L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Modalités de soumission 2014

Plan d’action et appel générique (informations au 26.09.2016)

Plan d'action et appel générique 2017 :

Appel à projets générique 2016 :

  • Les résultats pour les PRC, PRCE et JCJC sont en ligne.
  • Les résultats des projets PRCI sont mis en ligne, au fur et à mesure des discussions bilatérales avec nos homologues étrangers.

@AgenceRecherche

30/09 15:03 - [RDV] #ANRTour Réunions la semaine prochaine à Paris, Marseille, Reims, Orléans et Toulouse https://t.co/xvHOdMwfHi https://t.co/RFfdLMEjrp

29/09 14:46 - Début de la réunion #ANRTour @MINES_ParisTech devant une salle bien remplie @psl_univ https://t.co/8rCklrhBWk

29/09 13:47 - [AAP] Ouverture de l'appel à projets 2017 neurosciences computationelles @NSF @NIHFunding @BMBF_Bund et @usisraelbsf https://t.co/QfevUsQJhV

  • INDURA Inégalités durables, protection sociale et redistribution

    La dynamique des inégalités sociales inscrite dans des structures et des durées longues
    Trois dimensions caractérisent cette dynamique structurale :
    - les transformations longues du rapport au capital économique
    - les transformations du rapport salarial et le poids de la finance sur le marché du travail
    - l’émergence d’une logique de formation internationale des inégalités qui affaiblit les systèmes de protection sociale.

    Penser des inégalités durables et inscrites dans les structures sociales plutôt que des inégalités conjoncturelles ou liées à des inégalités individuelles.
    - Premier objectif, trouver les instruments permettant d’analyser la question de la durée et de la mesure, de la description, de la caractérisation, et de l’articulation de formes de durables d’inégalités tant dans l’ordre économique que dans d’autres sphères d’activité sociale et, en particulier, dans la formation et l’éducation, dans la santé et l’espérance de vie, dans la capacité à prendre part à la vie publique et à constituer des groupes et des intérêts politiques. Parler « d’inégalités durables », pour reprendre l’expression de Charles Tilly, c’est à la fois en proposer la morphologie et mettre en évidence les conditions qui en garantissent la persistance.
    - Deuxième objectif, reconnaitre et à caractériser l’existence de systèmes sociaux différents et durables dans une conception de type « variétés des capitalismes ». D’une certaine façon, les inégalités économiques qui servent le plus souvent à caractériser l’inégalité au sein d’un pays ou d’un groupe social, comme les inégalités de revenu, sont un symptôme, une manifestation particulière et « visible » d’inégalités de positions sociales et d’accès à des positions sociales multidimensionnelles qui sont définies de manière spécifique à la fois chacune et dans leur articulation. L’analyse comparatiste vise alors à reconnaître ces différences structurales entre des sociétés d’époque ou de localisation différentes, à chercher des structures communes, à montrer les différentes formes d’interférences qui peuvent exister entre elles dans la durée; interférences qui peuvent prendre la forme d’échanges économiques, de mouvements de population, d’emprunts organisationnels ou institutionnels choisis ou forcés (comme dans le cas de la colonisation), qui peuvent encore tenir à l’existence d’institutions « méta-locales », à l’existence d’un Etat national vis-à-vis de logiques régionales ou d’institutions transnationales vis-à-vis des Etats nations.



  • EUIMPACTEAST Une exploration du rôle de l'Union européenne dans le processus de transformation des Etats post-soviétiques

    Une exploration du rôle de l'Union européenne dans le processus de réformes des Etats post-soviétiques
    EUIMPACTEAST est né de l’insatisfaction des deux coordinatrices scientifiques vis-à-vis des modèles théoriques rigides proposés par la littérature sur la politique de voisinage, en raison notamment de la focalisation sur le côté européen. EUIMPACTEAST se propose, par une recherche empirique approfondie, de générer une compréhension nuancée des jeux d'acteurs et de cerner la complexité de la diffusion et de la réception des normes européennes dans l’espace post-soviétique.

    Analyser le pouvoir de transformation de l'Union européenne en dehors du contexte de l'élargissement
    Quel rôle joue l’Union européenne dans le processus de réformes engagé par les Etats post-soviétiques? Cette question est centrale depuis que l’UE a renforcé sa présence dans la région. L’approche européenne s’appuie sur l’harmonisation des normes de ces pays avec celles de l’UE, prônant ainsi une modernisation par l’européanisation sans pour autant offrir de perspective d’adhésion. L’intégration européenne des partenaires orientaux via la politique de voisinage (PEV) et le Partenariat oriental doit leur permettre de moderniser leurs institutions et leurs politiques publiques en les ancrant dans le modèle européen de gouvernance, quelles que soient leurs aspirations à l’adhésion.

    L’engagement de l’UE dans l’espace post-soviétique fournit ainsi une excellente opportunité d’analyser son pouvoir de transformation hors du contexte de l’élargissement.

    L’objectif général du projet était d’évaluer l’influence des politiques européennes sur le processus de changement des Etats post-soviétiques en regard d’autres facteurs.

    Plus spécifiquement, le projet a analysé l’impact des politiques de l’UE dans quatre pays du voisinage oriental (Arménie, Géorgie, Moldavie, Ukraine), qui ont tous ouvert et conclu des négociations avec l'UE en vue d'un accord d'association et d'une zone de libre-échange complet et approfondi. L'analyse a porté sur quatre secteurs : la sécurité alimentaire, le régime des visas (couverts par la coordinatrice française) , les aides d’Etat et l’énergie (couverts par la coordinatrice britannique).

    L’impact des politiques européennes sur le processus de réformes dans ces secteurs a été examiné à la lumière de trois séries de variables indépendantes : les mécanismes de transfert politique utilisés par l’Union européenne; l’agenda et les préférences politiques des pays partenaires ; et l’influence des acteurs extérieurs, notamment le rôle des interdépendances régionales.



  • ENVIE-FIB Easy Nitrogen Vacancy Ion Engineering using Focused Ion Beams

    Easy Nitrogen-Vacancy Ion Engineering using Focused Ion Beams
    ENVIE-FIB a pour objectif la mise au point d’un instrument permettant la création d’atomes artificiels dans du diamant de haute pureté, au moyen à partir d’une colonne FIB basée sur une source plasma ECR pouvant fonctionner avec différents gaz. L’azote sera utilisé pour créer des centres colorés NV par implantation ionique, avec comme objectif d’atteindre une résolution spatiale de 10 nm des défauts ponctuels ainsi créés. Le xénon permettra de graver la couche de diamant.

    Création de défauts ponctuels avec une résolution manométrique en utilisant la technologie des faisceaux d'ions focalisés
    Le projet ENVIE-FIB a pour objectif la construction d’une colonne d’ions focalisés (FIB) qui permettra de créer des centres colorés NV du diamant, à partir d’une implantation d’atomes d’azote dans un échantillon de diamant de très grande pureté et avec une très bonne résolution spatiale. Les ions seront produits au moyen d’une une source ECR (electron cyclotron resonance) qui a été développée par Orsay Physics et qui est adaptée à des molécules de xénon (Xe) et d’azote (N). La brillance de la source sera optimisée, pour améliorer la résolution avec un courant d’ions de trè§s faible intensité, compatible avec une implantation au niveau de l’atome unique pendant le balayage du faisceau sur l’échantillon. L’objectif est de parvenir à focaliser le faisceau d’azote pour atteindre une résolution de l’ordre de 10 nm dans la création des défauts ponctuels. Cette position sera mesurée de façon relative grâce à une technique de microscopie optique super-résolue. La résolution au niveau de l’implantation sera optimisée au moyen d’un diaphragme placé sur l’échantillon implanté et qui sera intégré dans la chambre à vide.?
    La source ECR peut également fonctionner avec des atomes de Xe, beaucoup plus massifs et qui permettent de réaliser de façon très efficace des usinages d’échantillons. Nous testerons la possibilité de fabriquer des microstructures (lentilles solides à immersion, micropiliers) dont la géométrie augmente l’efficacité de collection de la luminescence des défauts.



  • MorphoBuildup Auto-construction morphogénique de films polymériques contrôlée par électrochimie : surfaces micro-structurées et immobilisation d’enzymes

    Auto-construction morphogénique de films polymériques contrôlée par électrochimie : surfaces micro-structurées et immobilisation d’enzymes
    L'impact des matériaux fonctionnels devient de plus en plus important dans le domaine de la santé. La fonctionnalisation par voie bottom-up (ascendante), utilisant le principe d’auto-assemblage, est considérée comme la voie la plus appropriée pour les obtenir. Dans le cadre de ce projet ANR, nous nous proposons de développer le concept innovant d’auto-construction morphogénique de films par électrochimie et de démontrer l’application de l’auto-construction dans le domaine des biocapteurs.

    Construction électrochimique de films de polymères appliquée l'immobilisation d'enzyme
    Afin de construire un film de polymère qui se construit uniquement près de la surface et en la présence simultanée de tous ses constituants, au moins un des constituants doit être sous une forme inactive. Ce n'est que près de la surface que ce constituant devra être activé de sorte qu'il interagisse avec les autres présent en solution. C'est l'idée de base sur laquelle est basée notre concept de construction morphogénique de films.
    Par électrochimie, un gradient de H + ou OH- sera généré près de la surface de l'électrode par hydrolyse de l'eau. Ces ions vont transformer un polymère présent en solution et induire des interactions électrostatiques avec un autre polymère chargé positivement. Nous nous tournerons vers la formation de films basée sur des liaisons covalentes en utilisant les mêmes morphogènes ou les propriétés d'oxydo-réduction de fonctions spécifiques, greffés sur les polymères. Enfin, l'auto-construction morphogénétique sera appliquée pour immobiliser les enzymes sur microélectrodes pour l'application de biocapteurs.



  • ECOSFIX Services écosystémiques des racines – redistribution hydrique, séquestration du carbone et fixation du sol

    Ecosfix
    Services écosystémiques des racines – redistribution hydrique, séquestration du carbone et fixation du sol

    Enjeux et objectifs
    «Dans le contexte actuel des changements climatiques et de l’augmentation de la population mondiale, des solutions sont nécessaires pour assurer à la fois l'intégrité écologique et la productivité des terres agricoles/forestières. La FAO a estimé que plus de10 Mha des terres cultivées du monde étaient dégradées principalement par les phénomènes d’érosion et de glissement de terrain, la perte de terre qui en résulte ayant également des conséquences sur la quantité de carbone (C) séquestrée par le sol. Il est d’autre part urgent d'améliorer l'agriculture non irriguée dont dépendent les populations les plus pauvres. La compréhension des interactions hydriques entre les racines et le sol constitue donc un enjeu majeur. Alors que l'intensification écologique fait l’objet de nombreuses études visant principalement à augmenter les rendements agricoles en minimisant l’impact sur l’environnement, la «moitié cachée» des plantes - les racines - est encore souvent négligée ou reste limitée aux horizons superficiels. Dans Ecosfix, nous proposons un recentrage de ces recherches basé sur le constat que l’enracinement régit une large gamme de processus physiques et biologiques y compris jusqu’à des horizons très profonds. Ce nouveau paradigme nous permettra de mieux évaluer les services écosystémiques liés au fonctionnement racinaire sur l’ensemble du profil de sol, notamment en termes d'érosion, de glissements de terrain, de séquestration de C et de redistribution hydrique.



  • SOUMET Rôle du soufre dans le devenir des métaux d'intérêt économique dans les fluides géologiques

    Soufre et métaux dans les fluides géologiques: comment se forment les gisements métallifères ?
    Une grande partie des ressources économiques des métaux de base et stratégies sur Terre (e.g., Cu, Zn, Mo, Au, Pt, Sn) est formée par des fluides aqueux riches en sel, CO2 et soufre et qui circulent sous des hautes températures et pressions dans les profondeurs de notre planète. Bien que le soufre soit un constituant majeur de ces fluides, son impact sur la mobilisation, la distribution et la précipitation des métaux n’est pas encore bien compris et quantifié dans ces milieux.

    Comment étudier les fluides géologiques, chauds et sous pression, porteurs de soufre et de métaux dans les entrailles de notre planète et qui ne sont pas accessibles à l’observation directe ?
    Le but ultime de ce projet est de quantifier l’impact du soufre sur les transferts des métaux d’intérêt économique par les fluides géologiques. Ceci sera achevé en adressant les quatre objectifs suivants:
    1) Obtenir de nouvelles données sur les teneurs, le partage et les formes chimiques (spéciation) de certains métaux (Au, Cu, Mo, Pt) et du soufre dans des systèmes modèles eau-sel-CO2-soufre en laboratoire en conditions contrôlées, à l’aide de techniques expérimentales, analytiques et de spectroscopie in situ ;
    2) Etudier la chimie du soufre lui-même dans ces systèmes en mettant en œuvre, pour la première fois, de méthodes de spectroscopie in situ à haute température et pression ;
    3) Accéder à la structure moléculaire et aux propriétés physico-chimiques des majeurs solvants naturels (eau-CO2-sel) en couplant mesures spectroscopiques avec modélisations de chimie moléculaire ;
    4) Développer des outils analytiques originaux pour caractériser la composition et l’évolution des fluides naturels porteurs d’or et de métaux associés, en s’appuyant sur les avancées technologiques récentes dans la conception de lasers, la spectrométrie de masse à torche plasma, les sources synchrotron.



  • MUSTARD Source optique accordable pompée par microlaser utilisant la conversion paramétrique dans GaAs pour la détection à distance de substances chimiques dangereuses et d’explosifs

    Les nouvelles technologies laser infrarouge pour contrer la menace chimique
    La détection à distance de substances chimiques dangereuses et d’explosifs est une problématique critique pour faire face à des menaces intentionnelles ou accidentelles. Le projet MUSTARD vise au développement de nouvelles technologies laser permettant de répondre à ce besoin actuellement très mal couvert.

    Développement d’une source laser permettant la détection à distance de gaz dangereux
    La détection et l’identification à distance, rapide et fiable, de substances dangereuses ou d’explosifs représentent un enjeu de défense et de sécurité de première importance. Dans un tel contexte, les méthodes optiques offrent des atouts décisifs du fait de leurs capacités à détecter à distance et de manière sélective les espèces interdites ou toxiques dans l’environnement ambiant. Cette sélectivité est rendue possible par l’existence, dans l’infrarouge moyen, de spectres d’absorption caractéristiques pour chacune de ces espèces. Ces raies d’absorption peuvent être sondées en utilisant le rayonnement émis par un laser. Pour pouvoir réaliser ces mesures à distance, les méthodes les plus prometteuses sont celles basées sur la spectroscopie d’absorption différentielle du signal rétrodiffusé (Lidar à absorption différentielle et imagerie active multi-spectrale de gaz).
    En pratique, la bonne mise en œuvre de ces méthodes nécessite de disposer d’une source laser compacte, largement accordable dans la gamme spectrale 6-14 µm, avec une faible largeur de raie (< 0,05 cm–1), pour pouvoir identifier les gaz en présence d’interférents. De plus, pour pourvoir réaliser la mesure à une distance > 100 m, cette source doit fonctionner en régime impulsionnel (ns) avec une puissance crête suffisante (> 100 W). Or, de telles spécifications sont inaccessibles au moyen des technologies laser actuellement disponibles.
    Le projet MUSTARD a pour objectif de développer une source laser capable de satisfaire aux spécifications requises et de réaliser la démonstration de ses capacités.



  • HYPO-HIPPO Examen fonctionnel d'un circuit neuronal réciproque entre l'hypothalamus et l'hippocampe

    Étude d’un circuit permettant la modulation de la mémoire par les émotions
    Le but de ce projet est de mieux comprendre comment la mémoire est altérée par le stress et des émotions fortes. Le projet est focalisé sur l’hippocampe, une structure cérébrale essentielle pour l’apprentissage et la formation de mémoires. L’hypothalamus, une structure plus primitive du cerveau et fortement activé lors du stress et des fortes émotions, communique avec l’hippocampe et est connu pour modifier la formation de mémoire.

    Comment est l’apprentissage modulé par les émotions fortes? Grace à des techniques nouvelles, nous étudions la connexion entre deux régions cérébrales impliquées dans cette modulation de la mémoire.
    La capacité à former de nouvelles mémoires et à se rappeler des évènements passés est un phénomène extrêmement important. Chez les mammifères, il est clairement établi que l’hippocampe est une structure essentielle pour la formation de mémoire à long terme. De plus, grâce à sa structure relativement simple, la compréhension des mécanismes physiologiques qui se produisent dans l’hippocampe au cours de la formation de mémoire a fortement avancée. Le modèle actuel du traitement de l’information par l’hippocampe repose sur un transfert linéaire de l’information qui se propage du cortex à trois régions de l’hippocampe, le gyrus dentelé, la région CA3 et la région CA1. A chaque étape, l’information est traitée et modifiée avant de se propager à la région suivante. Bien que ce modèle puisse expliquer plusieurs processus d’apprentissage, de nombreux points restent inexpliqués et nécessitent une reconsidération du modèle actuel. En plus du cortex, des structures importantes dans le codage des émotions se projettent aussi sur l’hippocampe. Jusqu’à peu, il était quasiment impossible d’activer spécifiquement une afférence sans activer en même temps d’autres projections au sein de l’hippocampe. Ainsi, le rôle de ces structures dans la modulation de l’hippocampe n’est pas connu. Par conséquent, les mécanismes physiologiques qui sous-tendent la modulation de la mémoire par le contexte émotionnel ne sont pas non plus compris. Ce point est aussi important pour les maladies psychiatriques telle que la dépression ou la schizophrénie, où des déficits émotionnels et cognitifs sont aussi observés.



  • AMICI Modélisation avancée du contrôle des îlots pour ITER

    Modélisation avancée du contrôle des îlots pour ITER
    Modélisation ab-initio du contrôle des instabilitités magnéto-hydro-dynamiques (îlots et dents-de-scies) pour ITER avec un modèle MHD étendu et un module cinétique.

    Montrer une modélisation cohérente de la stabilisation des îlots néoclassiques et de celle de l'instabilité de dents-de-scie en présence de particules rapides avec un modèle MHD réaliste
    Le projet se propose d'établir une modélisation cohérente de la stabilisation des îlots magnétiques néoclassiques (NTM) dans les tokamaks, ainsi que le contrôle de l'instabilité de dents-de-scie en présence de particules rapides, avec un modèle MHD réaliste.
    L'originalité et la nouveauté du projet consiste en l'implémentation de ce problème opérationnel dans un code MHD non linéaire de premiers principes, qui couvre de manière cohérente la physique diamagnétique, néoclassique, les particules rapides, des sources RF et un contrôleur, ainsi que sa validation expérimentale en vue de faire des prédictions pour ITER.
    Les développements requis par le projet sont :
    - l'implémentation des flux de chaleur parallèles dans le tenseur de friction néoclassique
    - l'implémentation d'un opérateur de collisions pour les particules rapides
    - l'implémentation d'une source RF 3D et d'une équation de propagation pour le courant et la chaleur générés
    - l'implémentation d'un contrôleur basé sur des diagnostics synthétiques.
    L'objectif final est l'application à la modélisation du contrôle des NTMs et des dents-de-scie sur ITER.



  • LiLa Stœchiométrie, Structure et Ingénierie des Contraintes dans les Couches Minces de LiNbO3 and LiTaO3 déposées par PI MOCVD

    Stœchiométrie, Structure et Ingénierie des Contraintes dans les Couches Minces de LiNbO3 et LiTaO3 déposées par PI MOCVD
    LiNbO3 (LN) et LiTaO3 (LT) sont parmi les matériaux les plus importants, équivalent dans les domaines de l’optique, l’optique non-linéaire et l’optoélectronique au silicium en électronique. Ainsi, les études à propos de l’étude de l’épitaxie de films minces ferroélectriques de LN et LT est de grande importance pour leurs applications en tant que SRAM, diélectriques à haute permittivité, dispositifs à ondes élastiques, dispositifs accordables dans le domaine micro-onde et guides d’onde optique.

    Films épitaxiaux de haute qualité, monodomains (sans macles) et stoechiométriques de LiNbO3 et LiTaO3
    Bien que les films de LiNbO3 et LiTaO3 puissent être fabriqués par différentes techniques, leurs caractéristiques électriques et électro-optiques ne sont pas comparables à celles de cristaux massifs. La dégradation des propriétés des films minces peut en particulier être expliquée par la difficulté de l’incorporation et la mesure du lithium. De plus, les joints de grains dans les films polycristallins et la présence de macles dans les films épitaxiaux donnent lieu à une diffusion de la lumière et de fortes pertes optiques dans les guides d’onde fabriqués à partir de ces films. Ainsi, des films épitaxiaux de haute qualité, monodomains (sans macles) et stœchiométriques de LiNbO3 et LiTaO3 sont nécessaires.
    Les objectifs de ce projet sont :
    1- le dépôt de films minces de LiNbO3 et LiTaO3 stœchiométriques (50.0% de Li2O),
    2- l’élimination des macles et des domaines ferroélectriques pour des films d’épaisseur de 1 µm,
    3- l'ajustement de l’expansion thermique des films pour réduire le coefficient thermique de dérive en fréquence (TCF) pour les dispositifs à ondes élastiques de surface (OES).



  • Jurilog Théorie du Droit et Logique

    JuriLog
    Théorie du Droit et Logique

    Raisonnement juridique et raisonnement logique
    La philosophie dans son histoire met en lumière une question récurrente portant sur la relation entre la logique et le droit. Ce champ d'interrogation interdisciplinaire concerne principalement la question d'un possible mode de raisonnement propre au droit. En effet, si par nature, ces deux disciplines semblent être différentes mais surtout indépendantes et autonomes, aucun juriste ou avocat ne soutiendra qu'il raisonne de façon illogique, tout comme aucun logicien ne niera pas obéir à l'application logique et méthodique de certaines lois. Ces deux disciplines, aussi différentes soient-elles, partagent donc des intérêts communs et se réunissent autour de la problématique du raisonnement logique.

    Le raisonnement dans sa pratique ouvre donc la possibilité d'un dialogue entre le droit et la logique. La question qui se pose alors est de savoir si les raisonnements juridiques possèdent une structure qui leur est propre ou bien s'ils procèdent sur un modèle similaire aux raisonnements de la logique formelle. Si les raisonnements juridiques utilisent des modèles de la logique formelle, la logique formelle est suffisante pour étudier les raisonnements juridiques ; mais si les raisonnements juridiques n'utilisent pas un modèle similaire aux raisonnements de la logique formelle, quel(s) modèle(s) logique(s) les raisonnements juridiques utilisent-ils ? Est-ce une forme logique propre au droit ou est-ce une variation ou encore un usage particulier de la logique formelle ? Si tel est le cas, quelle(s) modification(s) faut-il apporter à la logique formelle ?

    C'est précisément au sein de ce questionnement que le projet JuriLog s'insère. En ce sens ce dernier représente une tentative originale pour étudier le droit et la logique à travers la relation mutuelle que ces deux disciplines entretiennent avec la pratique du raisonnement logique.



Rechercher un projet ANR