L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

ANR & Climat - COP21 Translate this page in english

Modalités de soumission 2014

Missions

Agence française de financement de la recherche sur projets, l’ANR :

  • contribue au développement des sciences et technologies
  • mobilise les équipes au service d’enjeux stratégiques
  • accélère la production et le transfert de connaissances en partenariat
  • favorise les interactions pluridisciplinaires et le décloisonnement
  • facilite l’établissement de collaborations européennes et internationales

@AgenceRecherche

30/06 17:33 - [RDV] Le 8/07 salon Partenariats Recherche et Industries de la Langue avec @Cap_Digital https://t.co/9vlbtCy3fh #interdisciplinarite

30/06 15:40 - [AAP] Liste des projets sélectionnés à l’appel ERA-Net BiodivERsA3 édition 2015 https://t.co/KKuGQjl0mN #biodiversite

24/06 17:42 - Le projet AlimaSSens cherche des volontaires. Aidez la recherche en #nutrition à avancer ! #alimentation #seniors https://t.co/JjMPsiTi0K

  • Transcultur@ Dictionnaire d'histoire culturelle transatlantique XVIIIe-XXIe siècles

    Transcultur@
    Dictionnaire d’histoire culturelle transatlantique XVIIIe-XXIe siècles

    Un outil pour analyser les circulations culturelles dans l'espace atlantique
    Transcultur@ est un projet de recherche collaborative internationale porté par une équipe franco-brésilienne de spécialistes de sciences humaines et sociales. Il vise à la réalisation d’un Dictionnaire d’histoire culturelle transatlantique : un outil scientifique et technologique innovant, édité en ligne et en quatre langues (anglais, espagnol, français, portugais), pour analyser les dynamiques de l’espace atlantique et comprendre son rôle dans le processus de mondialisation contemporain.
    À travers une série de notices consacrées aux relations culturelles complexes entre l’Europe, l’Afrique et les Amériques, cette encyclopédie numérique entend mettre en œuvre une histoire connectée de l’espace atlantique contemporain, dans une perspective interdisciplinaire associant historiens, anthropologues, sociologues, politistes, musicologues, spécialistes de littérature, arts, théâtre ou cinéma. Conçu au plus près de la recherche, ce dictionnaire propose une réflexion sur les circulations transatlantiques et la mondialisation culturelle, mais également sur les processus d’identification et les frontières qui ont contribué à la formation et au renouvellement de grandes aires culturelles depuis le XVIIIe siècle.
    Conçu avec le soutien de la TGIR Huma-Num, Transcultur@ intègrera les apports des humanités numériques pour mesurer, cartographier et analyser les circulations culturelles dans l’espace atlantique. Le projet sera porté par trois institutions principales : l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3 et l’Universidade de São Paulo.



  • DrosoNet DrosoNet: utilisation de l’analyse des réseaux sociaux pour la compréhension de la diffusion et du maintient de la transmission sociale chez la Drosophile

    DROSONET
    utilisation de l’analyse des réseaux sociaux pour la compréhension de la diffusion et du maintien de la transmission sociale chez la Drosophile

    enjeux et objectif
    Comprendre comment le comportement de chaque individu d?une population en affecte sa dynamique et sa structure a toujours été une question centrale en Ecologie et Biologie Evolutive. Le comportement est une réponse à des changements ou états intrinsèques et extrinsèques tels que l?état physiologique, les facteurs écologiques ou les interactions sociales. Au sein de son groupe, un individu peut être considéré comme une partie, un noeud d?un réseau d?interactions sociales ayant des natures, des forces ou des dynamiques différentes. La structure d?un réseau social peut avoir un grand impact sur l?écologie et l?évolution des individus, des populations ou des espèces. Au sein d?un groupe, la transmission sociale des comportements peut prendre plusieurs formes et peut influencer significativement le comportement d?un individu. L?apprentissage social a longtemps été étudié chez les poissons, les oiseaux et les mammifères, dont l?humain. Chez les insectes, l?apprentissage social a été clairement démontré chez les hyménoptères sociaux mais de récentes recherches ont montré que même des insectes non eusociaux telle que Drosophila pouvaient copier le comportement de leurs congénères. Comparé à l?apprentissage individuel, qui requière une période d?essaierreur à chaque nouvelle génération, l?apprentissage social peut potentiellement résulter en une transmission stable de tradition(s) à travers les générations. Malgré l?importance de la transmission sociale sur le comportement animal et l?évolution des espèces, nous avons peu de connaissances sur les processus qui pourraient faciliter la transmission sociale d?individu à individu et sur la relation entre la structure du réseau social du groupe et l?efficience de la transmission sociale en son sein. Le but de ce projet est d?étudier les facteurs génétiques et socio-environnementaux influençant la transmission sociale en combinant une approche expérimentale, l?analyse des réseaux sociaux et la modélisation.



  • aRIT/ßPET Haptènes radiomarqués à l’211At ou au 64Cu pour une approche de vectorisation en deux temps (Affinity Enhancement System)

    Nouveaux outils vers la thérapie et l’imagerie ciblée du cancer.
    L’utilisation d’anticorps pour amener spécifiquement la radioactivité vers les cellules cancéreuses est un outil « magique » aussi bien pour la radiothérapie que pour l’imagerie du cancer. Son application clinique se heurte cependant à de nombreux verrous technologiques auquel nous souhaitons apporter des solutions.

    Intérêt et enjeu du développement du système « Affinity Enhancement System »
    L’utilisation d’une protéine radiomarquée pour le ciblage de cellules cancéreuses se heurte à de nombreux écueils comme un temps d’accumulation ou une diffusion vers la cellule tumorale inadaptée, une instabilité de la liaison entre le radioélément et son vecteur ou encore des moyens de production incompatibles avec la pureté requise pour des applications humaines.
    Le partenaire 1 (Inserm U 892) a précédemment développé une approche innovante pour le ciblage en deux temps de cellules cancéreuses appelée Affinity Enhancement System (AES). Le système AES requiert l’injection d’un anticorps bispécifique (car pouvant reconnaitre deux antigènes différents) suivie d’une petite molécule (haptène divalent) radiomarquée. Il permet l’accumulation de cette dernière spécifiquement au niveau des sites tumoraux. L’utilisation d’un haptène bivalent pour transporter la radioactivité permet de résoudre les problèmes de diffusion parfois liés à l’utilisation d’anticorps radiomarqués mais assure également une accumulation rapide et stable. Elle permet également une élimination rapide des molécules non fixés sur les cellules tumorales.
    Nous proposons d’utiliser le système AES pour la vectorisation du cuivre-64, un émetteur innovant pour l’imagerie par émission de positon et l’astate-211, un émetteur alpha particulièrement intéressant pour la thérapie. L’objectif du projet sera donc de produire un haptène bivalent, le Di-HSGL, radiomarqué avec ces deux radioélements



  • CURR Cultures des Révoltes et des Révolutions

    Cultures des Révoltes et Révolutions
    Le projet CURR (Cultures des Révoltes et Révolutions) analyse l’emploi des productions culturelles, entendues comme des prises de parole contestataires médiatisées par l’écriture, l’oralité et l’image, et les moyens de leur communication au cours des révoltes. Il se donne pour terrain d’observation les mouvements politiques collectifs qui marquèrent une rupture de la norme et de l’ordre en Europe tout au long du processus de construction de l’Etat moderne, du XIVe au début du siècle XVIIIe s.

    Des productions culturelles insurgées aux moyens d’expression révoltés
    Par l’expression de « révoltes et révolutions », le programme considère les événements contestataires quand ils expriment une volonté de rupture politique avec l’ordre en place, qu’il s’agisse de volonté d’un retour mythique à « l’âge d’or » (ce que d’aucuns ont qualifié de « conservatisme révolutionnaire ») ou d’une aspiration à un changement de régime politique. Les deux termes de « révolte » et de « révolution » sont conjointement et indifféremment employés dans ce programme pour éviter le débat sur la qualification a posteriori des événements par les historiens eux-mêmes selon leur opinion. La désignation de l’action par les protagonistes fait en revanche partie du champ étudié. Seule est prise en compte dans ces mouvements l’interruption collective et violente de la norme établie.
    Pour comprendre ces révoltes et révolutions des 14e au 18e siècles, les constructions culturelles sont des indices qui témoignent de ces mouvements collectifs tout en se transformant au cours de ces mêmes mouvements. Elles sont volontairement construites (manifestations, chansons, images, informations manuscrites ou imprimées, périodiques, etc.), ou spontanément utilisées par les révoltés. Elles relèvent de l’immédiateté (mots d’ordre, cris, gestes, discours), toujours dans le but de se doter d’armes politiques de combat. L’étude de la médiatisation des contestations s’entend donc ici dans un sens large qui s’applique à un répertoire varié de productions culturelles inscrites dans le champ même de l’action politique.
    Si le travail sur les productions culturelles des révoltes est souvent présenté comme difficile à cause du manque de sources émanant des acteurs des révoltes, jugés analphabètes, le constat de l’existence de modalités d’expression diverses par le biais de ces productions autorisent leur étude, via les affiches, les chansons, les images, les gravures, les mémoires, les contes, etc.



  • INVERTO INnovation en chimie VERTe par la TOrréfaction

    INVERTO ou comment valoriser chimiquement les co-produits de la torréfaction de biomasse
    Les co-produits condensables issus de la torréfaction de la biomasse, actuellement vus comme des effluents gênants, peuvent apporter un bonus substantiel au procédé s’ils sont valorisés dans l’industrie chimique en vue d’obtenir des molécules à haute valeur ajoutée.

    Mettre en œuvre une stratégie de co-valorisation énergie /matière de la biomasse
    En vue de tirer au mieux partie du potentiel limité de biomasse lignocellulosique, il est indispensable aujourd’hui d’envisager des synergies de valorisation énergie / matière au sein des mêmes procédés, afin d’améliorer les performances économiques et environnementales de ceux-ci.
    L’optimisation de la torréfaction, opération de prétraitement thermique de la biomasse, s’intègre à cette démarche. En effet, le produit de la torréfaction est un biocombustible solide, utilisé notamment dans les filières Biomass-to-Liquid, et les co-produits associés, en particulier condensables, sont aujourd’hui vus comme des effluents pénalisants, à traiter et apportant au mieux un appoint d’énergie au procédé. Or ces condensables, qui représentent plusieurs milliers de tonnes par an pour une unité de torréfaction typique, sont formés de nombreux composés, dont beaucoup sont identiques à ceux que l’industrie chimique valorise habituellement. Chercher à bénéficier de cette synthèse de molécules réalisée naturellement apparaît comme une option prometteuse, susceptible d’apporter un « bonus » substantiel au procédé. Elle n’a pourtant jamais été, à notre connaissance, explorée. Dans ce contexte, l’objectif du projet INVERTO est d’étudier la faisabilité et l’intérêt de cette filière de valorisation chimique des co-produits condensables issus de la torréfaction de biomasses lignocellulosiques, en vue d’obtenir des molécules hautement valorisables.



  • MYCODIAG Intégration d’outils sélectifs pour l’analyse de l’Ochratoxine A : méthodes de diagnostic pour l’évaluation du risque toxicologique

    Développement d’outils innovants pour l’analyse de l’Ochratoxine A
    Développement de polymères à empreintes moléculaires et de supports à base d’aptamères sous différents formats pour l’analyse de l’Ochratoxine A dans le cadre de la surveillance d’expositions professionnelles, de la sécurité alimentaire et d’études d’évaluation de sa toxicité

    Amélioration des performances des méthodes d’analyse de l’Ochratoxine A
    Les objectifs sont de synthétiser, de caractériser des supports à reconnaissance moléculaire, des polymères à empreintes moléculaires (MIP) et des oligoadsorbants (supports greffés par des aptamères, OS) et de développer des procédures sélectives d’extraction adaptées à chaque type de support et aux différentes matrices ciblées (poussières et fluides biologiques principalement). Différents formats sont envisagés : des formats cartouches conventionnels jusqu’à des dispositifs miniaturisés. Ces développements reposent en partie sur la synthèse et la purification de quantités suffisantes des métabolites d’intérêt (formes quinone de l’OTA, ainsi que les dérivés liés au glutathion comme l’OTHQ-GSH), métabolites que l’on retrouve dans les matrices biologiques d’organismes exposés à l’OTA.
    Il est parallèlement envisagé de générer de façon contrôlée des atmosphères empoussiérées puis d’étudier l’efficacité des supports développés pour l’analyse de l’OTA dans des prélèvements atmosphériques de poussières contaminées (analyses effectuées dans le cadre de l’évaluation des expositions professionnelles).
    Dans un deuxième temps ces outils serviront à faciliter l’analyse d’échantillons, notamment des fluides biologiques dans lesquels, par techniques conventionnelles, les métabolites ont été détectés.
    Si les outils développés au cours de ce projet seront mis à profit par deux des partenaires pour des applications bien ciblées (poussières contaminées, fluides biologiques), ces outils doivent être une alternative aux supports d’immunoaffinité, relativement performant mais très couteux, actuellement utilisés pour le contrôle alimentaire.



  • DiabIB Rôle et régulation d’Islet Brain 1 dans les cellules ? affectées par les facteurs environnementaux diabétogènes

    Régulation de la voie de JNK: Base moléculaire du déclin de la cellule béta et enjeu thérapeutique du diabète
    JNK: une voie régulant l'adaptation et l'échec des cellules béta dans le diabète

    Régulation de la voie de JNK par Islet Brain 1. Une base potentielle innovante pour la recherche de nouvelles cibles thérapeutiques du diabète
    L’épidémie de diabète pose un problème majeur de santé public au vue des nombreuses complications, qu’elle engendre. La maladie se développe en général lorsque l’insuline relâchée par les cellules béta n’est plus produite en quantité suffisante pour compenser la demande des tissus cibles insulino-résistants. La déficience de la cellule béta est la conséquence d’une perte de la capacité sécrétoire de la cellule béta en réponse au glucose et d’une réduction de leur masse totale. La recherche de thérapeutiques visant à stopper le déclin des cellules béta constitue un enjeu primordial dans la luttee contre le développment et la progression de la maladie.
    L’exposition prolongée des cellules béta face à un environnement anormale du diabète ou pré-diabète, au coté du facteur génétique, contribue au dysfonctionnement des cellules béta. Un des mécanismes par lequel les facteurs de stress provoquent la déficience de la cellule béta est l’activation de la signalisation «c-jun N-terminal kinase (JNK)». Cette activation dans les cellules béta résulte de la diminution de l’expression d’ «Islet Brain 1» (IB1), une protéine associée au diabète chez l'homme et qui est nécessaire pour le fonctionnement et la survie des cellules béta. L'objectif général du projet est de comprendre comment cette voie est régulée par IB1 dans les cellules béta en situation d'adaptation et de déclin reliée au diabète. La coompréhension de ce mécanisme



  • GENETIC RAT Création de rats transgéniques pour étudier des polymorphismes humains prédisposant au tabagisme

    Rôle des altérations génétiques humaines dans la dependence tabagique
    On propose d’étudier des polymorphisms humains qui prédisposent au tabagisme. Ces alterations génétiques humaines seront introduites dans des modèles-animaux, et leur comportement sera étudié.

    On devra créer des rats transgéniques contenant ces polymorphisms humains, et les analyser.
    Le but premier de ce projet est de créer un nouveau modèle de rat transgénique exprimant l’a5SNP (Tga5SNP) ainsi qu’un rat ayant une invalidation du gène a5 (a5KO) à des fins de comparaison. Nous proposons d’utiliser la technologie de Zinc Finger Nucleases (ZFNs) qui induit des cassures des 2 brins d’ADN de manière séquence-spécifique lorsqu’ils sont injectés dans le noyau d’un embryon à une cellule. Ces cassures peuvent êtres réparés par recollage non homologue (induisant des modifications de la séquence, et donc des KO) ou par recombinaison homologue (conduisant à la création d’animaux avec une insertion de gène, si la séquence de ce gène a été injecté en même temps que les ZFNs).
    Nous allons ensuite évaluer leurs performances dans le meilleur modèle d’addiction à la nicotine : l’auto- administration intraveineuse de nicotine chez le rat. Après la caractérisation d’une modification comportementale chez ces rats transgéniques dans ce paradigme, nous voulons évaluer la contribution de voies neuronales spécifiques dans leur phénotype en leur faisant ré-exprimer la sous-unité a5 sauvage.



  • Exo-Atmos Atmosphère et Evaporation des Exoplanètes

    Atmosphère et Evaporation des exoplanètes
    Le programme “Exo-Atmos” a pour but de contraindre les exosphères étendues des planètes en évaporation, et les atmosphères plus profondes d'une grande variété d'exoplanètes. Ces objectifs seront atteints par 1) L'observation avec les meilleurs télescopes disponibles : le Very Large Telescope (VLT) et le Hubble Space Telescope (HST); 2) Elargissement de l’échantillon de planètes pour lesquelles l’atmosphère est détectée et analysée; 3) Le développement de simulations numériques.

    Exploration observationnelle et théorique de l'atmosphère des exoplanètes.
    L'objectif du projet est de parvenir à une meilleure compréhension des atmosphères des exoplanètes. Nous souhaitons améliorer nos connaissances sur la diversité de l'atmosphère des exoplanètes, et mieux comprendre l'origine et les facteur clés de cette diversité. En outre, sachant que, sous l'effet de l'évaporation, les atmosphères d'exoplanètes évoluent sur de grandes échelles de temps, nous avons besoin de comprendre les mécanismes déclenchant l'échappement atmosphérique et son impact sur la structure des planètes.
    Les défis et les difficultés à surmonter sont les suivants:
    - Actuellement, nous avons très peu de détections atmosphériques et elles apportent qu'un petit nombre de contraintes observationnelles
    - Les quelques résultats disponibles sont surprenants (la découverte de l'évaporation n'était pas prévue), et ils sont difficiles à interpréter d'un point de vue théorique.
    Toutefois, ces difficultés peuvent être contournées en utilisant deux voies:
    1) l'obtention de nouvelles contraintes observationnelles
    2) l'obtention de nouveaux résultats théoriques obtenus à partir de simulations informatiques massives.



  • MLA Bases neurales et caractérisation comportementale des fluctuations spontanées de l'attention

    Pourquoi est-il si difficile de rester concentré ?
    Quelque soit le champ d’activité ou nous évoluons, qu’il soit professionnel, scolaire ou même récréationnel, la capacité de concentration est gage de réussite. Ce projet vise la première quantification à grande échelle de cette capacité, ainsi qu’une compréhension précise des mécanismes cérébraux de la distraction.

    Mesurer la capacité de concentration et comprendre la distraction.
    Face au développement rapide des nouvelles technologies de l’information, notre cerveau semble fonctionner de plus en plus fréquemment dans un mode « multi-tâches », obligé de jongler d’une activité ou d’une source d’information à une autre. De nombreux observateurs de ces changements s’inquiètent des conséquences de ce zapping permanent sur notre capacité à nous concentrer, en particulier pour les générations les plus jeunes ayant grandi avec internet et les téléphones portables. Cependant, ces réflexions s’appuient d’avantage sur une impression générale que sur des données quantifiées, car il n’existe pas de mesure quantitative fiable de la capacité à se concentrer.
    Notre projet vise à définir une telle mesure, à travers un test ludique et rapide permettant à chacun d’évaluer sa capacité de concentration et de la comparer à celle des personnes de son âge. Mais si le descriptif peut rappeler à ce stade certains jeux vidéo d’entrainement cérébral que l’on peut trouver sur console, nous irons beaucoup plus loin en dévoilant – grâce aux mesures les plus précises que l’on puisse obtenir du cerveau humain en activité - les mécanismes cérébraux qui permettent de réaliser ce test et surtout, la manière dont ils sont perturbés, au sein même du cerveau, lorsque nous sommes distraits. Nous comprendrons donc pour la première fois les mécanismes par lesquels notre cerveau se laisse distraire - et par là-même pourquoi il est si difficile de rester concentré. Les résultats de cette étude permettront de lancer un programme d’éducation de l’attention : le développement de techniques d’entrainement des capacités d’attention, à visée des plus jeunes d’abord, mais également des adultes, fondés sur une compréhension fine des mécanismes de la distraction.



  • ALMIRA Adaptation des mosaïques paysagères dans les agrosystèmes pluviaux Méditerranéens pour une gestion durable de la production agricole, des ressources en eau et en sol

    Adaptation des mosaïques paysagères dans les agrosystèmes pluviaux Méditerranéens pour une gestion durable de la production agricole, des ressources en eau et en sol
    Parmi un panel de possibles scénarios d'évolution des mosaïques paysagères dans les agrosystèmes pluviaux méditerranéens, il s'agit d'identifier ceux qui sont acceptables par les acteurs, et qui permettent d'établir des compromis sur un ensemble de services écosystémiques : production de biomasse agricole, production d'eau dans les barrages hydrauliques et préservation des sols par minimisation de l'érosion.

    Objectifs et enjeux
    Les agrosystèmes pluviaux méditerranéens (APMs) fournissent d’importants services agro-environnementaux et économiques tels que la production alimentaire, la conservation du savoir-faire local, ou la livraison d'eau à l’aval. Dans le même temps, le changement climatique attendu, combiné avec les pressions démographiques et celles des marchés, menacent fortement les capacités futures des APMs à satisfaire les services susmentionnés.

    Afin d'atténuer les pressions induites par le changement global, ALMIRA vise à explorer la modulation des mosaïques paysagères dans les APMs pour optimiser les services paysagers. Des avancées significatives sont possibles en raisonnant les organisations spatiales relatives à l’occupation du sol et aux systèmes de cultures (IAASTD, 2008). ALMIRA propose une triple conceptualisation des mosaïques paysagères en tant que i) réseaux d’éléments naturels et anthropiques qui intègrent les processus biophysiques et socio-économiques, ii) structures qui impactent les flux dans le paysage, depuis la parcelle agricole jusqu'au bassin versant, avec des conséquences sur les fonctions paysagères et les services résultants, et iii) leviers d’action possible pour la gestion des bassins versants agricoles.

    Pour explorer ce nouveau levier, ALMIRA propose de concevoir, mettre en œuvre et tester une nouvelle approche de modélisation intégrée qui explicitement, i) inclut des innovations et des leviers d'action dans les scenarii d’évolution du paysage, et ii) prend en compte les mosaïques paysagères et leurs processus associés, de la parcelle agricole à la petite région. Ceci nécessite de lever des verrous méthodologiques en rapport avec i) la conception de scénario d'évolution de paysage spatialement explicites, ii) le couplage des processus biophysiques impliqués dans l'hydrologie des bassins versants iii) la cartographie numérique des propriétés de paysage et iv) l'évaluation économique des évolutions paysagères et des fonctionnements résultants.



Rechercher un projet ANR