L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Modalités de soumission 2014

Publication

Appel à projets générique 2018 - AAPG2018

  • Appel de la 1ère étape clos – date de clôture : 26/10/2017 – 13h (heure de Paris)
     
  • Résultats de la 1ère étape et ouverture du site de soumission des propositions détaillées de la 2e étape : Février 2018

Nous suivre

  • LIBOB Batterie Haute Energie pour Robot Télécommandé

    Batterie Haute Energie pour Robot Télécommandé
    Accumulateur haute énergie (300Wh/kg) intégrant un nouveau couple électrochimique (Li rich/Si-C) dans le respect de REACH ainsi que de la sécurité de l’utilisation de cette source d'énergie

    Développement d'une batterie haute énergie pour une application de robot terrestre mobile
    Le projet LiBOB (Light roBOt Battery) répond au défi stockage de l’énergie DESCARTES (DEfi sur le Stockage électro-Chimique Associé à des Robots TElécommandéS), mené en partenariat avec la DGA (Direction Générale de l’Armement).Le défi DESCARTES s’inscrit dans une démarche d’innovation et de développement de la dynamique de la recherche pour l’amélioration des performances du stockage de l’énergie électrique (batteries électrochimiques, supercondensateurs, piles à combustibles, ou leur hybrides, etc.), susceptible de trouver des applications tant civiles que militaires.
    Ce projet vise à faire la démonstration à l’échelle d’un drone terrestre d’une nouvelle technologie de batterie Li-ion à haute densité d’énergie associant des matériaux innovants à la positive et la négative : l’oxyde lamellaire surlithié (dit Li-rich), matériau de très forte capacité spécifique, et le silicium dans un composite avec le carbone. La première année est consacrée à la démonstration des performances à l’échelle cellule unitaire, pour ensuite développer un module selon les spécifications de la DGA la deuxième année, et enfin le tester en situation réelle la troisième année.



  • ADAMGUARD Les réseaux protéiques associés aux récepteurs 5 HT4 : gardes rapprochées du trafic de l'ADAM10 et de l'APP

    Des gardes du corps pour protéger de la maladie d'Alzheimer
    Ce projet vise à identifier des protéines qui protègeront les acteurs impliqués dans le développement de la maladie d'Alzheimer. En contrôlant le voyage cellulaire de ces VIP, les gardes du corps empêcheront la formation des plaques séniles.

    Réduire la production de peptides amyloïdes toxiques
    La maladie d'Alzheimer (MA) est une maladie neurodégénérative, à progression lente, provoquant une perte de mémoire associée à des troubles cognitifs importants. Elle touche 35 millions de sujets dans le monde et plus de 800 000 personnes en France.
    Au cours cette pathologie, un déséquilibre se produit qui conduit à une surproduction par les cellules, et notamment par les neurones, du peptide amyloïde Aß. L'accumulation de ce peptide est toxique pour les cellules et induit la formation de plaques amyloïde associées à une dégénérescence neuronale.
    Nous avons montré que la présence à la membrane cellulaire d'un récepteur de la sérotonine permet de réduire la production de peptides amyloïdes. Ce garde du corps et ses associés modifient le trajet de la protéine précurseur du peptide Aß et de l'alpha-sécrétase ADAM10 à l'intérieur de la cellule.
    Ce projet va identifier les protéines partenaires du récepteur de la sérotonine et expliquer comment elles contrôlent le voyage intracellulaire des acteurs impliqués dans le développement de la maladie d'Alzheimer.
    L'objectif final est de proposer des stratégies innovantes visant à diminuer la production des peptides amyloïdes afin de retarder, voire de stopper, la progression de la maladie d'Alzheimer.



  • SPECIES Mesure in situ de la spéciation des métaux trace

    Mesure in situ de la spéciation des métaux trace
    Une sonde in situ fiable pour la spéciation dynamique des métaux dans les eaux naturelles a été un rêve par tous les scientifiques qui étudient les métaux traces dans l'environnement. L'objectif de ce projet est d'avancer vers cet objectif en développant une meilleure sonde de mesure in-situ sur la base des derniers progrès des techniques électroanalytiques.

    De nouveaux senseurs
    L'hétérogénéité, l’évolution et l’importance relative des facteurs qui contrôlent la dynamique des métaux dans les environnements aquatiques empêchent le développement d'un modèle simple du comportement des métaux. Les facteurs importants du contrôle de la spéciation des métaux : partitionnement solution-solide, association avec des phases solides (un complexe de surface ou un précipité), détermineront finalement le transport, la réactivité et le devenir des contaminants métalliques. Les réactions qui se produisent dans les milieux naturels sont susceptibles d'être contrôlés par un ensemble de processus physiques, chimiques et microbiologiques liés. Ainsi, l'identification et la compréhension de ces liens fourniront des informations clés sur les processus en vigueur et sur le comportement des métaux dans différents systèmes. Les domaines de la chimie de surface, et de la géochimie sont pertinents. Une compréhension des mécanismes de la dynamique du métal exige que les processus soient évalués de façon interdisciplinaire. En outre, la relation entre la géochimie à l’échelle macroscopique ou microscopique et les conditions locales doit être plus clairement caractérisée. Des informations quantitatives sur la nature, l'étendue et les contrôles des réactions se produisant à l'échelle microscopique permettront de mieux contraindre les modèles géochimiques de comportement des métaux dans les systèmes aquatiques. De nouvelles techniques spectroscopiques et microscopiques fourniront des informations plus détaillées, à l'échelle pertinente, essentielles si nous voulons un jour démêler la complexités dans les réactions métal/surface, et surtout faire les liens vers la modélisation dynamique des systèmes. Des nouvelles sondes de détection sont nécessaires pour permettre une caractérisation géochimique au diverses échelles résolues spatialement pour la détermination des conditions géochimiques dans les endroits où les réactions géochimiques pertinents clés se déroulent.



  • cN-II Focus Une enzyme clé dans la biosynthèse des acides nucléiques : La 5’-nucléotidase cytosolique (cN-II) comme nouvelle cible thérapeutique

    Stratégie thérapeutique face à la résistance aux analogues de nucléosides cytotoxiques
    Ce projet a pour objectif d’étudier un système enzymatique impliqué dans la résistance à une famille d’anticancéreux (les analogues de nucléosides cytotoxiques) et devrait permettre à terme d’améliorer l’efficacité des traitements utilisant ces médicaments

    Conception d’inhibiteurs potentiels de la 5’-nucléotidase cytosolique II (cN-II)
    Les analogues de nucléosides constituent par leur nombre et leur importance curative une classe d'agents thérapeutiques très largement utilisée dans le traitement des hémopathies malignes et des tumeurs solides. L'utilisation de ces médicaments se heurte néanmoins à l'apparition de phénomènes de résistance, d'origine multifactorielle, qui sont à ce jour mal appréhendés. De récents travaux semblent montrer que l'un des mécanismes impliqués dans la résistance aux analogues de nucléosides serait associé à une dérégulation enzymatique entre l'expression de kinases et de nucléotidases Cette dérégulation entraînerait une diminution des concentrations intracellulaires en métabolites phosphorylés (nucléotides) nécessaires à l'activité anticancéreuse. L'objectif premier de ce projet est d’identifier une nouvelle cible potentielle en chimiothérapie antitumorale grâce à la conception et l'étude des structures inédites, susceptibles d'inhiber sélectivement l'activité d’une 5’-nucléotidase cytosolique (cN-II)



  • Heterochromatin_In_3D Dissection aux niveaux mécanistique et des cellules individuelles des compartiments tridimensionnels des domaines répressifs de l’hétérochromatine facultative

    Heterochromatin_ln_3D
    Dissection aux niveaux me´canistique et des cellules individuelles des compartiments tridimensionnels des domaines re´pressifs de l'he´te´rochromatine facultative

    Objectif
    Le choix et la maintenance de l'identite´ cellulaire exigent un e´quilibre pre´cis de l'activation et de la re´pression des ge`nes. Un e´le´ment essentiel dans ce processus est la formation et la maintenance se´lective de domaines d'he´te´rochromatine re´pressive, incluant une stabilite´ a` long terme et une variation minimale entre cellules individuelles. J'ai de´couvert, ainsi que d'autres groupes, que diffe´rents types d'he´te´rochromatine facultative adoptent des organisations tridimensionnelles (3D) spe´cifiques dans le noyau de cellules de mammife`re. Globalement, rhe´te´rochromatine portant la marque H3K9me2 se trouve a` la pe´riphe´rie re´pressive du noyau, tandis que rhe´te´rochromatine portant la marque H3K27me3 forme des agglome´rats distincts dans les zones actives a` l'inte´rieur du noyau. Localement, les domaines marque´s par H3K9me2 et H3K27me3 forment des compartiments 3D physiquement se´pare´s de leur environnement. Une fonction de ces types d'he´te´rochromatine facultative est donc la formation de microenvironnements de re´pression a` des positions diffe´rentes dans le noyau. La fac¸on dont l'organisation 3D est me´caniquement lie´e a` la fonction re´pressive de rhe´te´rochromatine facultative n'a pas encore e´te´ e´lucide´e. De me^me, les diffe´rences fonctionnelles entre les diffe´rents types d'he´te´rochromatine facultative ainsi que le ro^le de l'organisation 3D dans la re´duction de la variation re´pressive au sein de la population cellulaire n'ont pas encore e´te´ caracte´rise´s.



  • MOSAIC MesOscopic Scale durAbility Investigations for Concrete

    MesOscopic Scale durAbility Investigations for Concrete
    Le vieillissement des structures de génie civil conduit nécessairement à des préoccupations économiques importantes, principalement liées au choix entre leur remplacement ou l'extension de leur durée de vie. Développer une compréhension générale du comportement des matériaux à base cimentaire et des mécanismes associés à leurs comportements à long terme est donc du plus grand intérêt, à la fois d'un point de vue environnemental et financier.

    Mise en place d’une méthodologie de développement durable associée au domaine de l'industrie des matériaux à base cimentaire
    Mettre en place une méthodologie de développement durable associée au domaine de l'industrie des matériaux à base cimentaire nécessite une compréhension de leurs comportements au cours des nombreuses conditions environnementales qui peuvent survenir. Etant au carrefour de plusieurs domaines scientifiques tels que la mécanique des milieux continus non linéaire, la chimie, les transferts de masse ou la simulation numérique, ce problème scientifique est hautement interdisciplinaire.
    En ce qui concerne les structures en béton, il est maintenant clairement établi que la plupart des phénomènes de dégradation observés à l'échelle macroscopique (dont les comportements pathologiques, tels que le séchage ou la formation ettringite qui sont ici notre principale source de préoccupation car ils peuvent fortement diminuer la durabilité de la structure) trouve leurs origines dans un ensemble de phénomènes physiques et chimiques spécifiques. Bien que ceux-ci aient lieu à l'échelle fine, leurs conséquences à l'échelle macroscopique peuvent être très importantes, avec un fort impact sur la durabilité des structures en béton et donc leur espérance de vie. Cette constatation est la pierre angulaire du projet MOSAIC. Notre objectif est d'améliorer les liens entre les mécanismes de fine échelle et leurs conséquences macroscopiques.



  • DECIPHER Déchiffrage des maladies multifactorielles: cas des mortalités de l'huître

    Déchiffrage des maladies multifactorielles: cas des mortalités de l’huître
    Au cours de ces dernières années, des mortalités récurrentes et massives affectent les huîtres. Ainsi, l'ostréiculture, qui est aujourd’hui un secteur en pleine expansion à l’échelle mondiale, est aux prises avec des épizooties qui mettent cette activité économique en danger. Pour identifier un moyen de sortir de cette crise sans précédent et trouver les solutions d’une aquaculture durable de l’huître, il est nécessaire de déchiffrer ce pathosystème complexe. C’est l’objectif de DECIPHER.

    The objectives of the DECIPHER project is to contribute to our understanding of the multi-factorial dimension of oyster pathologies.
    The objectives of the DECIPHER project is to contribute to our understanding of the multi-factorial dimension (infectious agents, microbiota, genetics) of the “summer mortality” disease affecting oysters and to propose adequate and effective control strategies. To achieve these ambitious objectives, the DECIPHER project proposes a collaborative framework and a set of experiments able to tackle the main scientific and technical issues remaining unsolved. The main obstacle encountered so far towards understanding oyster mortalities was the complexity of this pathosystem and the lack of an experimental model permitting to unravel the factors involved. This is why until recently only correlative studies using a limited number of arbitrarily chosen factors were possible, making the interaction between all factors difficult to investigate. Only an integrative research program using an experimental model of infection able to reproduce the pathogenesis in controlled conditions could address this difficult challenge. The recent development (2013) of such an experimental model of pathogenesis (EMP) by partner 3 will allow us for the first time (i) to break those conceptual and technical limitations and (ii) to move towards an integrative and dynamic view of the pathosystem in which all the parameters can be controlled.
    In addition, DECIPHER will benefit from the recent emergence and constant progress done in Next Generation Sequencing (NGS) and associated analytical methods. It is now possible to monitor the holobiont dynamics and the functional response of each partners of the interaction (oyster, microbiota, pathogens) during the whole process from the beginning of the protocol until the pathogenesis. Combined together, EMP and NGS give us today the unique opportunity to study and quantify the respective influence of the genetic status of the oyster, the microbiota and the history of microbial challenge (during life or ontogenesis) on the emergence of the pathology.



  • BOROCAT Préparation catalytique de dérivés aryl et allylboroniques

    Catalyse pour la boratation de dérivés aromatiques et allyliques
    Après le développement de la boratation de dérivés halogénés benzyliques par une quantité catalytique de Mg avec du pinacolborane, l’extension et l’adaptation de ce processus devrait permettre une voie de synthèse de dérivés aromatiques et allyliques boratés sans faire appel à l’utilisation de métaux nobles.

    Mise en place de voies de boratation catalytiques sans emploi de métaux nobles
    Nous avons décrit une nouvelle voie de préparation d’acides et esters benzylboroniques à partir des halogénures correspondants et de pinacolborane dont l’originalité principale réside dans l’emploi d’une quantité catalytique de Mg métallique comme seul catalyseur. La boratation catalytique de dérivés benzyliques a été possible par le double rôle du pinacolborane, à la fois comme réducteur et comme agent boratant. Ce couplage de type « Grignard catalytique », qui s’effectue en une seule étape dans des conditions douces et en absence de métaux précieux, ouvre la voie à des perspectives d’application à d’autres dérivés halogénés de type aryle, hétéroaryle et allyle.
    Le projet se propose de mettre au point de méthodes catalytiques avec des métaux peu coûteux pour l’accès à des dérivés aryl- hétéroaryl- et allylboroniques. Ces composés sont d’importants intermédiaires de la réaction de Suzuki pour la synthèse, en particulier, de dérivés biaryliques non symétriques ayant de nombreuses applications dans les domaines de la pharmacie, de l’agrochimie, de la chimie fine et de la chimie des matériaux.
    L’action conjuguée de divers métaux réducteurs et divers boranes, en présence d’additifs adaptés sera examinée en détail en vue du recyclage des espèces métalliques et de la catalyse.
    La méthodologie proposée devrait permettre l’accès à des dérivés arylboroniques et allylboroniques dans des conditions douces, peu coûteuses, propres pour l’environnement et compatibles avec un développement durable, tout en évitant l’utilisation de métaux nobles et de réactifs organométalliques stoechiométriques qui opèrent à basses températures.



  • INANOPROCE Etude théorique des propriétés physico-chimiques de nanoparticules de Fer: Effets de l’environnement chimique

    Propriétés physico-chimiques de nanoparticules de Fer: Etude théorique des Effets de l’environnement chimique
    L’enjeu principal du projet INANOPROCE est de déterminer par des calculs au niveau quantique l’impact du choix de ligands sur les propriétés morphologiques, magnétiques et de réactivité chimique de nanoparticules de Fe synthétisées par « chimie douce »

    Vers une meilleure compréhension de la chimie de surface des nanoparticules de Fe grâce aux calculs à base de la théorie de la fonctionnelle de la densité
    Le but de ce projet est d'acquérir de nouvelles connaissances fondamentales concernant l'influence des espèces adsorbées sur les propriétés structurales, magnétiques et catalytiques de nanoparticules de fer, grâce à une vaste campagne de calculs de structure électronique, s'adossant à des travaux expérimentaux. Notre premier objectif est de relier la dépendance morphologique des nanoparticule à la nature des espèces présentes dans les milieux réactifs, tels que les acides, le chlore ou même la concentration en amine, comme cela est observé expérimentalement. Un deuxième objectif essentiel est de corréler la présence des espèces de surface et les propriétés magnétiques des NPs de fer, et ce, de manière prospective. Le dernier objectif assumé est de sonder la réactivité des nanoparticules de Fe pour les premières étapes de la réaction de Fischer-Tropsch, au moyen d'une forte synergie entre les études expérimentales et théoriques. Pour mémoire cette réaction transforme les gaz de synthèse (H2 + CO) en hydrocarbures, ces gaz pouvant être obtenus à partir de charbon ou mieux encore à partir de la biomasse.



  • GALHIS Comprendre les mécanismes passés et présents des régions internes de la Voie Lactée

    GALHIS
    Comprendre les mécanismes passés et présents des régions internes de la Voie Lactée

    Etudier les populations stellaires anciennes de la Voie Lactée, disque épais, disque mince, barre, bulbe, comme traceurs de la formation de la Voie Lactée
    Avec l’arrivée de grands relevés spectroscopiques, l’analyse des distributions des abondances chimiques d’une part et des distributions des vitesses des étoiles d’autre part, apporte de nouvelles contraintes pour la compréhension de l’évolution galactique. La combinaison des approches observationnelles, la collection de grands jeux de données de plus en plus précis et fournis, avec le développement de modèles de synthèse de population d’une part, et d’outils de simulation numérique d’autre part, apporte les moyens de comprendre les processus physiques les plus pertinents pour expliquer l’évolution galactique, ainsi que de tester les scénarios déduits de ces données avec des simulations de ces scénarios. Le projet a permis de participer à l’analyse des données du grand relevé Gaia-ESO; d’analyser les données pour contraindre la structure, les abondances chimiques, la cinématique du disque épais et de la barre de la Galaxie; d’étudier par simulations numériques l’évolution des populations du bulbe et des disques et en particulier la migration radiale; d’améliorer le modèle de synthèse de populations stellaires de la Voie Lactée de Besançon. Les résultats ont sensiblement amélioré notre connaissance de l’évolution galactique, du point de vue de la formation stellaire et de l’évolution chimique. Les données et simulations seront utilisées dans le futur pour l’analyse des données du satellite Gaia.



  • TSSP et T1D TSSP, une nouvelle cible thérapeutique pour le traitement du diabète autoimmun: preuve de concept

    TSSP, une nouvelle cible thérapeutique pour le traitement du diabète autoimmun
    Le diabète autoimmun est une pathologie chronique du système immunitaire débutant chez l'enfant avec de nombreuses complications cardiovasculaires liées à la dérégulation de la production des hormones pancréatiques. Le projet vise à évaluer une nouvelle stratégie ciblant le système immunitaire pour mieux contrôler les cellules T impliquée dans la destruction progressive des cellules productrices d'insuline.

    Preuve de concept d'une nouvelle stratégie dans le diabète autoimmun
    Le diabète de type 1 (T1D) est une maladie autoimmune résultant d'une destruction progressives des cellules productrices d'insuline par des cellules T autoréactives. Le seul traitement actuel repose sur des injections régulières d'insuline qui ne permettent malheureusement pas de contrôler l'ensemble des problèmes cardio-vasculaires secondaires liés à des dérégulations de la production des hormones pancréatiques. Notre équipe a mis en évidence les propriétés originales d'une nouvelle protéase, TSSP, dans le contrôle des cellules autoréactives impliquées dans la destruction des cellules productrices d'insuline du pancréas. En se basant sur ces propriétés, le projet vise à tester une nouvelle stratégie d'immuno-intervention qui permettrait de contrôler à long terme ces cellules autoréactives et ainsi une régénération des cellules productrices d'insuline.



  • BioSyngOp Etudes operando en température et pression de la conversion du gaz de synthèse chargé de poisons typiques issus de la biomasse en méthane et hydrocarbures supérieurs.

    Pour la transformation de nos déchets en gaz et en essence
    Les effets de poisons tels que NH3, HCl, H2S et le toluène sur les catalyseurs utilisés pour la synthèse d’hydrocarbures à partir de mélanges CO/H2 obtenus lors de la gazéification de biomasses ou de déchets seront étudiés par spectroscopie dans des conditions réelles d’utilisation.

    Comprendre le rôle de bio-poisons lors de la synthèse de carburants
    Ce projet aborde les problèmes cruciaux liés à l'utilisation du bio-gaz de synthèse issue de la gazéification de la biomasse (mélange CO, CO2 et H2 contenant de nombreuses impuretés) et plus largement s'intègre dans la problématique du réchauffement planétaire et de la production locale de nouveaux vecteurs énergétiques et chimiques renouvelables pour le transport. Un obstacle majeur à la commercialisation de procédés dits «biomass-to-liquids« (BTL) réside dans ces impuretés du bio gaz de synthèse, toxiques pour les procédés catalytiques de transformation en hydrocarbures. Citons NH3, HCl, H2S et les goudrons.
    Deux procédés catalytiques importants concernent ces synthèses d'hydrocarbures: (i) la méthanisation ou synthèse du gaz naturel de substitution (GNS) et (ii) la synthèse d'hydrocarbures supérieurs ou synthèse Fischer-Tropsch (FT). Le rôle et l'impact de ces impuretés du bio gaz de synthèse dans et sur ces procédés catalytiques sont encore très mal connus. Ce projet a été abordé sous un angle très fondamental en utilisant des molécules représentatives : NH3, H2S, un composé chloré, et le toluène, cette dernière simulant les goudrons.



  • MoCA Mon petit monde de compagnons artificiels

    Mon petit monde de compagnons artificiels
    Le collectif de dispositifs numériques modernes qu’utilise l’homme forme une véritable extension de lui-même dans le monde qui l’entoure. Tous ces dispositifs ne disposent pas encore de la capacité à établir une relation avec l’usager. De cette relation naîtra un compagnon artificiel qui devra être fiable, juste, altruiste, sûre, rapide, crédible et empathique.

    Place des personnalités dans les comportements des dispositifs numériques
    L’angle d’approche est l’étude et l’expérimentation d’un collectif de compagnons artificiels (robots et personnages virtuels sur différents supports) au service d’un usager, dans un scénario d’usage de la vie quotidienne. Le cœur du projet concerne la personnalité des compagnons, personnalité qui s’exprime par un ensemble de comportements stables et cohérents au cours du temps, notre hypothèse étant que la personnalité est un élément essentiel pour qu’une relation à long terme puisse exister entre un compagnon artificiel et un usager.

    L’étude portera à la fois sur le concept de personnalité, sur les comportements associés à cette personnalité et sur la plasticité de ces comportements, c’est-à-dire sur leur adaptation au contexte d’usage dans le respect de la valeur attendue par l'utilisateur au sens « des bonnes propriétés pour l’humain ».
    L’enjeu principal est la construction d’une relation entre humains et compagnons artificiels dans des contextes définis. La recherche entreprise permettra de mieux comprendre la place et la portée de la personnalité chez les compagnons artificiels dans la construction de la relation avec l’humain.



Rechercher un projet ANR