L'Agence nationale de la recherche Des projets pour la science

Translate this page in english

Modalités de soumission 2014

Plan d’action et appel générique (informations au 04.04.2017)

Appel générique 2017 : début de la seconde phase d'évaluation

  • La phase de soumission des propositions détaillées est terminée
  • L’évaluation des propositions détaillées par les experts va se dérouler jusqu’à la mi-mai
  • Consulter le calendrier de l’appel générique
  • Résultats détaillés de la première étape

@AgenceRecherche

20/04 9:04 - Ouverture de la 1ère édition du colloque SPICE #recherche #chimie #energie #ingenierie https://t.co/zHdG5zS1x8

13/04 14:01 - [Rappel] Derniers jours pour s'inscrire https://t.co/dIqnEViUoy #chimie #energie #Ingenierie #sciencesphysiques https://t.co/1TEtHT6Rhw

12/04 17:58 - [AAP] Ouverture de l'appel à projets ASTRID Maturation 2017 https://t.co/hbqkoEdulY Date limite de soumission des dossiers le 23/06

  • BIRDS Réseaux biologiques, Radiothérapie et Structures

    BIRDS
    BIological networks, RaDiotherapy and Structures

    Comment rendre compte et prendre en compte la mobilité du patient lors de traitements par proton-thérapie ?
    La proton-thérapie est une variante de la radiothérapie externe basée sur l'utilisation de faisceaux de protons. L'avantage majeur de cette technique réside dans le fait que tous les protons d'une certaine énergie partagent une distance de pénétration dans le patient calculable (aucun proton ne pénètre derrière cette distance). Cette propriété permet d'éviter l'irradiation de part en part du patient (ce qui est le cas avec les photons). De plus, contrairement à la photon-thérapie, la dose délivrée au tissu est maximale juste sur les derniers millimètres de cette profondeur (appelé pic de Bragg). Cette profondeur dépend de l'énergie à laquelle les particules ont été accélérées par l'accélérateur de protons. Ces bénéfices dosimétriques sont cependant grandement dégradés par, d’une part, le coût et la taille des installations nécessaires et, d'autre part, à la mobilité (e.g., respiration, battement du cœur) et la variabilité (e.g., prise/perte de poids) physiques du patient. Dans le cadre de ce projet, nous étudions la prise en compte de la mobilité du patient dans l'élaboration du traitement. L'objectif principal est de proposer un logiciel permettant, dans un premier temps, de présenter à l'oncologue les effets de la mobilité du patient sur le traitement initialement prévu. Dans un deuxième temps, il s'agit de proposer une modification du traitement permettant de «compenser« les erreurs induites par la mobilité du patient.



  • ALTER Histoires orales alternatives dans la Caraïbe (XIXe-XXIe siècles)

    Le projet porte sur les histoires orales alternatives de figures, de lieux et d’événements en marge des historiographies et des dispositifs autorisés, dans et à partir de la Caraïbe (XIXe - XXIe s.)
    Travailler les marges caribéennes à partir des sources orales.
    L’espace de la Caraïbe est marqué par un élément central : une histoire alternative où les discours officiels sont constamment questionnés par les acteurs qui produisent de la défiance, sinon de la méfiance à leur égard. Cela est en partie lié aux situations de coercition, d’infériorisation et de domination qui ont marqué l’entrée des sociétés caribéennes dans le monde moderne.

    Reconstruire les connaissances historiques des acteurs par l'examen d'histoires orales témoignant de la construction de figures de référence et de la perception de moments de rupture
    La problématique centrale interroge la construction de figures de référence et la perception de moments de rupture, dont la particularité passée instruit la compréhension de situations sociopolitiques actuelles. Comment, à leur tour, ces situations influencent la reconfiguration discursive d’événements et de personnages à la marge des historiographies ? Ce questionnement est au coeur de ce projet interdisciplinaire, consacré à une région qui reste à investir au regard de l’acuité des questions qu’elle pose.
    ALTER se donne comme objectifs de :
    - Saisir la dimension alternative de ces histoires orales quand elles sont édifiées en contrepoint des dispositifs autorisés, quand elles témoignent de la construction de figures de référence et de moments de rupture, et quand leur singularité nourrit la lecture de situations contemporaines ;
    - Examiner, du 19ème au 21ème siècle et à partir d'Haïti, des Antilles françaises et de la Jamaïque, les situations de coercition, de domination et de résistance par le recueil d'histoires orales consacrées à des figures, des lieux et des événements ;
    - Développer une approche prenant en compte les savoirs et les contre-narrations qui révèlent un positionnement critique par rapport aux enjeux contemporains et une réappropriation de figures et d'événements du passé ; envisager ces savoirs, ces contre-narrations et ces positionnements comme formant des patrimoines locaux et pluriels combinant des mémoires singulières et performatives ;
    - Réintroduire l'individu comme acteur central de la fabrication de l'histoire par le biais d'histoires orales alternatives en interrogeant l'élaboration de système de sens, de normes et de valeurs dans des conjonctures historiques et contemporaines précises à partir de la circulation des sujets, des idées et des savoirs.
    - Faire entrer dans le champ scientifique l'analyse des savoirs et des pratiques qu'ils orientent à partir de leur capacité à construire, à transmettre et à mobiliser des récits mémoriels.



  • Epi-RNase Fonction des protéines RNaseIII-like de plantes. Implication dans l’épigénome.

    Fonction des protéines RNaseIII-like de plantes. Implication dans l’épigénome.
    Les petits ARN produits par les protéines RNaseIII de type Dicer régulent l’expression génique au cours du développement et en réponse aux stress. La plupart des organismes possèdent également des protéines de type RNaseIII classique dont la fonction reste majoritairement inconnue. Le but de ce projet est d’étudier ces protéines chez la plante modèle Arabidopsis.

    Relation structure-fonction et rôle biologique des protéines RNaseIII-like de plantes
    Le génome de la plante modèle Arabidopsis possède 4 gènes (appelées DCL) qui codent des protéines RNaseIII de type Dicer qui produisent les petits ARN (miRNAs et siRNAs) qui régulent l’expression génique au cours du développement et en réponse aux stress. Arabidopsis possède également dans son génome 3 gènes (appelées RTL) qui codent potentiellement d’autres protéines de type RNaseIII qui s’apparentent plus aux RNaseIII de type bactériennes ou fongiques. RTL2 est exprimé ubiquitairement et permet la maturation d’ARN ribosomique, tandis que RTL1 et RTL3 ne sont quasiment pas exprimés (à l’exception d’une très faible expression de RTL1 dans les racines). Notre projet vise à exprimer ces protéines in vitro et in vivo et à les purifier afin de caractériser leur activité et d’identifier quels ARN constituent leurs substrats naturels. Les relations structure-fonction seront également étudiées grâce à des expériences de swap (échanges de domaines entre ces 3 protéines). La perte de fonction de ces protéines n’ayant apparemment aucune incidence sur le développement de la plante dans des conditions de croissance contrôles au laboratoire, notre projet vise à dresser l’inventaire des miRNAs et siRNAs chez des mutants défectifs pour chacune de ces protéines et à caractériser les modifications de l’épigénome induites chez ces mutants. Une étude similaire (inventaire des miRNAs et siRNAs et caractérisation de l’épigénome) sera également réalisée sur des plantes qui surexpriment chacune de ces protéines afin de mieux appréhender leur rôle biologique.



  • HYDRIDES Excitation et chimie des hydrures interstellaires

    HYDRIDES
    Excitation et chimie des hydrures interstellaires

    Objectives
    Collisional data of high quality is a prerequisite for a comprehensive analysis of interstellar emission spectra. Concerning small hydrides, recent collisional data have been computed for CH, CH+, NH and OH. In all these studies, however, the helium atom was employed as a substitute for H2, for simplicity. It is now well known that significant differences exist between He and H2, even when this latter is in its ground para rotational state (j=0). Collisions with He atoms thus provide guidance at the order-of-magnitude level or better but they can certainly not reproduce H2 to within 30% accuracy, which is necessary to guarantee high confidence in radiative transfer calculations and to provide a robust determination of molecular column densities. Furthermore, all these studies were performed within the rigid rotor approximation. While this approximation is valid in the case of He atoms, it is highly questionable in the case of H or H2 because the reactive channels are expected to play a role, even at low temperatures. The two main objectives of the present project are i) to tackle the collisional excitation of reactive interstellar species, namely hydride radicals and ions, and to compare theory with experiment and ii) to assess the impact of the collisional rate coefficients on coupled radiative transfer/chemical models and to compare predictions with observations. It should be emphasized that until recently, analogue studies have been restricted to non-reactive systems. The present project therefore represents a major step forward both in the understanding of molecular energy transfer and in the analysis of interstellar spectra.



  • MIXMOD-E Régionalisation et suivi multi-échelle de l'évaporation du sol à partir des données actuellement disponibles et d'une approche de modélisation mixte

    Vers une nouvelle représentation de l'évaporation du sol
    Les modélisations actuelles de l’évaporation du sol sont difficilement régionalisables à cause d’un manque soit de physique dans les modèles issus de lois expérimentales, soit de données pour calibrer les modèles théoriques aux échelles d’application. Le développement d'un modèle multi-échelle de l'évaporation du sol aurait de nombreuses applications en agronomie, hydrologie, météorologie et climatologie.

    Un modélisation multi-échelle basée sur les données disponibles
    Les prévisions agronomiques, hydrologiques, météorologiques et climatiques s’appuient sur une représentation multi-échelle de l’évaporation du sol sur des zones étendues. La partition de l’évapotranspiration en évaporation du sol et transpiration des plantes est importante pour modéliser l’absorption de l’eau par la végétation, les interactions surface-atmosphère et les simulations du climat. Les régions qui ont le plus de surface de sol nu sont les régions arides et semi-arides, mais de grandes surfaces de sol nu apparaissent aussi en montagne aux hautes altitudes et temporairement sur les zones agricoles. Le terme d’évaporation correspond à la partie de l’évapotranspiration qui n’est pas utilisable pour la productivité des cultures, et le terme de transpiration est, durant les périodes de stress de la végétation, directement lié au contenu en eau de la zone racinaire ou autrement dit le besoin en eau des cultures.
    Les modélisations actuelles de l’évaporation du sol sont difficilement régionalisables à cause d’un manque soit de physique dans les modèles issus de lois expérimentales, soit de données pour calibrer les modèles théoriques aux échelles d’application. Dans ce contexte, le projet MIXMOD-E a deux objectifs principaux 1) améliorer la modélisation de l’évaporation du sol à partir des données disponibles, et 2) développer un algorithme de télédétection multi-capteur/multi-résolution de l’évaporation du sol et de la partition de l’évapotranspiration en évaporation-transpiration.



  • BENEFIS Bilan ENergétique et Environnemental FIable, Simple et reproductible des bâtiments

    L’analyse de cycle de vie comme partie prenante de la conception des bâtiments
    Le projet BENEFIS a pour objectif de rendre possible l’écoconception et l’évaluation environnementale des bâtiments par l’approche Analyse de Cycle de Vie (ACV). Pour faire entrer cette approche dans le processus normal de conception et amorcer le passage à l’approche performancielle, le projet doit faire émerger des outils opérationnels utilisables par tous les acteurs.

    Vers des méthodologies et des outils d’ACV bâtiment opérationnels.
    L’analyse de cycle de vie est aujourd’hui unanimement reconnue comme l’outil pertinent pour l’évaluation des performances environnementales des bâtiments. Toutefois, son application courante dans les projets de construction ou réhabilitation des bâtiments se heurte à de nombreux verrous. Le projet BENEFIS se propose de s’attaquer aux principaux verrous suivants :
    - Le besoin d’amélioration et de mise en cohérence des simulations énergétique et environnementale pour les bâtiments très performants du point de vue énergétique ;
    - Le besoin de simplification des modèles pour l’aide à la programmation et à la conception ainsi que pour l’évaluation rapide des « postes » qu’un acteur ne maîtrise pas ;
    - L’amélioration de la reproductibilité des études notamment par la mise en place de didacticiels et l’écriture de règles de bonnes pratiques ;
    - La difficulté d’analyse et d’exploitation des résultats (compréhension, interprétation, précautions d’utilisation pour l’aide à la décision, confiance/incertitudes, robustesse).



  • ELASTICITE Elaboration d’Alliages Superélastiques de Titane pour la Construction d’Implants Tests

    ELASTICITE
    Elaboration d’Alliages Superélastiques de Titane pour
    la Construction d’Implants Tests

    Nouvelles conceptions et fabrications d'implants métalliques dentaires et articulaires
    Le marché mondial du dispositif médical implantable, plus particulièrement de la prothèse dentaire, maxillo-faciale, articulaire, et les matériels associés connaît une forte croissance annuelle. Elle est la conséquence d’une meilleure maîtrise de l’acte chirurgical. Parallèlement, dans ce contexte, le vieillissement de la population des pays européens accroît la demande et dope les marchés. La pose de certains implants articulaires progresse à un rythme voisin de 10 % l’an. Le projet se positionne sur ce marché de produits à forte valeur ajoutée en contribuant par les innovations apportées à une meilleure
    qualité de vie du patient. C’est la flexibilité du procédé d’élaboration
    qui autorise la conception et la fabrication d’implants en petites
    séries, mieux encore sur mesure, pour traiter par exemple des situations uniques rencontrées dans les pathologies traitées en chirurgie infantile.
    L'association d'un alliage aux propriétés superélastiques au procédé
    CLAD permet d'envisager la réduction de la déviation de contrainte de l'os dans l'implant.
    Les causes principales de descellement des implants articulaires et
    dentaires à l’origine de la révision peuvent se résumer ainsi :
    1) une ostéo intégration médiocre due aux caractéristiques des matériaux
    en surface de l’implant mais aussi de la qualité du matériel osseux,
    une zone d’ancrage peu active à l’interface;
    2) un « écart anatomique » entre la constitution du patient et la
    géométrie et la taille de l’implant retenu;
    3) des sollicitations mécaniques à l’interface os-implant dues
    principalement aux différences de comportement mécanique (élasticité) implant métallique/os.
    Le projet se propose donc d’explorer de nouvelles voies d’investigation permettant de repenser la conception et la fabrication des implants en tentant d’apporter des solutions aux points 2 et 3 ci-dessus.



Rechercher un projet ANR