L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Modalités de soumission 2014

Publication

 

Publication de l’Appel à projets générique 2018 - AAPG2018

 

 

Nous suivre

  • PATHO-SWITCH Des mécanismes impliquant une régulation post transcriptionnelle contrôlent la sécrétion de Type 3 chez la bactérie phytopathogène Ralstonia solanacearum

    Des mécanismes impliquant une régulation post transcriptionnelle contrôlent la sécrétion de Type 3 chez la bactérie phytopathogène Ralstonia solanacearum
    Le projet PATHO-SWITCH vise dans un premier temps à comprendre comment Ralstonia solanacearum, via HpaP, contrôle et hiérarchise la sécrétion d'effecteurs. Dans un second temps, nous rechercherons le ou les effecteurs dont la régulation de sécrétion est primordiale pour le pouvoir pathogène de la bactérie sur Medicago truncatula. Nous tenterons de décortiquer le processus de hiérarchie de sécrétion/injection et de mieux comprendre le processus infectieux de cet agent pathogène majeur.

    Comment la bactérie Ralstonia solanacearum contrôle son pouvoir pathogène ?
    La protéine HpaP « chaperonne » les facteurs de virulence de Ralstonia solanacearum et lui permet d’infecter la Légumineuse Medicago truncatula.

    La bactérie phytopathogène R. solanacearum, conduisant à la maladie appelée « le flétrissement bactérien », est reconnue comme la seconde phytobactériose d’importance scientifique et économique. R. solanacearum engendre des dégâts majeurs en agriculture, attaquant des Solanacées comme la Pomme de terre ou la Tomate, des Légumineuses comme l’Arachide, ou des cultures vivrières comme le Bananier. Le pouvoir pathogène de la bactérie s’exerce notamment au travers de près d’une centaine de protéines, directement injectées dans la cellule végétale, empêchant la plante de mettre en place ses mécanismes de défense. Des protéines bactériennes « chaperonnes » aident et permettent cette injection. Quelles sont ces chaperonnes chez R. solanacearum et comment agissent-elles ? Nous avons étudié plusieurs chaperonnes candidates, avec un focus sur la protéine HpaP, spécifiquement requise pour que R. solanacearum conserve son pouvoir pathogène sur la Légumineuse modèle Medicago truncatula. Quels facteurs de virulence sont contrôlés par HpaP et comment ce contrôle se fait-il ? Comment, par la connaissance de ces mécanismes, identifier de nouveaux moyens pour lutter contre cet agent pathogène majeur ?



  • Nicopto Pharmacologie optogénétique pour le contrôle biochimique précis de la neuromodulation cholinergique

    Contrôler les récepteurs nicotiniques du cerveau avec la lumière.
    Le projet Nicopto propose de développer des techniques permettant de contrôler à distance et avec une précision millimétrique des récepteurs neuronaux endogènes chez l’animal. Ces techniques novatrices permettraient, à terme, de réaliser des avancées majeures dans la compréhension du rôle de ces récepteurs dans le traitement de l’information neuronale.

    Implémentation in vivo de techniques de pharmacologie optogénétique.
    L’optogénétique est une technique moderne, qui est en train de révolutionner les neurosciences, en permettant d’activer ou d’inhiber spécifiquement certains neurones à l’aide de la lumière. La grande majorité des développements technologiques en optogénétique sont basés sur l’utilisation de protéines bactériennes, qui permettent d’induire ou d’inhiber optiquement l’activité électrique d’un réseau neuronal. L’approche que nous développons est différente. Au lieu d’introduire des protéines bactériennes photosensibles dans les neurones de souris, nous rendons photosensibles les protéines (récepteurs) qui y sont naturellement présentes. Notre technique, appelée pharmacologie optogénétique, a pour but de contrôler avec une spécificité et une résolution temporelle sans précédant un récepteur particulier, et de comprendre ainsi le rôle de ce récepteur dans une voie neuronale donnée. A terme, l’idée serait de pouvoir induire ou inhiber un comportement chez l’animal, juste en jouant avec la lumière. La pharmacologie optogénétique a principalement été utilisée ex vivo dans des préparations neuronales « simples ». Le but de ce projet est de déployer des stratégies permettant d’utiliser cette technique chez l’animal in vivo, et d’utiliser cette technique afin d’établir un lien causal entre l’activité des récepteurs nicotiniques (lesquels, dans quels neurones ?) et la mise en place de comportements addictifs chez l’animal. Pouvoir contrôler optiquement l’activité de récepteurs naturellement présents dans les neurones a un intérêt retentissant non seulement en neurosciences mais aussi en biotechnologies et en sciences médicales.



  • FRANCHIR La religion des Chinois en France

    La religion des Chinois en France
    La première entreprise scientifique d’ampleur à étudier l’expansion chinoise du point de vue religieux et les transformations des systèmes de valeur chinois en contexte européen.

    Comprendre l’expansion chinoise dans sa variété
    En moins de quatre décennies et dans une grande discrétion, la religion chinoise s’est implantée en France. Le nombre des lieux de pratique a également connu une croissance spectaculaire : petits autels du dieu du Sol et de la richesse dans les restaurants et les lieux commerciaux ; temples communautaires dans lesquels sont vénérées ensemble les divinités bouddhistes, taoïstes et locales ; temples bouddhiques, pour la plupart dans la lignée du Grand Véhicule ; temples des nouvelles religions chinoises. De plus, un nombre impressionnant d’églises protestantes chinoises se créent et se subdivisent de façon dynamique. Tout cela a radicalement changé la situation observable jusqu’aux années 1970 où le catholicisme était la seule identité religieuse revendiquée par des Chinois installés en France. La réalité de cette expansion religieuse passe pratiquement inaperçue dans le contexte de la société française où les questions économiques et démographiques liées à la présence chinoise focalisent l’attention. Pourtant, il s’agit d’un phénomène majeur de transfert religieux, créant des situations inédites de cohabitation religieuse entre les migrants chinois et la société d’accueil.
    L’objectif de notre projet est de montrer le processus de l’implantation de la religion des Chinois dans ses contextes historique, politique, économique et social depuis les lieux du départ (ex-Indochine, Taiwan, Chine etc.) jusqu’au pays d’accueil ; d’étudier également les pratiques, institutions et mutations religieuses en contexte d’immigration ; de cerner enfin le rôle et l’influence de la religion au sein des populations d’origine chinoise et son impact sur la société française.



  • BrainEver Transduction des homéoprotéines, périodes critiques et plasticité corticale

    Régulation de la plasticité cérébrale
    La compréhension d'un nouveau mécanisme de régulation de la plasticité cérébrale peut permettre de comprendre l'origine de certaines pathologies liées au développement et de rouvrir la plasticité chez l'adulte.

    Comprendre la régulation de la plasticité du cortex cérébral
    Le cortex cérébral s'adapte à son environnement au cours de périodes du développement appelées périodes critiques. Les périodes critiques varient par leur date de début et leur durée selon les régions du cortex (vision, audition, langage, interaction sociale...). Une fois ces périodes critiques passées, la plasticité est toujours présente mais sous une forme très réduite, ce qui diminue les capacités d'apprentissage et de régénération. Par ailleurs certaines pathologies, dont des pathologies psychiatriques, sont attribuées à des accidents dans le bon déroulement d'une ou plusieurs périodes critiques. Nos observations suggèrent que le cortex cérébral est fondamentalement plastique mais que cette plasticité et verrouillée après sa période critique par la capture d'une protéine appelée Otx2 par une classe particulière de neurones corticaux, les neurones PV. Sur cette base, nous avons entrepris de vérifier, dans le système visuel, si bloquer cette capture chez l'adulte rouvre la plasticité et permet de guérir l'amblyopie chez la souris, maladie de la période critique du développement de la vision binoculaire. Nous avons effectivement pu guérir l'amblyopie chez la souris et les enjeux suivants sont de comprendre les mécanismes impliqués et d'étudier si ce qui est vrai pour la vision a une valeur plus générale et peut s'appliquer à d'autres fonctions cérébrales, y compris des fonctions cognitives.



  • GRETA GREediness: Theory and Algorithms

    GRETA -- GREdiness: Theory and Algorithms
    Over the past few years, many problems of automatically computing sparse representations of data have been addressed through convex optimization formulations. However, aiming for sparsity actually involves an l0 “norm” regularization/constraint, and the convex optimization way is essentially a proxy to achieve this sparsity. Here, we want to set the focus on another way of dealing with the sparsity objective, which, to our opinion, has been overlooked: greedy methods.

    Connexions entre apprentissage et traitement du signal, le point de vue glouton
    L'objectif principal de GRETA est d'établir et d'identifier des liens méthodologiques entre l'apprentissage automatique et traitement du signal du point de vue des méthodes gloutonnes. Plus précisément , nous allons aborder et apporter des solutions originales aux problèmes partiellement résolus suivantes :
    • le développement de nouvelles procédures MP / OMP pour le cas de dictionnaires qui ne sont pas associés à des transformées rapides : i ) des propositions algorithmiques sont visées, qui s'appuieront sur la création de structures de données appropriées , ii ) des questions relatives à la parcimonie structurée seront d'un intérêt primordial , et iii ) le problème de l'apprentissage de dictionnaires appropriés sera abordé.
    • le développement de nouvelles procédures MP / OMP pour le cas de fonctions de perte arbitraires, autres que la perte des moindres carrés : i ) la vitesse de convergence des algorithmes proposés sera au centre de ce problème et ii ) la pertinence des algorithmes pour diverses tâches d'apprentissage (par exemple, l'apprentissage semi-supervisé, la transduction et sa connexion à inpainting ) sera étudiée ;
    • la bénédiction de la gloutonnerie : au-delà de la simple efficacité de calcul apportée par les méthodes gloutonnes, nous pensons qu'il y a un certain nombre de situations où elles ont des conséquences positives du point de vue de la généralisation ; en conséquence, nous allons travailler sur la proposition de nouveaux outils pour l'apprentissage statistique qui permettraient de lier formellement les propriétés des algorithmes gloutons et la généralisation : ces outils peuvent largement s'appuyer sur les quantités comme telles que le «spark« ou l'incohérence .



  • Transcultur@ Dictionnaire d'histoire culturelle transatlantique XVIIIe-XXIe siècles

    Transcultur@
    Dictionnaire d’histoire culturelle transatlantique XVIIIe-XXIe siècles

    Un outil pour analyser les circulations culturelles dans l'espace atlantique
    Transcultur@ est un projet de recherche collaborative internationale porté par une équipe franco-brésilienne de spécialistes de sciences humaines et sociales. Il vise à la réalisation d’un Dictionnaire d’histoire culturelle transatlantique : un outil scientifique et technologique innovant, édité en ligne et en quatre langues (anglais, espagnol, français, portugais), pour analyser les dynamiques de l’espace atlantique et comprendre son rôle dans le processus de mondialisation contemporain.
    À travers une série de notices consacrées aux relations culturelles complexes entre l’Europe, l’Afrique et les Amériques, cette encyclopédie numérique entend mettre en œuvre une histoire connectée de l’espace atlantique contemporain, dans une perspective interdisciplinaire associant historiens, anthropologues, sociologues, politistes, musicologues, spécialistes de littérature, arts, théâtre ou cinéma. Conçu au plus près de la recherche, ce dictionnaire propose une réflexion sur les circulations transatlantiques et la mondialisation culturelle, mais également sur les processus d’identification et les frontières qui ont contribué à la formation et au renouvellement de grandes aires culturelles depuis le XVIIIe siècle.
    Conçu avec le soutien de la TGIR Huma-Num, Transcultur@ intègrera les apports des humanités numériques pour mesurer, cartographier et analyser les circulations culturelles dans l’espace atlantique. Le projet sera porté par trois institutions principales : l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3 et l’Universidade de São Paulo.



  • CCOD Organisation et dynamique des centrioles et cils

    Caractérisation structurale des centrioles, cils et flagelles, organites impliqués dans la division et la motilité cellulaire
    Les cils et les centrioles étant impliqués dans des nombreux processus et fonctions cellulaires importants (de la division de la cellule à sa motilité) leur dérégulation est associée à différentes maladies (cancer, ciliopathies…). Connaître les bases structurelles de leur organisation et dynamique est essentiel pour la compréhension de ces maladies.

    Compréhension de la structure et de la dynamique des centrioles, cils et flagelles
    Les centrioles (dans le centrosome) et les corps basaux (dans les cils et les flagelles) sont des systèmes similaires qui jouent des rôles essentiels dans la division de la cellule et sa motilité. La dérégulation de la duplication des centrioles est liée à la formation de tumeurs. De même, des altérations structurales et fonctionnelles des cils et flagelles sont à l’origine des ciliopathies. Certaines ont comme origine une perturbation du transport intraflagellaire, responsable entre autres de l'assemblage des cils et des flagelles. Il est donc important de comprendre la dynamique et l’organisation des centrioles, cils et flagelles. Nous abordons cette problématique en étudiant des centrioles isolés et des flagelles de systèmes modèles : Drosophila melanogaster et Trypanosoma brucei respectivement. Notre étude contribuera à la compréhension des mécanismes fondamentaux qui régissent la dynamique du centrosome et l'assemblage des cils d'un point de vue structurel.



  • BIOTERRA Bioterra : maitriser la prolifération microbienne dans des produits biosourcés pour des bâtiments sains et durables

    Bioterra : maitriser la prolifération microbienne dans des produits biosourcés pour des bâtiments sains et durables
    Le projet BIOTERRA s’intéresse à deux enjeux majeurs de la construction :
    - l’utilisation de matériaux à faible impact environnemental pour la construction d’habitats sains,
    confortables et durables (produits biosourcés en terre crue (briques et enduits)),
    - la qualité de l’air à l’intérieur de ces habitats par la maîtrise de la prolifération microbienne qui
    peut avoir des impacts secondaires sur la santé des habitants.

    Enjeux, objectifs et retombées attendues du projet
    On observe depuis plusieurs années un regain d’intérêt pour l’utilisation de la terre crue à l’intérieur des bâtiments car celle-ci joue un rôle naturel de régulateur de l’humidité et améliore ainsi le confort des habitats. Il est fréquent de renforcer et d’alléger ces matériaux en terre crue par l’ajout de matières végétales. Or, sous certaines conditions, il a été observé le développement de moisissures et de champignons à la surface de ces matériaux rendant préoccupante leur utilisation.

    Le projet BIOTERRA a pour but d’identifier, de caractériser et de proposer une (ou des) solution(s) à la prolifération microbienne sur des produits biosourcés en terre crue (briques et enduits) utilisés dans la construction et la rénovation de bâtiments sains et durables. Ce projet aura aussi pour objectif de développer et valider des méthodologies innovantes pour l’identification des souches microbiennes et l’étude de leur prolifération sur des produits de construction.

    Les retombées attendues de ce projet sont multiples.
    Du point de vue scientifique, les résultats du projet permettront d’enrichir des bases de données sur les souches microbiennes présentes dans l’habitat ainsi que des connaissances sur les produits de constructions biosourcés en terre crue.
    Du point de vue méthodologique, de nouvelles méthodologies sur l’identification de souches microbiennes dans l’habitat et sur l’étude de leur prolifération sur des produits de construction (guide méthodologique) seront développées.
    Enfin, des points de vue économique et sociétal, le projet aura pour finalité de développer des produits (lutte microbiologique et produits biosourcés à base de terre crue résistants à la prolifération), de diversifier l’activité des filières terre (briquetiers) et de faciliter l’utilisation des matériaux biosourcés dans le bâtiment en rassurant les maîtres d’ouvrage et d’œuvre vis-à-vis des risques de proliférations microbiennes.



  • ActiFind Traces d’émetteurs alpha dans les réseaux publics: de la détection directe en phase liquide à l’identification

    Traces d'émetteurs alpha dans les réseaux publics:
    De la détection directe en phase liquide à l'identification

    Enjeux et objectifs
    La mesure des faibles quantités d'émetteurs alpha à l'état de traces dans les réseaux d'eau potable est devenue un enjeu majeur pour notre société. Cet enjeu tient aussi bien aux raisons de sécurité nucléaire que de la lutte contre le terrorisme. Les récents événements dramatiques de Fukushima et le contexte géopolitique ont démontré la vulnérabilité de nos populations face à ce type de menace. La dissémination de matière radioactive dans l'environnement d'une manière intentionnelle (acte terroriste) ou non (accident majeur sur un réacteur nucléaire) doit pouvoir être évaluée le plus rapidement possible après son fait générateur afin que les gouvernements puissent prendre les décisions qui s'imposent afin de protéger les populations. Nous proposons dans le cadre de ce projet de finaliser puis de pré-industrialiser un capteur analytique de radioactivité portable permettant grâce à une assistance électrochimique incluse, d'identifier puis de quantifier les émetteurs alpha directement au sein de solutions aqueuses par simple immersion. Le capteur proposé ici à l'étude est constitué par un détecteur de rayonnement à base de silicium dont une des faces est recouverte de diamant rendu conducteur par dopage au bore. La limite de détection cible est de quelques Bq/L par radionucléide. Un des atouts majeurs de ce nouveau capteur tient dans le fait qu'il est utilisable sans traitement sophistiqué sur le milieu mesuré, et entièrement décontaminable donc réutilisable indéfiniment.



  • OPTIVAC Capitaliser sur la réponse immune cellulaire pour améliorer les vaccines contre la grippe.

    OPTImiser la réponse immune pour améliorer les VACcins contre la grippe
    Les vaccins antigrippaux actuels sont moins efficaces chez les personnes âgées. Afin d'optimiser leur efficacité, l'objectif du projet OPTIVAC est de développer, jusqu'à un essai clinique, un nouvel antigène vaccinal (NP-IMX313), en complément des vaccins actuels.

    Démontrer comment les vaccins actuels contre la grippe peuvent être améliorés.
    Actuellement, les vaccins saisonniers antigrippaux sont la pierre angulaire de la prévention de la grippe (environ 500 millions de doses administrées par an). Cependant, avec plus de 250 000 décès chaque année, la grippe demeure un fardeau médical. D'importants besoins médicaux ne sont toujours pas satisfaits, principalement en matière de protection des populations âgées, ne répondant pas bien aux vaccins.

    OPTIVAC vise à améliorer les vaccins saisonniers actuels, avec l'utilisation d'un nouvel antigène vaccinal, composée de la nucléoprotéine du virus de la grippe (NP), fusionnée à IMX313, technologie propriétaire d'Imaxio.

    Au cours du projet, les partenaires permettront d'améliorer le procédé de production du candidat vaccin, de comprendre son mécanisme d'action, puis de prouver son innocuité et son efficacité dans les modèles précliniques.

    L'objectif final du projet sera la soumission du dossier de demande d'essai clinique, afin de tester le candidat vaccin développé chez l'homme.



  • FREE BIRD Effets des rayonnements ionisants chez les oiseaux dans la zone contaminée de Fukushima : liens entre dose, mécanismes moléculaires impliqués et conséquences délétères sur la reproduction

    Impact de l’accident nucléaire de Fukushima Dai-ichi sur les populations d’oiseaux
    Il existe peu de données sur les effets des radiations ionisantes sur la faune sauvage exposée en conditions réelles. Le projet FREEBIRD propose d’identifier les facteurs physiologiques clés gouvernant la radiosensibilité des organismes non-humains, permettant de disposer de signaux d’alerte utilisables pour une stratégie de conservation des espèces.

    Raffinement des critères et méthodes de protection radiologique des écosystèmes
    La catastrophe nucléaire de Fukushima qui a eu lieu en 2011 a provoqué le rejet massif de produits de fission volatiles (134CS, 137Cs, 131I, 129mTe, 129Te, 132Te, 136Cs, 132I, 89Sr, 90Sr…). Les débits de doses induits par les dépôts de radioéléments dans la zone des 100 kilomètres autour de la centrale accidentée sont supérieurs au seuil maximal défini (10 µGy/h) pour une bonne conservation des écosystèmes.
    Dans ce contexte, l’objectif du projet FREEBIRD est d’évaluer les effets des radiations ionisantes sur les vertébrés, organismes les plus radiosensibles, et en particulier sur les populations d’oiseaux.
    Les réponses biologiques seront étudiées chez les oiseaux prélévés dans des zones de contamination croissante, de manière à établir des relations dose radiologique-réponse biologique robustes.

    A l’issue de ce projet, de nouveaux jeux de données seront disponibles sur les effets des rayonnements ionisants sur la faune sauvage, exposée in situ en conditions réelles. Ces données représenteront une contribution majeure : elles pourront dans un premier temps être comparées aux critères de protection écologique actuels pour évaluer les risques encourus par les populations d’oiseaux exposés. Elles constitueront également une base scientifique solide permettant d’alimenter le débat toujours controversé sur les conséquences écologiques de l’accident de Tchernobyl, 25 ans après la catastrophe.



  • ASFALDA Analyse Sémantique en Frames : Annotation, Lexique, Discours et Automatisation

    Analyse sémantique automatique pour un accès intelligent aux documents électroniques
    En fournissant des ressources et des outils pour le repérage automatique de situations prototypiques (comme des communications, des déplacements, des transactions...), le projet contribuera à améliorer l'accès automatique au sens des textes disponibles électroniquement, utilisable en résumé automatique, classification de documents, recherche d'information.

    Repérage de situations prototypiques pour un accès intelligent aux contenus électroniques
    Etant donné le volume croissant d'information disponible sur Internet, il est nécessaire de développer des outils de plus en plus sophistiqués d'accès au contenu des documents. Actuellement les moteurs de recherche sur Internet fonctionnent avec des algorithmes très sophistiqués, mais une représentation des textes extrêmement simple : des mots-clés. La technologie d'analyse sémantique vise à fournir non seulement le sens des mots en contexte de leur utilisation, mais également à expliciter le sens de phrases ou documents entiers.
    Le projet ASFALDA a pour but de fournir des ressources et un outil pour le repérage automatique de situations prototypiques. L'analyse visée peut être caractérisée comme l'explicitation de «qui fait quoi, quand et où«, en faisant abstraction de l'ordre des mots et des structures syntaxiques, ainsi que de la variabilité lexicale inhérente à la langue.
    Le projet contribuera ainsi aux défis liés au traitement de l'information dans les contenus électroniques, notamment pour des outils dédiés à:
    - l'accès aux contenus (recherche d'information, résumé automatique, classification de documents, traduction automatique, extraction d'informations),
    - l'inférence à partir de contenus annotés.
    L'enjeu est d'améliorer l'accès au contenu tant pour le grand public, pour un meilleur accès à des contenus culturels, éducationnel ou d'information, que pour le monde industriel, en permettant une meilleure analyse des tendances des marchés, des attentes des consommateurs, des évolutions technologiques.



  • MITOTUBES Disséquer la Dynamique des Microtubules en Mitose par Reconstitution de Sous-Modules du Fuseau

    Comprendre le fonctionnement du fuseau mitotique : reconstitution d’unités fonctionnelles in vitro
    Au cours de la mitose, les cellules doivent construire un fuseau mitotique bipolaire pour diviser leur patrimoine génétique. Ce projet a pour but de comprendre les mécanismes moléculaires impliqués dans la formation et le fonctionnement du fuseau des cellules eucaryotes.

    Reconstruire les sous-modules minimum du fuseau mitotique in vitro pour étudier le rôle de protéines clé et modéliser les mécanismes de son assemblage et fonctionnement cellulaire.
    Pour diviser correctement son génome, la cellule doit orchestrer la construction d’un fuseau mitotique bipolaire dont l’activité repose essentiellement sur la dynamique d’assemblage des microtubules, éléments majeurs du cytosquelette. Les microtubules sont des éléments tubulaires assemblés à partir de dimères de tubuline (unité de base des microtubules). Pour assurer ses fonctions, le fuseau mitotique est composé de plusieurs réseaux de microtubules : i) les microtubules interdigités de la zone centrale du fuseau mitotique (« midzone ») qui jouent un rôle crucial dans l’établissement de la bipolarité du fuseau mitotique et dans le maintien de sa stabilité, ii) les microtubules arrimés au kinétochore des chromosomes (fibres du kinétochore) et dont la dépolymérisation synchrone en anaphase permet la montée des chromosomes vers les pôles, et iii) les microtubules astraux qui irradient à partir des pôles du fuseau. Jusqu’ici notre connaissance des mécanismes moléculaires par lesquels les cellules organisent ces différents réseaux reste peu documentée. Pour progresser dans cette connaissance, nous devons caractériser les propriétés moléculaires et fonctionnelles des protéines strictement indispensables au contrôle de la dynamique des microtubules (assemblage/dépolymérisation) et de leurs associations latérales (formation des faisceaux), et comprendre comment elles fonctionnent ensemble. Cependant, l’étude fine de la dynamique des microtubules au cœur du fuseau dans les cellules vivantes reste difficile à aborder et ceci à cause de la très forte densité/complexité des réseaux de microtubules. Dans ce contexte, les objectifs de ce projet sont de reconstituer in vitro des modules minimum du fuseau mitotique dans des conditions biochimiquement contrôlées (systèmes biomimétiques).




Rechercher un projet ANR
  

Voir toutes nos actualités