d’un mécanisme biologique original de ces complexes. Le but de ce projet est de fédérer les compétences complémentaires de chimistes, biologistes et galénistes pour répondre aux objectifs suivants (1) rechercher des structures encore plus efficaces que celles déjà décrites (2) chercher à élucider leur mécanisme d’action (3) obtenir des résultats in vivo après mise au point de la formulation de ces molécules hydrophobes.
    L’idéal serait que l’innovation représentée par cette nouvelle famille de composés retienne l’attention d’industriels qui prendraient en charge leur développement en fin de phase pré-clinique.



  • GenRift Identification de voies cellulaires et de gènes clés pour la pathogénicité et la résistance au virus de la fièvre de la Vallée du Rift

    La vulnérabilité à la fièvre de la Vallée du Rift dépend-t-elle des facteurs génétiques de l’hôte ?
    Identification de voies de signalisation cellulaires et de gènes de l’hôte clés pour la pathogénicité et la résistance au virus de la fièvre de la Vallée du Rift.

    Il est urgent d’identifier de nouvelles cibles efficaces pour des traitements médicamenteux antiviraux.
    Le virus de la fièvre de la Vallée du Rift est responsable de zoonoses graves en termes de morbidité et de mortalité chez l’Homme et le bétail. Le virus n’a été identifié qu’en 1931 dans une ferme de la Vallée du Rift au Kenya. Depuis, le VFVR a fait la preuve de sa capacité à coloniser de nouveaux territoires, comme l’attestent les épidémies en Egypte (1977) en Arabie Saoudite et au Yemen (2000), et à Mayotte (2007). Généralement, les personnes infectées ne présentent pas de symptômes ou développent un syndrome grippal. Pourtant environ 5% des patients sont atteints d’une pathologie grave, une atteinte hépatique avec ictère, des hémorragies et/ou une méningo-encéphalite. Le décès résulte d’un état de choc, avec un syndrome hépato-rénal et une anémie sévère. Il n’existe pas de médicaments spécifiques. Les traitements sont symptomatiques. Aucun vaccin n’est actuellement disponible. La protection des populations humaines et animales nécessite le développement de nouvelles molécules antivirales spécifiques capables de contrôler l’infection et ses conséquences cliniques. Il est donc important d’identifier de nouvelles cibles efficaces pour des molécules antivirales. Ces cibles peuvent être des protéines virales ou des protéines de l’hôte.



  • FISIC Comportement hydromécanique des failles et la sismicité induite lors de l'injection de CO2

    Evaluer la stabilité des failles lors du stockage géologique du CO2
    La « déstabilisation » d’une faille liée à l’injection en profondeur de CO2 signifierait :
    - Création d’un chemin préférentiel de fuite pour le CO2 stocké;
    - Création d’un (micro-)séisme pouvant potentiellement être ressenti en surface.

    Mieux comprendre le comportement hydro- mécanique et chimique d’un objet géologique complexe et hétérogène
    L’injection du CO2 dans les formations profondes peut affecter l’équilibre hydraulique, mécanique mais également chimique du système. Notamment, l’augmentation de la pression de fluide saturant le massif, due à l’injection, a un impact sur le niveau de contrainte s’exerçant sur les failles. De plus, les réactions du CO2 avec la structure de la faille peuvent dégrader sa résistance. Ces processus se traduisent comme une diminution du frottement et ainsi peuvent créer une rupture sur une partie de la faille pouvant éventuellement générer une sismicité.
    D’une manière courante, le comportement des failles est évalué en utilisant des modèles simples considérant des lois globales, de type critère de Mohr-Coulomb. Ces modèles sont très utiles pour avoir une première idée du niveau de la pression (ou de débit) d’injection acceptable mais ils ne peuvent pas être utilisés dans le cadre d’une analyse détaillée. Plus spécifiquement, ces modèles contiennent des approximations trop importantes (e.g. non prise en compte du caractère hétérogène d’une zone de faille, considération des failles comme des objets linéaires, …), alors qu’une faille n’est pas constituée d’une fracture nette mais est une zone très hétérogène contenant un ensemble des joints et de fractures distribués dans les différentes orientations et avec des tailles et des densités différentes.
    L’objectif du projet ANR-FISIC est donc de développer des modèles théoriques et des outils numériques pour la simulation précise du comportement non seulement hydromécanique, mais également chimique des failles lors de l’injection de CO2 en profondeur afin de mieux évaluer le risque potentiel de leur rupture.



  • EIKON La vie des portraits grecs / Das Leben griechischer Porträts

    EIKON, la vie des portraits grecs/das Leben griechischer Porträts
    Le projet de recherches porte sur les statues portraits du monde grec antique du Ve au Ier siècle av. J.-C. Il étudie les processus dynamiques de transmission, de réception et de changements, de leur érection jusqu’à leur destruction : les « pratiques du portrait », tels les couronnements, les réfections ou les honneurs, et leur « recontextualisation », c’est-à-dire les modifications de leur environnement ou de leurs utilisations.

    Reconstituer la « vie » des portraits grecs
    EIKON s’attache à reconstituer la « vie » de ces portraits.
    Les portraits en ronde-bosse, c’est-à-dire les représentations plastiques de personnages historiques, constituent l’un des traits caractéristiques de la culture visuelle du monde antique gréco-romain, et ce dès l’époque archaïque. Dans les humanités classiques, les portraits grecs ont surtout fait l’objet d’une approche stylistique. Depuis un quart de siècle, les chercheurs les examinent d’un œil neuf, selon un angle typologique et iconographique privilégiant les analyses catégorielles (par ex. les statues de chefs politiques et militaires, de femmes ou d’intellectuels), ou selon une approche fonctionnelle qui met en évidence les usages auxquels ils étaient destinés – en tant que statues de culte, portraits votifs ou effigies honorifiques. Une troisième voie les considère encore d’après leur réception par les spectateurs antiques et leur développement littéraire dans le genre de l’ekphrasis.
    Le caractère innovant du projet est de mettre délibérément l’accent sur la vie des statues après leur exposition – c’est-à-dire sur la communication et le rapport que les acteurs sociaux entretiennent avec les portraits. Ceux-ci seront étudiés en tant que médias de la mémoire et de la durée d’une représentation individuelle dans une perspective matérielle, spatiale, urbanistique, topographique et mentale. La durée de leur présence physique est ainsi interprétée en relation avec les transformations de leurs contextes concrets d’utilisation et de réception



  • IBEF Inhibition des Pompes d’Efflux Bactériennes

    Dissection et inhibition des mécanismes d’expulsion des antibiotiques chez les bactéries résistantes
    Comprendre les mécanismes moléculaires impliqués dans le transport des antibiotiques chez les bactéries à Gram-négatif et développer des molécules capables d’inhiber les transporteurs membranaires qui expulsent les antibiotiques et contribuent à la résistance bactérienne.

    Anticiper et bloquer la résistance aux antibiotiques chez les bactéries MDR
    Chez les bactéries à Gram négatif, les pompes d'efflux sont impliquées dans le phénotype de Multi-Drug-Resistance (MDR). Elles expulsent les antibiotiques et les biocides et favorisent également l'acquisition de mécanismes de résistance additionnels comme la mutation de cible ou l'altération de l'antibiotique. La pompe d’efflux AcrAB-TolC est active chez les isolats cliniques MDR d'entérobactéries. Notre projet consiste à étudier l'activité fonctionnelle de la pompe AcrB d'E. aerogenes, sa sélectivité pour divers substrats, la structure 3D et les sites d’affinités de la pompe pour les antibiotiques, l'identification des pharmacophores et la synthèse dirigée de molécules originales inhibant la pompe d’efflux.
    Ce programme de recherche devrait identifier les paramètres clés des pompes d’efflux et ainsi produire des molécules afin de bloquer ce mécanisme de résistance, ce qui permettrait de restaurer l’activité des antibiotiques sur les bactéries MDR. A un moment où aucune nouvelle famille d’antibiotiques n’est disponible en clinique, le développement de ce type de molécules capables de bloquer les mécanismes de résistance permettrait de développer une stratégie de lutte contre les bactéries MDR et leur dissémination.



  • TOUPIES Vers une comprehension de l'evolution rotationnelle des etoiles

    TOUPIES: Vers une comprehension de l'evolution rotationnelle des etoiles
    L'objectif du projet TOUPIES est de caracteriser et de modeliser l'evolution du taux de rotation des etoiles de faible masse depuis leur naissance jusqu'a leur maturite.

    Caracterisation et modelisation des taux de rotation des etoiles de faible masse
    Alors que les principaux processus physiques qui gouvernent l'évolution du moment cinetique des étoiles de type solaire sont probablement identifiés (vents magnétisés , interaction etoile-disque, transport interne de moment angulaire ), aucun n'est encore pleinement compris, et seuls une minorite sont inclus dans les modèles d'évolution stellaire . L'objectif du présent projet est d'acquérir une meilleure compréhension des processus physiques en jeu dans l'évolution de la rotation des étoiles de type solaire (dynamos stellaires, accrétion du disque, vents magnétiques, transport de moment angulaire , mélange des produits chimiques, etc ) et de les inclure dans une nouvelle génération de modèles stellaires dont les prédictions peuvent être testés par des contraintes observationnelles précises. Celles-ci seront obtenue dans le cadre du projet, en mesurant les taux de rotation de centaines d' étoiles de faible masse à différents stades d'évolution, depuis leur naissance jusqu'à l'âge du Soleil. Parce que le champ magnétique est un élément central de la plupart des processus physiques qui contrôlent l'évolution de la rotation (vents stellaires, interaction etoile-disque, couplage coeur-enveloppe), un effort important sera consacré à mesurer le champ magnétique a la surface des étoiles de type solaire à toutes les étapes d'évolution. Enfin , la teneur en lithium offre une fenêtre unique sur les processus de transport du moment cinétique internes, tels que les mecanismes de mélange résultant d' instabilités hydrodynamiques. La mesure des taux de rotation , les propriétés magnétiques, et l'abondance de lithium fourniront l'ensemble le plus complet et rigoureux des contraintes observationnelles qui permettront de valider une nouvelle génération de modèles d'évolution du moment cinétique pour les etoiles de type solaire.



  • BIOCAP Impacts BIOlogiques et photochimiques sur la CAPacité oxydante du nuage

    Impact biologiques et photochimiques sur la capacité oxydante du nuage (BIOCAP)
    La chimie multiphasique du nuage perturbe la chimie homogène en phase gaz ainsi que les propriétés physico-chimiques des particules d'aérosols. Ceci modifie donc la formation des nuages; cet effet demeure une des incertitudes majeures des modèles climatiques qui évaluent le bilan radiatif Terrestre. Ce projet de recherche s'inscrit dans ce cadre et permettra de mieux appréhender comment la chimie des nuages influe sur le changement climatique, problème sociétal majeur.

    Le principal objectif de ce projet est d’évaluer la contribution relative des processus photochimiques et microbiologiques dans la capacité oxydante des nuages.
    Les enjeux et objectifs du projet sont les suivants:
    1) Décrire en détail des aspects encore méconnus de la composition de la phase aqueuse des nuages que sont la spéciation des complexes de fer et les différents microorganismes métaboliquement actifs.
    2) Déterminer la production photochimique du radical hydroxyle en fonction de la composition chimique de la phase aqueuse des nuages.
    3) Décrire les mécanismes biologiques conduisant à la production ou à la dégradation de différentes espèces oxydantes (H2O2, NO2-, NO3-) et leur impact vis-à-vis du fer (production de sidérophores, spéciation du fer) dans la phase aqueuse des nuages.
    4) Construire un modèle numérique prenant en compte les mécanismes biologiques et photochimiques impactant la capacité oxydante des nuages.
    5) Créer une nouvelle paramétrisation des voies biologiques et photochimiques importantes contrôlant la capacité oxydante des nuages. Ces voies seront implémentées dans un modèle de chimie/transport permettant de prendre en compte la capacité oxydante du nuage dans l’évolution de la chimie atmosphérique à l’échelle régionale.



  • TransDis Transcription et Maladies Génétiques

    Transcription et Maladies génétiques.
    L'objectif de ce projet est de:
    - mieux comprendre les rôles joués par le complexe TFIIH, le Médiateur et les facteurs de réparation NER lors de la transcription des gènes.
    - déterminer comment des mutations au sein de ces différents facteurs perturbent la transcription des gènes et conduisent à diverses maladies génétiques.

    Objectifs et caractère ambitieux du projet
    Les propriétés d'une cellule sont déterminées par l'information codée par son génome. Comprendre comment cette information est gérée en fonction du type cellulaire et de l’état de différenciation est un défi majeur pour la biologie moléculaire moderne. En ce sens, notre travail s’est cristallisé sur l’étude de la fonction du complexe TFIIH lors de la transcription et de la réparation de lésion au sein de l'ADN. Nos travaux ont permis de déterminer que des phénotypes observés chez des patients portant des mutations au sein de TFIIH proviennent de défauts lors de la transcription. Cependant, les bases moléculaires de tels défauts restent à ce jour incomprises. En outre, de récents travaux indiquent que la transcription et le maintien de l'intégrité génomique sont deux mécanismes profondément liés. Nos derniers résultats suggèrent que des facteurs de réparation de l'ADN (notamment les facteurs dits NER) sont impliqués, en association avec TFIIH, dans la transcription des gènes. De manière remarquable, des mutations au sein des facteurs NER sont également responsables de maladies génétiques comparables à celles associées à des mutations au sein de TFIIH.
    Nous aimerions donc mieux comprendre le rôle joué par TFIIH et les facteurs NER lors de la transcription. Par ailleurs, nous avons comme objectif de mieux appréhender le rôle du Médiateur lors de la transcription, un complexe connu pour interagir avec TFIIH et pour être à l’origine de différentes maladies génétiques. Ce projet a donc pour objectif de fournir une meilleure compréhension des mécanismes qui régulent l'expression des gènes codant pour des protéines (ce qui correspond à l’aspect fondamental du projet) mais aussi de mieux appréhender l’étiologie de diverses pathologies, en ayant comme finalité de prévenir et guérir (l’aspect clinique du projet).



Rechercher un projet ANR